Ophélie Gaillard Exiles (Bloch & Korngold)

Exiles (Bloch & Korngold)

Ophélie Gaillard

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 22 mars 2017 chez Aparté

Artiste principal : Ophélie Gaillard

Genre : Classique

Distinctions : 5 de Diapason (avril 2017)

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 10 pistes Durée totale : 01:08:27

    Schelomo, Hebraic Rhapsody for Cello and Orchestra (Ernest Bloch)
  1. 1 Schelomo, Hebraic Rhapsody for Cello and Orchestra

    Ophélie Gaillard, Cello - Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo - James Judd, Conductor - Ernest Bloch, Composer Copyright : Little Tribeca 2015

  2. Concerto in One Movement for Cello and Orchestra in C, Op. 37 (Erich Wolfgang Korngold)
  3. 2 Concerto in One Movement for Cello and Orchestra in C, Op. 37

    Ophélie Gaillard, Cello - Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo - James Judd, Conductor - Ernest Bloch, Composer Copyright : Little Tribeca 2015

  4. Die tote Stadt, Op. 12
  5. 3 Act II: Tanzlied des Pierrot

    Ophélie Gaillard, Cello - Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo - James Judd, Conductor - Erich Wolfgang Korngold, Composer Copyright : Little Tribeca 2015

  6. Overture on Hebrew Themes, Op. 34 (Sergei Prokofiev)
  7. 4 Overture on Hebrew Themes, Op. 34

    Ophélie Gaillard, Cello - Sirba Octet Members - Sergey Prokofiev, Composer Copyright : Little Tribeca 2015

  8. From Jewish life (Ernest Bloch)
  9. 5 I. Prayer

    Ophélie Gaillard, Cello - Sirba Octet Members - Ernest Bloch, Composer - Cyrille Lehn, Arranger Copyright : Little Tribeca 2015

  10. 6 II. Supplication

    Ophélie Gaillard, Cello - Sirba Octet Members - Ernest Bloch, Composer - Cyrille Lehn, Arranger Copyright : Little Tribeca 2015

  11. 7 III. Jewish Song

    Ophélie Gaillard, Cello - Sirba Octet Members - Ernest Bloch, Composer - Cyrille Lehn, Arranger Copyright : Little Tribeca 2015

  12. Wedding dance (Anonymous)
  13. 8 Wedding Dance

    Ophélie Gaillard, Cello - Sirba Octet Members - Anonymous, Composer Copyright : Little Tribeca 2015

  14. Sarah Sings a lullaby to little Isaac (Jean Albertsein)
  15. 9 Sarah Sings a Lullaby to Little Isaac

    Ophélie Gaillard, Cello - Sirba Octet Members - Jean Albertsein, Composer - Cyrille Lehn, Arranger Copyright : Little Tribeca 2015

  16. Freilechs, Sim Shalom, Azoy Tantzmen in Odessa (Paikov Yeshayahu)
  17. 10 Freilechs, Sim Shalom, Azoy Tantzmen in Odessa

    Ophélie Gaillard, Cello - Sirba Octet Members - Paikov Yeshayahu, Composer - Cyrille Lehn, Arranger Copyright : Little Tribeca 2015

À propos

Ophélie Gaillard a choisi de nous offrir une poignée de très grandes pages de compositeurs juifs en exil : quelques-uns des plus célèbres étant Bloch et Korngold, sans nul doute. Schelomo est l’un des tout premiers ouvrages de Bloch écrits aux États-Unis, même si la notion d’ « exil » est quelque peu tirée par les cheveux ; le compositeur avait certes pris pied dans le Nouveau monde dès 1916, mais c’était alors dans le cadre d’une tournée avec une compagnie de danse – qui tourna mal, de sorte qu’il se retrouva en quelque sorte bloqué sur place ! Heureusement, il trouva rapidement quelques soutiens notables qui lui permirent bientôt de s’installer comme professeur puis comme compositeur à part entière. Il retourna d’ailleurs en Europe en 1930, une fois sa renommée de compositeur bien installée, pour ne retourner aux États-Unis qu’en 1939 pour les raisons que l’on imagine. From Jewish Life, de 1925, est initialement conçu pour violoncelle et piano, mais Ophélie Gaillard donne l’ouvrage dans une délicieuse adaptation pour ensemble de Klezmer, en l’occurrence le Sirba Octet – un groupe de musiciens issus de l’Orchestre de Paris pour la plupart. De Korngold, elle joue le Concerto pour violoncelle de 1946, l’ultime maturité du compositeur ; comme pour le Concerto pour violon, il s’agit d’un « recyclage » de partitions hollywoodiennes, mais totalement réécrites dans un idiome concertant pur – même si l’impression très visuelle reste omniprésente. © SM/Qobuz

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

L'artiste principal

Ophélie Gaillard dans le magazine

Plus d'articles

Le label

Aparté

En 1989, Nicolas Bartholomée créait Musica Numeris - dont il est maintenant détaché -, une société dédiée à l'enregistrement et la postproduction de musique classique, qui a réalisé des centaines de disques et est devenue, à la fin des années 90, l'un des producteurs exécutifs les plus prolixes, au service d'un nombre important d'éditeurs phonographiques. En 1999, il fonde Ambroisie - aujourd'hui propriété de Naïve -, un label qu'il a animé pendant dix ans avec enthousiasme, en s'impliquant dans le lancement de jeunes talents, puis en 2008 il recrée un studio d'enregistrements, Little Tribeca, et un nouveau label, Aparté. Elaborer des liens forts et stratégiques av...

Voir la page Aparté Lire l'article

L'instrument

Violoncelle dans le magazine

Plus d'articles

L'époque

Musique Post-romantique dans le magazine

Plus d'articles

Le sous genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles