Catégories :

Les albums

HI-RES16,99 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 septembre 2010 | Signum Records

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2011 | Universal Music Division Decca Records France

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Prise de Son d'Exception - Hi-Res Audio
Franz Liszt : Première année de pèlerinage : Suisse (extraits) - Berlioz : Symphonie Fantastique (transcription Liszt) / Roger Muraro, piano
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 20 mars 2012 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Ophélie Gaillard nous propose la mise en abyme du Concerto pour violoncelle et orchestre de Schumann ainsi que l’intégrale de la musique pour violoncelle et piano de Liszt.
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 30 juillet 2012 | Signum Records

Hi-Res Livret
HI-RES19,99 €
CD17,49 €

Classique - Paru le 1 novembre 2013 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 13 juin 2014 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 13 juin 2014 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Piano solo - Paru le 25 août 2014 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica
Tout cet album est placé sous la thématique de l’invocation, de l'appel des cloches, de Bach à Tristan Murail, en passant par Messiaen et Ravel (La Vallée des cloches) mais, curieusement, en évitant la musique de Rachmaninov, dans laquelle les cloches sont pourtant omniprésentes et inspiratrices de presque toute son oeuvre. Il en résulte un disque grave, un vrai projet, intime et complètement fascinant. FH
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Piano solo - Paru le 1 octobre 2015 | CAvi-music

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - 4 étoiles Classica - 5 Sterne Fono Forum Klassik
[...] « Après deux disques marquants consacrés à Janacek, puis Rameau et Ligeti, pour le même éditeur, la pianiste luxembourgeoise nous propose un nouvel album intriguant, sorte de jeu d’équilibriste entre quatre compositeurs posant le socle d’un piano nouveau. [...] Un disque aussi intelligent que sensible. » (Classica, mai 2016 / Stéphane Friédérich) 
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 avril 2016 | Jube Classic

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 15 avril 2016 | ARTALINNA

Hi-Res Livret
Premier album de Benedek Horváth, jeune pianiste originaire de Hongrie, cette anthologie nous propose un voyage entre deux siècles, deux esthétiques, au cœur de la musique de son pays natal. Il tisse des correspondances originales entre Franz Liszt, figure majeure du romantisme musical européen au XIXe siècle, et Béla Bartók, l’un des chantres du modernisme musical du début du XXe siècle. Benedek Horváth dévoile ici un jeu dynamique, raffiné, et subtilement timbré (la sélection de Pour les enfants).
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 février 2017 | ARTALINNA

Hi-Res Livret
Au travers de ce troisième album pour Artalinna, François Dumont nous invite à une seconde promenade au cœur de l’œuvre pour clavier de J. S. Bach. Quelques œuvres célèbres du Cantor de Leipzig, originales, ou transcrites plus tard par les Romantiques (Prélude et Fugue en la mineur, Chaconne pour violon seul), offrent un panorama complet du style du compositeur, de sa prime jeunesse (Capriccio) à la pleine maturité (Concerto Italien). Comme dans son premier volume Bach, François Dumont offre ici une vision revivifiée de la polyphonie et une diversité étonnante d’expressions. Le livret propose un texte de Gilles Cantagrel.
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 24 mars 2017 | HORTUS

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 octobre 2017 | Toccata Classics

Hi-Res Livret
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Piano solo - Paru le 3 novembre 2017 | audite Musikproduktion

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
La RIAS, c’était le « Rundfunk im amerikanischen Sektor », autrement dit la radio « de l’Ouest » à Berlin entre 1946 et 1993, et qui servit de lien culturel entre les deux Allemagnes pendant des décennies. C’est à cette époque que la RIAS enregistra à tour de bras des musiciens venus de la planète entière, dont le présent Jorge Bolet entre 1962 et 1966 (plus une unique piste avec la Fantaisie de Chopin en 1973), quelque trois heures de captations couvrant une belle partie du grand répertoire du fameux pianiste cubain au sommet de sa gloire et de son art. On y trouve bien sûr Liszt et Chopin, nombre de pièces diaboliquement virtuoses de Godowsky (dont il fut le disciple au début des années trente) et Moszkowski, ainsi que les deux Livres des Préludes de Debussy. Un régal pour tous les amateurs de ce grand gentleman du piano, d’autant que, sans exception, toutes les pistes proviennent des matrices originales de la RIAS, remastérisées avec la plus grande attention aux sonorités, aux plans polyphoniques, aux contrastes et aux couleurs (en particulier dans Debussy) que le pianiste savait conférer à tout ce qu’il jouait. © SM/Qobuz
HI-RES10,49 €
CD7,49 €

Classique - Paru le 24 novembre 2017 | Cobra Entertainment LLC

Hi-Res
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 26 janvier 2018 | Rubicon Classics

