Bomsori Kim - Rafal Blechacz Fauré, Debussy, Szymanowski, ChopinPromotion

Fauré, Debussy, Szymanowski, Chopin

Bomsori Kim - Rafal Blechacz

Paru le 25 janvier 2019 chez Deutsche Grammophon (DG)

Artiste principal : Rafal Blechacz

Genre : Classique > Musique de chambre > Duos

Distinctions : 5 de Diapason ( mars 2019)

Inclus : 1 Livret numérique

  • hi-res logo
  • 24-Bit – 96.00 kHz

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Prix spécial : Plus que 15 jours pour en profiter
7,99 € 10,99 €

Ajouter au panier

Choisissez la qualité audio :
Plus d'info

Le pianiste polonais nous revient ici en musique de chambre, pour un passionnant album franco-polonais se concluant par un joli clin-d’œil, avec une transcription du Nocturne en ut dièse mineur de Chopin par Nathan Milstein, comme pour nous dire que Chopin était lui-même issu de cette double origine, peut-être aussi pour souligner le fil liant ce compositeur à Rafał Blechacz, un de ses meilleurs interprètes d’aujourd’hui. Il forme ici un duo avec Kim Bomsori, violoniste coréenne établie à New York dont le nom grandit de jour en jour parmi l’élite des grands solistes du moment.
La Première Sonate de Gabriel Fauré est jouée avec une grâce ailée et une jeunesse conquérante, loin de la nostalgie de façade que l’on entend souvent dans cette musique. Œuvre de jeunesse, écrite une dizaine d’années avant la Sonate de Franck, la Sonate Op. 13 a donné à la France un de ses premiers chefs-d’œuvre de musique de chambre. La Sonate en sol mineur de Debussy est au contraire la dernière œuvre d’un compositeur malade arrivant, extenué, à la fin de sa vie. Composée entre 1916 et 1917, elle est traversée de doutes angoissés, cachés sous un abord fantasque et mystérieux. Avec son ironie mordante coutumière, l’auteur dira de son ultime partition qu’elle « sera intéressante à un point de vue documentaire de ce qu’un homme malade peut écrire pendant la guerre ». Ce ne sont pourtant pas les traces de la maladie que l’on perçoit ici, mais une suite d’états d’âme d’un extraordinaire éparpillement, mêlant le souvenir de jeux enfantins à une grande science de la composition.
Écrite en 1904 par un jeune homme de vingt-deux ans et créée en 1909, à Varsovie, par Arthur Rubinstein et le violoniste Paweł Kochański, la Sonate en ré mineur de Karol Szymanowski est encore sous influence. On y sent l’ombre de Brahms et, surtout, celle de la Sonate en la majeur de César Franck, nettement perceptible dans ce premier essai. Mais on y trouve aussi ce lyrisme rêveur qui sera une des marques de la musique de Szymanowski. Programme remarquablement cohérent dans sa diversité. © François Hudry/Qobuz

Plus d'info

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 9,99 €/ mois.

1 mois gratuit
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 11 pistes Durée totale : 01:02:47

    Sonata No. 1 for Violin and Piano in A Major, Op. 13 (Gabriel Fauré)
  1. 1 1. Allegro molto

    Bomsori Kim, Violin - Rafal Blechacz, Piano - Gabriel Fauré, Composer - Tobias Lehmann, Recording Engineer - Christoph Claßen, Producer, Mastering Engineer Copyright : ℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  2. 2 2. Andante

    Bomsori Kim, Violin - Rafal Blechacz, Piano - Gabriel Fauré, Composer - Tobias Lehmann, Recording Engineer - Christoph Claßen, Producer, Mastering Engineer Copyright : ℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  3. 3 3. Allegro vivo

    Bomsori Kim, Violin - Rafal Blechacz, Piano - Gabriel Fauré, Composer - Tobias Lehmann, Recording Engineer - Christoph Claßen, Producer, Mastering Engineer Copyright : ℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  4. 4 4. Allegro quasi presto

    Bomsori Kim, Violin - Rafal Blechacz, Piano - Gabriel Fauré, Composer - Tobias Lehmann, Recording Engineer - Christoph Claßen, Producer, Mastering Engineer Copyright : ℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  5. Sonata For Violin And Piano In G Minor, L. 140 (Claude Debussy)
  6. 5 1. Allegro vivo

    Bomsori Kim, Violin - Rafal Blechacz, Piano - Claude Debussy, Composer - Tobias Lehmann, Recording Engineer - Christoph Claßen, Producer, Mastering Engineer Copyright : ℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  7. 6 2. Intermède. Fantasque et léger

    Bomsori Kim, Violin - Rafal Blechacz, Piano - Claude Debussy, Composer - Tobias Lehmann, Recording Engineer - Christoph Claßen, Producer, Mastering Engineer Copyright : ℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  8. 7 3. Finale. Très animé

    Bomsori Kim, Violin - Rafal Blechacz, Piano - Claude Debussy, Composer - Tobias Lehmann, Recording Engineer - Christoph Claßen, Producer, Mastering Engineer Copyright : ℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  9. Sonata for Violin and Piano in D Minor, Op. 9 (Karol Szymanowski)
  10. 8 1. Allegro moderato, patetico

