Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Hervé Niquet - Orazio Benevolo : Missa si Deus pro nobis - Magnificat

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Orazio Benevolo : Missa si Deus pro nobis - Magnificat

Le Concert Spirituel - Hervé Niquet

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Au XVIIe siècle, les églises romaines rivalisaient de faste pour les célébrations de leurs saints patrons. En ces occasions, on donnait trois services extraordinaires où il était d’usage de réunir de nombreux musiciens, chanteurs et instrumentistes, venant se joindre aux musiciens ordinaires, pour de somptueux offices souvent exécutés par plusieurs chœurs vocaux et instrumentaux. Une description d’époque en donne une idée : dix chœurs et ensembles se répondent, deux dans les tribunes fixes, et huit autres répartis symétriquement le long de la nef sur des praticables construits pour l’occasion. Chaque tribune supplémentaire était pourvue d’un orgue positif, tandis que divers instruments venaient ajouter au faste sonore. Pour que tous ces musiciens jouent bien ensemble malgré la distance, on faisait appel à des « capi di coro », des « batteurs de mesure » dont les gestes étaient synchronisés.
Orazio Benevolo (1605-1672) fut l’un des plus remarquables créateurs de ces extravagants monuments polychoraux. Benevolo fut enfant de chœur à l’église Saint-Louis-des-Français de Rome, avant d’en gravir les échelons hiérarchiques jusqu’à la charge de Maestro di Cappella en 1638. Le compositeur nous a laissé une œuvre abondante, ne comprenant pas moins de trente-quatre motets pour divers effectifs, dont Regna terrae conçu pour douze parties de soprano réparties en six chœurs de deux voix, chacune pourvue de sa propre basse continue. On lui doit également douze versions du Magnificat, de huit à vingt-quatre voix, dont une à seize voix, en quadruple chœur, ici proposée. Hervé Niquet et son Concert spirituel ont investi l’ample acoustique de l’église Notre-Dame-du-Liban à Paris, parfaitement architecturée pour accueillir les mises en espace des nombreux chœurs et ensembles disposés de toutes parts de l’édifice, pour créer la sensation d’enveloppe et de plénitude spatiale désirée par le compositeur. © SM/Qobuz


« [...] Au grand spectacle d'une Missa Azzolina, qu'il exhumait en 1996 pour Naxos, Hervé Niquet ajoute cette Missa Si Deus pro nobis [...]. Il y a de l'ivresse dans cette musique née de la Contre-Réforme, de la surabondance, parfois du grandiloquent (l'Amen extravagant du Credo). Elle est tellement "trop" qu'elle en devient souvent poignante, comme ce triptyque du Kyrie passant de l'intime à une progression monumentale dont Wagner aurait pu se féliciter. [...] Au disque, une telle musique risque d'épuiser, une fois passé la surprise de l'effet "pièce montée". Problème résolu en insérant des pauses de plain-chant ou des pages instrumentales, pour mieux reprendre ensuite l'escalade.» (Diapason, juillet/août 2018 / Maximilien Hondermarck)

Plus d'informations

Orazio Benevolo : Missa si Deus pro nobis - Magnificat

Hervé Niquet

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Aeterna Christi munera

1
Aeterna Christi munera et martyrum victorias
Le Concert Spirituel
00:01:32

Le Concert Spirituel - Hervé Niquet, Conductor - Saint Ambrose (c.340-397), Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2018 Le Concert Spirituel & Alpha Classics / Outhere Music France

Cantate Domino, SV 293 (Claudio Monteverdi)

2
Cantate Domino, SV 293
Le Concert Spirituel
00:01:43

Le Concert Spirituel - Hervé Niquet, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2018 Le Concert Spirituel & Alpha Classics / Outhere Music France

Missa si Deus pro nobis, a 16 voci (Orazio Benevolo)

3
I. Kyrie eleison
Le Concert Spirituel
00:04:44

Le Concert Spirituel - Hervé Niquet, Conductor - Orazio Benevolo (1605-1672), Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2018 Le Concert Spirituel & Alpha Classics / Outhere Music France

4
II. Christe eleison
Le Concert Spirituel
00:02:57

Le Concert Spirituel - Hervé Niquet, Conductor - Orazio Benevolo, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2018 Le Concert Spirituel & Alpha Classics / Outhere Music France

5
III. Kyrie eleison II
Le Concert Spirituel
00:03:15

Le Concert Spirituel - Hervé Niquet, Conductor - Orazio Benevolo, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2018 Le Concert Spirituel & Alpha Classics / Outhere Music France

Mottetorum I

6
Beata es, virgo Maria
Le Concert Spirituel
00:01:50

Le Concert Spirituel - Hervé Niquet, Conductor - Giovanni Pierluigi da Palestrina, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2018 Le Concert Spirituel & Alpha Classics / Outhere Music France

Missa si Deus pro nobis, a 16 voci (Orazio Benevolo)

7
IV. Gloria
Le Concert Spirituel
00:08:02

Le Concert Spirituel - Hervé Niquet, Conductor - Orazio Benevolo, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2018 Le Concert Spirituel & Alpha Classics / Outhere Music France

Ne avertas faciem tuam a puero tuo (Anonyme)

8
Ne avertas faciem tuam a puero tuo
Lucia Nigohossian
00:01:16

Lucia Nigohossian, Alto (Soloist, Concert Spirituel) - Anonymous, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2018 Le Concert Spirituel & Alpha Classics / Outhere Music France

Missa si Deus pro nobis, a 16 voci (Orazio Benevolo)

9
V. Credo
Le Concert Spirituel
00:13:48

Le Concert Spirituel - Hervé Niquet, Conductor - Orazio Benevolo, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2018 Le Concert Spirituel & Alpha Classics / Outhere Music France

Canzon vigesimanona, F 8.54 (Girolamo Frescobaldi)

10
Canzon vigesimanona, F 8.54
Le Concert Spirituel
00:02:37

Le Concert Spirituel - Hervé Niquet, Conductor - Girolamo Frescobaldi, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2018 Le Concert Spirituel & Alpha Classics / Outhere Music France

Missa si Deus pro nobis, a 16 voci (Orazio Benevolo)

11
VI. Sanctus
Le Concert Spirituel
00:01:46

Le Concert Spirituel - Hervé Niquet, Conductor - Orazio Benevolo, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2018 Le Concert Spirituel & Alpha Classics / Outhere Music France

Benedictus qui venit in nomine domini (Anonyme)

12
Benedictus qui venit in nomine domini
Benoît Descamps
00:00:48

Anonymous, Composer - Benoît Descamps, Bass (Soloist, Concert Spirituel)

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2018 Le Concert Spirituel & Alpha Classics / Outhere Music France

Regna terrae (Orazio Benevolo)

13
Regna terrae
Le Concert Spirituel
00:03:50

Le Concert Spirituel - Hervé Niquet, Conductor - Orazio Benevolo, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2018 Le Concert Spirituel & Alpha Classics / Outhere Music France

Missa si Deus pro nobis, a 16 voci (Orazio Benevolo)

14
VII. Agnus Dei
Le Concert Spirituel
00:04:53

Le Concert Spirituel - Hervé Niquet, Conductor - Orazio Benevolo, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2018 Le Concert Spirituel & Alpha Classics / Outhere Music France

Magnificat a 16 voci (Orazio Benevolo)

15
Magnificat a 16 voci
Le Concert Spirituel
00:10:40

Le Concert Spirituel - Hervé Niquet, Conductor - Orazio Benevolo, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2018 Le Concert Spirituel & Alpha Classics / Outhere Music France

