Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Andris Nelsons - Neujahrskonzert 2020 (New Year's Concert / Concert du Nouvel An)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Neujahrskonzert 2020 (New Year's Concert / Concert du Nouvel An)

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Téléchargez cet album pour l'écouter en illimité

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Voilà bien longtemps (sans doute depuis le temps déjà lointain des légendaires concerts dirigés par Carlos Kleiber en 1989 et 1992) qu’on avait suivi un New Year’s Concert d’une telle qualité. Dirigé par le chef letton Andris Nelsons, que les Philharmoniker apprécient et connaissent bien, ce premier concert de l’année 2020 a été marqué par une élégance ailée, une verve rythmique à la fois légère et implacable et un art du chant permettant aux cordes viennoises de dévoiler une fois de plus leur exceptionnelle texture soyeuse et profonde.
Visiblement très à l’aise dans ce répertoire, Andris Nelsons déploie des trésors de raffinement au gré d’un programme assez inédit, les tubes voisinant avec des partitions moins connues, parmi lesquelles des Contredanses de Beethoven donnaient le coup d’envoi à l’année qui lui est consacrée dans le monde entier.
Volontiers facétieux, Andris Nelsons n’a pas hésité à troquer sa baguette contre la trompette, son instrument fétiche, pour lancer le joyeux Postillon Galop d'Hans Christian Lumbye, le Johann Strauss danois. Dans ce programme original, on goûtera avec bonheur Knall und Fall, une polka rapide d’Eduard Strauss, Cupido, une ravissante polka française (lente) de Josef Strauss ou encore cette plaisante Gavotte de Joseph Hellmesberger, des savoureux bonbons viennois programmés avec d’autres pour la première fois à un concert du nouvel an.
Quant aux pièces plus attendues d’un public particulièrement enthousiaste, comment résister à l’éblouissante interprétation de la fameuse Tritsch-Tratsch Polka menée à un train d’enfer et avec une virtuosité phénoménale par des musiciens viennois qui restent plus que jamais les maîtres incontestés de ce répertoire ! © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

Neujahrskonzert 2020 (New Year's Concert / Concert du Nouvel An)

Andris Nelsons

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Téléchargez cet album pour l'écouter en illimité

Die Landstreicher (Carl Michael Ziehrer)

1
Ouvertüre
00:05:09

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Carl Michael Ziehrer, Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Liebesgrusse, Walzer, Op. 56 (Josef Strauss)

2
Liebesgrüße, Walzer, Op. 56
00:08:09

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Josef Strauss, Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Liechtenstein-Marsch, Op. 36 (Josef Strauss)

3
Liechtenstein-Marsch, Op. 36
00:03:14

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Josef Strauss, Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Blumenfest-Polka, Op. 111 (Johann Strauss II)

4
Blumenfest-Polka, Op. 111
00:02:50

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Johann Strauss Jr., Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Wo die Zitronen blüh'n, Walzer, Op. 364 (Johann Strauss II)

5
Wo die Zitronen blüh'n, Walzer, Op. 364
00:09:37

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Johann Strauss Jr., Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Knall und Fall, Polka schnell, Op. 132 (Eduard Strauss)

6
Knall und Fall, Polka schnell, Op. 132
00:02:35

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Eduard Strauss, Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Leichte Kavallerie (Franz von Suppé)

7
Ouvertüre
00:07:10

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Franz von Suppé, Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Cupido, Polka française, Op. 81 (Josef Strauss)

8
Cupido, Polka française, Op. 81
00:03:28

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Josef Strauss, Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Seid umschlungen, Millionen !, Walzer, Op. 443 (Johann Strauss II)

9
Seid umschlungen, Millionen !, Walzer, Op. 443
00:10:17

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Johann Strauss Jr., Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Eisblume, Polka mazur, Op. 55 (Eduard Strauss)

10
Eisblume, Polka mazur, Op. 55
00:04:54

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Eduard Strauss, Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Gavotte (Joseph Hellmesberger Jr.)

11
Gavotte
00:05:06

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Joseph Hellmesberger Jr., Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Postillon Galop, Op. 16/2 (Hans Christian Lumbye)

12
Postillon Galop, Op. 16/2
00:02:29

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Trumpet & Conductor - Hans Christian Lumbye, Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

12 Contretänze, WoO 14 (Ludwig van Beethoven)

13
12 Contretänze, WoO 14
00:04:36

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Ludwig van Beethoven, Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Freuet euch des Lebens, Walzer, Op. 340 (Johann Strauss II)

14
Freuet euch des Lebens, Walzer, Op. 340
00:07:54

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Johann Strauss Jr., Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Tritsch-Tratsch Polka, op. 214 (Johann Strauss II)

15
Tritsch-Tratsch Polka, Op. 214
00:02:37

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Johann Strauss Jr., Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

16
Dynamiden, Walzer, Op. 173
00:10:34

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Josef Strauss, Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Im Fluge, Polka schnell, Op. 230 (Josef Strauss)

17
Im Fluge, Polka schnell, Op. 230
00:02:08

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Josef Strauss, Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Neujahrsgruß / New Year's Address / Allocution du Nouvel An (Not Applicable)

18
Neujahrsgruß / New Year's Address / Allocution du Nouvel An
00:00:53

Andris Nelsons & Wiener Philharmoniker - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

An der schonen blauen Donau, Walzer, Op. 314 (Johann Strauss II)

19
An der schönen blauen Donau, Walzer, Op. 314
00:10:31

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Johann Strauss Jr., Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Radetzky-Marsch, Op. 228 (Johann Strauss, Sr.)

20
Radetzky-Marsch, Op. 228
00:03:54

Wiener Philharmoniker - Andris Nelsons, Conductor - Johann Strauss, Sr., Composer - Friedemann Engelbrecht, Producer - René Möller, Recording Engineer - Tobias Lehmann, Recording Engineer

(P) 2020 Wiener Philharmoniker under exclusive license to Sony Music Entertainment

Descriptif de l'album

Voilà bien longtemps (sans doute depuis le temps déjà lointain des légendaires concerts dirigés par Carlos Kleiber en 1989 et 1992) qu’on avait suivi un New Year’s Concert d’une telle qualité. Dirigé par le chef letton Andris Nelsons, que les Philharmoniker apprécient et connaissent bien, ce premier concert de l’année 2020 a été marqué par une élégance ailée, une verve rythmique à la fois légère et implacable et un art du chant permettant aux cordes viennoises de dévoiler une fois de plus leur exceptionnelle texture soyeuse et profonde.
Visiblement très à l’aise dans ce répertoire, Andris Nelsons déploie des trésors de raffinement au gré d’un programme assez inédit, les tubes voisinant avec des partitions moins connues, parmi lesquelles des Contredanses de Beethoven donnaient le coup d’envoi à l’année qui lui est consacrée dans le monde entier.
Volontiers facétieux, Andris Nelsons n’a pas hésité à troquer sa baguette contre la trompette, son instrument fétiche, pour lancer le joyeux Postillon Galop d'Hans Christian Lumbye, le Johann Strauss danois. Dans ce programme original, on goûtera avec bonheur Knall und Fall, une polka rapide d’Eduard Strauss, Cupido, une ravissante polka française (lente) de Josef Strauss ou encore cette plaisante Gavotte de Joseph Hellmesberger, des savoureux bonbons viennois programmés avec d’autres pour la première fois à un concert du nouvel an.
Quant aux pièces plus attendues d’un public particulièrement enthousiaste, comment résister à l’éblouissante interprétation de la fameuse Tritsch-Tratsch Polka menée à un train d’enfer et avec une virtuosité phénoménale par des musiciens viennois qui restent plus que jamais les maîtres incontestés de ce répertoire ! © François Hudry/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Andris Nelsons

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Peter Thomas en orbite

En Allemagne aussi, ils ont leur Michel Legrand : Peter Thomas ! Ses musiques de film souvent déjantées ont fortement marqué toute une génération de spectateurs, dans les années 1960 et 1970. A tel point qu’il est souvent cité et samplé par de nombreux jeunes groupes pop, depuis les années 1990. Le compositeur culte s'en est allé le 17 mai 2020. Nous l'avions rencontré trois ans plus tôt, à l'aube de ses 92 ans.

Un nouveau monde entre électro et classique

Ólafur Arnalds, Nils Frahm, Max Richter, Poppy Ackroyd, Peter Broderick, Joana Gama… Depuis quelques années, tous ces noms en vogue ont été regroupés sous la vaste et imprécise étiquette “néoclassique”. A dire vrai, cette “scène” ressemble plutôt à une bande hétéroclite d’artistes fureteurs qui mêlent instruments classiques et production électronique – avec une connexion assumée aux pionniers du minimalisme américain – régalant les sens et ouvrant des perspectives des deux côtés de leur spectre musical.

Fabio Biondi & Europa Galante, 30 ans de liberté

Le violoniste et chef italien Fabio Biondi, célèbre notamment pour son interprétation des “Quatre Saisons” de Vivaldi avec son orchestre Europa Galante, est de ceux qui rejettent toute forme de cloisonnement dans la musique. Retour sur le parcours d’un musicien doté d’une grande souplesse d’esprit et figure incontournable du violon baroque.

Dans l'actualité...