Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Cecilia Bartoli - Farinelli

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Farinelli

Cecilia Bartoli, Il Giardino Armonico, Giovanni Antonini

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Il fallait oser. C’est une Cecilia Bartoli nue et hermaphrodite, avec poils, barbe fournie et chevelure lui tombant sur les épaules, qui est présentée sur le visuel de la pochette, renforçant le mythe de Farinelli déjà exploité avec un sensationnalisme discutable au cinéma et replacé à une plus juste exactitude historique par Patrick Barbier dans le beau livre qu’il a consacré au célèbre castrat napolitain.
On sait que la voix aujourd’hui perdue des castrats faisait se pâmer des foules avides de sensations fortes, dans une confusion des sexes qui donnait aux chanteurs une aura digne de personnages mythologiques, baignée d’un érotisme ambigu. Cette race de mélomanes n’a pas disparu, c’est elle qui court écouter les prouesses de la cantatrice italienne tant au disque qu’au concert.
Pour ce nouvel opus en hommage à Farinelli, Cecilia Bartoli a choisi des airs célèbres du répertoire de l’illustre chanteur en variant la pyrotechnie vocale qui est sa marque de fabrique avec des airs dramatiques plus introspectifs. Porpora, Hasse, Giacomelli, Caldara et Riccardo Broschi, le propre frère de Farinelli, sont convoqués pour un feu d’artifice qui tente, sinon de retrouver une voix hypothétique, du moins d’en reproduire tous les frissons grâce à l’art consommé et à la passion que Cecilia Bartoli met en toute chose. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

Farinelli

Cecilia Bartoli

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Polifemo / Act 2 (Nicola Porpora)

1
Nell' attendere mio bene (Ed. Sanderson) 00:05:11

Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano - Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Nicola Porpora, Composer - Paolo Antonio Rolli, Author - James Sanderson, Contributor, Work Editor - Arend Prohmann, Producer - Philip Siney, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Music Group Limited

La festa d'Imeneo (Nicola Porpora)

2
Vaghi amori, grazie amate (Ed. Sanderson) 00:09:20

Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano - Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Nicola Porpora, Composer - Paolo Antonio Rolli, Author - James Sanderson, Contributor, Work Editor - Arend Prohmann, Producer - Philip Siney, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Music Group Limited

Marc'Antonio e Cleopatra (Part. I) (Johann Adolf Hasse)

3
Morte col fiero aspetto (Ed. Wiesend) 00:03:37

Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano - Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Johann Adolph Hasse, Composer - Francesco Ricciardi, Author - Reinhard Wiesend, Contributor, Work Editor - Arend Prohmann, Producer - Philip Siney, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Music Group Limited

Polifemo (Nicola Porpora)

4
Lontan dal solo e caro… Lusingato dalla speme (Ed. Sanderson) 00:08:17

Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano - Il Giardino Armonico (Pier Luigi Fabretti, Oboe) - Giovanni Antonini, Conductor - Paolo Antonio Rolli, Author - James Sanderson, Contributor, Work Editor - Arend Prohmann, Producer - Philip Siney, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Music Group Limited

Merope (Riccardo Broschi)

5
Chi non sente al mio dolore 00:08:00

Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano - Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Riccardo Broschi, Composer - Apostolo Zeno, Author - Arend Prohmann, Producer - Philip Siney, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Music Group Limited

Semiramide regina dell'Assiria (Nicola Porpora)

6
Come nave in ria tempesta 00:05:03

Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano - Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Nicola Porpora, Composer - Apostolo Zeno, Author - Arend Prohmann, Producer - Philip Siney, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Music Group Limited

Adriano In Siria (Geminiano Giacomelli)

7
Mancare o Dio mi sento 00:09:36

Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano - Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Geminiano Giacomelli, Composer - Pietro Metastasio, Author - Arend Prohmann, Producer - Philip Siney, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Music Group Limited

Merope / Act 2 (Riccardo Broschi)

