Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Elena Dima - Pagini din opere românești, Vol. 1

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Pagini din opere românești, Vol. 1

Elena Dima, David Ohanesian, Cornel Fânățeanu, Zoe Dragotescu, Ladislau Konya

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Pagini din opere românești, Vol. 1

Elena Dima

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Petra (George Stephanescu)

1
Petra: Petrei, Război înverșunat (Cor și Arie ) 00:12:07

Elena Dima, Performer, Soloist - Orchestra de studio a Radioteleviziunii Române, Orchestra, Performer - Carol Litvin, Conductor, Performer - George Stephanescu, Composer, Writer

Electrecord

Năpasta (Sabin Dragoi)

2
Năpasta: Anca-Ion Hei, ce căutați aici? (Duet) 00:12:35

Elena Dima, Performer, Soloist - Orchestra Operei Române, Orchestra, Performer - Egizio Massini, Conductor, Performer - Sabin Dragoi, Composer, Writer

Electrecord

Marin Pescarul (Martian Negrea)

3
Marin Pescarul: Monologul lui Marin, Pare-a fi om de treabăașa sunt toți la început (Monolog) 00:05:04

David Ohanesian, Performer, Soloist - Orchestra de studio a Radioteleviziunii Române, Orchestra, Performer - Carol Litvin, Conductor, Performer - Martian Negrea, Composer, Writer

Electrecord

Pădurea vulturilor (Tudor Jarda)

4
Pădurea vulturilor: Aria lui Costin, Sus în vârful muntelui (Arie) 00:03:17

Cornel Fânățeanu, Performer, Soloist - Orchestra de studio a Radioteleviziunii Române, Orchestra, Performer - Liviu Ionescu, Conductor, Performer - Tudor Jarda, Composer, Writer

Electrecord

Trandafirii Doftanei (Norbert Petri)

5
Trandafirii Doftanei: Aria lui Bogdan, Câmpii întinse și munți înalți (Arie) 00:03:33

David Ohanesian, Performer, Soloist - Orchestra de studio a Radioteleviziunii Române, Orchestra, Performer - Liviu Ionescu, Conductor, Performer - Norbert Petri, Composer, Writer

Electrecord

Ion Vodă cel cumplit (Gheorghe Dumitrescu)

6
Ion Vodă cel cumplit: Scena Roxandei cu fetele În zori Petru s-a sculatu (Scena) 00:03:40

Zoe Dragotescu, Performer, Soloist - Orchestra Operei Române, Orchestra, Performer - Egizio Massini, Conductor, Performer - Gheorghe Dumitrescu, Composer, Writer

Electrecord

7
Ion Vodă cel cumplit: Aria Roxandei Întrebatu-m-a o stea (Arie) 00:04:46

Elena Dima, Performer, Soloist - Orchestra de studio a Radioteleviziunii Române, Orchestra, Performer - Carol Litvin, Conductor, Performer - Gheorghe Dumitrescu, Composer, Writer

Electrecord

Răscoala (Gheorghe Dumitrescu)

8
Răscoala: Monologul lui Dragoș, De mii de ani săracul în grea robie-i prins (Monolog) 00:03:25

Ladislau Konya, Performer, Soloist - Orchestra de studio a Radioteleviziunii Române, Orchestra, Performer - Constantin Bobescu, Conductor, Performer - Gheorghe Dumitrescu, Composer, Writer

Electrecord

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Elena Dima

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Wilhelm Kempff, le plus humain des pianistes

Artiste d’un autre temps, Wilhelm Kempff (1895-1991) croyait à l’inspiration : il était entré en musique comme on entre en religion, avec une ferveur respectueuse pour les vieux maîtres qu’il servait. Avec son toucher de velours, son sens du phrasé et sa diction de conteur, l’art de Wilhelm Kempff était celui d’un rêveur éveillé, mi-poète, mi-devin, dans une époque où l’expression du sentiment primait sur tout. Il a souvent enregistré à plusieurs reprises ses compositeurs préférés, en particulier son dieu Beethoven, avec lequel on l’a si souvent identifié, laissant trois intégrales des sonates au fur et à mesure de sa propre maturation et de l’évolution des techniques d’enregistrement.

Jonas Kaufmann en 10 disques essentiels

Avec son physique avantageux de jeune premier romantique, l’Allemand Jonas Kaufmann a modernisé l’image du ténor d’opéra, souvent considéré comme un bateleur impénitent. Outre sa voix puissante et variée, Jonas Kaufmann possède un répertoire immense, en plusieurs langues, à l’aise à l’opéra dans Wagner comme dans Verdi ou Puccini, chantant le lied ou l’opéra français à merveille. Grand admirateur de Fritz Wunderlich, il a commencé sa carrière “à l’ancienne”, en troupe dans de petits théâtres allemands avant de voler de ses propres ailes vers une carrière phénoménale. Après une année 2017 chaotique due à un hématome sur les cordes vocales, Jonas Kaufmann semble parfaitement rétabli et travaille sur de très nombreux projets. En 10 disques, Qobuz tente de couvrir toutes les facettes de son immense talent.

Julius Katchen, 50 nuances de Brahms

Si les pianistes de notre époque, toutes générations confondues, enregistrent la musique pour piano de Brahms à tour de doigts – surtout les derniers opus, 116 à 119, qui ont la cote –, il n’en a pas toujours été ainsi. Lorsque le pianiste américain Julius Katchen commence ses enregistrements brahmsiens en 1962, il signe pour Decca la toute première intégrale des œuvres pour clavier du compositeur allemand. Il sera suivi une dizaine d’années plus tard par celle de l’Allemand Peter Rösel, et, plus récemment, d’une douzaine de pianistes.

Dans l'actualité...