Les albums

10,49 €
6,99 €

Jazz contemporain - Paru le 1 janvier 2012 | Abalone Productions

Hi-Res Livret Distinctions Choc Jazzman de l'année - Elu par Citizen Jazz - Qobuz Référence - OUI! de Culture Jazz - Hi-Res Audio
21,49 €
14,99 €

Jazz - Paru le 6 septembre 2013 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio - Sélection JAZZ NEWS
Ces trois là se sont trouvés. Quelques soient les formules empruntées par la belle Carla pour dire sa musique, elle fait appel systématiquement aux deux autres : Steve Swallow à la basse (son compagnon dans la vie) et Andy Sheppard au saxophone (un voisin et magnifique musicien). Les voici pour ce que l'on pourrait qualifier d'une introspection musicale, mais à trois. Classe !
30,99 €
21,99 €

Jazz - Paru le 8 février 2013 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio - Sélection JAZZ NEWS - Stereophile: Recording of the Month
Avec ce double album, Tomasz Stanko présente son nouveau quartet. Partageant désormais sa vie entre la Pologne et les Etats Unis, il s'est entouré de David Virelles au piano, Thomas Morgan à la contrebasse et Gerald Cleaver à la batterie rencontrés à New York. Le Polonais a conçu un programme particulier puisqu'inspiré par la sublime poésie de Wislawa Szymborska, poète et essayiste polonaise, lauréate du Prix Nobel de littérature « Les mots de Wislawa Szymborska m'ont toujours nourri d'idées et de points de vue nouveaux sur le monde. En la rencontrant et en allant plus loin dans ma lecture de son ouvre j'ai eu l'idée de cette musique». Stanko offre dans ce disque le meilleur et le plus aventureux de lui-même, avec des thèmes somptueux et des improvisations inspirées et audacieuses. « C'est toujours un plaisir que d'entendre un musicien confirmé s'aventurer sur des terres inconnues » a écrit le critique du New York Times Ben Ratliff. Et en effet, tradition et modernité pourraient d'ailleurs servir de sous-titre à ce superbe opus. © CM/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Jazz contemporain - Paru le 22 septembre 2014 | Nome

Hi-Res Livret Distinctions Choc Jazz Magazine - TSF - Qobuzissime
Layers est le second album de David Enhco et on ne peut-être que conforté par la qualité et la cohérence du propos. Présenté comme une création collective, Layers est porté par le jeune trompettiste qui réunit Roberto Negro, Florent Nisse et Gautier Garrigue.

L’album s’écoute comme on écouterait une histoire, un conte sans parole, magique et musical. Le premier album, La Horde suggérait l’idée d’une succession de portraits interprétés par un quartet soucieux de raconter une histoire d’hommes et d’objets composant notre quotidien.
 Avec Layers, écrit son auteur, les quatre individualités se fondent en une entité nouvelle, faite d’apparentes oppositions, d’influences et de styles différents, qui crée un objet musical original et en mouvement.

 Le geste d’un musicien qui compte désormais dans le paysage musical français. JMP©Qobuz
21,49 €
14,99 €

Jazz - Paru le 5 septembre 2014 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Discothèque Idéale Qobuz - Sélection JAZZ NEWS
Le saxophoniste Mark Turner marque ici ses débuts comme leader sur le label ECM dont il est, par ailleurs, un habitué au titre de sideman (on l’a croisé récemment dans le quartet de Billy Hart, sur le dernier disque de Stefano Bollani
14,99 €
9,99 €

Jazz contemporain - Paru le 9 octobre 2012 | Outnote Records

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Le top 6 JAZZ NEWS - Hi-Res Audio
11,99 €
7,99 €

Jazz contemporain - Paru le 1 janvier 2013 | Abalone Productions

Hi-Res Livret Distinctions CHOC de JAZZmagazine-jazzman - Hi-Res Audio - Top du mois de Jazznews
A priori, rien ne prédestinait Bruno Chevillon à jouer avec Pierre De Bethmann. Jusqu'au jour où le batteur Franck Vaillant les a réuni pour réaliser son rêve : jouer dans un trio acoustique de première ligne avec contrebasse et piano. En résulte une circulation d'énergie comme on les aime, alternant les contrastes entre mélodies affirmées et passages plus "dirty" (le son du Fender Rhodes mais pas que) avec le drumming du batteur/compositeur toujours présent pour alimenter et susciter le discours de ses partenaires.
21,49 €
14,99 €

Jazz - Paru le 14 juin 2013 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio - Sélection JAZZ NEWS
Rendant compte d'une précédente version du quintet de Steve Swallow, The Times de Londres décrivait l'orchestre "comme l'approche de l'image idéale que l'on peut se faire d'une petite formation de jazz - à la fois compacte et d'une grande plasticité." Cette définition demeure valable à l'écoute d'Into The World, ce disque enregistré par la dernière formule en date du quintet du bassiste. Swallow embarque ici son groupe - dans lequel se trouve à l'orgue, Carla Bley, sa partenaire de longue date, aussi bien à la scène qu'à la ville - dans la féérie sonore d'une douzaine de nouveaux thèmes, tous composés par ses soins et enregistrés dans le sud de la France.
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 1 février 2013 | Winter & Winter

Hi-Res Distinctions 4 étoiles Jazzman - Hi-Res Audio - Sélection JAZZ NEWS
Le chanteur de Dakar Mola Sylla a rencontré le violoncelliste néerlandais Ernst Reijseger à la fin des années 80. 10 ans après ils ont commencé à jouer en duo, et en 2002 ont enregistré l'album Janna, avant que le pianiste Harmen Fraanje rejoigne leur formation. L'album Down Deep, enregistré en live analogique et sans manipulation numérique, propose une expérience émotionelle unique, faite d'éléments culturels et d'horizons différents, un mélange original qui défie les classifications. Une version limitée vinyle 180 grammes existe également (500 copies numérotées à la main).
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 15 mars 2013 | Winter & Winter

Hi-Res Distinctions Indispensable JAZZ NEWS - Le top 6 JAZZ NEWS - Hi-Res Audio
AlasNoAxis est composé de Jim Black (batterie), Chris Speed (sax ténor), Hilmar Jensson (guitare) et Skuli Sverrison (basse). Jim Black a une longue histoire avec le label Winter & Winter, qui remonte à 1995. Son esthétique virtuose et personnelle s'étend aux rythmes balkaniques, mélodies rock et boucles sonores. Bien qu'il soit révéré pour sa technique illimitée et son approche futuriste, ce qui plaît le plus chez Jim Black c'est le sentiment de joie et la perpétuelle invention de son jeu. Sa présence souriante, imprévisible, inspire le public depuis 20 ans. Ce nouvel album coïncide avec une nouvelle tournée de 2013.
13,49 €
8,99 €

Jazz contemporain - Paru le 1 janvier 2012 | Abalone Productions

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Jazzman - Qobuz Référence - Hi-Res Audio
10,49 €
6,99 €

Jazz contemporain - Paru le 1 janvier 2010 | Abalone Productions

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Jazzman - Elu par Citizen Jazz - Hi-Res Audio
Le catalogue - très prometteur - d'Abalone Productions nous invite à une heure en compagnie de musiciens brillants. Dans ce nouvel album, Denis Badault met en scène son nouveau quartet, anti-conventionnel pour cette "suite de sept pièces complémentaires aux formes souvent abstraites et aléatoires, d'où émergent des moments de swing furtif et délicat (L'arbre à quintes)" (Linasjazz). Un album qui rayonne d'une grande intelligence !
17,49 €
14,99 €

Jazz - Paru le 3 juin 2016 | Nonesuch

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Indispensable JAZZ NEWS
Ces trois-là, on connait déjà. Et pourtant. Oui pourtant. Rarement l’association Brad Mehldau, Jeff Ballard et Larry Grenadier n’avait atteint une telle profondeur. Le contexte délimité et décrit par le titre du disque – du blues et des ballades – est déjà un appel au raffinement et à la beauté. Il aurait pu tout aussi bien être un piège, les disques de blues et de ballades alimentant déjà des milliers d’étagères chez les fans de jazz. Mais l’entente et la complicité entre les trois hommes accouchent d’une musique épurée et inspirée au possible. A aucun moment, la virtuosité de Mehldau ne vient flouter sa force narrative qu’il met ici en exergue, encore plus qu’à l’accoutumée. Ce trio, qu’il pioche dans le livre d’or de la pop (And I Love Her des Beatles et My Valentine de McCartney en solo), dans l’American Songbook (I Concentrate On You de Cole Porter) ou dans les standards de jazz (Cheryl de Charlie Parker et These Foolish Things (Remind Me Of You) de Jack Strachey), réussit à faire entendre sa voix, rien que sa voix. Celle de l’émotion pure qui n’a besoin d’aucun artifice ou d’effet de manche pour viser au cœur. © MZ/Qobuz
14,49 €
9,99 €

Jazz - Paru le 22 février 2019 | Edition Records

Hi-Res Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik - 5 Sterne Fono Forum Jazz
Il a beau être un maître du saxo et pourrait s’en contenter mais non Chris Potter fait toujours preuve de gloutonnerie. Sur Circuits, son ténor et son soprano ne lui suffisent pas alors il tripote aussi la clarinette, la flûte, le sampleur, la guitare, les claviers et les percussions ! Avec James Francies au piano et aux claviers, Eric Harland à la batterie et, sur quatre titres, Linley Marthe à la basse électrique, le kid de Chicago pilote surtout un quartet inspiré par les échanges et le groove. Rien de bavard, juste de l’intense, du foisonnant et donc du groove. En cela, l’association Harland/Marthe est renversante et inébranlable. Après de superbes albums pour ECM, Potter a sans doute senti un besoin de revenir à l’esprit de son ancienne formation Underground, plus funky. Ici, il évite surtout le piège du rythme racoleur et épure à l’extrême pour n’en garder que l’essence. Idem pour son souffle, surpuissant et chaud… Sans doute l’un de ses disques les plus vivifiants. © Max Dembo/Qobuz
12,49 €17,49 €
12,49 €

Jazz - Paru le 9 septembre 2013 | Jazz Village

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio - Top du mois de Jazznews
Il est sans aucun doute le dernier des mohicans des pianistes de sa génération. Keith Jarrett se réclame de lui, Miles également. Son influence sur les musiciens des générations qui l'ont suivi est majeure. Ahmad Jamal est aujourd'hui une « légende vivante ». Un mot qui le fait sourire quand on lui attribue, car le « maître » est en très grande forme et ne cesse de faire évoluer son jeu, et son orchestre. « C'est très bien mais si je veux rester vivant, je dois regarder de l'avant. Quand vous parlez au passé, c'est que c'est foutu. Quel est mon disque préféré ? Le prochain ! ». Le changement du contrebassiste et du batteur il y a deux ans (déjà entendu sur son album précédent Blue Moon) fut une véritable cure de jouvence pour ce musicien qui pense sa musique en terme d'orchestre et non de soliste accompagné. « C'est pourquoi je déteste le mot trio qui ne correspond pas à ma musique, il est bien trop limité ». Le vieux lion de Pittsburg est allé, selon son habitude depuis la saga The Essence (on se souvient de sa photo devant un champ de tournesols sur la pochette) enregistrer au studio La Buissonne, à Pernes-les-Fontaines près d'Avignon, une bonne dizaine de titres, des standards (I'm In The Mood For Love, I Got It Bad, etc.) et des compositions personnelles dont ce très beau titre éponyme Saturday Morning.
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 26 janvier 2018 | ACT Music

