Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Orchestre Philharmonique Royal de Liège - César Franck : Symphonie - Ce qu'on entend sur la montagne - Hulda

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

César Franck : Symphonie - Ce qu'on entend sur la montagne - Hulda

Orchestre Philharmonique Royal de Liège - Christian Arming

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Pour son premier disque avec l'Orchestre Philharmonique, et désormais Royal, de Liège, son nouveau directeur musical a choisi...César Franck, l'enfant du pays. C'est le troisième enregistrement que cet orchestre consacre à la célébrissime Symphonie en ré mineur. Une belle réalisation qui n'éclipse cependant pas celle enregistrée en 2004 par l'ancien titulaire, Louis Langrée, qui apportait à cette symphonie un souffle à la fois épique et poétique assez unique. L'intérêt de cette nouvelle gravure est de découvrir Christian Arming, ce chef autrichien formé à Hambourg et qui a étroitement collaboré avec Seiji Ozawa à Boston. Un autre atout de taille est la découverte d'une musique de ballet, fort bien troussée, écrite pour Hulda, opéra malheureux de Franck qui attend toujours sa création en France ou en Belgique. FH

Plus d'informations

César Franck : Symphonie - Ce qu'on entend sur la montagne - Hulda

Orchestre Philharmonique Royal de Liège

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphonie in D Minor, FWV 48 (César Franck)

1
Symphonie in D Minor, FWV 48: I. Lento - Allegro ma non troppo 00:18:00

Orchestre Philharmonique Royal de Liège, Performer - Christian Arming, Performer - César Franck, Composer

2012 Outhere 2012 Outhere

2
II. Allegretto 00:10:16

Orchestre Philharmonique Royal de Liège, Performer - Christian Arming, Performer - César Franck, Composer

2012 Outhere 2012 Outhere

3
III. Allegro non troppo 00:10:58

Orchestre Philharmonique Royal de Liège, Performer - Christian Arming, Performer - César Franck, Composer

2012 Outhere 2012 Outhere

4
Ce qu'on entend sur la montagne, poème symphonique d'après Victor Hugo, Op. 13 00:24:20

Orchestre Philharmonique Royal de Liège, Performer - Christian Arming, Performer - César Franck, Composer

2012 Outhere 2012 Outhere

Hulda, Ballet allégorique, FWV 49 (César Franck)

5
I. Lutte de l'hiver et du printemps, allegro maestoso 00:03:25

Orchestre Philharmonique Royal de Liège, Performer - Christian Arming, Performer - César Franck, Composer

2012 Outhere 2012 Outhere

6
II. Danse de l'hiver, allegretto 00:04:12

Orchestre Philharmonique Royal de Liège, Performer - Christian Arming, Performer - César Franck, Composer

2012 Outhere 2012 Outhere

7
III. Danse des elfes, allegretto 00:02:47

Orchestre Philharmonique Royal de Liège, Performer - Christian Arming, Performer - César Franck, Composer

2012 Outhere 2012 Outhere

8
Hulda, Ballet allégorique, FWV 49: IV. Danse et chour des ondines, pochissimo lento 00:03:08

Orchestre Philharmonique Royal de Liège, Performer - Christian Arming, Performer - César Franck, Composer

2012 Outhere 2012 Outhere

9
V. Ronde générale, allegro brioso 00:03:40

Orchestre Philharmonique Royal de Liège, Performer - Christian Arming, Performer - César Franck, Composer

2012 Outhere 2012 Outhere

Descriptif de l'album

Pour son premier disque avec l'Orchestre Philharmonique, et désormais Royal, de Liège, son nouveau directeur musical a choisi...César Franck, l'enfant du pays. C'est le troisième enregistrement que cet orchestre consacre à la célébrissime Symphonie en ré mineur. Une belle réalisation qui n'éclipse cependant pas celle enregistrée en 2004 par l'ancien titulaire, Louis Langrée, qui apportait à cette symphonie un souffle à la fois épique et poétique assez unique. L'intérêt de cette nouvelle gravure est de découvrir Christian Arming, ce chef autrichien formé à Hambourg et qui a étroitement collaboré avec Seiji Ozawa à Boston. Un autre atout de taille est la découverte d'une musique de ballet, fort bien troussée, écrite pour Hulda, opéra malheureux de Franck qui attend toujours sa création en France ou en Belgique. FH

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Philippe Boesmans: Fin de nuit Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Jongen: Pages intimes Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Respighi: Impressioni brasiliane & La Boutique fantasque Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Samuel Barber - Hector Berlioz - Benjamin Britten Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Mantovani: Concerto pour deux altos, Time Stretch & Finale Orchestre Philharmonique Royal de Liège

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Le tour du monde choral de Marcus Creed

Marcus Creed incarne, auprès des auditeurs de chant choral, et davantage encore a cappella, un idéal de constance, d'exigence et d'exploration. Cette série chez Hänssler avec l'Ensemble vocal de la Radio de Stuttgart propose un tour du monde de la musique chorale, des Amériques au Japon en passant par les grandes nations vocales d'Europe.

Alfred Deller, la renaissance d’une voix disparue

Il est difficile d’imaginer la stupeur ressentie par les mélomanes anglais en découvrant Alfred Deller au sortir de la guerre. A cette époque, la voix de contre-ténor avait disparu depuis plus de deux siècles, engloutissant dans le même oubli tout un répertoire. Surgie soudainement du passé, cette voix magique semblait presque surnaturelle. Retour sur la fascinante trajectoire du chanteur britannique décédé en 1979.

Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

Dans l'actualité...