Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Il Giardino Armonico - Haydn 2032, Vol. 3: Solo e pensoso

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Haydn 2032, Vol. 3: Solo e pensoso

Il Giardino Armonico, Giovanni Antonini

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

En vue du 300e anniversaire de la naissance de Haydn en 2032, la Fondation Joseph Haydn de Bâle et le label Alpha ont décidé d’enregistrer l’intégrale des 107 symphonies du compositeur, sous la direction artistique de Giovanni Antonini qui se partagera entre son ensemble Il Giardino Armonico et l’Orchestre de Chambre de Bâle. Voyant la musique de Haydn comme « un kaléidoscope des émotions humaines », Antonini a choisi de ne pas aborder les symphonies de manière chronologique, mais de manière thématique (« La passione », « Il filosofo », « Il distratto »...) ; par ailleurs il jette des ponts entre ces œuvres et des pièces écrites par d’autres compositeurs, contemporains de Haydn ou ayant des correspondances avec lui. Ainsi, en regard des symphonies de Haydn, seront enregistrées dans plusieurs volumes des œuvres de Gluck, Porpora, C. P. E Bach, Mozart, Beethoven, Michael Haydn ou Stamitz... Ce troisième volume ne propose que du Haydn : les symphonies n° 42 (1771), n° 64 « Tempora mutantur » (1775 ; le surnom est de Haydn : « Les temps changent », voulait-il ici signifier que le Sturm und Drang arrivait à sa fin, et que l’on entrait dans le classicisme viennois ?), et la n° 4 des années 1760, un petit bijou de la première maturité. En complément, on pourra entendre l’ouverture de l’opéra L’isola disabitata de 1779 et l’aria Solo en pensoso de 1798, un ouvrage des plus tardifs, qui donne son titre à ce troisième volume. © SM/Qobuz


« [...] L'art du chef demeure identique : on goûte cet équilibre entre les vents et les cordes, la netteté du trait, le tranchant des attaques [...] Les pointes d'espièglerie qui se font sentir ça [...] et là [...] présagent davantage Rossini. Si l'alacrité du mouvement jointe au ciselage de l'articulation avait déjà été de mise chez un Harnoncourt (Teldec) ou un Kuijken (Virgin), pour se limiter aux versions sur instruments anciens, le Giordano Armonico y apporte une transparence de texture inédite qui fait partout merveille [...] Ce Haydn lumineux, qui va à l'essentiel, est à consommer sans modération.» (Classica, octobre 2016 / Jérémie Bigorie)

Plus d'info

Haydn 2032, Vol. 3: Solo e pensoso

Il Giardino Armonico

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphony No. 42 in D Major, Hob. I:42 (Joseph Haydn)

1
I. Moderato e maestoso 00:07:34

Il Giardino Armonico, Performer - Giovanni Antonini, Performer - Franz Joseph Haydn, Composer

2016 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France

2
II. Andantino e cantabile 00:07:48

Il Giardino Armonico, Performer - Giovanni Antonini, Performer - Franz Joseph Haydn, Composer

2016 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France

3
III. Menuet (Allegretto) 00:03:25

Il Giardino Armonico, Performer - Giovanni Antonini, Performer - Franz Joseph Haydn, Composer

2016 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France

4
IV. Finale (Scherzando e presto) 00:03:42

Il Giardino Armonico, Performer - Giovanni Antonini, Performer - Franz Joseph Haydn, Composer

2016 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France

5
L'Isola disabitata, Hob. XXVIII:9: Overture (Largo - Vivace assai - Allegretto - Vivace [Assai]) 00:07:00

Il Giardino Armonico, Performer - Giovanni Antonini, Performer - Franz Joseph Haydn, Composer

2016 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France

10
Aria "Solo e pensoso", Hob. XXIVb:20 00:06:53

Il Giardino Armonico, Performer - Giovanni Antonini, Performer - Francesca Aspromonte, Performer - Franz Joseph Haydn, Composer

2016 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France

Symphony No. 64 in A Major, Hob. I:64 "Tempora mutantur" (Joseph Haydn)

6
I. Allegro con spirito 00:08:26

Il Giardino Armonico, Performer - Giovanni Antonini, Performer - Franz Joseph Haydn, Composer

2016 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France

7
II. Largo 00:05:23

Il Giardino Armonico, Performer - Giovanni Antonini, Performer - Franz Joseph Haydn, Composer

