Les albums

6,99 €

Classique - Paru le 31 mai 2019 | Warner Classics

13,49 €

Classique - Paru le 5 avril 2019 | Warner Classics

7,99 €

Classique - Paru le 5 avril 2019 | Warner Classics

7,99 €

Classique - Paru le 12 avril 2019 | Warner Classics

21,49 €

Classique - Paru le 12 juillet 2019 | Universal Music Division Decca Records France

11,49 €

Classique - Paru le 17 mai 2019 | Sony Classical

15,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2006 | Universal Music Division Decca Records France

Livret
Cette sélection des 100 chefs-d’œuvre de la musique classique est l’illustration «sonore» de l’histoire de la Deutsche Grammophon. Elle propose, en 5 CDs, un panorama de cinquante années d’enregistrements, de 1955 à nos jours. Mais si elle reflète un passé prestigieux, cette sélection est avant tout l’image du présent et de l’avenir. Il est proposé ici au mélomane un choix des plus grands moments de la musique enregistrée, avec les meilleurs artistes qui ont établi et continuent d’assurer le renom du fameux logo jaune.
15,49 €21,49 €
10,99 €14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1974 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
23,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1974 | Deutsche Grammophon (DG)

55,99 €

Musique concertante - Paru le 2 août 2013 | Warner Classics

55,99 €

Classique - Paru le 2 août 2013 | Warner Classics

Enregistrée dans le milieu des années quatre-vingt à Paris, cette intégrale des Sonates de Mozart par Daniel Barenboim possède bien des atouts dont le premier est certainement l'imagination. Sens des couleurs, matière sonore pulpeuse, tempi toujours judicieusement choisis, voilà un Mozart plein de vivacité avec ses ombres et ses lumières. Barenboim sait admirablement mettre en scène les contradictions de cette musique qui oscille toujours entre le rire et les larmes. Les 18 sonates sont suivies d'une quinzaine de cahiers de Variations absolument passionnantes, car elles nous montrent comment Mozart a ouvert une voie royale à Beethoven dans un domaine où il allait plus tard régner en maître. FH
21,49 €
14,99 €

Classique - Paru le 10 août 2018 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
Lorsqu’il écrivit ses deux uniques quatuors avec piano, violon, alto et violoncelle, respectivement en 1785 et 1786 – l’époque des Noces de Figaro – Mozart inaugurait avec éclat un genre qui, bien plus tard, devait faire quelques émules et pas des moindres : Brahms, Mendelssohn, Schumann, Dvořák et Fauré, Saint-Saëns et Chausson. Pas la grande foule donc, car il est vrai que le format pose bien des problèmes d’équilibre, problèmes que Mozart a surmontés avec sa maestria habituelle (les autres aussi, rassurez-vous). Car le risque et la tentation sont considérables d’en faire une sorte de mini-concerto pour piano avec accompagnement de trois cordes, ce que le compositeur a soigneusement évité ; oui, il oppose souvent le piano aux trois cordes, mais l’échange reste très équilibré et jamais les cordes ne sont là pour servir de seul soutien. En cela, Mozart est le vrai précurseur. Au piano, Daniel Barenboim s’est entouré de trois musiciens issus de son fameux East-West Divan Orchestra : le fiston Michael B. au violon, l’altiste russe Yulia Deyneka et le violoncelliste persan Kian Soltani, de grands solistes dont la valeur n’a pas attendu le nombre d’années pour éclore au grand jour. Enregistrements réalisés en concert public en mars 2017, précisons-le. © SM/Qobuz
15,49 €

Classique - Paru le 14 avril 2017 | Deutsche Grammophon (DG)

14,99 €

Classique - Paru le 12 janvier 2018 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
83,99 €

Classique - Paru le 1 février 1995 | Warner Classics International

79,99 €
67,99 €

Classique - Paru le 25 septembre 2015 | Warner Classics

Hi-Res Livret
En cet automne 2015, Warner Classics réédite l'intégrale des enregistrements que le violoniste Itzhak Perlman a réalisés pour son label d'antan, EMI Classics. On retrouve naturellement tous les grandes références qui jalonnaient alors le marché discographique des années 1970 et 1980 : les extraordinaires Concertos de Beethoven et Brahms avec Carlo Maria Giulini, un exemplaire Concerto de Sibelius à Pittsburgh sous la direction d'André Previn, les Caprices de Paganini, ou bien encore les Sonates & Partitas de J. S. Bach - à la fois l'une de ses plus grandes réussites et aussi l'une des très rarement citées parmi les interprétations de cet himalaya du violon. En 58 albums, dont tout juste un moins de la moitié est disponible sur Qobuz en Hi-Res 24 bits, c'est l'art d'un musicien brillant, souvent curieux, à la sonorité de velours, à la musicalité naturelle, à l'exigence sans failles, qui se dévoile à nouveau. Merci monsieur Perlman de tant de générosité et de bonheur ! (LP/Qobuz
9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2000 | Warner Classics International

59,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2009 | Deutsche Grammophon (DG)

18,49 €
13,49 €

Classique - Paru le 4 novembre 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Award - Gramophone Record of the Month - 5 Sterne Fono Forum Klassik
Voilà deux des concertos pour violon les plus enregistrés depuis soixante-dix ans une nouvelle fois réunis. Attention, interprétation en tous points unique du Concerto de Sibelius qui prend place aux cotés des visions les plus singulières signées Oistrakh, Accardo, ou Spivakovsky. Lisa Batiashvili témoigne d'une richesse de phrasés uniques, et dans l'immense premier mouvement articule chaque phrase sans oublier la grande forme ni la nécessité de varier les couleurs. Daniel Barenboim lui offre un orchestre sombre, qui rappelle le noir des couches rocheuses de la région d’Helsinki. Le Tchaikovsky demeure dans la même veine, une absence de brillance absolument virtuose, pour un maximum de sensibilité.
35,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1977 | Deutsche Grammophon (DG)

Le genre

Classique dans le magazine