Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

François Chaplin - Mozart: Piano Concertos No.23 & No. 24

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Mozart: Piano Concertos No.23 & No. 24

François Chaplin, Jean François Verdier and Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

Disponible en
logo Hi-Res
24 bits / 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

"Tout artiste aspire à l’absolu, cet horizon universel vers lequel Mozart nous ouvre le chemin. Interpréter Mozart, c’est espérer partager cette musique qui embrasse le monde et nous dévoile les mystères infinis de l’âme humaine. Cet enregistrement, c’est aussi une rencontre humaine et artistique, celle du chef Jean-François Verdier, dont j’ai perçu dès les premières répétitions que nous « respirions » le même Mozart." (François Chaplin)

Les Concertos pour piano n° 23 et n° 24 de Mozart, contemporains des Noces de Figaro, sont composés durant la saison 1785-1786, une époque faste pour le musicien. Brillant et éloquent mais aussi tendre et frivole, le piano résonne avec plénitude dans ces deux partitions, en particulier dans le poignant et célébrissime Andante du 23è.

Lauréat du prestigieux Prix Mozart du concours international de Cleveland et souvent récompensé des plus belles critiques en France (Diapason d’Or, ffff de Télérama) comme à l’étranger (BBC music Award), François Chaplin propose une version délicate de ces deux opus. Le jeu lumineux et délicatement articulé donne à la sonorité du pianiste un doux mélange d’éloquence qui fait son charme discret bien reconnaissable. © Aparté

Plus d'info

Mozart: Piano Concertos No.23 & No. 24

François Chaplin

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

0€ le premier mois, puis 9,99€ / mois.

1
Piano Concerto No. 23 in A Major, K. 488: I. Allegro 00:11:21

François Chaplin, Primary, Soloist - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2017

2
Piano Concerto No. 23 in A Major, K. 488: II. Adagio 00:06:28

François Chaplin, Primary, Soloist - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2017

3
Piano Concerto No. 23 in A Major, K. 488: III. Allegro assai 00:08:30

François Chaplin, Primary, Soloist - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2017

4
Piano Concerto No. 24 in C Minor, K. 491: I. Allegro 00:13:53

François Chaplin, Primary, Soloist - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2017

5
Piano Concerto No. 24 in C Minor, K. 491: II. Larghetto 00:07:29

François Chaplin, Primary, Soloist - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2017

6
Piano Concerto No. 24 in C Minor, K. 491: III. Allegretto 00:09:32

François Chaplin, Primary, Soloist - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2017

Descriptif de l'album

"Tout artiste aspire à l’absolu, cet horizon universel vers lequel Mozart nous ouvre le chemin. Interpréter Mozart, c’est espérer partager cette musique qui embrasse le monde et nous dévoile les mystères infinis de l’âme humaine. Cet enregistrement, c’est aussi une rencontre humaine et artistique, celle du chef Jean-François Verdier, dont j’ai perçu dès les premières répétitions que nous « respirions » le même Mozart." (François Chaplin)

Les Concertos pour piano n° 23 et n° 24 de Mozart, contemporains des Noces de Figaro, sont composés durant la saison 1785-1786, une époque faste pour le musicien. Brillant et éloquent mais aussi tendre et frivole, le piano résonne avec plénitude dans ces deux partitions, en particulier dans le poignant et célébrissime Andante du 23è.

Lauréat du prestigieux Prix Mozart du concours international de Cleveland et souvent récompensé des plus belles critiques en France (Diapason d’Or, ffff de Télérama) comme à l’étranger (BBC music Award), François Chaplin propose une version délicate de ces deux opus. Le jeu lumineux et délicatement articulé donne à la sonorité du pianiste un doux mélange d’éloquence qui fait son charme discret bien reconnaissable. © Aparté

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par François Chaplin

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
John Barry, factotum de génie

Composer pour l’écran nécessite un goût et un savoir-faire pour tous les styles : du disco pour une scène de night-club ou un madrigal pour un film en costumes, le musicien de cinéma doit pouvoir répondre présent partout ! Et John Barry est sans doute l’un des compositeurs de BO qui a su se fondre le mieux dans tous les genres cinématographiques et musicaux.

Tim Burton en 10 albums

Qu’il tourne en prises de vues réelles ou en stop motion, Tim Burton a construit en plus de trente ans un monde cinématographique où le merveilleux poétique côtoie le gothique et l’humour macabre. À quelques exceptions près, c’est le compositeur Danny Elfman qui l’a épaulé dans cette aventure, formant un duo symbiotique : sans les images de Burton, la musique de Elfman n’aurait pas la même saveur et vice versa, ce qu’ils ont encore prouvé en 2019 avec le bouleversant “Dumbo”.

Steve Reich, l'animal minimal

Il est l'un des pionniers de la musique minimaliste. Mais aussi l’un des compositeurs contemporains les plus joués. A 80 ans, Steve Reich est une sorte d’intouchable gourou qui ne cesse d’influencer des hordes de musiciens jusque dans la sphère techno. Son évolution personnelle, son rapport au jazz ou aux musiques ethniques mais aussi la transmission de ses œuvres de génération en génération : le New-Yorkais se livre sans langue de bois.

Dans l'actualité...