Les albums

13,49 €

Rap - Paru le 1 janvier 2010 | Roc-A-Fella

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Pitchfork: Best New Music - Sélection Les Inrocks
Ce ne seront pas les invités qui manqueront sur My Beautiful Dark Twisted Fantasy, le cinquième album de Kanye West. On sait en effet qu’Elly Jackson (de La Roux), Jay-Z, MIA, Alicia Keys et Mos Def seront présents sur cet opus du rappeur américain. Ces derniers y rejoignent ainsi John Legend, Kid Cudi, Bon Iver et No ID.
12,49 €

Rap - Paru le 1 janvier 2011 | Roc Nation - RocAFella - IDJ

Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Pitchfork: Best New Music - Sélection Les Inrocks
Lorsque les deux poids lourds du rap contemporain, Jay-Z et Kanye West, se retrouvent sur un même ring, le match ne peut qu’être surpuissant. Et ce Watch The Throne l’est ! Une fois oubliés le strass et les paillettes de cette double tête d’affiche, reste un bel exercice de soul urbaine et de hip hop futuriste. La rime est riche, la production éclectique dans ses textures sonores et aucun des deux ne cherche à tirer à lui la couverture. Un vrai festin pour les fans de hip hop. © MD/Qobuz
16,49 €

Rap - Paru le 1 janvier 2012 | Def Jam Recordings

Livret Distinctions Pitchfork: Best New Music
13,49 €

Rap - Paru le 1 janvier 2012 | Def Jam Recordings

Livret Distinctions Pitchfork: Best New Music
Nas a certes enregistré des albums clés par le passé, mais Life Is Good est d'un tout autre type, voyant le vétéran du rap cracher sa bile sur son divorce d'avec Kelis le long d'un disque débraillé et teigneux né dans la douleur. Ni râleur ni brutal ne sont de formidables qualités, alors la meilleure façon d'aborder ce bombardement méthodique des notions d'amour et de mariage est de constater à quel point une peine de coeur peut rendre un homme froid (808s & Heartbreak) ou, dans ce cas, le pousser à allumer des feux de manière irresponsable. Mais quels feux, cela dit, grâce aux apparitions de feu Amy Winehouse, de Mary J. Blige ou Rick Ross. Pourtant Nas délivre son message avec tout l'aplomb d'un artiste culte persuadé de ne pas pouvoir tomber dans le piège de l'embarras. ~ David Jeffries
18,49 €
13,49 €

Rap - Paru le 25 janvier 2016 | Roc Nation - RocAFella - IDJ

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Pitchfork: Best New Music - Sélection Les Inrocks
Lorsque les deux poids lourds du rap contemporain, Jay-Z et Kanye West, se retrouvent sur un même ring, le match ne peut qu’être surpuissant. Et ce Watch The Throne l’est ! Une fois oubliés le strass et les paillettes de cette double tête d’affiche, reste un bel exercice de soul urbaine et de hip hop futuriste. La rime est riche, la production éclectique dans ses textures sonores et aucun des deux ne cherche à tirer à lui la couverture. Un vrai festin pour les fans de hip hop. © MD/Qobuz
18,49 €
13,49 €

Rap - Paru le 5 février 2016 | Roc Nation - RocAFella - IDJ

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Pitchfork: Best New Music - Sélection Les Inrocks
Lorsque les deux poids lourds du rap contemporain, Jay-Z et Kanye West, se retrouvent sur un même ring, le match ne peut qu’être surpuissant. Et ce Watch The Throne l’est ! Une fois oubliés le strass et les paillettes de cette double tête d’affiche, reste un bel exercice de soul urbaine et de hip hop futuriste. La rime est riche, la production éclectique dans ses textures sonores et aucun des deux ne cherche à tirer à lui la couverture. Un vrai festin pour les fans de hip hop. © MD/Qobuz
19,99 €
17,49 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 17 avril 2019 | Columbia

Hi-Res Distinctions Pitchfork: Best New Music
Il fallait que ça reste gravé à jamais. La folle prestation de Queen B lors de ses deux concerts à Coachella en 2018, retracés dans un documentaire de Netflix, se voit, surprise, assorti d’un album live. Sous forme de rétrospective, Beyoncé revient en 40 titres sur 22 ans de carrière. Pas de nouveaux morceaux mais une reprise studio avec Tay Keith, Before I Let Go, titre soul de Frankie Beverly et Maze datant de 1981. Des Destiny’s Child avec Lose My Breath, Say My Name et Soldier, Michelle Williams et Kelly Rowland en prime sur scène, Déjà Vu avec son mari Jay-Z, Get Me Bodied avec sa sœur Solange, Lift Every Voice and Sing, hymne afro-américain entonné par sa fille Blue Ivy, Homecoming rend compte de ce que Coachella a surnommé le « Beychella », tant la performance est entrée dans les annales du festival. C’était le but : 200 personnes sur scène, des moyens colossaux pour un show pharaonique de deux heures mettant en exergue l’empowerment afroféministe, B mérite son trône. « Quand j’ai décidé de faire Coachella, au lieu de sortir ma couronne de fleurs, je trouvais ça plus important d’apporter notre culture. » Au son des second lines des brass bands de La Nouvelle-Orléans, d’une drumline renforcée, de Malcolm X sur Don’t Hurt Yourself et au milieu de multiples clins d’œil à l’histoire afro-américaine, la reine de la pop, grimée en Néfertiti, nous rappelle le poids de sa discographie à l’ère du 3e millénaire. © Charlotte Saintoin/Qobuz