    Bomsori Kim, Violin - Rafal Blechacz, Piano - Karol Szymanowski, Composer - Tobias Lehmann, Recording Engineer - Christoph Claßen, Producer, Mastering Engineer Copyright : ℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  11. 9 2. Andantino tranquillo

    Bomsori Kim, Violin - Rafal Blechacz, Piano - Karol Szymanowski, Composer - Tobias Lehmann, Recording Engineer - Christoph Claßen, Producer, Mastering Engineer Copyright : ℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  12. 10 3. Allegro molto, quasi presto

    Bomsori Kim, Violin - Rafal Blechacz, Piano - Karol Szymanowski, Composer - Tobias Lehmann, Recording Engineer - Christoph Claßen, Producer, Mastering Engineer Copyright : ℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  13. Nocturne No. 20 in C-Sharp Minor, Op. posth. (Frédéric Chopin)
  14. 11 Nocturne No. 20 in C-Sharp Minor, Op. posth. (Arr. for Violin and Piano by Milstein)

    Bomsori Kim, Violin - Rafal Blechacz, Piano - Frederic Chopin, Composer - Nathan Milstein, Arranger, Work Arranger - Tobias Lehmann, Recording Engineer - Christoph Claßen, Producer, Mastering Engineer Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  • Descriptif de l'album
  • Le pianiste polonais nous revient ici en musique de chambre, pour un passionnant album franco-polonais se concluant par un joli clin-d’œil, avec une transcription du Nocturne en ut dièse mineur de Chopin par Nathan Milstein, comme pour nous dire que Chopin était lui-même issu de cette double origine, peut-être aussi pour souligner le fil liant ce compositeur à Rafał Blechacz, un de ses meilleurs interprètes d’aujourd’hui. Il forme ici un duo avec Kim Bomsori, violoniste coréenne établie à New York dont le nom grandit de jour en jour parmi l’élite des grands solistes du moment.
    La Première Sonate de Gabriel Fauré est jouée avec une grâce ailée et une jeunesse conquérante, loin de la nostalgie de façade que l’on entend souvent dans cette musique. Œuvre de jeunesse, écrite une dizaine d’années avant la Sonate de Franck, la Sonate Op. 13 a donné à la France un de ses premiers chefs-d’œuvre de musique de chambre. La Sonate en sol mineur de Debussy est au contraire la dernière œuvre d’un compositeur malade arrivant, extenué, à la fin de sa vie. Composée entre 1916 et 1917, elle est traversée de doutes angoissés, cachés sous un abord fantasque et mystérieux. Avec son ironie mordante coutumière, l’auteur dira de son ultime partition qu’elle « sera intéressante à un point de vue documentaire de ce qu’un homme malade peut écrire pendant la guerre ». Ce ne sont pourtant pas les traces de la maladie que l’on perçoit ici, mais une suite d’états d’âme d’un extraordinaire éparpillement, mêlant le souvenir de jeux enfantins à une grande science de la composition.
    Écrite en 1904 par un jeune homme de vingt-deux ans et créée en 1909, à Varsovie, par Arthur Rubinstein et le violoniste Paweł Kochański, la Sonate en ré mineur de Karol Szymanowski est encore sous influence. On y sent l’ombre de Brahms et, surtout, celle de la Sonate en la majeur de César Franck, nettement perceptible dans ce premier essai. Mais on y trouve aussi ce lyrisme rêveur qui sera une des marques de la musique de Szymanowski. Programme remarquablement cohérent dans sa diversité. © François Hudry/Qobuz

logo qobuz Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Streamez ou téléchargez votre musique

Achetez un album ou une piste à l’unité. Ou écoutez tout notre catalogue en illimité avec nos abonnements de streaming en haute qualité.

Choisissez le format qui vous convient

Vous disposez d’un large choix de formats pour télécharger vos achats (FLAC, ALAC, WAV, AIFF...) en fonction de vos besoins.

Zéro DRM

Les fichiers téléchargés vous appartiennent, sans aucune limite d’utilisation. Vous pouvez les télécharger autant de fois que vous souhaitez.

Écoutez vos achats dans nos applications

Téléchargez les applications Qobuz pour smartphones, tablettes et ordinateurs, et écoutez vos achats partout avec vous.

À découvrir

Dans la même thématique

L'artiste principal

Rafal Blechacz dans le magazine

Plus d'articles

Le label

Deutsche Grammophon (DG)

Deutsche Grammophon, le label jaune, le label classique d'excellence ... C'est, peu ou prou, l'image que tout mélomane, ou discophile, retient de cette maison d'édition phonographique créée en 1898 par Emil Berliner pour promouvoir son "gramophone", plus performant que le phonographe de Edison. Pendant longtemps, la Deutsche Grammophon Gesellschaft fut une marque essentiellement allemande, même si l'immense Caruso fut le premier interprète à enregistrer pour l'entreprise en 1902 et la basse russe Chaliapine le premier à avoir bâti en partie sa carrière grâce à elle. En 1941, l'ancienne entreprise de Berliner fut rachetée par Siemens et c'est seulement après la guerre q...

Voir la page Deutsche Grammophon (DG) Lire l'article

Le genre

Duos dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles