Les albums

1160 albums triés par Prix : du moins cher au plus cher et filtrés par Classique et 4 étoiles de Classica
6,49 €

Intégrales d'opéra - Paru le 1 avril 2016 | harmonia mundi

Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica
« À l'occasion du retour des Arts Florissants chez Harmonia Mundi, reparaissent en complément du nouvel enregistrement (Bien que l'amour) plusieurs disques qui ont marqué l'histoire de l'ensemble comme la redécouverte du répertoire baroque. La musique française y occupe logiquement une bonne place, notamment grâce à Charpentier et ses emblématiques Arts florissants, sortis du silence par la première génération Arts Flo : Feldman, Mellon, Laurens, Visse, Cantor. Du même début de ces années 1980 datent le Cantique de Moÿse et autres Motets d'Etienne Moulinié, superbes d'originalité et de science polyphonique, deux oratorios aux accents douloureux de Luigi Rossi suivis d'un Oratorio pour la Semaine Sainte à l'intensité dramatique caravagesque. En plus du XVIIe siècle qu'ils ont si bien servi, William Christie et ses Arts Florissants ont également contribué à la redécouverte de la cantate française, qu'elle soit signée Campra ou Montéclair. » (Classica, mai 2016)
6,49 €

Musique vocale sacrée - Paru le 1 avril 2016 | harmonia mundi

Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica
« À l'occasion du retour des Arts Florissants chez Harmonia Mundi, reparaissent en complément du nouvel enregistrement (Bien que l'amour) plusieurs disques qui ont marqué l'histoire de l'ensemble comme la redécouverte du répertoire baroque. La musique française y occupe logiquement une bonne place, notamment grâce à Charpentier et ses emblématiques Arts florissants, sortis du silence par la première génération Arts Flo : Feldman, Mellon, Laurens, Visse, Cantor. Du même début de ces années 1980 datent le Cantique de Moÿse et autres Motets d'Etienne Moulinié, superbes d'originalité et de science polyphonique, deux oratorios aux accents douloureux de Luigi Rossi suivis d'un Oratorio pour la Semaine Sainte à l'intensité dramatique caravagesque. En plus du XVIIe siècle qu'ils ont si bien servi, William Christie et ses Arts Florissants ont également contribué à la redécouverte de la cantate française, qu'elle soit signée Campra ou Montéclair. » (Classica, mai 2016)
6,49 €

Musique vocale sacrée - Paru le 19 janvier 2015 | harmonia mundi

Distinctions Diapason d'or - 4F de Télérama - 4 étoiles de Classica
L'un des disques mythiques de René Jacobs : les Lamentations de Jérémie traitées "à la française" par le plus italianisant des compositeurs du Grand Siècle. Cet enregistrement réalisé en 1982 s'est imposé au fil des décennies comme une référence incontournable dans ce répertoire. " René Jacobs et son Concerto Vocale donnèrent aux Leçons de Ténèbres de Charpentier la priorité à la musique, avant les mots : moments de grâce, perfection et pureté absolues." (Classica, mai 2015)
6,49 €

Cantates (profanes) - Paru le 1 avril 2016 | harmonia mundi

Livret Distinctions Diapason d'or - 4 étoiles de Classica
« À l'occasion du retour des Arts Florissants chez Harmonia Mundi, reparaissent en complément du nouvel enregistrement (Bien que l'amour) plusieurs disques qui ont marqué l'histoire de l'ensemble comme la redécouverte du répertoire baroque. La musique française y occupe logiquement une bonne place, notamment grâce à Charpentier et ses emblématiques Arts florissants, sortis du silence par la première génération Arts Flo : Feldman, Mellon, Laurens, Visse, Cantor. Du même début de ces années 1980 datent le Cantique de Moÿse et autres Motets d'Etienne Moulinié, superbes d'originalité et de science polyphonique, deux oratorios aux accents douloureux de Luigi Rossi suivis d'un Oratorio pour la Semaine Sainte à l'intensité dramatique caravagesque. En plus du XVIIe siècle qu'ils ont si bien servi, William Christie et ses Arts Florissants ont également contribué à la redécouverte de la cantate française, qu'elle soit signée Campra ou Montéclair. » (Classica, mai 2016)
6,49 €

Cantates sacrées - Paru le 1 avril 2016 | harmonia mundi

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
« À l'occasion du retour des Arts Florissants chez Harmonia Mundi, reparaissent en complément du nouvel enregistrement (Bien que l'amour) plusieurs disques qui ont marqué l'histoire de l'ensemble comme la redécouverte du répertoire baroque. La musique française y occupe logiquement une bonne place, notamment grâce à Charpentier et ses emblématiques Arts florissants, sortis du silence par la première génération Arts Flo : Feldman, Mellon, Laurens, Visse, Cantor. Du même début de ces années 1980 datent le Cantique de Moÿse et autres Motets d'Etienne Moulinié, superbes d'originalité et de science polyphonique, deux oratorios aux accents douloureux de Luigi Rossi suivis d'un Oratorio pour la Semaine Sainte à l'intensité dramatique caravagesque. En plus du XVIIe siècle qu'ils ont si bien servi, William Christie et ses Arts Florissants ont également contribué à la redécouverte de la cantate française, qu'elle soit signée Campra ou Montéclair. » (Classica, mai 2016)
6,49 €

Oratorios sacrés - Paru le 1 avril 2016 | harmonia mundi

Livret Distinctions Diapason d'or - 4 étoiles de Classica
« À l'occasion du retour des Arts Florissants chez Harmonia Mundi, reparaissent en complément du nouvel enregistrement (Bien que l'amour) plusieurs disques qui ont marqué l'histoire de l'ensemble comme la redécouverte du répertoire baroque. La musique française y occupe logiquement une bonne place, notamment grâce à Charpentier et ses emblématiques Arts florissants, sortis du silence par la première génération Arts Flo : Feldman, Mellon, Laurens, Visse, Cantor. Du même début de ces années 1980 datent le Cantique de Moÿse et autres Motets d'Etienne Moulinié, superbes d'originalité et de science polyphonique, ces deux oratorios aux accents douloureux de Luigi Rossi suivis d'un Oratorio pour la Semaine Sainte à l'intensité dramatique caravagesque. En plus du XVIIe siècle qu'ils ont si bien servi, William Christie et ses Arts Florissants ont également contribué à la redécouverte de la cantate française, qu'elle soit signée Campra ou Montéclair. » (Classica, mai 2016)
4,99 €

Musique symphonique - Paru le 8 avril 2014 | Outhere - Rewind

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
" La nouvelle collection "Rewind" de rééditions de Outhere propose pour quelques sous de véritables bijoux dont les Symphonies n° 40 et n° 41 de Mozart. Jos van Immerseel parvient à un équilibre et une transparence remarquables qui évitent l'écueil de la sécheresse grâce à une pulsation qui procède sans doute de l'étonnante et constate qualité d'écoute mutuelle entre chaque instrumentiste de l'Ensemble Anima Eterna. " (Classica, octobre 2014 / Bertrand Dermoncourt)
8,09 €13,49 €
5,39 €8,99 €

Musique concertante - Paru le 28 janvier 2013 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
8,09 €13,49 €
5,39 €8,99 €

Concertos pour instruments à vent - Paru le 20 novembre 2015 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
À l’aube du XXe siècle, le label Naive a décidé de sortir du sommeil quelque 450 œuvres de Vivaldi conservées à la Bibliothèque Nationale Universitaire de Turin – œuvres dont bon nombre n’avaient guère eu les honneurs discographiques. Cette étonnante collection est en fait la bibliothèque personnelle manuscrite de Vivaldi, et surtout la plus grande collection de partitions ayant appartenu à un compositeur du XVIIIe siècle qui soit parvenue jusqu’à nos jours. Les trente-neuf concertos pour basson de Vivaldi constituent la plus vaste collection d’œuvres consacrées à ce noble instrument. À l’évidence, la créativité vivaldienne fut grandement stimulée par la phénoménale souplesse et la sonorité nostalgique du basson, qui s’est toujours remarquablement bien prêtée à « imiter » la voix humaine. Il faut d’ailleurs souligner que Vivaldi, pourtant violoniste, fut toujours très attiré par les instruments à tessiture grave, de sorte qu’en dehors de sa production considérable d’œuvres dédiées à son propre instrument, c’est pour le basson et le violoncelle qu’il composa le plus grand nombre d’ouvrages. C’est le bassoniste italien Sergio Azzolini qui nous offre ces six concertos, quatrième volet d’une intégrale publiée par Naive. Malgré l’unité sonore, la richesse et l’invention de Vivaldi permettent que l’on ne s’ennuie pas un seul instant ; chapeau basson. © SM/Qobuz « [...] Orchestre à lui seul doublé d'un conteur inspiré, le bassoniste met à profit sa technique superlative d'où découle une grande délicatesse d'articulation, une souplesse dans le maniement de la hanche double qui enrobe chaque note d'un petit halo moelleux et conjure toute raideur du son dans les registres extrêmes. [...] Un réjouissant opus à ajouter à l'intégrale exemplaire entreprise par le label Naïve. » (Classica, février 2016 / Jérémie Bigorie)
5,99 €

Musique concertante - Paru le 4 septembre 2015 | Alpha

Livret Distinctions Diapason d'or - 4 étoiles de Classica
« La quintessence du concertato baroque. Il y a cinquante ans, Harnoncourt en avait explosé les codes interprétatifs. Deux décennies plus tard, Reinhard Goebel leur donnait un mouvement irrésistible. Au début des années 2000, Céline Frisch, Pablo Valetti, Amandine Beyer et leurs amis trasncendent ces essais pour prêter enfin aux Brandebourgeois une vitalité et une transparence sonore idéales. Les solistes chantent, les cordes survolent des basses dansantes et joliment articulées qui infusent leurs élans à tous les instrumentistes. » (Diapason / Jean-Luc Macia)
5,99 €

Musique de chambre - Paru le 1 janvier 2001 | Alpha

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
5,99 €

Musique de chambre - Paru le 4 juin 2009 | Alpha

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
8,99 €
5,99 €

Classique - Paru le 8 septembre 2017 | Naxos

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice - 4 étoiles de Classica
5,99 €

Musique de chambre - Paru le 1 janvier 2005 | Alpha

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
5,99 €

Musique vocale sacrée - Paru le 9 juin 2017 | Alpha

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
5,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2002 | Alpha

Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica
Mélodies populaires anciennes de l'époque élisabéthaine par les maîtres à danser (Rééditionde l'album original "Nobody's Jig")
5,99 €

Concertos pour violon - Paru le 27 septembre 2007 | Alpha

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
5,99 €

Musique vocale sacrée - Paru le 8 septembre 2015 | Alpha

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
Comment retrouver une écoute sans a priori, celle qui permettrait de comprendre pourquoi, tout au long du XVIIIe siècle, le Stabat Mater de Pergolèse avait tant frappé les esprits des amateurs de musique mais aussi des musiciens ? Bach, excusez du peu, avait été suffisamment impressionné par cette œuvre pour se l'approprier et l'adapter au texte du Psaume 51. Eh bien en replaçant le Stabat Mater dans son contexte napolitain. Le musicologue Dinko Fabris, spécialiste de cette musique, accepta avec enthousiasme de travailler sur le projet. Ses recherches furent couronnées de succès : des processions pour le vendredi saint, chantées dans les rues de Naples par les confréries de musiciens sur les vers du Stabat Mater. Et une incroyable tarentelle chantant la Passion du Christ sur un rythme irrésistible ! Du coup la musique de Pergolèse change de perspective ; l'œuvre puise sa force dans les rues de Naples, dans une mise en scène de la Semaine Sainte, dans une italianité renforcée par l'emploi du théorbe et de l'archiluth dans le continuo.
8,99 €
5,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 10 mars 2017 | Naxos

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica
En 2013, Marc Soustrot et l’Orchestre symphonique de Malmö, en Suède, ont décidé d’enregistrer l’intégrale des œuvres orchestrales de Camille Saint-Saëns, ce qui n’est pas une mince affaire ! Entre les symphonies, les concertos pour piano, ceux pour violoncelle et ceux pour violon, sans oublier un bel éventail d’ouverture et de poèmes symphoniques, le tout saupoudré d’une belle brochette de pièces inclassables, Malmö va y passer un temps considérable. Après trois albums consacrés aux symphonies et quelques poèmes symphoniques parmi les plus importants, voici les deux premiers concertos pour piano, avec un pianiste – heureusement – français : Romain Descharmes. Le soliste complète ce volume avec l’Allegro appassionato, Op. 70 pour piano et orchestre (à ne point confondre avec l’œuvre portant le même titre, mais pour violoncelle et orchestre), une version moins souvent donnée que celle pour piano solo, alors qu’elle offre bien des surprises lorsque munie de son accompagnement orchestral – surprises dont un thème initial assez atonal, qui se métamorphose lentement en une mélopée que l’on pourrait imaginer lisztienne et hongroise. Virtuosité garantie, autant pour les deux concertos que pour la pièce caractéristique. © SM/Qobuz « [...] Romain Descharmes, qui compte aujourd'hui parmi les très bons pianistes français, comprend parfaitement le style et trouve le jeu adéquat. Il évite l'esbroufe et lui préfère une virtuosité très déliée et un son toujours très contrôlé mais coloré. En revanche, Marc Soustrot se montre bien placide, notamment dans les mouvements vifs où l'on aimerait plus de vigueur et de flamme. Mais l'on admettra que dans le mouvement lent du Concerto n° 1, il sait utiliser les qualités de l'orchestre, notamment des bois, pour donner une interprétation très poétique.» (Classica, Jacques Bonnaure)
5,99 €

Classique - Paru le 26 octobre 2010 | Naxos

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
Œuvres de Karol Mikuli, Thomas Dyke Ackland Tellefsen, Carl Filtsch, Adolph Gutmann / Hubert Rutkowski, piano

Le genre

Classique dans le magazine
  • Lise Davidsen, la voix royale
    Lise Davidsen, la voix royale Qobuzissime pour le premier album Strauss et Wagner de la jeune soprano norvégienne !
  • Sandrine Piau, en mélodie
    Sandrine Piau, en mélodie Avec "Si j'ai aimé", la grande soprano signe un beau récital autour de la mélodie française romantique...
  • Hilary Hahn seule avec García Abril
    Hilary Hahn seule avec García Abril Le compositeur espagnol Antón García Abril signe 6 partitas pour la grande violoniste américaine...
  • Cap au Sud pour Garanča
    Cap au Sud pour Garanča Avec "Sol y Vida", la grande mezzo-soprano lettone Elīna Garanča signe un album de chansons populaires mucho caliente !
  • Francesco Tristano à Tokyo
    Francesco Tristano à Tokyo Avec son nouvel album "Tokyo Stories", le pianiste luxembourgeois signe une œuvre fascinante mêlant son amour pour la musique minimaliste, Bach, le jazz et l'électro...
  • Vanessa Wagner, intérieur minimaliste
    Vanessa Wagner, intérieur minimaliste Avec l'envoûtant et mélancolique "Inland", la pianiste française poursuit son exploration des compositeurs minimalistes...
  • Benjamin Alard, fou de Bach !
    Benjamin Alard, fou de Bach ! Le jeune claveciniste-organiste français poursuit son impressionnante intégrale des œuvres pour claviers du Cantor de Leipzig...
  • Les Arts Flo ont 40 ans !
    Les Arts Flo ont 40 ans ! Fondé en 1979, l'ensemble baroque de William Christie et Paul Agnew magnifie depuis quatre décennies les œuvres de Lully, Charpentier, Rameau, Monteverdi, Purcell, Haendel et bien d'autres génies d...
  • Schiff et Schubert, à la folie...
    Schiff et Schubert, à la folie... Le grand pianiste hongrois András Schiff poursuit son exploration de la musique de Franz Schubert et consacre son nouveau disque aux quatre Impromptus D 899 et aux compositions datant de 1828...
  • Lang Lang, le piano de A à Z
    Lang Lang, le piano de A à Z Avec "Piano Book", le virtuose chinois revisite tous les thèmes les plus tubesques de la musique pour piano...