Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Vox Luminis - Buxtehude : Abendmusiken

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Buxtehude : Abendmusiken

Vox Luminis/Lionel Meunier - Masques/Olivier Fortin

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

En 1668, Dietrich Buxtehude, alors âgé de trente et un ans, accéda au poste fort convoité d’organiste titulaire de l’église Sainte-Marie de Lübeck, alors une métropole hanséatique de considérable importance ; l’organiste occupait une position sociale des plus enviables. Il y fit bientôt sensation par les concerts d’église qu’il organisait en dehors du cadre des services religieux et qui avaient lieu chaque année, en fin d’après-midi, lors des cinq dimanches précédant Noël. Au cours de ces « Abendmusiken » (musiques vespérales), ainsi qu’on les appelait, étaient parfois interprétées de grandes œuvres relevant du genre de l’oratorio, mais on y jouait plus souvent un mélange de pièces instrumentales, d’airs d’église, d’arrangements de psaumes et d’œuvres apparentées à des cantates. Dès les années 1700, ces séries de concerts étaient devenues un événement culturel majeur de la ville. Déchargé du soin routinier de la musique religieuse dont s’occupait le Cantor de l’église Sainte-Marie – comme il était alors souvent habituel en Allemagne du Nord –, Buxtehude ne composa ses œuvres vocales que de sa propre initiative et parvint ainsi à leur donner un niveau de qualité sensiblement plus élevé que le Cantor, par exemple, obligé de composer des œuvres à la chaîne, d’un dimanche à l’autre. Les cantates enregistrées ici témoignent des hautes ambitions artistiques de ces œuvres vocales : elles s’éloignent souvent des conventions stylistiques et génériques de leur temps et répondent aux tâches qu’imposent les textes par des solutions musicales hardies, aventureuses et tout à fait splendides. Les sonates de Buxtehude qui complètent le programme vocal de ce disque se caractérisent elles aussi par leur caractère expérimental nettement marqué. L’Ensemble Masques d’Olivier Fortin – flûte à bec, cordes, orgue positif – et Vox Luminis de Lionel Meunier rassemblent leurs forces pour nous offrir ces beautés du tournant du XVIIIe siècle nord-allemand, des beautés telles que le jeune Bach n’hésita pas, en 1705, à faire le voyage à pied d’Arnstadt – 100 lieues par trajet – pour venir écouter Buxtehude, son jeu d’orgue et sans doute ses célèbres Abendmusiken. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Buxtehude : Abendmusiken

Vox Luminis

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Gott hilf mir, BuxWV 34 (Dieterich Buxtehude)

1
I. Sonata 00:01:46

Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor - Dietrich Buxtehude, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

2
II. Gott hilf Mir 00:03:20

Sebastian Myrus, Bass (Vox Luminis) - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor & Organ - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

3
III. Fürchte dich nicht ! 00:01:21

Vox Luminis & Lionel Meunier, Conductor & Bass - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

4
IV. Israel hoffe auf den Herren ! / Wer hofft in Gott und dem Vertraut 00:02:53

Sebastian Myrus, Bass (Vox Luminis) - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

5
V. Ach ja, mein Gott 00:04:24

Vox Luminis & Lionel Meunier, Conductor & Bass - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

6
VI. Israel hoffe auf den Herren 00:02:51

Sebastian Myrus, Bass (Vox Luminis) - Vox Luminis & Lionel Meunier, Conductor & Bass - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor & Organ - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

Trio Sonata in A Minor, BuxWV 272 (Dieterich Buxtehude)

7
Trio Sonata in A Minor, BuxWV 272 00:07:59

Ensemble Masques (Sophie Gent, Violin - Mélissande Corriveau, Viola da gamba) - Olivier Fortin, Conductor & Harpsichord - Dietrich Buxtehude, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

Befiehl dem Engel, dass er komm' in A Minor, BuxWV 10 (Dieterich Buxtehude)

8
Befiehl dem Engel, dass er komm' in A Minor, BuxWV 10 00:05:42

Vox Luminis & Lionel Meunier, Conductor & Bass - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor & Organ - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

Jesu, meine Freude in E Minor, BuxWV 60 (Dieterich Buxtehude)

9
I. Sonata 00:02:21

Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor & Organ - Dietrich Buxtehude, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

10
II. Jesu, meine Freude 00:01:38

Vox Luminis & Lionel Meunier, Conductor & Bass - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor & Organ - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

11
III. Unter deinem Schirmen 00:01:29

Sara Jäggi, Soprano (Vox Luminis) - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Organ - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

12
IV. Trotz dem alten Drachen 00:01:38

Sebastian Myrus, Bass (Vox Luminis) - Vox Luminis & Lionel Meunier, Conductor & Bass - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor & Organ - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

13
V. Weg mit allen Schätzen 00:01:31

Vox Luminis (Zsuzsi Tóth, Stefanie True, Sopranos - Sebastian Myrus, Bass) - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor & Organ - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

14
VI. Gute Nacht, ihr Sünden 00:02:02

Caroline Weynants, Soprano (Vox Luminis) - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor & Organ - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

