Catégories :

Les albums

CD1,69 €

Rock - Paru le 18 juin 2020 | tôt Ou tard

HI-RES2,54 €
CD1,69 €

Chanson française - Paru le 15 mai 2020 | tôt Ou tard

Hi-Res
HI-RES5,99 €
CD3,99 €

Rap - Paru le 8 mai 2020 | tôt Ou tard

Hi-Res
HI-RES2,54 €
CD1,69 €

Pop - Paru le 7 mai 2020 | tôt Ou tard

Hi-Res
CD3,99 €

Chanson française - Paru le 1 mai 2020 | tôt Ou tard

HI-RES2,54 €
CD1,69 €

Rap - Paru le 24 avril 2020 | tôt Ou tard

Hi-Res
CD1,69 €

Chanson française - Paru le 13 avril 2020 | tôt Ou tard

HI-RES2,54 €
CD1,69 €
W.D

Rap - Paru le 8 avril 2020 | tôt Ou tard

Hi-Res
HI-RES2,54 €
CD1,69 €

Musiques du monde - Paru le 1 avril 2020 | tôt Ou tard

Hi-Res
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 20 mars 2020 | tôt Ou tard

Hi-Res Livret
HI-RES2,54 €
CD1,69 €

Alternatif et Indé - Paru le 19 mars 2020 | tôt Ou tard

Hi-Res
HI-RES2,54 €
CD1,69 €

Chanson française - Paru le 9 mars 2020 | tôt Ou tard

Hi-Res
HI-RES2,54 €
CD1,69 €

Rap - Paru le 8 mars 2020 | tôt Ou tard

Hi-Res
HI-RES2,54 €
CD1,69 €
She

Alternatif et Indé - Paru le 6 mars 2020 | tôt Ou tard

Hi-Res
HI-RES2,54 €
CD1,69 €

Alternatif et Indé - Paru le 19 février 2020 | tôt Ou tard

Hi-Res
HI-RES2,54 €
CD1,69 €

Alternatif et Indé - Paru le 24 janvier 2020 | tôt Ou tard

Hi-Res
CD1,69 €

Chanson française - Paru le 14 janvier 2020 | tôt Ou tard

CD8,99 €

Bandes originales de films - Paru le 8 janvier 2020 | tôt Ou tard

HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Chanson française - Paru le 25 octobre 2019 | tôt Ou tard

Hi-Res
​Révélée en 2014-2015 à l’occasion de sa participation au télé-crochet La France a un incroyable talent, la jeune Erza Muqoli n’était âgée que d’une dizaine d’années mais avait bluffé public et jury par sa voix puissante et précise à la fois. Arrivée troisième du concours, elle se voit alors offrir une place dans le groupe d’enfants Kids United, au sein duquel elle évolue durant trois ans, avant que la formation ne s’efface devant une nouvelle génération, connue sous le nom de Kids United Nouvelle Génération. Décidée à s’imposer en solo, elle présente en 2019 un premier single enjoué intitulé « Je chanterai ». Celui-ci, écrit et composé par Vianney, figure logiquement sur ce premier opus éponyme, dont l’intégralité est signée du même Vianney. Dès le morceau d’ouverture, « Fillim », c’est la pureté de la voix de Erza Muqoli et la capacité de la jeune artiste à la moduler qui saisissent l’auditeur et installent de bonnes vibrations. Plus légère, « Les étoiles » est davantage dans l’air du temps, avec sa batterie solide et ses synthétiseurs qui colorent l’arrière-plan. Si les chœurs donnent beaucoup d’ampleur à la mélodie, celle-ci ne dépareillerait pas dans un film des studios Disney. Un brin convenue, elle séduit toutefois par son efficacité et la capacité d’Erza Muqoli à habiter ses paroles. Celles-ci sont souvent pleines de bons sentiments, naïves diraient même certains, mais elles correspondent à son âge ainsi qu’à son public, démontrant ainsi la capacité d’adaptation étonnante de Vianney. Plusieurs morceaux tirent leur épingle du jeu, que ce soit « Devant » et son souffle de liberté contenu, ou encore « Pourquoi certains gagnent », entre sobriété et émotion, reposant sur un arrangement piano-violoncelle. Les très beaux « Dommage » et « Ma prière d’enfant » utilisent peu ou prou la même formule avec autant de réussite, tout comme la ballade folk « Tant qu’on est là », sûrement le titre le plus « Vianney » du disque. Mais c’est peut-être sur « Margaux » et surtout « C’est quoi ça », véritable tube en puissance, que la jeune artiste montre le plus l’étendue de ses capacités vocales. Prévu comme un galop d’essai destiné à installer durablement la jeune chanteuse sur la scène française, Erza Muqoli remplit honorablement sa mission malgré quelques temps faibles. © ©Copyright Music Story Ollmedia 2019
CD8,99 €

Chanson française - Paru le 18 octobre 2019 | tôt Ou tard

Livret
« Chanson française » ou « musique de film » ? Difficile de classer ce septième opus de Vincent Delerm dans un genre ou dans l’autre car cet objet atypique est à la fois un album de chansons inédites à part entière, et le reflet musical de son premier long-métrage (le documentaire Je ne sais pas si c'est tout le monde). Le thème de la mémoire est au centre de ce film, mais aussi de l’album. A la manière de François Truffaut dans La Chambre verte (dont on entend la voix dans le morceau Panorama), il entretient une certaine nostalgie et se remémore sans cesse des souvenirs liés à la fois à des événements de la vie quotidienne et à des coups de cœur culturels. Parmi ces derniers, le cinéma a le beau rôle, comme l’attestent Vie Varda, mais aussi La Chamade et surtout, donc, Panorama – chanson qui synthétise idéalement l’esprit de ce projet cinématographico-musical.  Certes, on retrouve le style typique de Delerm (en particulier sa voix si particulière), mais outre son lien direct avec le cinéma, on note une autre nouveauté dans cet album puisqu'il a confié chaque titre à un arrangeur différent. D’où un éclectisme musical parfois déstabilisant (du folk à l’électro-pop), où l'on retrouve toutefois un dénominateur commun : la douce et neurasthénique mélancolie dans laquelle le chanteur nous plonge obstinément depuis 1998. Des artistes aussi différents que le groupe belge Girls In Hawaii, Yael Naïm, Voyou, Keren Ann, et Peter Von Poehl figurent parmi les arrangeurs de l’album. Pour terminer ce « panorama » de luxe, citons un dernier invité de marque : Rufus Wainwright qui chante en duo avec Delerm sur la très émouvante et très éthérée Les Enfants pâles. © Nicolas Magenham/Qobuz