Votre panier est vide

Catégories :

Les albums

A partir de :
CD5,99 €

Messiaen : L'œuvre pour orgue, Vol. 1

Louis Thiry

Classique - Paru le 1 mars 1972 | La Dolce Volta

Livret Distinctions Diapason d'or - 4F de Télérama - Grand Prix de l'Académie Charles Cros - Choc de Classica
Inséparable de l’œuvre d’Olivier Messiaen qu’il a superbement enregistrée pour Calliope au début des années 1970 sur le grand orgue Metzler de la Cathédrale Saint-Pierre de Genève et qui est ici remastérisée et rééditée par le label La Dolce Volta, Louis Thiry fut l’élève de Jeanne Demessieux au Conservatoire de Nancy et du grand André Marchal à Paris, qui est resté son modèle. Il a également suivi l’enseignement de Rolande Falcinelli au Conservatoire National Supérieur de Paris où il obtient un premier prix d’orgue et d’improvisation. Louis Thiry est ensuite titulaire à Baccarat, à Metz et à Rouen. On ne compte plus ses nombreux élèves dont le jeune Bernard-Marie Koltès, qui se passionne alors pour la musique de Bach avant de devenir l’auteur dramatique que l’on connaît, et de nombreux claviéristes tels que Benjamin Alard ou Céline Frisch. La version de Louis Thiry (dont Messiaen lui-même a écrit : « Louis Thiry est un organiste extraordinaire. Un virtuose accompli, un musicien total, dôté d'une mémoire et d'un savoir-faire sans pareil, il peut être classé parmi les héros de la musique ! ») est frappante par son inspiration grandiose et sa spiritualité intense. Il se joue de toutes les difficultés accumulées par le compositeur. Il va encore plus loin en recréant admirablement la richesse de cette musique fortement colorée et contrastée. Son secret ? Une maîtrise absolue de l’instrument, une rayonnante chaleur humaine et peut-être, avant tout, une vision émerveillée du monde qui l’entoure. © François Hudry/Qobuz
A partir de :
CD5,99 €

Messiaen : L'œuvre pour orgue, Vol. 3

Louis Thiry

Classique - Paru le 1 mars 1972 | La Dolce Volta

Livret Distinctions Diapason d'or - 4F de Télérama - Grand Prix de l'Académie Charles Cros - Choc de Classica
Inséparable de l’œuvre d’Olivier Messiaen qu’il a superbement enregistrée pour Calliope au début des années 1970 sur le grand orgue Metzler de la Cathédrale Saint-Pierre de Genève et qui est ici remastérisée et rééditée par le label La Dolce Volta, Louis Thiry fut l’élève de Jeanne Demessieux au Conservatoire de Nancy et du grand André Marchal à Paris, qui est resté son modèle. Il a également suivi l’enseignement de Rolande Falcinelli au Conservatoire National Supérieur de Paris où il obtient un premier prix d’orgue et d’improvisation. Louis Thiry est ensuite titulaire à Baccarat, à Metz et à Rouen. On ne compte plus ses nombreux élèves dont le jeune Bernard-Marie Koltès, qui se passionne alors pour la musique de Bach avant de devenir l’auteur dramatique que l’on connaît, et de nombreux claviéristes tels que Benjamin Alard ou Céline Frisch. La version de Louis Thiry (dont Messiaen lui-même a écrit : « Louis Thiry est un organiste extraordinaire. Un virtuose accompli, un musicien total, dôté d'une mémoire et d'un savoir-faire sans pareil, il peut être classé parmi les héros de la musique ! ») est frappante par son inspiration grandiose et sa spiritualité intense. Il se joue de toutes les difficultés accumulées par le compositeur. Il va encore plus loin en recréant admirablement la richesse de cette musique fortement colorée et contrastée. Son secret ? Une maîtrise absolue de l’instrument, une rayonnante chaleur humaine et peut-être, avant tout, une vision émerveillée du monde qui l’entoure. © François Hudry/Qobuz
A partir de :
CD5,99 €

Messiaen : L'œuvre pour orgue, Vol. 2

Louis Thiry

Classique - Paru le 1 mars 1972 | La Dolce Volta

Livret Distinctions Diapason d'or - 4F de Télérama - Grand Prix de l'Académie Charles Cros - Choc de Classica
Inséparable de l’œuvre d’Olivier Messiaen qu’il a superbement enregistrée pour Calliope au début des années 1970 sur le grand orgue Metzler de la Cathédrale Saint-Pierre de Genève et qui est ici remastérisée et rééditée par le label La Dolce Volta, Louis Thiry fut l’élève de Jeanne Demessieux au Conservatoire de Nancy et du grand André Marchal à Paris, qui est resté son modèle. Il a également suivi l’enseignement de Rolande Falcinelli au Conservatoire National Supérieur de Paris où il obtient un premier prix d’orgue et d’improvisation. Louis Thiry est ensuite titulaire à Baccarat, à Metz et à Rouen. On ne compte plus ses nombreux élèves dont le jeune Bernard-Marie Koltès, qui se passionne alors pour la musique de Bach avant de devenir l’auteur dramatique que l’on connaît, et de nombreux claviéristes tels que Benjamin Alard ou Céline Frisch. La version de Louis Thiry (dont Messiaen lui-même a écrit : « Louis Thiry est un organiste extraordinaire. Un virtuose accompli, un musicien total, dôté d'une mémoire et d'un savoir-faire sans pareil, il peut être classé parmi les héros de la musique ! ») est frappante par son inspiration grandiose et sa spiritualité intense. Il se joue de toutes les difficultés accumulées par le compositeur. Il va encore plus loin en recréant admirablement la richesse de cette musique fortement colorée et contrastée. Son secret ? Une maîtrise absolue de l’instrument, une rayonnante chaleur humaine et peut-être, avant tout, une vision émerveillée du monde qui l’entoure. © François Hudry/Qobuz
A partir de :
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Concertos

Tedi Papavrami

Classique - Paru le 17 mars 2017 | Printemps des Arts de Monte-Carlo

Hi-Res Livret Distinctions Grand Prix de l'Académie Charles Cros
A partir de :
HI-RES8,99 €
CD5,99 €

At Work

Géraldine Laurent

Jazz - Paru le 16 octobre 2015 | Gazebo

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama - Grand Prix de l'Académie Charles Cros
A chaque nouvel album, Géraldine Laurent confirme. Souffle chaud et surpuissant. Chant viscéralement inspiré. Conversations toujours passionnantes. Respect d’une certaine tradition. Improvisations sans superflu. Virtuosité jamais gratuite. At Work, produit par le pianiste Laurent de Wilde, est lui aussi la communion de tout cela. Ce saxophone alto incandescent rappelle également que le jazz n’est pas seulement une affaire d’hommes. Epaulée par Paul Lay au piano, Yoni Zelnik à la contrebasse et Donald Kontomanou à la batterie, Géraldine Laurent signe sans doute son disque le plus concis mais, à l’arrivée, son plus personnel et son plus abouti. Un havre de musicalité où ses propres compositions se fondent à la perfection dans celles d’épées nommées Monk, Mingus ou Jobim. Brillant. © MD/Qobuz
A partir de :
CD9,99 €

Gabriel Pierné : Cydalise et le chèvre-pied (ballet intégral)

David Shallon

Classique - Paru le 20 mars 2009 | Timpani

Livret Distinctions Diapason d'or - 10 de Répertoire - 4F de Télérama - Cannes Classical Music Award - Joker de Crescendo - Grand Prix de l'Académie Charles Cros - 4 étoiles Classica
Collège Vocal de la Cathédrale de Metz - Orchestre Philharmonique du Luxembourg - David Shallon, direction
A partir de :
CD8,99 €

Traces (feat. Peter Herbert & Wolfgang Reisinger)

Jean-Charles Richard

Jazz contemporain - Paru le 1 janvier 2012 | Abalone Productions

Livret Distinctions 3F de Télérama - 4 étoiles Jazzman - Grand Prix de l'Académie Charles Cros - Elu par Citizen Jazz - OUI! de Culture Jazz
A partir de :
CD12,49 €

Hypernuit (Deluxe Edition)