8
Si, traditor tu sei 00:06:03

Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano - Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Riccardo Broschi, Composer - Apostolo Zeno, Author - Arend Prohmann, Producer - Philip Siney, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Music Group Limited

La Morte d'Abel (Antonio Caldara)

9
Questi al cor finora ignoti 00:05:03

Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano - Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Antonio Caldara, Composer - Pietro Metastasio, Author - Arend Prohmann, Producer - Philip Siney, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Music Group Limited

Marc'Antonio e Cleopatra (Part. II) (Johann Adolf Hasse)

10
Signor, la tua speranza… A Dio trono, impero a Dio (Ed. Wiesend) 00:05:53

Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano - Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Johann Adolph Hasse, Composer - Francesco Ricciardi, Author - Reinhard Wiesend, Contributor, Work Editor - Arend Prohmann, Producer - Philip Siney, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Music Group Limited

Polifemo / Act 3 (Nicola Porpora)

11
Alto Giove (Ed. Sanderson) 00:09:22

Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano - Il Giardino Armonico (Pier Luigi Fabretti, Oboe) - Giovanni Antonini, Conductor - Paolo Antonio Rolli, Author - James Sanderson, Contributor, Work Editor - Arend Prohmann, Producer - Philip Siney, Recording Engineer

℗ 2019 Decca Music Group Limited

Descriptif de l'album

Il fallait oser. C’est une Cecilia Bartoli nue et hermaphrodite, avec poils, barbe fournie et chevelure lui tombant sur les épaules, qui est présentée sur le visuel de la pochette, renforçant le mythe de Farinelli déjà exploité avec un sensationnalisme discutable au cinéma et replacé à une plus juste exactitude historique par Patrick Barbier dans le beau livre qu’il a consacré au célèbre castrat napolitain.
On sait que la voix aujourd’hui perdue des castrats faisait se pâmer des foules avides de sensations fortes, dans une confusion des sexes qui donnait aux chanteurs une aura digne de personnages mythologiques, baignée d’un érotisme ambigu. Cette race de mélomanes n’a pas disparu, c’est elle qui court écouter les prouesses de la cantatrice italienne tant au disque qu’au concert.
Pour ce nouvel opus en hommage à Farinelli, Cecilia Bartoli a choisi des airs célèbres du répertoire de l’illustre chanteur en variant la pyrotechnie vocale qui est sa marque de fabrique avec des airs dramatiques plus introspectifs. Porpora, Hasse, Giacomelli, Caldara et Riccardo Broschi, le propre frère de Farinelli, sont convoqués pour un feu d’artifice qui tente, sinon de retrouver une voix hypothétique, du moins d’en reproduire tous les frissons grâce à l’art consommé et à la passion que Cecilia Bartoli met en toute chose. © François Hudry/Qobuz

Détails de l'enregistrement original : Recording Locations : Le Rosey Concert Hall, Rolle, Switzerland, January 2017 - Dorothea Porsche Saal, Odeïon, Salzburg, Austria, August 2019

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Playing the Room Avishai Cohen (tp)
À découvrir également
Par Cecilia Bartoli
Antonio Vivaldi Cecilia Bartoli
Vincenzo Bellini : Norma Cecilia Bartoli
Farinelli Cecilia Bartoli
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Cecilia Bartoli & Sol Gabetta : Duel au(x) sommet(s)

Soprano contre violoncelle, joute musicalement amoureuse entre Cecilia Bartoli et Sol Gabetta : soyez les témoins privilégiés

Histoire de labels : Naïve classique

Naïve Classique : un grand fleuve et ses affluents

Kœchlin, l’Alchimiste

Ancrée dans la tradition mais aussi très novatrice, l’œuvre immense de Koechlin, d’un langage extrêmement personnel, a dérouté ses contemporains en raison de ses multiples facettes, de sa liberté et de sa dimension philosophique. Le disque permet enfin de prendre la mesure de cet alchimiste des sons, prophète génial sans doute trop tôt venu. Et dont nous célébrons ce 27 novembre le 150ème anniversaire de la naissance…

Dans l'actualité...