Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 13 mars 2020 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - 5 étoiles de Classica
Compositeur estonien né en 1959, Erkki-Sven Tüür écrit une musique qui se caractérise par une intense transformation énergétique. L’approche intuitive et rationnelle est synthétisée dans un système organique complet. Il est l’auteur de neuf symphonies, de dix concertos, de nombreuses œuvres de musique de chambre et d’un opéra. Dédiée à son compatriote Paavo Järvi et composée à l’occasion du 100e anniversaire de la République estonienne en 2018, la Neuvième Symphonie de Tüür dite "Mythos" est associée, selon le compositeur, à ces mythes qui naissent des nations et de la manière dont elles ont acquis leur indépendance. Il traite également de la longue histoire des peuples finno-ougriens... Paavo Järvi et son Estonian Festival Orchestra la publient en première mondiale discographique accompagnée de The Incantation of Tempest (2004), dédiée au compositeur estonien Veljo Tormis et Sow the Wind, composée en 2015, inspirée des "rafales" et des "tourbillons" climatiques... © Alpha Classics« Avec ces deux fresques tumultueuses, l'Estonien Erkki-Sven Tüür confirme sa place parmi les grands symphonistes nordiques. [...] Paavo Järvi et son orchestre estonien, précis et engagés, mettent en valeur les innombrables facettes de l'ample symphonie à la fois narrative et abstraite. [...] » (Diapason, avril 2020 / Patrick Szersnovicz)
HI-RES7,49 €14,99 €(50%)
CD4,99 €9,99 €(50%)

Classique - Paru le 1 novembre 2011 | Ondine

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES7,49 €14,99 €(50%)
CD4,99 €9,99 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 9 février 2018 | Ondine

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Prise de Son d'Exception
« Voyage », voilà une métaphore fréquemment utilisée pour décrire la musique du compositeur estonien Erkki-Sven Tüür (né en 1959), qui parle de son concerto pour alto Illuminatio comme un « pèlerinage vers la lumière éternelle », tandis que dans sa Huitième Symphonie , il souligne l’importance d’une « idée permanente d’être en route ». Voilà qui en dit long sur la dynamique, la croissance et le développement de sa musique ; et pour élargir le propos, on peut affirmer que toute la carrière de Tüür est une sorte de voyage. Au cours de sa vie professionnelle, depuis les années 1980, il a toujours réformé et révisé ses idiomes et ses principes musicaux. Son ambitieux voyage a commencé… dans le rock, même si en même temps il étudiait la flûte, la percussion et la composition au Conservatoire. Depuis 1992, il s’est établi comme compositeur « freelance ». Au début de sa carrière, il développa une approche « polystylistique » alliant deux aspects d’apparence contradictoire, voire antagoniste : minimalisme et tonalité d’une part, modernisme d’autre part, dans un langage fait de contrastes et de synthèse. Au début du nouveau siècle, il modifia ses techniques d’écriture pour aboutir à un idiome nouveau, dans lequel « toute la composition est encapsulée dans un code-source – une sorte de gène qui, au fur et à mesure qu’il évolue, relie tous les points dans un seul et même tissu qui devient l’œuvre en son intégralité. » Toutes les œuvres de cet album datent de cette nouvelle période. L’un des pivots de l’œuvre de Tüür est la musique orchestrale (dont neuf symphonies et de nombreux concertos), de la musique de chambre et des œuvres vocales. Alors que le concerto pour alto peut s’apparenter à un voyage, Whistles and Whispers from Uluru (« Sifflets et chuchotements d’Uluru) de 2007, pour flûtes à bec et orchestre de chambre, est inspiré d’un paysage – l’Australie – et d’une sonorité – celle des flûtes à bec. L’œuvre a été commandée par l’Australian Chamber Orchestra pour la virtuose Genevieve Lacey, qui joue sur ce présent enregistrement – toutes les flûtes, du sopranino à la basse, certaines sonorités étant modifiées électroniquement. Enfin, quand un compositeur écrit rien moins que neuf symphonies, on peut en juger que le genre a pour lui quelque importance. Chez Tüür, « symphonique » s’entend dans le sens le plus large, et pas comme un type formel strict : plutôt une structure unique et indépendante pour chacune de ses œuvres symphoniques. Ses neuf symphonies forment le cœur de sa production, de la première de 1984 jusqu’à la plus récente de 2017. La Huitième, de 2010, fut commandée par le Scottish Chamber Orchestra ; considérant l’effectif de l’ensemble, Tüür se limita à une orchestration du genre « sinfonietta » plutôt que grand philharmonique, d’où la texture générale de nature souvent chambriste. © SM/Qobuz
HI-RES7,49 €14,99 €(50%)
CD4,99 €9,99 €(50%)

Classique - Paru le 14 octobre 2014 | Ondine

Hi-Res Livret
CD14,99 €

Classique - Paru le 23 mars 1996 | ECM New Series

Tüür: Architectonics 6 - Passion - Illusion - Crystallisatio - Traditionnel: Requiem / Tallin Chamber Orchestra - Tönu Kaljuste, direction - Chour de l'orchestre Philharmonique de chambre d'Estonie
HI-RES7,49 €14,99 €(50%)
CD4,99 €9,99 €(50%)

Classique - Paru le 17 février 2017 | Ondine

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
Il y a plusieurs manières d’aborder la musique du compositeur estonien Erkki-Sven Tüür (*1959) : on peut tenter de comprendre les propos abracadabrantesques du livret accompagnant l’album (« en 2003, Tüür développa la méthode vectorielle, dans laquelle tous les matériaux quelles qu’en soient les connotations stylistiques étaient dérivés d’un code, d’une simple série de chiffres qui pouvaient être convertie en lignes musicales ou vecteurs ; comme une expression de pensée holistique capable de couvrir l’univers dans toute sa diversité à travers un code unique, la méthode vectorielle marqua le point final d’un voyage qui avait commencé comme une recherche de l’équilibre entre l’individu et l’universel… Le matériau se manifeste dans trois états principaux : gazeux, liquide et solide… ». Pas la meilleure manière de s’y prendre ! On peut ensuite écouter sa musique, sans se préoccuper le moins du monde de toutes ces élucubrations verbales – après tout, son cahier des charges personnel est le sien, et ne doit pas forcément apparaître à l’auditeur, pas plus que celui de Perec dans La Vie, mode d’emploi n’est perceptible au lecteur – et la trouver impressionnante, magnifique, hypnotique, magique, envoûtante, ce qui n’est quand même pas rien ! Les œuvres présentées sur cet album ont été écrites entre 2005 et 2014, la production récente de Tüür donc. Enfin, on peut confirmer la qualité de cette musique en prenant connaissance de la liste des orchestres qui ont déjà joué ses œuvres : Orchestre de la Radio de Francfort, Orchestre de Birmingham, Opéra de Dortmund, Orchestre de la BBC galloise, Orchestre royal des Flandres, Orchestre de la radio de Stuttgart, Orchestres de Detroit et Cincinnatti, Philharmonia de Londres, Orchestre National de Belgique, Philharmonique de Helsinki et tant d’autres tout aussi prestigieux ! Il est vrai que la France est quelque peu absente de cette liste… un compositeur à intégrer d’urgence dans le répertoire des orchestres hexagonaux, donc. © SM/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 21 février 2014 | ECM New Series

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
CD14,99 €

Classique - Paru le 13 août 2007 | Warner Classics

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2001 | CPO

CD14,99 €

Classique - Paru le 1 septembre 2003 | ECM New Series

Concerto pour violon & orchestre - Aditus pour orchestre - Exodus pour orchestre / Isabelle van Keulen, violon - City Of Birmingham Symphony Orchestra - Paavo Järvi, direction
CD14,99 €

Classique - Paru le 27 mars 2007 | ECM New Series

Salve Regina - Ardor - Dedication - Oxymoron (Music for Tirol)/ Pedro Carneiro, marimba - Leho Karin, violoncelle - Marrit Gerretz-Traksmann, piano - Vox Clamantis - NYYD Ensemble - Estonian National Symphony Orchestra - Olari Elts, direction
CD14,99 €

Classique - Paru le 20 août 1999 | ECM New Series

CD14,99 €

Classique - Paru le 15 octobre 2010 | ECM New Series

Symphonie "Strata" - Noesis, concerto pour clarinette & violon / Nordic Symphony Orchestra, dir. Anu Tali