Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Rinaldo Alessandrini - 1700

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

1700

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Claveciniste, organiste, pianofortiste, chef de chœur et chef d’orchestre, Rinaldo Alessandrini est aussi un pédagogue qui aime entraîner son public dans des concerts et des disques thématiques passionnants. Il faut dire que ce natif de Rome est bien placé pour savoir combien l’histoire – et celle de la musique n’échappe pas à la règle – est constituée de strates qui s’accumulent les unes sur les autres dans un enchevêtrement quelquefois anarchique mais toujours porteur d’invention.
Après un album retraçant l’histoire de 150 ans de musique italienne (Naïve 1994), puis celui consacré aux débuts du baroque né en Italie autour de 1600 (Naïve 2012), paraissait un véritable diamant noir ensorcelant, aussi incongru qu’étrange sous le titre : Monteverdi - Night. Stories of lovers and Warriors (Naïve 2017) proposant la réunion d’œuvres célébrant la nuit. Voilà aujourd’hui un enregistrement consacré à l’épanouissement de la musique instrumentale du dernier baroque autour de 1700.
Les nombreux compositeurs à l’appel dans ce nouvel opus phonographique, Locatelli, Mascitti, Vivaldi, Caldara, Durante, Galuppi, Pugnani étaient très célèbres en leur temps et partirent tous apporter la bonne parole de ce nouveau style aux quatre coins de l’Europe pour constituer une sorte de langage musical international qui enchantera les cours et les amateurs des premiers concerts publics. On y retrouve cette joie de jouer qui est caractéristique du style de Rinaldo Alessandrini et de son Concerto Italiano et une virtuosité qu’on observe avec le même enthousiasme dans l’architecture rococo et la peinture de cette époque flamboyante. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

1700

Rinaldo Alessandrini

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Concerto No. 2 in E Minor, Op. 7 (Michele Mascitti)

1
I. Allegro moderato
00:02:18

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conducto - Michele Mascitti, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

2
II. Allegro
00:01:57

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conducto - Michele Mascitti, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

3
III. Larghetto
00:02:46

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conducto - Michele Mascitti, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

4
IV. Allegro moderato
00:02:20

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conducto - Michele Mascitti, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

Sinfonia No. 3 in F Minor "La morte di Abel" (Antonio Caldara)

5
I. Larghetto
00:01:22

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Antonio Caldara, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

6
II. Andante
00:02:22

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Antonio Caldara, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

Concerto for Strings in D major, RV 124 (Antonio Vivaldi)

7
I. Allegro
00:02:10

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Antonio Vivaldi, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

8
II. Grave
00:02:02

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Antonio Vivaldi, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

9
III. Allegro
00:01:56

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Antonio Vivaldi, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

Concerto a quattro in G Minor (Francesco Durante)

10
I. Affettuoso - Presto
00:06:04

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Francesco Durante, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

11
II. Largo affettuoso
00:03:45

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Francesco Durante, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

12
III. Allegro
00:02:32

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Francesco Durante, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

Concerto grosso No. 3 in E Minor, Op. 3 (Francesco Geminiani)

13
Sonata a quattro : I. Adagio e Staccato - Allegro
00:02:46

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Francesco Geminiani, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

14
III. Adagio
00:01:40

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Francesco Geminiani, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

15
IV. Allegro
00:03:34

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Francesco Geminiani, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

Sinfonia funebre "composta per le essequie della sua donna che si celebrarono in Roma" in F Minor, DunL 2.2 "Lamento" (Pietro Antonio Locatelli)

16
I. Lamento. Largo
00:01:33

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Pietro Antonio Locatelli, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

17
II. Alla breve ma moderato
00:01:50

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Pietro Antonio Locatelli, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

18
III. Grave
00:02:21

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Pietro Antonio Locatelli, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

19
IV. Non presto
00:02:01

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Pietro Antonio Locatelli, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

20
V. La consolazione. Andante
00:02:38

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Pietro Antonio Locatelli, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

Concerto a quattro No. 1 in G Minor (Baldassare Galuppi)

21
I. Grave e Adagio
00:02:55

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Baldassare Galuppi, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

22
II. Spiritoso
00:02:37

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Baldassare Galuppi, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

23
III. Allegro
00:03:54

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Baldassare Galuppi, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

Sinfonia per archi in B-Flat Major (Gaetano Pugnani)

24
Adagio
00:05:25

Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, Conductor - Gaetano Pugnani, Composer

Naïve, a Label of Believe Group Naïve, a Label of Believe Group

Descriptif de l'album

Claveciniste, organiste, pianofortiste, chef de chœur et chef d’orchestre, Rinaldo Alessandrini est aussi un pédagogue qui aime entraîner son public dans des concerts et des disques thématiques passionnants. Il faut dire que ce natif de Rome est bien placé pour savoir combien l’histoire – et celle de la musique n’échappe pas à la règle – est constituée de strates qui s’accumulent les unes sur les autres dans un enchevêtrement quelquefois anarchique mais toujours porteur d’invention.
Après un album retraçant l’histoire de 150 ans de musique italienne (Naïve 1994), puis celui consacré aux débuts du baroque né en Italie autour de 1600 (Naïve 2012), paraissait un véritable diamant noir ensorcelant, aussi incongru qu’étrange sous le titre : Monteverdi - Night. Stories of lovers and Warriors (Naïve 2017) proposant la réunion d’œuvres célébrant la nuit. Voilà aujourd’hui un enregistrement consacré à l’épanouissement de la musique instrumentale du dernier baroque autour de 1700.
Les nombreux compositeurs à l’appel dans ce nouvel opus phonographique, Locatelli, Mascitti, Vivaldi, Caldara, Durante, Galuppi, Pugnani étaient très célèbres en leur temps et partirent tous apporter la bonne parole de ce nouveau style aux quatre coins de l’Europe pour constituer une sorte de langage musical international qui enchantera les cours et les amateurs des premiers concerts publics. On y retrouve cette joie de jouer qui est caractéristique du style de Rinaldo Alessandrini et de son Concerto Italiano et une virtuosité qu’on observe avec le même enthousiasme dans l’architecture rococo et la peinture de cette époque flamboyante. © François Hudry/Qobuz

Détails de l'enregistrement original : Recorded October 2017, at the Auditorium del Pontificio Istituto di Musica Sacra, Roma (Italy)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Debussy – Rameau

Víkingur Ólafsson

Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson

The Köln Concert (Live at the Opera, Köln, 1975)

Keith Jarrett

Philip Glass: Piano Works

Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works Víkingur Ólafsson

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

À découvrir également
Par Rinaldo Alessandrini

Bach: Klavierwerke

Rinaldo Alessandrini

Bach: Klavierwerke Rinaldo Alessandrini

Monteverdi: Il terzo libro de madrigali

Rinaldo Alessandrini

Vivaldi: Concerti per archi II

Rinaldo Alessandrini

Vivaldi: Concerti per archi II Rinaldo Alessandrini

Vivaldi: Vespri per l'Assunzione di Maria Vergine (Vivaldi Ed. vol.11)

Rinaldo Alessandrini

Louis Couperin: Suites

Rinaldo Alessandrini

Louis Couperin: Suites Rinaldo Alessandrini
Dans la même thématique...

Brahms: Viola Sonatas, Op. 120 - Zwei Gesänge, Op. 91

Antoine Tamestit

Entre Orient & Occident

Virgil Boutellis-Taft

Entre Orient & Occident Virgil Boutellis-Taft

Gade: Sonatas for Violin and Piano

Christina Åstrand

Six Evolutions - Bach: Cello Suites

Yo-Yo Ma

Bach: Little Books

Francesco Corti

Bach: Little Books Francesco Corti
Les Grands Angles...
François Couperin, le clavecin moderne

Favori de Louis XIV, François Couperin (1668-1733) était la vedette du clavecin au XVIIIe siècle, un instrument prestigieux qui connaissait alors son apogée (avant de retourner dans l’ombre au siècle suivant) et dont il a révolutionné l’approche, entraînant dans son sillon les autres virtuoses de l’époque, Dandrieu ou Rameau. Le claveciniste québécois Olivier Fortin revient pour Qobuz sur la destinée de « Couperin le Grand ».

Les atypiques symphonies électroniques de Mason Bates

Comment ça, vous ne connaissez pas (encore) Mason Bates ? C’est pourtant l’un des noms les plus présents sur la scène nord-américaine. Né en 1977, Bates est à la fois compositeur, surtout symphoniste et lyrique, et DJ de musique électronique (sous l'alias DJ Masonic) – deux pôles apparemment opposés mais qu’il se fait un malin plaisir à mêler. Ainsi, environ la moitié de son œuvre symphonique et lyrique comporte, d’une manière ou d’une autre, des sonorités électroniques, pour la plupart des sons « de tous les jours », préenregistrés et restitués en temps réel à mesure de la partition. A l’occasion de la sortie de son génial opéra The (R)evolution of Steve Jobs, Qobuz s’est entretenu avec ce personnage hors-norme.

Le violon en 10 interprètes, épisode 2

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Voici la seconde partie de cette sélection subjective de 10 violonistes qui met en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers.

Dans l'actualité...