Descriptif de l'album

Au XVIIe siècle, les églises romaines rivalisaient de faste pour les célébrations de leurs saints patrons. En ces occasions, on donnait trois services extraordinaires où il était d’usage de réunir de nombreux musiciens, chanteurs et instrumentistes, venant se joindre aux musiciens ordinaires, pour de somptueux offices souvent exécutés par plusieurs chœurs vocaux et instrumentaux. Une description d’époque en donne une idée : dix chœurs et ensembles se répondent, deux dans les tribunes fixes, et huit autres répartis symétriquement le long de la nef sur des praticables construits pour l’occasion. Chaque tribune supplémentaire était pourvue d’un orgue positif, tandis que divers instruments venaient ajouter au faste sonore. Pour que tous ces musiciens jouent bien ensemble malgré la distance, on faisait appel à des « capi di coro », des « batteurs de mesure » dont les gestes étaient synchronisés.
Orazio Benevolo (1605-1672) fut l’un des plus remarquables créateurs de ces extravagants monuments polychoraux. Benevolo fut enfant de chœur à l’église Saint-Louis-des-Français de Rome, avant d’en gravir les échelons hiérarchiques jusqu’à la charge de Maestro di Cappella en 1638. Le compositeur nous a laissé une œuvre abondante, ne comprenant pas moins de trente-quatre motets pour divers effectifs, dont Regna terrae conçu pour douze parties de soprano réparties en six chœurs de deux voix, chacune pourvue de sa propre basse continue. On lui doit également douze versions du Magnificat, de huit à vingt-quatre voix, dont une à seize voix, en quadruple chœur, ici proposée. Hervé Niquet et son Concert spirituel ont investi l’ample acoustique de l’église Notre-Dame-du-Liban à Paris, parfaitement architecturée pour accueillir les mises en espace des nombreux chœurs et ensembles disposés de toutes parts de l’édifice, pour créer la sensation d’enveloppe et de plénitude spatiale désirée par le compositeur. © SM/Qobuz


« [...] Au grand spectacle d'une Missa Azzolina, qu'il exhumait en 1996 pour Naxos, Hervé Niquet ajoute cette Missa Si Deus pro nobis [...]. Il y a de l'ivresse dans cette musique née de la Contre-Réforme, de la surabondance, parfois du grandiloquent (l'Amen extravagant du Credo). Elle est tellement "trop" qu'elle en devient souvent poignante, comme ce triptyque du Kyrie passant de l'intime à une progression monumentale dont Wagner aurait pu se féliciter. [...] Au disque, une telle musique risque d'épuiser, une fois passé la surprise de l'effet "pièce montée". Problème résolu en insérant des pauses de plain-chant ou des pages instrumentales, pour mieux reprendre ensuite l'escalade.» (Diapason, juillet/août 2018 / Maximilien Hondermarck)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Songs In The Key Of Life

Stevie Wonder

Songs In The Key Of Life Stevie Wonder

Innervisions

Stevie Wonder

Innervisions Stevie Wonder

Talking Book

Stevie Wonder

Talking Book Stevie Wonder

What's Going On

Marvin Gaye

What's Going On Marvin Gaye
À découvrir également
Par Hervé Niquet

Hahn : L'île du rêve

Hervé Niquet

Hahn : L'île du rêve Hervé Niquet

Berlioz : Messe solennelle

Hervé Niquet

Alessandro Striggio : Mass for 40 & 60 Voices

Hervé Niquet

Vivaldi : Gloria & Magnificat

Hervé Niquet

La Tombelle: Musique chorale, de chambre, symphonique

Hervé Niquet

Playlists

Dans la même thématique...

Bach : h-Moll Messe, BWV 232

Stephan MacLeod

Beethoven: Missa solemnis, Op. 123

René Jacobs

Bach : St Matthew Passion (Matthäus-Passion)

René Jacobs

J.S. Bach : St. Matthew Passion, BWV 244

John Eliot Gardiner

Bach: St John Passion, BWV 245 (Johannes-Passion)

René Jacobs

Les Grands Angles...
Alpha : vingt ans, dix moments

Depuis les débuts de Qobuz en 2008, Alpha est un de nos labels favoris pour son exigence artistique, la qualité régulière de ses productions, ses propositions de répertoires parfois audacieuses et la qualité de ses livrets. On ne pouvait donc manquer le 20e anniversaire de la maison. Voici quelques pistes pour découvrir la richesse de cet étonnant catalogue.

Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

Dans l'actualité...