Hi-Res Livret
HI-RES23,09 €
CD16,49 €

Classique - Paru le 31 août 2018 | La Dolce Volta

Hi-Res Livret
Le cycle lisztien des Harmonies poétiques et religieuses, inspiré de Lamartine, juxtapose les pièces angéliques, les ambiances mystiques et les fresques puissantes, telles Funérailles et Bénédiction de Dieu dans la solitude. Si les Études d'exécution transcendante offrent des défis singuliers à l'instrumentiste, si les Années de pèlerinage s'inspirent des impressions laissées par des voyages, des lectures, des œuvres d'art, les Harmonies poétiques et religieuses sont la part mystique de l'œuvre pianistique de Franz Liszt. Visions lugubres (Pensée des morts) ou célestes (Cantique d'amour), épopée sombrement héroïque (Funérailles), noble déploration (Andante lagrimoso) : voilà Liszt dans toute sa diversité. En son sein se distingue Bénédiction de Dieu dans la solitude, une des plus grandes pièces de son auteur, fresque d'une haute spiritualité. La pianiste Vanessa Wagner a choisi d'intercaler trois pièces du compositeur estonien Arvo Pärt avec les extraits choisis des Harmonies poétiques et religieuses. Elles se caractérisent par une musique épurée, d'inspiration profondément religieuse du chant grégorien et de la polyphonie ancienne. Un album à l'ambiance avant tout mystique avec une recherche du geste musical en suspension. © La Dolce Volta
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 28 septembre 2018 | CONTINUO RECORDS

Hi-Res Livret
HI-RES26,99 €
CD20,24 €

Piano solo - Paru le 11 janvier 2019 | audite Musikproduktion

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Gramophone Editor's Choice
« Le dernier romantique. En marge de sa discographie officielle (et tardive), une avalanche d'archives enrichit le legs du pianiste cubain Jorge Bolet, maître d'une virtuosité bel cantiste, méticuleuse et flamboyante. Un triple album captivant, venu de Berlin, doublement précieux en ce qu'il documente les années 60, et parce qu'il nous fait entendre, pour l'essentiel, des pièces auxquelles Bolet ne reviendra pas en studio. Au sommet, Schumann/Liszt et Godowsky. » (Diapason, octobre 2019 / Gaëtan Naulleau)

Le genre

Classique dans le magazine
  • Trifonov/Rachmaninov, destination finale
    Trifonov/Rachmaninov, destination finale Avec l’Orchestre de Philadelphie dirigé par Yannick Nézet-Seguin, le virtuose russe boucle sa belle intégrale des concertos pour piano de Rachmaninov...
  • Cosma fait des Caprices !
    Cosma fait des Caprices ! Le mandoliniste Vincent Beer-Demander publie les "24 Caprices pour mandoline solo" du grand Vladimir Cosma...
  • Lucas Debargue | One Cover One Word
    Lucas Debargue | One Cover One Word Rencontre avec le jeune pianiste français pour la sortie de son album consacré aux sonates de Scarlatti. Une interview One Cover One Word pour mieux cerner son ADN musical.
  • Les Hanson sur la tombe d'Haydn
    Les Hanson sur la tombe d'Haydn Qobuzissime pour le splendide premier album du jeune Quatuor Hanson consacré à Joseph Haydn...
  • Il était une fois Jessye Norman...
    Il était une fois Jessye Norman... Aussi renversante dans la mélodie française que le lied allemand, les opéras de Wagner ou Strauss, la grande soprano américaine s'est éteinte à l'âge de 74 ans...
  • Focus Nouvelles Musiques 2019
    Focus Nouvelles Musiques 2019 Du 30 septembre au 4 octobre 2019, l’Institut français, le Bureau Export, la FEVIS, Futurs Composés, l’ONDA et la SACEM organisent un Focus consacré aux musiques de création. Ce parcours de repérag...
  • Florian Noack au pays de Baba Yaga
    Florian Noack au pays de Baba Yaga Tôt séduit par l'âpreté de la musique de Prokofiev, dont le piano percussif sied à l'adolescent bouillant qu'il est, le maintenant presque trentenaire Florian Noack enregistre le compositeur... mai...
  • Patricia Kopatchinskaja, un violon pour l'éternité
    Patricia Kopatchinskaja, un violon pour l'éternité Patricia Kopatchinskaja fait ce qu'elle veut. Chaque album est pour elle l'occasion d'emprunter un nouveau chemin. Loin d'être frivole, sa virtuosité au contraire est arrimée à un grand courage grâ...
  • Ainsi parlait Richard Strauss
    Ainsi parlait Richard Strauss Après Igor Stravinsky, Riccardo Chailly a choisi Richard Strauss pour l'Orchestre du Festival de Lucerne. Les œuvres du maître ès orchestration sont à cet ensemble éphémère, connu pour son art cons...
  • Imogen Cooper à l'heure espagnole
    Imogen Cooper à l'heure espagnole La pianiste britannique Imogen Cooper fêtait ce mercredi 28 août ses 70 printemps. Son nouvel album, radieux, s'aventure dans un répertoire qu'on ne lui connaissait pas.