Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Benjamin Hochman - Mozart: Piano Concertos 17 & 24

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Mozart: Piano Concertos 17 & 24

Benjamin Hochman & English Chamber Orchestra

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

On ne pourra guère reprocher à ces Mozart de Benjamin Hochman – musicien né à Jérusalem en 1980, diplômé du Curtis Institute of Music et du Mannes College of Music in New York où il étudia auprès de Claude Frank et Richard Goode – de s’appesantir. Il s’entoure ici de l’English Chamber Orchestra, ensemble qu’il dirige lui-même et qui s’est illustré à de très nombreuses reprises dans ce corpus essentiel du piano concertant, par exemple avec Murray Perahia pour CBS dans les années 1980, ou avec Daniel Barenboim pour EMI vingt ans avant. Pour cette session réalisée à St. John Smith Square de Londres les 1er et 2 avril 2019, il choisit deux des concertos les plus redoutables, dont le 24e d’essence tragique, et le plus enjoué 17e, au lyrisme très pudique. Très allantes, ces interprétations étonneront par leur recherche de non-sentiment, leurs polyphonies claires, comme obsédées par le souvenir de J. S. Bach. Au cours de la saison 2019-2020, Benjamin Hochman s’intéresse particulièrement à Mozart, et propose par exemple une intégrale des Sonates au Conservatoire de Tel Aviv, parallèlement à plusieurs programmes Mozart sur diverses scènes. Un pianiste que l’on serait curieux d’entendre en France, notamment aussi dans Schubert, qui demeure l’un de ses compositeurs de prédilection. © Qobuz

Plus d'info

Mozart: Piano Concertos 17 & 24

Benjamin Hochman

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Piano Concerto No. 17 in G, K. 453: I. Allegro 00:11:49

Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - English Chamber Orchestra, Orchestra - Benjamin Hochman, Conductor, MainArtist - Dennis Patterson, Producer

(C) 2019 Benjamin Hochman (P) 2019 Benjamin Hochman

2
Piano Concerto No. 17 in G, K. 453: II. Andante 00:09:36

Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - English Chamber Orchestra, Orchestra - Benjamin Hochman, Conductor, MainArtist - Dennis Patterson, Producer

(C) 2019 Benjamin Hochman (P) 2019 Benjamin Hochman

3
Piano Concerto No. 17 in G, K. 453: III. Allegro - Presto 00:07:41

Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - English Chamber Orchestra, Orchestra - Benjamin Hochman, Conductor, MainArtist - Dennis Patterson, Producer

(C) 2019 Benjamin Hochman (P) 2019 Benjamin Hochman

4
Piano Concerto No. 24 in C minor, K. 491: I. Allegro 00:13:56

Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - English Chamber Orchestra, Orchestra - Benjamin Hochman, Conductor, MainArtist - Dennis Patterson, Producer

(C) 2019 Benjamin Hochman (P) 2019 Benjamin Hochman

5
Piano Concerto No. 24 in C minor, K. 491: II. Larghetto 00:07:18

Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - English Chamber Orchestra, Orchestra - Benjamin Hochman, Conductor, MainArtist - Dennis Patterson, Producer

(C) 2019 Benjamin Hochman (P) 2019 Benjamin Hochman

6
Piano Concerto No. 24 in C minor, K. 491: III. Allegretto 00:08:56

Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - English Chamber Orchestra, Orchestra - Benjamin Hochman, Conductor, MainArtist - Dennis Patterson, Producer

(C) 2019 Benjamin Hochman (P) 2019 Benjamin Hochman

Descriptif de l'album

On ne pourra guère reprocher à ces Mozart de Benjamin Hochman – musicien né à Jérusalem en 1980, diplômé du Curtis Institute of Music et du Mannes College of Music in New York où il étudia auprès de Claude Frank et Richard Goode – de s’appesantir. Il s’entoure ici de l’English Chamber Orchestra, ensemble qu’il dirige lui-même et qui s’est illustré à de très nombreuses reprises dans ce corpus essentiel du piano concertant, par exemple avec Murray Perahia pour CBS dans les années 1980, ou avec Daniel Barenboim pour EMI vingt ans avant. Pour cette session réalisée à St. John Smith Square de Londres les 1er et 2 avril 2019, il choisit deux des concertos les plus redoutables, dont le 24e d’essence tragique, et le plus enjoué 17e, au lyrisme très pudique. Très allantes, ces interprétations étonneront par leur recherche de non-sentiment, leurs polyphonies claires, comme obsédées par le souvenir de J. S. Bach. Au cours de la saison 2019-2020, Benjamin Hochman s’intéresse particulièrement à Mozart, et propose par exemple une intégrale des Sonates au Conservatoire de Tel Aviv, parallèlement à plusieurs programmes Mozart sur diverses scènes. Un pianiste que l’on serait curieux d’entendre en France, notamment aussi dans Schubert, qui demeure l’un de ses compositeurs de prédilection. © Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Benjamin Hochman
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Cecilia Bartoli & Sol Gabetta : Duel au(x) sommet(s)

Soprano contre violoncelle, joute musicalement amoureuse entre Cecilia Bartoli et Sol Gabetta : soyez les témoins privilégiés

Histoire de labels : Naïve classique

Naïve Classique : un grand fleuve et ses affluents

Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cet artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Dans l'actualité...