Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Philippe Pierlot|Meditation

Meditation

Philippe Pierlot

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Quel bonheur que ce premier album solo de Philippe Pierlot, violiste belge surtout connu pour être le leader de l’ensemble Ricercar, et quel double bonheur que ce récital sonne de manière aussi attrayante ! Rien qu’en termes de programmation, Meditation ravit par sa combinaison de variété et de récit musicologique. Il s’ouvre sur une sélection de morceaux tirés de The First Part of Ayres (1605) de Tobias Hume (1579-1645), soit le premier recueil complet de pièces pour viole de gambe seule publié sur les côtes britanniques. De là, nous traversons la Manche pour célébrer l’heure de gloire de l’instrument en France. D’abord dans une poignée de sarabandes et de courantes, puis dans une chaconne signée Monsieur de Sainte-Colombe (1640-1700). Place ensuite aux Voix humaines de Marin Marais (1656-1728), avant un retour en Angleterre pour quelques pièces de Carl Friedrich Abel (1723-1787), dont l’amour pour la viole, qui se démoda rapidement, l’amena à adapter son propre style préclassique pour le rapprocher de celui de son ami et professeur Johann Sebastian Bach. Pierlot termine avec ses propres transcriptions de deux œuvres allemandes – à savoir le prélude, la sarabande et le menuet de la Suite pour violoncelle n° 1 en sol majeur de Bach, et une Méditation pour clavecin que Johann Jakob Froberger écrivit lors d’un voyage à Paris en 1660.

Enregistrées à Santa Maria di Micciano, ces interprétations résonnent d’une intimité vibrante. Et bien que l’on entende la respiration du musicien, cela permet d’apprécier le son de la mèche accrochant les cordes en boyau, ainsi que ses subtiles modulations de poids et d’attaque. Avec sa douceur d’acajou, l’instrument fabriqué en 1635 par Thomas Allred dont joue Pierlot fait quant à lui pleinement honneur à son surnom d’« ambassadeur » de la viole de gambe. Le jeu du Belge s’avère aussi séduisant dans les montées et descentes rythmiques d’une vive sarabande que dans les nombreux moments lyriques du voyage. Le titre de l’album renvoie pour sa part à l’alpha et l’oméga du programme, manière de boucler la boucle tout en passant par des pages tout à fait différentes et plus exotiques en termes de style et d’harmonie. Ne partez pas trop tôt : lorsque l’accord final du Froberger s’éteint, reste un post-scriptum sous la forme de lointains carillons. © Charlotte Gardner/Qobuz

Plus d'informations

Meditation

Philippe Pierlot

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
The First Part of Ayres, French, Pollish and Others: No. 72. A Meditation
00:02:59

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Tobias Hume, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

2
The First Part of Ayres, French, Pollish and Others: No. 44. A Humorous Pauin
00:03:59

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Tobias Hume, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

3
The First Part of Ayres, French, Pollish and Others: No. 11. Harke, Harke
00:02:02

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Tobias Hume, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

4
The First Part of Ayres, French, Pollish and Others: No. 26. A Question - No. 27. An Aunswere
00:04:20

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Tobias Hume, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

5
The First Part of Ayres, French, Pollish and Others: No. 10. Be Merry a Day Will Come - No. 89. Beccus an Hungarian Lord His Delight
00:05:30

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Tobias Hume, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

6
The First Part of Ayres, French, Pollish and Others: No. 100. I Am Melancholy
00:06:06

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Tobias Hume, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

7
Pièces de viole, Tournus Manuscript: No. 91. Sarabande
00:02:08

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Monsieur de Sainte-Colombe, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

8
Pièces de viole, Tournus Manuscript: No. 93. Courante
00:01:37

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Monsieur de Sainte-Colombe, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

9
Pièces de viole, Tournus Manuscript: No. 49. Courante - No. 50. Double
00:03:02

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Monsieur de Sainte-Colombe, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

10
Pièces de viole, Tournus Manuscript: No. 83. Sarabande - No. 84. Double
00:03:42

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Monsieur de Sainte-Colombe, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

11
Pièces de viole, Tournus Manuscript: No. 48. Chaconne
00:03:45

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Monsieur de Sainte-Colombe, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

12
Pièces de viole, Livre 2 - Suite No. 3 in D Major: No. 63. Les Voix Humaines (Lentement)
00:06:08

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Marin Marais, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

13
Piece in D Minor, WK 205. Arpeggio (No. 20 from "27 Pieces for Bass Viol - The Drexel Manuscript 5871")
00:02:28

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Carl Friedrich Abel, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

14
Piece in D Minor, WK 206 (No. 21 from "27 Pieces for Bass Viol - The Drexel Manuscript 5871")
00:03:22

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Carl Friedrich Abel, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

15
Adagio in D Minor, WK 209 (No. 24 from "27 Pieces for Bass Viol - The Drexel Manuscript 5871")
00:03:39

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Carl Friedrich Abel, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

16
Cello Suite No. 1 in G Major, BWV 1007: I. Prélude (Version for Viola Da Gamba by Philippe Pierlot)
00:02:24

Johann Sebastian Bach, Composer - Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

17
Cello Suite No. 1 in G Major, BWV 1007: IV. Sarabande (Version for Viola Da Gamba by Philippe Pierlot)
00:02:51

Johann Sebastian Bach, Composer - Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