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - 5 Sterne Fono Forum Jazz
De l’amour et de la paix. Le programme de cet album de Joachim Kühn a le mérite d’être clair. Avec le batteur Eric Schaefer et le contrebassiste Chris Jennings (son trio formé en 2015), le pianiste allemand désormais âgé de 73 ans semble avoir trouvé un nouveau terrain de jeu sur lequel la force de ses mélodies s’avère centrale. Plutôt rangé dans la catégorie des musiciens avant-gardistes, voire free, Kühn, qui a toujours rejeté les conventions tout au long de sa longue carrière, n’est évidemment pas en train de sombrer ici dans une musique simpliste et lisse. Bien au contraire. A travers des thèmes assez concis, essentiellement originaux – à l’exception de pièces des Doors (The Crystal Ship), de Moussorgski (Le Vieux Château, extrait des Tableaux d'une exposition) et d’Ornette Coleman (Night Plans) –, il aère ses improvisations et prend le temps de jouer avec l’espace et même les silences. Publié en 2016, Beauty & Truth, premier disque du trio, offrait déjà à entendre ce Kühn un brin inhabituel. Avec Love & Peace, il a trouvé une paix intérieure qui rend sa musique encore plus touchante. © MD/Qobuz
16,99 €
14,49 €

Jazz - Paru le 18 juillet 1960 | Columbia - Legacy

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
En 2003, Sketches Of Spain fut classé 356e des 500 plus grands albums de tous les temps par le magazine Rolling Stone. C'est dire l'importance de ce disque de Miles Davis qui est pourtant à part dans sa production. Arrangé par son acolyte Gil Evans, le sujet et les compositions de Sketches Of Spain sont inspirés de la musique traditionnelle espagnole. Cela explique sans doute que cet album soit considéré comme l'un des plus accessibles de Miles Davis. Le fait que peu de place soit faite aux improvisations fit dire que Sketches Of Spain ne peut être assimilé au jazz. Enregistré en novembre 1959 ainsi qu'en mars 1960 et sorti en juillet 1960, ce disque possède une magie qui lui permet de traverser le temps. Et si certains grincheux se plaignent encore que "ce n'est pas du jazz", écoutons Miles leur rétorquer "It's music, and I like it". © JMP/Qobuz
15,99 €
11,49 €

Jazz vocal - Paru le 2 février 2014 | Jazz Village

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio - Sélection JAZZ NEWS
Puisant dans l'héritage familial, Catherine Russell s'inspire ici du travail de son père Luis Russell avec Louis Armstrong. Arrangés pour un orchestre de dix musiciens, ces joyaux de l'âge d'or du swing se combinent avec des blues éternels qui ont été chantés par Esther Phillips ou Little Willie John. Dans cet album où chaque titre est un vibrant hommage à une tradition sans cesse renouvelée, Russell est entourée de l'équipe de son dernier album Strictly Romancin' (pour lequel elle avait remporté le Prix du jazz vocal de l'Académie du Jazz 2013) et rend hommage ainsi à ses parents (notamment à sa mère Carline Ray avec ce titre magnifique Lucille). L'album est très bien enregistré, Catherine Russell domine son sujet avec goût, swing et authenticité. C'est sans conteste l'une des petites perles du jazz vocal de 2014.
21,49 €
14,99 €

Jazz - Paru le 8 janvier 2016 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica - Sélection JAZZ NEWS
L’album Wisteria du pianiste Steve Kuhn fait référence à un thème d'Art Farmer. Au début des années 60, Kuhn et Steve Swallow ont tous deux joué dans le groupe du grand trompettiste/bugletiste. Depuis, ces deux musiciens ont partagé beaucoup d’expériences et d’enregistrements : Swallow a joué sur le Trance de Kuhn; Kuhn sur les disques Home et So There de Swallow. De son côté, Joey Barron a participé aux albums de Kuhn Remembering Tomorrow et au plus récent et magnifique Mostly Coltrane. Sagesse et nostalgie imprègnent donc Wisteria qui revisite quelques thèmes entendus sur l’album orchestral Promises Kept de Kuhn. Aux côtés des ballades poignantes, figurent également du hard bop, A Likely Story, deux thèmes de Swallow, Dark Glasses et Good Looking, un thème de Carla Bley, Permanent Wave aux résonances gospel et le thème brésilien Romance de Dory Caymmi… © JMP/Qobuz
21,49 €
14,99 €

Jazz - Paru le 10 mai 2013 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
Comment ne pas tomber sous le charme de cette chanteuse unique? Elle signe là, après un silence de sept ans, son troisième album pour un label (ECM) plutôt avare en interprète vocale. D'origine suisse-hollandaise, Suzanne Abbuehl, interprète délicate et sensible, propose ici un répertoire de chansons dénudées, parfois très courtes, s'appuyant largement sur des poèmes d'Emily Dickinson, énigmatique poétesse américaine du 19ième siècle, et de la non moins mystérieuse et onirique Emily Brontë. Elle est entourée d'une équipe réduite, totalement à son écoute, dans laquelle se distingue le buggliste à la sonorité chaude et ciselée, Matthieu Michel.

Le genre

Jazz manouche dans le magazine
  • Django et Stéphane, c'était Hot !
    Django et Stéphane, c'était Hot ! Une grande exposition consacrée à Django Reinhardt s'ouvre à la Cité de la musique...
  • Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières
    Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières Jusqu’au 23 janvier 2013, la Cité de la Musique à Paris propose une exposition consacrée à Django Reinhardt et réalisée par Vincent Bessières. Déjà commissaire de l’exposition We Want Miles, il évo...
  • Festival Django Reinhardt, la passion jazz !
    Festival Django Reinhardt, la passion jazz ! La 33e édition du Festival de jazz Django Reinhardt a eu lieu du 27 juin au 1er juillet, avec au programme le Trio Rosenberg, Sonny Amati Schmitt Quartet et Gonzala Bergara parmi d'autres. Un grand...
  • Festival de Chaillol, demandez le programme !
    Festival de Chaillol, demandez le programme ! Pour sa 16e édition le Festival de Chaillol s'intéresse aux traditions orales, aux musiques populaires et improvisées. Tout un programme à découvrir.
  • Brady Winterstein, furie manouche au Sunset
    Brady Winterstein, furie manouche au Sunset Le 21 janvier, Brady Winterstein, jeune prodige de la guitare jazz manouche, est en trio à Paris au Sunset. GAGNEZ DES PLACES AVEC QOBUZ EN VOUS RENDANT SUR LA PAGE FACEBOOK DE QOBUZ.
  • Brady à la folie !
    Brady à la folie ! A 17 ans, Brady Winterstein assure déjà la relève de la guitare jazz manouche…
  • Les doigts virtuoses
    Les doigts virtuoses Les 25 et 26 janvier, les Doigts de l’Homme sont aux Duc des Lombards à Paris dans le cadre du festival French Quarter...
  • Django, ressuscité à Samois
    Django, ressuscité à Samois Du 23 au 27 juin, 26 concerts célèbreront le maître de la guitare manouche, Django Reinhardt, dont on fête cette année le centenaire de la naissance, à Samois sur Seine.
  • Une place pour Django
    Une place pour Django A l’occasion du centenaire de la naissance de Django Reinhardt, une place du 18e arrondissement de Paris portera le nom du grand guitariste manouche.
  • Un Noël manouche à Pleyel
    Un Noël manouche à Pleyel Le 23 décembre, Biréli Lagrène, Swan Berger et Caravan Palace se produiront à Paris, Salle Pleyel, pour une grande soirée manouche.