Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Piano solo - Paru le 18 octobre 2019 | Odradek Records

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« Trois triptyques composés durant la Grande Guerre par Szymanowski témoignent de son irrésistible attirance pour le pourtour méditerranéen, l'Antiquité et sa mythologie. Destiné au seul piano, d'un impressionnisme harmonique aux teintes debussystes, Métopes (1915) — dont le titre fait référence aux bas-reliefs séparant deux triglyphes dans l'ordre dorique — illustre lieux et personnages de l'Odyssée d'Homère. Exactement contemporains (1915), Mythes furent conçus pour le grand violoniste polonais Paul Kochanski. [...] Daté de l'année suivante, Masques (pour piano seul) démontre une fois encore l'exubérance du compositeur, dont le langage puise autant chez Debussy ou Ravel que chez Scriabine. [...] De cette écriture formidablement inventive, l'excellent pianiste brésilien Ronaldo Rolim propose une lecture aussi brillante que sensible. [...] Le violoniste portugais Emanuel Salvador lui offre dans Mythes une réplique agile et sensuelle, atout supplémentaire de ce très beau disque.» (Diapason, avril 2020 / Jean-Michel Molkhou)