Bertrand Belin

Chanson française - Paru le 20 septembre 2010 | Wagram Music - Cinq 7

Distinctions Grand Prix de l'Académie Charles Cros - Sélection Prix Constantin
Pour patienter, il y eut quelques résidences d’artiste (dont Lorient), d’amicales participations (pour le compte des albums de Nour et de JP Nataf), un galop d’essai en tant que réalisateur (au côté d’Albin de la Simone et au bénéfice de Bastien Lallemant), des prestations remarquées sur des scènes musicales (où l’avait, entre autres, appelé Philippe Decouflé) et des ferraillages amicaux tout aussi scéniques (Rodolphe Burger).Mais, toutes choses égales par ailleurs, on était sans nouvelles de Bertrand Belin depuis 2007 et La Perdue (lui-même successeur d’un premier album sans titre publié en 2005). Hypernuit, troisième opus, sort avec près d’un an de retard à cause (grâce à, plutôt) d’un label qui a pris en marche le train de ce qui n’était de prime abord qu’un projet d’auto-production : il y aurait en conséquence en France des structures favorisant la création artistique. Celui qui a débuté sa carrière professionnelle au sein d’un groupe de musique cajun revient donc, moins ivre des mots qu’il manipula jadis avec la maîtrise des vrais créateurs, plus économe pour tout dire mais également plus pertinent, désormais soucieux davantage et de son propre aveu, des syntaxes accidentées et de l’oralité.D’une certaine manière, une plus grande attention à la simplicité de l’expression et à la recherche d’un nouveau classicisme, nourrie d’épure formelle. En outre, c’est une ribambelle de Bertrand Belin, en clones avoués, qui traverse les chansons de ce projet, naturellement profondément autobiographique, dans l’attente et la tentation, l’espoir et l’expectative. Le timbre de la voix, nonchalant jusqu’au pince-sans-rire, s’appuie parfois sur des rythmes entre pop et jazz mais le plus souvent prend son envol grâce à des orchestrations de chansons traditionnelles perverties par une pincée de sons étranges, le chapelet de quelques sombres claviers et le crissement de guitares faussement sages. S’appuyant sur l’assise offerte par la batterie de Tatiana Mladenovitch et Thibault Frisoni à la basse, Bertrand Belin écrit et interprète avec les sonorités d’aujourd’hui (et des troubles qui ne sont pas moins contemporains) des chansons comme on pouvait le faire jadis, avec la grâce méticuleuse d’artisan sûrs de leur propos.  Hypernuit, projet faussement modeste, s’épanouit dans une invention de chaque instant, en coup de pied ténu dans la fourmilière de la frilosité ambiante. Et, partant, se mute en entreprise couronnée de succès. ©Copyright Music Story 2015
A partir de :
CD8,99 €

José van Dam : 30 Years At la Monnaie

José Van Dam

Classique - Paru le 4 mai 2010 | Cypres

Livret Distinctions Diapason d'or - Diapason d'or / Arte - Grand Prix de l'Académie Charles Cros - Diamant d'Opéra - Choc de Classica
Les souvenirs des prestations de José van Dam à La Monnaie de Bruxelles. Trente ans de grandes soirées où le baryton belge s'est illustré dans des roles marquants, Mozart(Don Giovanni), Verdi, Wagner, Debussy (Pelleas et Mélisande), Moussorgski (Boris Godounov). Un témoignage incontournable !
A partir de :
CD12,99 €

Aimer ce que nous sommes

Christophe

Chanson française - Paru le 1 janvier 2008 | Universal Music Division Capitol Music France

Distinctions 4F de Télérama - Grand Prix de l'Académie Charles Cros
Nouvel album aux sonorités "andalourock" de Christophe avec la participation d'Isabelle Adjani, Sara Forestier et Daniel Filipacchi (voix de Denise Colomb) / Erik Truffaz et Jac Berrocal, trompettes - Carmine Appice, batteur - Moraito Chico & Christophe Van Huffel, guitares
A partir de :
CD12,99 €

Aimer ce que nous sommes

Christophe

Chanson française - Paru le 1 janvier 2008 | Universal Music Division Capitol Music France

Livret Distinctions Grand Prix de l'Académie Charles Cros
Le compositeur, producteur et chanteur Christophe a sorti Aimer ce que Nous Sommes en juin 2008. Considérant la rareté de ses enregistrements, les nouveautés constituent toujours un événement. Cela dit, cet enregistrement, peut-être le plus ambitieux à ce jour, le place dans la catégorie des expérimentalistes, iconoclastes de la variété aux côtés de Robert Wyatt, Scott Walker, Kevin Coyne et compagnie. Baigné de mélodies et de fragments de mélodies sublimes, cet opus à la production généreuse est riche en textures, en atmosphères et en sons électro joliment intercalés. Cet album fantomatique héberge des éléments de souvenirs (pas de nostalgie) doux amers. On remarquera notamment le récitatif ambiant "Magda", la pop décadente et entraînante de "Tonight, Tonight", l’envoûtant jazz-flamenco d’"Odore de Femina" (avec Erik Truffaz à la trompette) et la majestueuse "Parle-Lui de Moi". Cet album est la preuve que Christophe, tel le bon vin, gagne à prendre de l’âge. © Thom Jurek /TiVo
A partir de :
CD9,99 €

Mélodies

Billy Eidi

Classique - Paru le 1 janvier 2008 | Timpani

Distinctions 10 de Répertoire - 10 de Classica-Répertoire - Grand Prix de l'Académie Charles Cros
Intégrale des mélodies / Brigitte Balleys, mezzo-soprano - Jean-François Gardeil, baryton - Billy Eidi, piano
A partir de :
CD9,99 €

Hugues Dufourt : Le Cypres Blanc - Surgir

Pierre-André Valade

Classique - Paru le 1 janvier 2007 | Timpani

Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - Choc du Monde de la Musique - Joker de Crescendo - Grand Prix de l'Académie Charles Cros
Le Cyprès blanc - Surgir / Gérard Caussé, alto - Orchestre Philharmonique du Luxembourg - Pierre-André Valade, direction
A partir de :
CD11,49 €

Diamond Days

Eric Bibb

Blues - Paru le 25 septembre 2006 | Dixiefrog

Distinctions Grand Prix de l'Académie Charles Cros
A partir de :
CD9,99 €

Éternel grégorien: Ave Maria

Choeur Des Pères Du Saint-Esprit De Chevilly

Gospel - Paru le 1 septembre 2005 | Studio SM

Distinctions Grand Prix de l'Académie Charles Cros

Collection

Ars Nova

Classique - Paru le 27 février 2004 | L'empreinte digitale

Livret Distinctions 4 étoiles du Monde de la Musique - 9 de Répertoire - Grand Prix de l'Académie Charles Cros
Téléchargement indisponible
Collection de petites pièces ou 36 enfilades pour piano & magnétophone - Jeu de hasard et de la détermination pour piano, percu. et sons mémorisés / Ensemble Ars Nova (Michel Maurer, piano & Françoise Rivalland, percussions)
A partir de :
CD15,89 €

Dutilleux: Tout un monde lointain, L'Arbre des Songes

Truls Mørk/Renaud Capuçon/Orchestre Philharmonique de Radio France/Myung-Whun Chung

Classique - Paru le 3 mai 2002 | Warner Classics

Distinctions Choc du Monde de la Musique - Diapason d'or / Arte - Grand Prix de l'Académie Charles Cros
A partir de :
CD11,49 €

Chopin : Piano Sonata No.3 - Etudes Op.25

Nelson Freire

Piano solo - Paru le 1 janvier 2002 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - Choc de l'année du Monde de la Musique - Choc du Monde de la Musique - 3F de Télérama - 10 de Classica-Répertoire - Grand Prix de l'Académie Charles Cros
« Le grand style de Nelson Freire renoue avec celui des Cortot, Backaus ou Cherkassky. Sa technique fulgurante, la vraie technique, celle qui libère les couleurs et l'imagination, métamorphose la Sonate n° 3 et les Etudes, Op. 25. » (Diapason, mai 2002)
A partir de :
CD9,99 €

Franz Krommer: Flute & Oboe Concertos

Peter-Lukas Graf

Musique concertante - Paru le 1 janvier 1982 | Claves Records

Distinctions Grand Prix de l'Académie Charles Cros
A partir de :
CD8,99 €

Poulenc : Pièces pour Piano

Alexandre Tharaud

Classique - Paru le 15 octobre 1996 | Arion

Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - Grand Prix de l'Académie Charles Cros