18
Cello Suite No. 1 in G Major, BWV 1007: V. Menuets I & II (Version for Viola Da Gamba by Philippe Pierlot)
00:03:52

Johann Sebastian Bach, Composer - Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

19
Partita in D Major, FbWV 620: I. Meditation faite sur ma mort future, laquelle se joüe lentement avec discrétion - Memento mori Froberger (Version for Solo Viola Da Gamba by Philippe Pierlot)
00:05:52

Philippe Pierlot, MainArtist, ViolaDaGamba - Johann Jakob Froberger, Composer - Fabrizio Lepri, Producer

2022 Flora 2022 Flora

Descriptif de l'album

Quel bonheur que ce premier album solo de Philippe Pierlot, violiste belge surtout connu pour être le leader de l’ensemble Ricercar, et quel double bonheur que ce récital sonne de manière aussi attrayante ! Rien qu’en termes de programmation, Meditation ravit par sa combinaison de variété et de récit musicologique. Il s’ouvre sur une sélection de morceaux tirés de The First Part of Ayres (1605) de Tobias Hume (1579-1645), soit le premier recueil complet de pièces pour viole de gambe seule publié sur les côtes britanniques. De là, nous traversons la Manche pour célébrer l’heure de gloire de l’instrument en France. D’abord dans une poignée de sarabandes et de courantes, puis dans une chaconne signée Monsieur de Sainte-Colombe (1640-1700). Place ensuite aux Voix humaines de Marin Marais (1656-1728), avant un retour en Angleterre pour quelques pièces de Carl Friedrich Abel (1723-1787), dont l’amour pour la viole, qui se démoda rapidement, l’amena à adapter son propre style préclassique pour le rapprocher de celui de son ami et professeur Johann Sebastian Bach. Pierlot termine avec ses propres transcriptions de deux œuvres allemandes – à savoir le prélude, la sarabande et le menuet de la Suite pour violoncelle n° 1 en sol majeur de Bach, et une Méditation pour clavecin que Johann Jakob Froberger écrivit lors d’un voyage à Paris en 1660.

Enregistrées à Santa Maria di Micciano, ces interprétations résonnent d’une intimité vibrante. Et bien que l’on entende la respiration du musicien, cela permet d’apprécier le son de la mèche accrochant les cordes en boyau, ainsi que ses subtiles modulations de poids et d’attaque. Avec sa douceur d’acajou, l’instrument fabriqué en 1635 par Thomas Allred dont joue Pierlot fait quant à lui pleinement honneur à son surnom d’« ambassadeur » de la viole de gambe. Le jeu du Belge s’avère aussi séduisant dans les montées et descentes rythmiques d’une vive sarabande que dans les nombreux moments lyriques du voyage. Le titre de l’album renvoie pour sa part à l’alpha et l’oméga du programme, manière de boucler la boucle tout en passant par des pages tout à fait différentes et plus exotiques en termes de style et d’harmonie. Ne partez pas trop tôt : lorsque l’accord final du Froberger s’éteint, reste un post-scriptum sous la forme de lointains carillons. © Charlotte Gardner/Qobuz

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

John Williams in Vienna

John Williams

John Williams in Vienna John Williams

Orff: Carmina Burana

Gundula Janowitz

Orff: Carmina Burana Gundula Janowitz

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

Wish You Were Here

Pink Floyd

Wish You Were Here Pink Floyd
À découvrir également
Par Philippe Pierlot

Bach : Christmas Cantatas BWV 110, 151, 63

Philippe Pierlot

Buxtehude : Membra Jesu Nostri

Philippe Pierlot

J. S. Bach : Magnificat

Philippe Pierlot

J. S. Bach : Magnificat Philippe Pierlot

Monsieur de Sainte-Colombe et ses filles

Philippe Pierlot

Soli Deo Gloria

Philippe Pierlot

Soli Deo Gloria Philippe Pierlot

Playlists

Dans la même thématique...

Wagner: Das Rheingold

Wiener Philharmonic Orchestra

Wagner: Das Rheingold Wiener Philharmonic Orchestra

John Williams: The Berlin Concert

John Williams

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann

LETTER

Sofiane Pamart

LETTER Sofiane Pamart
In your panoramas...
Pat Metheny ou les langages infinis de la musique

Considéré comme l’une des grandes icônes du jazz contemporain, Pat Metheny est un insatiable explorateur sonore, à travers d’innombrables collaborations dont il a toujours su tirer un sens musical. Qobuz vous embarque dans un long voyage à travers la création artistique de l’un des grands compositeurs de notre époque.

Le Chant de la Terre : Gustav Mahler et l’Ailleurs

Qu’est-ce qui a pu pousser Gustav Mahler, en 1907-1908, à composer une œuvre aussi inclassable que celle-ci ? Écrit à un moment charnière dans la vie de Mahler, Le Chant de la Terre occupe une place à part dans son œuvre et marie l’esprit « fin de siècle » à la fascination pour l’exotisme qui grandissait à l’époque chez ses contemporains. À Vienne, l’heure était alors aux turbulences, et cette pièce qui oscille entre adieu et nouveau départ mérite un examen plus attentif.

Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

In the news...