Les albums

10,99 €14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1984 | Deutsche Grammophon (DG)

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Capté à Vienne en 1982, cet enregistrement intégral des Danses hongroises de Brahms a consacré Claudio Abbado dans la musique d'un compositeur qui lui allait entre tous. Réalisé au tournant de la cinquantaine, il apportait à cette musique d'inspiration populaire un raffinement exceptionnel allié à une puissance encore juvénile. Un disque qui est vite devenu un classique que les années n'ont en rien démodé. FH
41,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2015 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
« Le coffret regroupant la musique chorale de Brahms, est confiée pour l'essentiel (Lieder, Gesänge, Canons et autres motets) au solide Chœur de la Radio de Hambourg (NDR) et la direction souple de Günter Jena. Plus familières, la cantate Rinaldo, avec René Kollo, et la Rhapsodie pour alto, avec l'unique Brigitte Fassbaender, bénéficient de la direction passionnée de Giuseppe Sinopoli et des timbres arachnéens de la Philharmonie tchèque. Le Requiem allemand réunit sous la conduite fervente de Carlo Maria Giulini Barbara Bonney et Andreas Schmidt avec le Philharmonique de Vienne. Un ensemble précieux.» (Classica, avril 2016)
34,99 €
24,99 €

Symphonies - Paru le 1 mars 1965 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2007 | Deutsche Grammophon (DG)

10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2012 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
41,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1992 | Deutsche Grammophon (DG)

35,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2008 | Deutsche Grammophon (DG)

deuxième intégrale Brahms de Karajan chez la DGG, réalisée en 1976. Un orchestre voluptueux, qui ne craint pas vraiment le danger ou l'escarpement ! Les vidéos de 1973 restent bien plus émouvantes.
13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1995 | Deutsche Grammophon (DG)

35,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2002 | Deutsche Grammophon (DG)

12,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1988 | Deutsche Grammophon (DG)

Symphonie n° 4 en mi mineur, op. 98 - Variations sur un Thème de Haydn, op. 56a - Ouverture tragique, op. 81 / Philharmonique de Berlin - Herbert von Karajan, direction
13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1989 | Deutsche Grammophon (DG)

21,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | Deutsche Grammophon (DG)

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
C’est bien à tort que l’on ne joue pas plus souvent les deux Sérénades pour orchestre de Brahms. Oui, ce sont des ouvrages de jeunesse, mais ne vaut-il pas mieux du jeune Brahms que du vieux n’importe-qui ? Clara Schumann, Joseph Joachim et tous les contemporains ne s’y trompèrent pas et inondèrent les deux ouvrages de leurs louanges les plus dithyrambiques. Certes, la deuxième Sérénade, qui devait être jouée en 1863 par le Philharmonique de Vienne, déclencha une quasi-mutinerie de la part de l’orchestre qui trouvait ce machin d’un jeune inconnu injouable et moche. Imaginez le dépit de l’orchestre lorsque, une fois l’ouvrage joué quand même, le public lui fit un véritable triomphe ! La première Sérénade, elle, avait déjà été donnée en 1859 à Hambourg devant un nombreux parterre qui d’emblée apprécia fort le talent du « jeune inconnu ». On notera que Brahms s’essaya à tous les formats dont il aurait à se servir ultérieurement dans sa grande quête symphonique, tout en restant sagement dans le cadre d’une forme « à l’ancienne », excuse tout trouvée si on lui faisait un quelconque reproche formel ! Pour la deuxième Sérénade, il se cantonne à un orchestre fort inhabituel, voire déséquilibré, puisqu’il ne s’y trouve pas de violons, ni de trompettes, ni de trombones ni de timbales : il se fixe ainsi un cahier des charges formel qui lui permet de dépasser les limites habituelles de l’écriture symphoniques. Parmi les plus belles versions, l’on peut placer sans se tromper celle du tout jeune Abbado qui enregistra la deuxième en 1968 avec le Philharmonique de Berlin, puis le moins jeune Abbado qui grava la seconde en 1983 avec le même orchestre. C’est sincère, c’est frais, c’est limpide, sans chichis, Abbado sachant laisser les musiciens jouer sans trop leur imprimer son libre arbitre : la musique se suffit à elle-même. Belle réalisation, sans doute idéale. Alors idéalisons-la discographiquement. © SM / Qobuz
14,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1989 | Deutsche Grammophon (DG)

13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1992 | Deutsche Grammophon (DG)

41,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2004 | Deutsche Grammophon (DG)

15,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1983 | Deutsche Grammophon (DG)

Concerto pour violon & violoncelle en la mineur, op.102 - Ouverture Tragique, op. 81 / Anne-Sophie Mutter, violon - António Meneses, violoncelle - Philharmonique de Berlin - Herbert von Karajan, direction
18,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2003 | Deutsche Grammophon (DG)

20,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1978 | Deutsche Grammophon (DG)

12,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1988 | Deutsche Grammophon (DG)

Symphonie n° 4 en mi mineur, op. 98 / Philharmonique de Berlin - Herbert von Karajan, direction
13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1964 | Deutsche Grammophon (DG)

Le genre

Classique dans le magazine