Artistes similaires

Les albums

13,49 €
8,99 €

Musiques du monde - Paru le 8 mars 2019 | tôt Ou tard

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama - Songlines Five-star review
En plongeant dans ses racines, le Camerounais Blick Bassy donne un meilleur éclairage de notre époque. En contant un moment clé de son pays de naissance, il s’adresse à la terre entière. En insufflant cette force identitaire dans sa musique, il touche le plus grand monde. Son troisième album, 1958, souligne la date de la fin d’un rêve, celui d’un homme éclairé, le syndicaliste humaniste Ruben Um Nyobé dit Mpodol, qui voulait mener son pays à l’indépendance. Il fut assassiné par les militaires du colon français pour enrayer le mécanisme de libération stimulé par ce brillant orateur. Un héros caché que ses ennemis ont essayé d’enfouir le plus profondément possible afin que son exemple ne soit pas suivi. Pour raconter cette histoire et les vérités sociales et philosophiques qu’elle contient, Blick Bassy met sa musique à nu. Orchestrations largement acoustiques relevées ici et là de fines touches électroniques, les arrangements justes et dépouillés permettent à ses mélodies subtiles et à son chant inspiré d’aller à l’essentiel. Puisant tout autant dans les rythmes assiko, bolobo ou hongo qui battent la mesure du cœur du Cameroun que dans l’exemple des grands musiciens de son panthéon personnel (Marvin Gaye, Skip James…), Blick Bassy affirme sa propre voix et livre une œuvre originale et fascinante. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz
11,49 €

Musiques du monde - Paru le 17 juin 2016 | NO FORMAT

Distinctions 4F de Télérama
Après avoir raconté l’histoire du hongo en 2011, Blick Bassy pose son chant sur des histoires contées en bassa, une des 260 langues du Cameroun, aujourd’hui en voie de disparition. « A travers elle, c’est non seulement une tradition, mais aussi toute mon histoire, que je raconte et sauvegarde ». Des histoires pas si fictives qui réfléchissent sur le péril de la société bassa (Kiki, aux accents New Orleans), le rôle des parents dans la transmission des règles de vie (Mama, sur une basse en pompe), l’exode rural et ses conséquences (Mout) ou encore les richesses immatérielles de l’amour (One Love). On notera le petit interlude sobrement intitulé SJ comme un hommage au blues de Skip James, qui a inspiré cet opus au moyen d’une simple photo en noir et blanc. Pour Akö - surnom que se donnent les vieux du village entre eux -, Blick Bassy est entouré du violoncelle de Clément Petit et du trombone de Fidel Fourneyron. © LR/Qobuz
10,99 €

Musiques du monde - Paru le 25 avril 2011 | World Connection

Après avoir écumé toutes les scènes du monde, Blick Bassy sort aujourd'hui un 2ème album enregistré en partie au Brésil qui suit le rythme "Hongo" à travers l'Afrique, retraçant par ce même mouvement la route des esclaves du Cameroun jusqu'au pays de la samba. Avec la sensibilité que lui connait, Blick Bassy invite avec une élégance rare des personnalités aussi charismatiques que Lénine, Richard Bona, Marcos Suzano ou encore Arthur Maia. Avec Hongo Calling, Blick Bassy s'impose enfin comme une référence incontournable sur la scène world !
2,54 €
1,69 €

Musiques du monde - Paru le 30 janvier 2019 | tôt Ou tard

Hi-Res
10,99 €

Musiques du monde - Paru le 16 février 2009 | World Connection

2,54 €
1,69 €

Musiques du monde - Paru le 11 janvier 2019 | tôt Ou tard

Hi-Res
1,49 €

Musiques du monde - Paru le 29 mai 2011 | World Connection

2,54 €
1,69 €

Musiques du monde - Paru le 15 février 2019 | tôt Ou tard

Hi-Res