Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Tal Farlow - The Return Of Tal Farlow/1969

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

The Return Of Tal Farlow/1969

Tal Farlow

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Langue disponible : anglais

After recording a series of rewarding albums in the '50s, guitarist Tal Farlow largely dropped out of the jazz scene, being quite content to be a sign painter in New England. This Prestige set (reissued on CD) was his first in a decade and would be followed by another seven years of silence. Fortunately, Farlow had continued playing on a low-profile basis in the interim, and he was still very much in top form. Joined by pianist John Scully, bassist Jack Six and drummer Alan Dawson, Farlow performs swinging versions of seven standards, including "Straight, No Chaser," "I'll Remember April" and "Crazy, She Calls Me." Recommended.
© Scott Yanow /TiVo

Plus d'informations

The Return Of Tal Farlow/1969

Tal Farlow

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Straight, No Chaser (Instrumental)
00:06:21

Thelonious Monk, Composer - Tal Farlow, MainArtist

℗ 1969 Prestige Records, Inc.

2
Darn That Dream (Instrumental)
00:04:22

Eddie De Lange, ComposerLyricist - Jimmy Van Heusen, ComposerLyricist - Tal Farlow, MainArtist

℗ 1970 Prestige Records, Inc.

3
Summertime (Instrumental)
00:05:36

George Gershwin, Composer - Ira Gershwin, Author - Dubose Heyward, Author - Tal Farlow, MainArtist

℗ 1970 Prestige Records, Inc.

4
Some Time Ago (Instrumental)
00:03:57

SERGIO MIHANOVICH, ComposerLyricist - Tal Farlow, MainArtist

℗ 1970 Prestige Records, Inc.

5
I'll Remember April (Instrumental)
00:07:29

Gene De Paul, Composer, ComposerLyricist - Don Raye, ComposerLyricist - Patricia Johnston, ComposerLyricist - Tal Farlow, MainArtist

℗ 1970 Prestige Records, Inc.

6
My Romance (Instrumental)
00:05:58

Richard Rodgers, Composer - Lorenz Hart, Author - Tal Farlow, MainArtist

℗ 1970 Prestige Records, Inc.

7
Crazy She Calls Me (Instrumental)
00:07:43

Bob Russell, ComposerLyricist - Carl Sigman, ComposerLyricist - Tal Farlow, MainArtist

℗ 1970 Prestige Records, Inc.

Descriptif de l'album

After recording a series of rewarding albums in the '50s, guitarist Tal Farlow largely dropped out of the jazz scene, being quite content to be a sign painter in New England. This Prestige set (reissued on CD) was his first in a decade and would be followed by another seven years of silence. Fortunately, Farlow had continued playing on a low-profile basis in the interim, and he was still very much in top form. Joined by pianist John Scully, bassist Jack Six and drummer Alan Dawson, Farlow performs swinging versions of seven standards, including "Straight, No Chaser," "I'll Remember April" and "Crazy, She Calls Me." Recommended.
© Scott Yanow /TiVo

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Tal Farlow

Playlists

Dans la même thématique...
Big Vicious Avishai Cohen (tp)
From This Place Pat Metheny
Beautiful Vinyl Hunter Ashley Henry
Les Grands Angles...
Betty Davis, la panthère funk

Sans elle, point de Macy Gray, Erykah Badu, Amy Winehouse ou Janelle Monáe ! Disparue des radars depuis des années, Betty Davis reste la pionnière des soul sisters félines. La déesse funk par excellence. Egalement celle qui offrit l’électricité à un certain Miles Davis, dont elle sera l’éphémère épouse. Mais qui es-tu Betty ?

ECM en 10 albums

Le plus beau son après le silence. C’est la formule qui colle à la peau d’ECM depuis cinquante ans et la sortie du séminal « Free at Last » du Mal Waldron Trio, en novembre 1969. Manfred Eicher, le charismatique fondateur du label munichois, ne vit pas « hors du temps » mais plus précisément dans « un temps parallèle » à celui de la société, faisant d’ECM une planète de toute beauté où le jazz résonne autrement. Et c’est souvent pour ECM que Keith Jarrett, Charles Lloyd, Jan Garbarek, Chick Corea et tant d’autres ont enregistré leurs disques les plus intenses. Plus encore que pour Blue Note ou Impulse!, se limiter à 10 albums pour raconter toute l’histoire de ce label hors-norme est mission impossible. Aussi, les 10 sélectionnés raconteront « une » histoire d’ECM.

La nouvelle scène jazz anglaise en 10 albums

Hard bop ou hip-hop, free ou groovy, électro ou calypso, expérimentale ou caribéenne, la scène jazz britannique contemporaine regorge d’aventuriers aux oreilles bien ouvertes. Des musiciens connaissant leurs classiques qu’ils embarquent sur tous les types de terrains possibles et dont voici 10 albums symbolisant l’éclectisme salvateur.

Dans l'actualité...