15
VII. Weicht, ihr Trauergeister 00:01:19

Vox Luminis & Lionel Meunier, Conductor & Bass - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor & Organ - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

Trio Sonata in B-Flat Major, BuxWV 255 (Dieterich Buxtehude)

16
Trio Sonata in B-Flat Major, BuxWV 255 00:08:26

Ensemble Masques (Sophie Gent, Violin - Mélissande Corriveau, Viola da gamba) - Olivier Fortin, Conductor & Harpsichord - Dietrich Buxtehude, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

Herzlich Lieb hab' ich dich, O Herr, BuxWV 41 (Dieterich Buxtehude)

17
I. Herzlich Lieb hab' ich Dich 00:04:11

Vox Luminis & Lionel Meunier, Conductor & Bass - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor & Organ - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

18
II. Es ist ja, Herr 00:08:16

Vox Luminis & Lionel Meunier, Conductor & Bass - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor & Organ - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

19
III. Ach Herr, lass dein’ Lieb’ Engelein 00:06:51

Vox Luminis & Lionel Meunier, Conductor & Bass - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor & Organ - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

Trio Sonata in D Major, BuxWV 267 (Dieterich Buxtehude)

20
Trio Sonata in D Major, BuxWV 267 00:08:18

Ensemble Masques : Benoit Vanden Bemden, Violone - Mélissande Corriveau, Viola da gamba - Olivier Fortin, Conductor & Harpsichord - Dietrich Buxtehude, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

Jesu, meines Lebens Leben in D Minor, BuxWV 62 (Dieterich Buxtehude)

21
I. Sinfonia 00:00:47

Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor & Organ - Dietrich Buxtehude, Composer

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

22
II. Ciaconna 00:05:57

Vox Luminis & Lionel Meunier, Conductor & Bass - Ensemble Masques - Olivier Fortin, Conductor & Organ - Dietrich Buxtehude, Composer - Anonymous, Lyricist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Vox Luminis & Alpha Classics / Outhere Music France

Descriptif de l'album

En 1668, Dietrich Buxtehude, alors âgé de trente et un ans, accéda au poste fort convoité d’organiste titulaire de l’église Sainte-Marie de Lübeck, alors une métropole hanséatique de considérable importance ; l’organiste occupait une position sociale des plus enviables. Il y fit bientôt sensation par les concerts d’église qu’il organisait en dehors du cadre des services religieux et qui avaient lieu chaque année, en fin d’après-midi, lors des cinq dimanches précédant Noël. Au cours de ces « Abendmusiken » (musiques vespérales), ainsi qu’on les appelait, étaient parfois interprétées de grandes œuvres relevant du genre de l’oratorio, mais on y jouait plus souvent un mélange de pièces instrumentales, d’airs d’église, d’arrangements de psaumes et d’œuvres apparentées à des cantates. Dès les années 1700, ces séries de concerts étaient devenues un événement culturel majeur de la ville. Déchargé du soin routinier de la musique religieuse dont s’occupait le Cantor de l’église Sainte-Marie – comme il était alors souvent habituel en Allemagne du Nord –, Buxtehude ne composa ses œuvres vocales que de sa propre initiative et parvint ainsi à leur donner un niveau de qualité sensiblement plus élevé que le Cantor, par exemple, obligé de composer des œuvres à la chaîne, d’un dimanche à l’autre. Les cantates enregistrées ici témoignent des hautes ambitions artistiques de ces œuvres vocales : elles s’éloignent souvent des conventions stylistiques et génériques de leur temps et répondent aux tâches qu’imposent les textes par des solutions musicales hardies, aventureuses et tout à fait splendides. Les sonates de Buxtehude qui complètent le programme vocal de ce disque se caractérisent elles aussi par leur caractère expérimental nettement marqué. L’Ensemble Masques d’Olivier Fortin – flûte à bec, cordes, orgue positif – et Vox Luminis de Lionel Meunier rassemblent leurs forces pour nous offrir ces beautés du tournant du XVIIIe siècle nord-allemand, des beautés telles que le jeune Bach n’hésita pas, en 1705, à faire le voyage à pied d’Arnstadt – 100 lieues par trajet – pour venir écouter Buxtehude, son jeu d’orgue et sans doute ses célèbres Abendmusiken. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Vox Luminis
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Histoire de labels : 5 questions à Klaus Heymann, fondateur de Naxos

A l'occasion du 30ème anniversaire de son label, Klaus Heymann a créé pour nous "sa" playlist de 30 plages, qui regroupe des enregistrements qui furent marquants dans l'histoire de Naxos, et d'autres plus récents, qui montrent la créativité et l'ambition actuelle de la marque.

Orfeo Orchestra, le chaînon manquant du XVIIIe siècle français

Très actif dans la musique baroque française depuis ses premières parutions au début des années 90, l'Orfeo Orchestra, dirigé par György Vashegyi, a été, ces dernières années, distingué par le Palazzetto Bru Zane et surtout le Centre de musique baroque de Versailles pour sa série d'explorations discographiques ambitieuses du répertoire lyrique français – baroque et classique.

Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

Dans l'actualité...