Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Charlotte Gainsbourg - Take 2

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Take 2

Charlotte Gainsbourg

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Produit par le talentueux SebastiAn, cet EP semble être le prolongement naturel de l’album Rest, sorti en 2017, dont il était déjà l’homme de l’ombre. Selon Charlotte Gainsbourg, Take 2 s’est construit autour de titres qui ne trouvaient pas leur place dans Rest, tel que Such a Remarkable Day. Pour célébrer ses premières paroles écrites en anglais, elle rend un hommage vibrant à Lou Reed et à son Perfect Day. Sorte de chevauchée fantastique portée par un clavecin tout droit sorti de la pop des années 1960, ainsi que par une basse 80's, Such a Remarkable Day parvient à mélanger force et douceur, un peu à l’image de la chanteuse. Mais c’est Lost Lenore, avec son ampleur décadente, qui est le morceau qui se rapproche le plus de l’esprit de Rest. Aussi grandiose qu’une cathédrale, c’est sans doute le titre qui porte avec le plus d’évidence la signature de SebastiAn. En revanche, Bombs Away tient davantage le rôle de l’invité surprise. Écrite par Ezra Koening du groupe Vampire Weekend, cette chanson au rythme très « moroderien » évoque deux métropoles (Londres et Paris) prises dans une tourmente apocalyptique. Take 2 comprend enfin deux morceaux live : une reprise étonnante et suave de Runaway de Kanye West, ainsi qu’un morceau fleuve et son final particulièrement planant, dans lequel la voix si douce de Charlotte trouve parfaitement sa place (Deadly Valentine). © Nicolas Magenham/Qobuz  

Plus d'informations

Take 2

Charlotte Gainsbourg

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Such a Remarkable Day
00:03:37

Charlotte Gainsbourg, Composer, Lyricist, MainArtist - Sébastien Akchoté, Composer, Lyricist

Because Music Because Music

2
Bombs Away
00:03:47

Ezra Koenig, Composer, Lyricist - Charlotte Gainsbourg, Composer, Lyricist, MainArtist - Sébastien Akchoté, Composer, Lyricist

Because Music Because Music

3
Lost Lenore
00:04:47

Charlotte Gainsbourg, Composer, Lyricist, MainArtist - Sébastien Akchoté, Composer, Lyricist

Because Music Because Music

4
Runaway (Live Version)
00:03:11

Mike Dean, Composer, Lyricist - Terrence Thornton, Composer, Lyricist - Malik Jones, Composer, Lyricist - Pete Rock, Composer, Lyricist - Emile Haynie, Composer, Lyricist - Kanye West, Composer, Lyricist - Jeffrey Bhasker, Composer, Lyricist - Charlotte Gainsbourg, MainArtist

Because Music Because Music

5
Deadly Valentine (Live Version)
00:07:36

Charlotte Gainsbourg, Composer, Lyricist, MainArtist - Sébastien Akchoté, Composer, Lyricist

Because Music Because Music

Descriptif de l'album

Produit par le talentueux SebastiAn, cet EP semble être le prolongement naturel de l’album Rest, sorti en 2017, dont il était déjà l’homme de l’ombre. Selon Charlotte Gainsbourg, Take 2 s’est construit autour de titres qui ne trouvaient pas leur place dans Rest, tel que Such a Remarkable Day. Pour célébrer ses premières paroles écrites en anglais, elle rend un hommage vibrant à Lou Reed et à son Perfect Day. Sorte de chevauchée fantastique portée par un clavecin tout droit sorti de la pop des années 1960, ainsi que par une basse 80's, Such a Remarkable Day parvient à mélanger force et douceur, un peu à l’image de la chanteuse. Mais c’est Lost Lenore, avec son ampleur décadente, qui est le morceau qui se rapproche le plus de l’esprit de Rest. Aussi grandiose qu’une cathédrale, c’est sans doute le titre qui porte avec le plus d’évidence la signature de SebastiAn. En revanche, Bombs Away tient davantage le rôle de l’invité surprise. Écrite par Ezra Koening du groupe Vampire Weekend, cette chanson au rythme très « moroderien » évoque deux métropoles (Londres et Paris) prises dans une tourmente apocalyptique. Take 2 comprend enfin deux morceaux live : une reprise étonnante et suave de Runaway de Kanye West, ainsi qu’un morceau fleuve et son final particulièrement planant, dans lequel la voix si douce de Charlotte trouve parfaitement sa place (Deadly Valentine). © Nicolas Magenham/Qobuz  

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Charlotte Gainsbourg
Bombs Away Charlotte Gainsbourg
Rest Charlotte Gainsbourg
Stage Whisper Charlotte Gainsbourg
5:55 (Nouvelle Edition) Charlotte Gainsbourg
Such a Remarkable Day Charlotte Gainsbourg
Dans la même thématique...
Folklore (Explicit) Taylor Swift
Myopia Agnes Obel
Ghosteen Nick Cave & The Bad Seeds
Les Grands Angles...
Lhasa, l’inoubliable comète

En seulement trois albums studio, un live et trois tournées internationales, “Lhasa” de Sela a laissé une trace unique dans l’histoire de la musique populaire contemporaine. “La Llorona”, “The Living Road” et “Lhasa” sont des œuvres distinctes et abouties qui dévoilent un univers étrange mais familier, à mi-chemin du rêve et de la réalité. Ces chansons claires obscures sont habitées par les sentiments sincères d’une artiste dont le chant à fleur de peau propose un pacte de complicité intime avec celui qui l’écoute. Il y a dans la vie de “Lhasa” de Sela tous les ingrédients d’une légende, les étapes d’un roman, les émotions d’une histoire belle et bouleversante.

New Order, de la cave au dancefloor

Comment le groupe mancunien le plus sombre de l’ère punk est devenu maître du dancefloor ? Né sur les cendres de Joy Division au début des années 80, New Order symbolise l’une des premières unions réussies entre rock’n’roll et dance music. L’impeccable BO de la morose Angleterre thatchérienne.

Le trip hop en 10 albums

A l’aube des années 90, la vague trip hop submerge la Grande-Bretagne avec une électro influencée par la musique jamaïcaine et les beats rap. Rythmiques chloroformées et ambiances oppressantes, Massive Attack, Portishead, Tricky, Morcheeba et quelques autres inventent une sorte de soul music sombre, futuriste et parfois très cinématographique. Coup de zoom en 10 albums sur un genre aux frontières floues mais à l’influence nette.

Dans l'actualité...