2016 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France

8
III. Menuet (Allegretto) 00:02:17

Il Giardino Armonico, Performer - Giovanni Antonini, Performer - Franz Joseph Haydn, Composer

2016 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France

9
IV. Finale (Presto) 00:02:45

Il Giardino Armonico, Performer - Giovanni Antonini, Performer - Franz Joseph Haydn, Composer

2016 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France

Symphony No. 4 in D Major, Hob. I:4 (Joseph Haydn)

11
I. Presto 00:05:36

Il Giardino Armonico, Performer - Giovanni Antonini, Performer - Franz Joseph Haydn, Composer

2016 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France

12
II. Andante 00:03:58

Il Giardino Armonico, Performer - Giovanni Antonini, Performer - Franz Joseph Haydn, Composer

2016 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France

13
III. Finale (Tempo di menuetto) 00:04:00

Il Giardino Armonico, Performer - Giovanni Antonini, Performer - Franz Joseph Haydn, Composer

2016 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Joseph Haydn Stiftung & Alpha Classics / Outhere Music France

Descriptif de l'album

En vue du 300e anniversaire de la naissance de Haydn en 2032, la Fondation Joseph Haydn de Bâle et le label Alpha ont décidé d’enregistrer l’intégrale des 107 symphonies du compositeur, sous la direction artistique de Giovanni Antonini qui se partagera entre son ensemble Il Giardino Armonico et l’Orchestre de Chambre de Bâle. Voyant la musique de Haydn comme « un kaléidoscope des émotions humaines », Antonini a choisi de ne pas aborder les symphonies de manière chronologique, mais de manière thématique (« La passione », « Il filosofo », « Il distratto »...) ; par ailleurs il jette des ponts entre ces œuvres et des pièces écrites par d’autres compositeurs, contemporains de Haydn ou ayant des correspondances avec lui. Ainsi, en regard des symphonies de Haydn, seront enregistrées dans plusieurs volumes des œuvres de Gluck, Porpora, C. P. E Bach, Mozart, Beethoven, Michael Haydn ou Stamitz... Ce troisième volume ne propose que du Haydn : les symphonies n° 42 (1771), n° 64 « Tempora mutantur » (1775 ; le surnom est de Haydn : « Les temps changent », voulait-il ici signifier que le Sturm und Drang arrivait à sa fin, et que l’on entrait dans le classicisme viennois ?), et la n° 4 des années 1760, un petit bijou de la première maturité. En complément, on pourra entendre l’ouverture de l’opéra L’isola disabitata de 1779 et l’aria Solo en pensoso de 1798, un ouvrage des plus tardifs, qui donne son titre à ce troisième volume. © SM/Qobuz


« [...] L'art du chef demeure identique : on goûte cet équilibre entre les vents et les cordes, la netteté du trait, le tranchant des attaques [...] Les pointes d'espièglerie qui se font sentir ça [...] et là [...] présagent davantage Rossini. Si l'alacrité du mouvement jointe au ciselage de l'articulation avait déjà été de mise chez un Harnoncourt (Teldec) ou un Kuijken (Virgin), pour se limiter aux versions sur instruments anciens, le Giordano Armonico y apporte une transparence de texture inédite qui fait partout merveille [...] Ce Haydn lumineux, qui va à l'essentiel, est à consommer sans modération.» (Classica, octobre 2016 / Jérémie Bigorie)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Il Giardino Armonico

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cet artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

British blues boom, chronique d’une révolution

Si Joe Bonamassa revient avec “British Blues Explosion”, un an après le “Blue & Lonesome” des Rolling Stones, c’est que le « British blues boom » a été plus qu’un simple courant. L’intérêt des Anglais pour les icônes américaines du genre a engendré une véritable révolution, avec en tête la sainte Trinité de la guitare, formée par Eric Clapton, Jeff Beck et Jimmy Page. À l’aube des années 1960, une fabuleuse déferlante atteint les côtes de la Grande-Bretagne. Et ouvre la voie à de nouvelles dimensions musicales.

Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho, l’histoire de la musique est jalonnée par des figures de femmes qui ont « osé » écrire de la musique. La création serait l’apanage des hommes ? Notre musée sonore compte en effet plus de compositeurs, connus et reconnus, que de compositrices. Pourtant, leurs œuvres ne sont pas moins passionnantes et il n’y a aucune raison de les considérer comme des objets de second ordre ni de les ignorer. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Dans l'actualité...