Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Oumou Sangare

Elevée par sa seule mère, que son père polygame avait rejetée, Oumou Sangaré a très tôt gagné sa vie en chantant dans la rue et mis ce don au service de l’évolution des mentalités et de la reconnaissance des droits des femmes. Originaire de la région du Wassoulou, au Mali, elle en défend les rythmes spécifiques, notamment la musique des chasseurs. Elle a mis au centre de sa musique le kamele n’goni, le luth guitare des jeunes.

Sa vie professionnelle démarre au sein du groupe Djoliba Percussions, qui rayonne dans toute l’Afrique de l’Ouest et la conduit en Europe. Forte de cette expérience, elle monte son premier groupe et enregistre en 1989, pour le label Syllart, un premier album solo Moussolou, qui est un succès instantané. Elle profite de sa popularité pour distiller des idées progressistes, contre la polygamie, les mariages forcés ou l’excision. La chanson Diaraby Nene brise un tabou en évoquant le plaisir féminin.

Evidemment, elle dérange, mais elle obtient aussi d’importants soutiens. En 1992, le célèbre guitariste Ali Farka Touré la présente au label anglais World Circuit, qui l’accueille et l’aide à se faire connaître du public international. En 1998, elle devient commandeur des Arts et Lettres de la République française, en 2001, elle reçoit le prix Music Council/Unesco et en 2003, elle est nommée ambassadrice de bonne volonté de la FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture). Elle tourne dans le monde entier, partage la scène avec Tracy Chapman aux USA, ou, en France, les plateaux de télévision avec Alicia Keys, à la demande de la star.

Elle enregistre ses albums en prenant son temps. Paru en 2017, Mogoya n’est que son cinquième album en plus de vingt-cinq ans de carrière. Produit par le collectif français Albert (Air, Phoenix…), il est, pour Oumou Sangaré, l’occasion de jouer avec le co-inventeur de l’afrobeat, le batteur nigérian Tony Allen, et de propager son nom auprès d’un public plus jeune. Artiste parmi les plus populaires d’Afrique de l’Ouest, Oumou Sangaré est aussi une femme d’affaires. A Bamako, elle dirige un hôtel, possède une ferme d‘élevage et une marque de voitures, solides mais bon marché, Oum Sang.

Oumou Sangaré est une diva qui a la tête sur son épaule et qui aime profondément son pays, qu’elle participe à faire évoluer en étant un exemple pour les femmes. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz

Lire plus

Discographie

20 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums