Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Isabelle Faust|Schumann : Violin Concerto & Piano Trio No.3

Schumann : Violin Concerto & Piano Trio No.3

Faust, Queyras, Melnikov - Pablo Heras-Casado

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Premier volume d’une trilogie discographique présentant l’intégrale des concertos – piano, violon, violoncelle – et trios de Schumann, cet enregistrement se penche d’abord sur les œuvres les moins courues de ce répertoire : le Concerto pour violon et le Trio Op.110 de 1851, le dernier des trois qu’il composa et pourtant le plus négligé (comme tant de musique tardive de Schumann). L’idée initiale ayant animé la violoniste allemande Isabelle Faust, le pianiste russe Alexander Melnikov et le violoncelliste français Jean-Guihen Queyras, est de montrer le lien organique entre les trois trios pour violon, piano et violoncelle d’une part, les trois concertos dédiés à chacun de ces instruments d’autre part. Excellent argument, excellente interprétation à laquelle s’est joint le Freiburger Barockorchester : voici une trilogie qui fera parler d’elle. © SM/Qobuz



" La relecture de la musique orchestrale de Robert Schumann sur instruments d'époque a considérablement modifié sa perception " [...] Cet album "avec un pareil équipage le confirme avec une rare éloquence. [...] D'abord le Concerto pour violon. Alors que la plupart (toutes ?) des interprétations font piétiner les mesures dans une opaque texture (faussement) brahmsienne, Pablo Heras-Casado en allège le pas et aère les lignes. [...] Isabelle Faust domine d'ailleurs parfaitement le grand écart entre le rôle de soliste, qu'elle endosse sans effet de manche, et celui de musicien parmi ses pairs [...] Même le final, si souvent laborieux, avance toutes voiles déployées, au gré d'un irrésistible vent de fantaisie, vers sa lumineuse destination. [...] Ce même souffle, imprévisible et changeant, balaie le Trio n° 3." (Classica, mai 2015 / Philippe Venturini)

Plus d'informations

Schumann : Violin Concerto & Piano Trio No.3

Isabelle Faust

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Violin Concerto in D Minor: I. In kräftigem, nicht zu schnellem Tempo
00:15:11

Isabelle Faust, Performer, Primary - Freiburger Barockorchester, Primary - Pablo Heras-Casado, Conductor, Primary - Robert Schumann, Composer

2015 harmonia mundi 2015 harmonia mundi

2
Violin Concerto in D Minor: II. Langsam
00:05:23

Isabelle Faust, Performer, Primary - Freiburger Barockorchester, Primary - Pablo Heras-Casado, Conductor, Primary - Robert Schumann, Composer

2015 harmonia mundi 2015 harmonia mundi

3
Violin Concerto in D Minor: III. Lebhaft, doch nicht schnell
00:11:45

Isabelle Faust, Performer, Primary - Pablo Heras-Casado, Conductor, Primary - Freiburger Barockorchester, Primary - Robert Schumann, Composer

2015 harmonia mundi 2015 harmonia mundi

4
Piano Trio No. 3 in G Minor, Op. 110: I. Bewegt, doch nicht zu rasch
00:11:11

Isabelle Faust, Performer, Primary - Jean-Guihen Queyras, Performer, Primary - Alexander Melnikov, Performer, Primary - Robert Schumann, Composer

2015 harmonia mundi 2015 harmonia mundi

5
Piano Trio No. 3 in G Minor, Op. 110: II. Ziemlich langsam
00:05:56

Isabelle Faust, Performer, Primary - Alexander Melnikov, Performer, Primary - Jean-Guihen Queyras, Performer, Primary - Robert Schumann, Composer

2015 harmonia mundi 2015 harmonia mundi

6
Piano Trio No. 3 in G Minor, Op. 110: III. Rasch
00:04:33

Isabelle Faust, Performer, Primary - Alexander Melnikov, Performer, Primary - Jean-Guihen Queyras, Performer, Primary - Robert Schumann, Composer

2015 harmonia mundi 2015 harmonia mundi

7
Piano Trio No. 3 in G Minor, Op. 110: IV. Kräftig, mit Humor
00:07:33

Isabelle Faust, Performer, Primary - Jean-Guihen Queyras, Performer, Primary - Alexander Melnikov, Performer, Primary - Robert Schumann, Composer

2015 harmonia mundi 2015 harmonia mundi

Descriptif de l'album

Premier volume d’une trilogie discographique présentant l’intégrale des concertos – piano, violon, violoncelle – et trios de Schumann, cet enregistrement se penche d’abord sur les œuvres les moins courues de ce répertoire : le Concerto pour violon et le Trio Op.110 de 1851, le dernier des trois qu’il composa et pourtant le plus négligé (comme tant de musique tardive de Schumann). L’idée initiale ayant animé la violoniste allemande Isabelle Faust, le pianiste russe Alexander Melnikov et le violoncelliste français Jean-Guihen Queyras, est de montrer le lien organique entre les trois trios pour violon, piano et violoncelle d’une part, les trois concertos dédiés à chacun de ces instruments d’autre part. Excellent argument, excellente interprétation à laquelle s’est joint le Freiburger Barockorchester : voici une trilogie qui fera parler d’elle. © SM/Qobuz



" La relecture de la musique orchestrale de Robert Schumann sur instruments d'époque a considérablement modifié sa perception " [...] Cet album "avec un pareil équipage le confirme avec une rare éloquence. [...] D'abord le Concerto pour violon. Alors que la plupart (toutes ?) des interprétations font piétiner les mesures dans une opaque texture (faussement) brahmsienne, Pablo Heras-Casado en allège le pas et aère les lignes. [...] Isabelle Faust domine d'ailleurs parfaitement le grand écart entre le rôle de soliste, qu'elle endosse sans effet de manche, et celui de musicien parmi ses pairs [...] Même le final, si souvent laborieux, avance toutes voiles déployées, au gré d'un irrésistible vent de fantaisie, vers sa lumineuse destination. [...] Ce même souffle, imprévisible et changeant, balaie le Trio n° 3." (Classica, mai 2015 / Philippe Venturini)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

The Number of the Beast

Iron Maiden

From The Fires

Greta Van Fleet

From The Fires Greta Van Fleet

Powerslave

Iron Maiden

Powerslave Iron Maiden

Somewhere in Time

Iron Maiden

Somewhere in Time Iron Maiden
À découvrir également
Par Isabelle Faust

Ondřej Adámek: Follow Me & Where Are You?

Isabelle Faust

Beethoven : Complete Sonatas for Piano & Violin

Isabelle Faust

Mozart : Violin Concertos

Isabelle Faust

Mozart : Violin Concertos Isabelle Faust

Bach : Violin Concertos

Isabelle Faust

Bach : Violin Concertos Isabelle Faust

J.S. Bach: Sonatas for Violin and Harpsichord

Isabelle Faust

Playlists

Dans la même thématique...

Benda, Graun, Saint-Georges, Sirmen: Violin Concertos

Zefira Valova

Vivaldi, Leclair & Locatelli : Violin Concertos

Théotime Langlois de Swarte

Beethoven: Piano Concertos Nos. 1 & 3

Kristian Bezuidenhout

J.S. Bach: Brandenburg Concertos

Akademie für Alte Musik Berlin

J.S. Bach: Brandenburg Concertos Akademie für Alte Musik Berlin

Vivaldi: Cello Concertos

Jean-Guihen Queyras

Vivaldi: Cello Concertos Jean-Guihen Queyras
Les Grands Angles...
Giovanni Antonini & Il Giardino Armonico, la liberté retrouvée

A la tête de l’ensemble Il Giardino Armonico, qu’il a fondé avec Luca Pianca en 1985, Giovanni Antonini a commencé l’enregistrement des 107 symphonies de Joseph Haydn. Cette monumentale entreprise en est actuellement à son 8e volume et s’achèvera en 2032, à l’occasion des 300 ans de la naissance du Père de la symphonie. Retour sur le parcours de l’audacieux chef milanais.

Le pèlerinage de Gardiner à travers les Cantates de Bach

John Eliot Gardiner a grandi sous un des deux portraits authentiques de Johann Sebastian Bach que ses parents avaient jalousement gardé, en le cachant dans leur ferme du Dorset pendant la Seconde Guerre mondiale. Devenu l’un des « papes » de la musique baroque, la dévotion totale de Gardiner à Bach a produit un ouvrage passionnant, Musique au château du ciel, paru en français chez Flammarion. « Comment une œuvre aussi sublime a-t-elle pu jaillir d’un homme aussi ordinaire et si opaque », se demande Gardiner dans un ouvrage empli de tendresse et d’une rare érudition, qui n’est pas une nouvelle biographie du compositeur allemand, mais la somme de sa propre expérience d’interprète lui dictant des considérations esthétiques et une analyse sensible des fondements harmoniques, contrapuntiques et polyphoniques de son œuvre. Une tentative réussie de découvrir l’homme à travers sa musique.

Clara Schumann, entre artiste et épouse

Pianiste la plus renommée de son siècle, enfant prodige, compositrice, pédagogue… Elle reste surtout connue comme « la femme de Robert Schumann ». Avec sa musicalité et sa virtuosité sans précédents, Clara Schumann a ouvert une nouvelle ère et compte aujourd’hui parmi les plus grandes représentantes du romantisme. Et pourtant, ses œuvres sont toujours nettement moins mises en lumière que celles de ses contemporains, et en particulier de son époux. Jetons un œil sur la vie et l’œuvre de Clara Wieck/Schumann, artiste et compositrice qui était aussi une femme en avance sur son temps.

Dans l'actualité...