Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Simon-Pierre Bestion - Larmes de Résurrection (Schütz - Schein)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Larmes de Résurrection (Schütz - Schein)

La Tempête - Simon-Pierre Bestion

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Fascinant travail d’assemblage qu’a réalisé là Simon-Pierre Bestion, comme pour créer un grand cru à partir de sources déjà sublimes. D’une part, il s’est saisi de L’Histoire de la Résurrection de Heinrich Schütz, donnée en entier – mais « entrecoupée » d’une dizaine des merveilleux madrigaux tirés de Israelsbrünnlein de Johann Hermann Schein. Si l’on sait que les deux ouvrages datent de 1623, que Schütz et Schein étaient grands amis, l’un né en 1585, l’autre en 86, l’alignement des étoiles est donc parfait. Mais la particularité de l’enregistrement est que pour L’Histoire de Schütz, ce n’est pas un chanteur « normal » qui officie dans le rôle de l’évangéliste, mais le chantre byzantin Georges Abdallah, dont la voix spécifique, l’élocution, le magnifique art de l’ornementation et des micro-déviations apporte à cette partition, délibérément conçue à l’archaïque, une richesse insoupçonnée.

Du côté d’Israelsbrünnlein, Bestion a sélectionné neuf madrigaux sur les vingt-six que compte le recueil, et les a donc intercalés entre les divers numéros de L’Histoire de la Résurrection, créant ainsi une sorte de nouvel ouvrage cosigné Schütz et Schein. Ajoutons qu’il a redistribué l’instrumentation chez Schütz, initialement conçue pour quatre violes mais qui bénéficie grandement de l’apport des cornets et sacqueboutes – pour un subtil jeu d’échanges de sonorités, d’une cellule musicale à l’autre. Chez Schein, la partition est originalement conçue pour les voix, sans indication d’instrumentation, mais en plein accord avec les usages de l’époque, rien n’empêchait d’affecter telle ou telle ligne, partie, cellule, à un instrument ou groupe instrumental, échangeant avec les voix selon la fantaisie des interprètes. Certains madrigaux sont donnés exclusivement à l’ensemble orchestral – qui devient un véritable orchestre à la Gabrieli –, d’autres dans un mélange des sonorités entre instruments et voix. L’auditeur l’aura compris, voilà un album réellement enthousiasmant, certes très inhabituel et original, mais extraordinairement réussi. Précisons que l’acoustique exceptionnelle de la Chapelle royale du château de Versailles ajoute encore au mystère sonore de l’enregistrement. © SM/Qobuz


« [...] Une fois passées quelques minutes d'adaptation à l'allemand peu idiomatique du récitant, force est de constater que la magie opère : les chœurs des Fontaines d'Israël placés entre les récits évangéliques de la Résurrection agissent comme les chorals d'une Passion. Quant à la prestation du chanteur libanais Georges Abdallah, elle envoûte par son sens du sacré et de l'ornementation. Bien qu'inscrites dans la mouvance de la Réforme luthérienne, ces partitions accusent une forte influence italienne [...] La ferveur communicative de La Tempête nous emporte dans son tourbillon pour ne plus vous lâcher ! » (Classica, septembre 2018 / Jérémie Bigorie)

Plus d'info

Larmes de Résurrection (Schütz - Schein)

Simon-Pierre Bestion

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Historia der Auferstehung Jesu Christi, Op. 3, SWV 50 (Heinrich Schütz)

1
Introitus 00:01:53

La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor - Heinrich Schütz, Composer

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

3
Der Ostermorgen, Pt. 1 (Evangelist, the three women oder Maries, the two men in the tomb) 00:06:27

Georges Abdallah, Voice (Evangelist) - Claire Lefilliâtre, Soprano (Woman or Mary) - Fiona McGown, Mezzo-soprano (Woman or Mary) - Sébastien Obrecht, Tenor (Man in the tomb) - Lisandro Nesis, Tenor (Man in the tomb) - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor - Heinrich Schütz, Composer

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

5
Der Ostermorgen, Pt. 2 (Evangelist, Maria-Magdalena) 00:02:54

Georges Abdallah, Voice (Evangelist) - Claire Lefilliâtre, Soprano (Mary-Magdalene) - Fiona McGown, Mezzo-soprano (Mary-Magdalene) - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor - Heinrich Schütz, Composer

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

7
Jesus erscheint der Maria Magdalena (Evangelist, two Angels, Maria-Magdalena, Jesus) 00:07:37

Georges Abdallah, Voice (Evangelist) - Sébastien Obrecht, Tenor (Engel) - Victor Sicard, Bass-Baritone (Engel) - Claire Lefilliâtre, Soprano (Mary-Magdalene) - Fiona McGown, Mezzo-soprano (Mary-Magdalene) - Vincent Lièvre-Picard, Tenor (Jésus) - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor - Heinrich Schütz, Composer

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

9
Der Jüngling im Grabe (Evangelist, Young man in the tomb, Jesus) 00:04:05

Georges Abdallah, Voice (Evangelist) - Sébastien Obrecht, Tenor (Young man in the tomb) - Vincent Lièvre-Picard, Tenor (Jésus) - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor - Heinrich Schütz, Composer

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

11
Rat der Hohenpriester (Evangelist, High Priests) 00:01:47

Georges Abdallah, Voice (Evangelist) - Sébastien Obrecht, Tenor (High Priest) - Lisandro Nesis, Tenor (High Priest) - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor - Heinrich Schütz, Composer

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

13
Jesus erscheint den Emmausjüngern, Pt. 1 (Evangelist, Jesus, Cleophas) 00:06:19

Georges Abdallah, Voice (Evangelist) - Vincent Lièvre-Picard, Tenor (Jésus) - Sébastien Obrecht, Tenor (Cleophas) - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor - Heinrich Schütz, Composer

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

15
Jesus erscheint den Emmausjüngern, Pt. 2 (Evangelist, Cleophas) 00:03:38

Georges Abdallah, Voice (Evangelist) - Sébastien Obrecht, Tenor (Cleophas) - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor - Heinrich Schütz, Composer

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

17
Jesus erscheint den Emmausjüngern, Pt. 3 (Evangelist, The eleven apostles in Jerusalem) 00:01:31

Georges Abdallah, Voice (Evangelist) - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor - Heinrich Schütz, Composer

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

18
Jesus erscheint den elf Jüngern (Jesus, Evangelist) 00:06:13

Georges Abdallah, Voice (Evangelist) - Vincent Lièvre-Picard, Tenor (Jesus) - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor - Heinrich Schütz, Composer

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

20
Der Sendungsbefehl (Evangelist, Jesus) 00:01:59

Georges Abdallah, Voice (Evangelist) - Vincent Lièvre-Picard, Tenor (Jesus) - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor - Heinrich Schütz, Composer

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

21
Conclusio (Evangelist) 00:01:39

Georges Abdallah, Voice (Evangelist) - Claire Lefilliâtre, Soprano - Fiona McGown, Mezzo-Soprano - Vincent Lièvre-Picard, Tenor - Sébastien Obrecht, Tenor - Lisandro Nesis, Tenor - Victor Sicard, Bass-Baritone - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor - Heinrich Schütz, Composer

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

Israelis Brünnlein (Johann Hermann Schein)

2
"Da Jakob vollendet hatte" 00:04:14

Claire Lefilliâtre, Soprano - Fiona McGown, Mezzo-Soprano - Vincent Lièvre-Picard, Tenor - Sébastien Obrecht, Tenor - Lisandro Nesis, Tenor - Victor Sicard, Bass-Baritone - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor - Johann Hermann Schein, Composer

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

4
"Ist nicht Ephraim mein teurer Sohn" 00:03:25

Claire Lefilliâtre, Soprano - Fiona McGown, Mezzo-Soprano - Vincent Lièvre-Picard, Tenor - Sébastien Obrecht, Tenor - Lisandro Nesis, Tenor - Victor Sicard, Bass-Baritone - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

6
"O Herr, ich bin dein Knecht" 00:03:23

Claire Lefilliâtre, Soprano - Fiona McGown, Mezzo-Soprano - Vincent Lièvre-Picard, Tenor - Sébastien Obrecht, Tenor - Lisandro Nesis, Tenor - Victor Sicard, Bass-Baritone - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

8
"Herr, laß meine Klage" 00:02:53

Claire Lefilliâtre, Soprano - Fiona McGown, Mezzo-Soprano - Vincent Lièvre-Picard, Tenor - Sébastien Obrecht, Tenor - Lisandro Nesis, Tenor - Victor Sicard, Bass-Baritone - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

10
"Freue dich des Weibes deiner Jugend" 00:04:15

Claire Lefilliâtre, Soprano - Fiona McGown, Mezzo-Soprano - Vincent Lièvre-Picard, Tenor - Sébastien Obrecht, Tenor - Lisandro Nesis, Tenor - Victor Sicard, Bass-Baritone - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

12
"Lieblich und schöne sein ist nichts" 00:02:26

Claire Lefilliâtre, Soprano - Fiona McGown, Mezzo-Soprano - Vincent Lièvre-Picard, Tenor - Sébastien Obrecht, Tenor - Lisandro Nesis, Tenor - Victor Sicard, Bass-Baritone - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

14
"Wende dich, Herr, und sei mir gnädig" 00:03:25

Claire Lefilliâtre, Soprano - Fiona McGown, Mezzo-Soprano - Vincent Lièvre-Picard, Tenor - Sébastien Obrecht, Tenor - Lisandro Nesis, Tenor - Victor Sicard, Bass-Baritone - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

16
"Die mit Tränen säen" 00:02:55

Claire Lefilliâtre, Soprano - Fiona McGown, Mezzo-Soprano - Vincent Lièvre-Picard, Tenor - Sébastien Obrecht, Tenor - Lisandro Nesis, Tenor - Victor Sicard, Bass-Baritone - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

19
"Zion spricht, Der Herr hat mich verlassen" 00:04:09

Claire Lefilliâtre, Soprano - Fiona McGown, Mezzo-Soprano - Vincent Lièvre-Picard, Tenor - Sébastien Obrecht, Tenor - Lisandro Nesis, Tenor - Victor Sicard, Bass-Baritone - La Tempête - Simon-Pierre Bestion, Conductor

2017 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 La Tempête, Château de Versailles Spectacles & Alpha Classics / Outhere Music France

Descriptif de l'album

Fascinant travail d’assemblage qu’a réalisé là Simon-Pierre Bestion, comme pour créer un grand cru à partir de sources déjà sublimes. D’une part, il s’est saisi de L’Histoire de la Résurrection de Heinrich Schütz, donnée en entier – mais « entrecoupée » d’une dizaine des merveilleux madrigaux tirés de Israelsbrünnlein de Johann Hermann Schein. Si l’on sait que les deux ouvrages datent de 1623, que Schütz et Schein étaient grands amis, l’un né en 1585, l’autre en 86, l’alignement des étoiles est donc parfait. Mais la particularité de l’enregistrement est que pour L’Histoire de Schütz, ce n’est pas un chanteur « normal » qui officie dans le rôle de l’évangéliste, mais le chantre byzantin Georges Abdallah, dont la voix spécifique, l’élocution, le magnifique art de l’ornementation et des micro-déviations apporte à cette partition, délibérément conçue à l’archaïque, une richesse insoupçonnée.

Du côté d’Israelsbrünnlein, Bestion a sélectionné neuf madrigaux sur les vingt-six que compte le recueil, et les a donc intercalés entre les divers numéros de L’Histoire de la Résurrection, créant ainsi une sorte de nouvel ouvrage cosigné Schütz et Schein. Ajoutons qu’il a redistribué l’instrumentation chez Schütz, initialement conçue pour quatre violes mais qui bénéficie grandement de l’apport des cornets et sacqueboutes – pour un subtil jeu d’échanges de sonorités, d’une cellule musicale à l’autre. Chez Schein, la partition est originalement conçue pour les voix, sans indication d’instrumentation, mais en plein accord avec les usages de l’époque, rien n’empêchait d’affecter telle ou telle ligne, partie, cellule, à un instrument ou groupe instrumental, échangeant avec les voix selon la fantaisie des interprètes. Certains madrigaux sont donnés exclusivement à l’ensemble orchestral – qui devient un véritable orchestre à la Gabrieli –, d’autres dans un mélange des sonorités entre instruments et voix. L’auditeur l’aura compris, voilà un album réellement enthousiasmant, certes très inhabituel et original, mais extraordinairement réussi. Précisons que l’acoustique exceptionnelle de la Chapelle royale du château de Versailles ajoute encore au mystère sonore de l’enregistrement. © SM/Qobuz


« [...] Une fois passées quelques minutes d'adaptation à l'allemand peu idiomatique du récitant, force est de constater que la magie opère : les chœurs des Fontaines d'Israël placés entre les récits évangéliques de la Résurrection agissent comme les chorals d'une Passion. Quant à la prestation du chanteur libanais Georges Abdallah, elle envoûte par son sens du sacré et de l'ornementation. Bien qu'inscrites dans la mouvance de la Réforme luthérienne, ces partitions accusent une forte influence italienne [...] La ferveur communicative de La Tempête nous emporte dans son tourbillon pour ne plus vous lâcher ! » (Classica, septembre 2018 / Jérémie Bigorie)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

Jordi Savall : la musique, la vie, l'enregistrement

Il pleuvait à seaux en cette nuit d’octobre dans le Bugey, où il pleut d’ailleurs très souvent à cette époque de l’année. Il était autour de minuit. Nous étions une cinquantaine de passionnés à attendre dans le silence, l’humidité et le froid au Festival d’Ambronay. Puis, sans aucun bruit, Jordi Savall est arrivé, sanglé dans un imperméable blanc et trempé, façon Humphrey Bogart dans Casablanca, serrant une caisse en forme de corps humain contre lui. Avec des gestes lents, il en a extrait, non pas une mitraillette, mais une viole de gambe qu’il a commencé à manier et à accorder avec d’infinies précautions. Puis le miracle est descendu sur l’auditoire.

Mozart, entre l'équerre et le compas

Qu'en est-il de ces œuvres dites « maçonniques » chez Wolfgang Amadeus ? Symboles, numérologie, correspondances, fadaises ?

Dans l'actualité...