Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

François Chaplin - Mozart: Piano Concertos No.23 & No. 24

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Mozart: Piano Concertos No.23 & No. 24

François Chaplin, Jean François Verdier and Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

"Tout artiste aspire à l’absolu, cet horizon universel vers lequel Mozart nous ouvre le chemin. Interpréter Mozart, c’est espérer partager cette musique qui embrasse le monde et nous dévoile les mystères infinis de l’âme humaine. Cet enregistrement, c’est aussi une rencontre humaine et artistique, celle du chef Jean-François Verdier, dont j’ai perçu dès les premières répétitions que nous « respirions » le même Mozart." (François Chaplin)

Les Concertos pour piano n° 23 et n° 24 de Mozart, contemporains des Noces de Figaro, sont composés durant la saison 1785-1786, une époque faste pour le musicien. Brillant et éloquent mais aussi tendre et frivole, le piano résonne avec plénitude dans ces deux partitions, en particulier dans le poignant et célébrissime Andante du 23è.

Lauréat du prestigieux Prix Mozart du concours international de Cleveland et souvent récompensé des plus belles critiques en France (Diapason d’Or, ffff de Télérama) comme à l’étranger (BBC music Award), François Chaplin propose une version délicate de ces deux opus. Le jeu lumineux et délicatement articulé donne à la sonorité du pianiste un doux mélange d’éloquence qui fait son charme discret bien reconnaissable. © Aparté

Plus d'informations

Mozart: Piano Concertos No.23 & No. 24

François Chaplin

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Piano Concerto No. 23 in A Major, K. 488: I. Allegro
00:11:21

François Chaplin, Primary, Soloist - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2017

2
Piano Concerto No. 23 in A Major, K. 488: II. Adagio
00:06:28

François Chaplin, Primary, Soloist - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2017

3
Piano Concerto No. 23 in A Major, K. 488: III. Allegro assai
00:08:30

François Chaplin, Primary, Soloist - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2017

4
Piano Concerto No. 24 in C Minor, K. 491: I. Allegro
00:13:53

François Chaplin, Primary, Soloist - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2017

5
Piano Concerto No. 24 in C Minor, K. 491: II. Larghetto
00:07:29

François Chaplin, Primary, Soloist - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2017

6
Piano Concerto No. 24 in C Minor, K. 491: III. Allegretto
00:09:32

François Chaplin, Primary, Soloist - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2017

Descriptif de l'album

"Tout artiste aspire à l’absolu, cet horizon universel vers lequel Mozart nous ouvre le chemin. Interpréter Mozart, c’est espérer partager cette musique qui embrasse le monde et nous dévoile les mystères infinis de l’âme humaine. Cet enregistrement, c’est aussi une rencontre humaine et artistique, celle du chef Jean-François Verdier, dont j’ai perçu dès les premières répétitions que nous « respirions » le même Mozart." (François Chaplin)

Les Concertos pour piano n° 23 et n° 24 de Mozart, contemporains des Noces de Figaro, sont composés durant la saison 1785-1786, une époque faste pour le musicien. Brillant et éloquent mais aussi tendre et frivole, le piano résonne avec plénitude dans ces deux partitions, en particulier dans le poignant et célébrissime Andante du 23è.

Lauréat du prestigieux Prix Mozart du concours international de Cleveland et souvent récompensé des plus belles critiques en France (Diapason d’Or, ffff de Télérama) comme à l’étranger (BBC music Award), François Chaplin propose une version délicate de ces deux opus. Le jeu lumineux et délicatement articulé donne à la sonorité du pianiste un doux mélange d’éloquence qui fait son charme discret bien reconnaissable. © Aparté

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par François Chaplin
Années folles, Crazy Paris ! François Chaplin
Scriabin : Complete Mazurkas François Chaplin
Nocturnes François Chaplin

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Peter Thomas en orbite

En Allemagne aussi, ils ont leur Michel Legrand : Peter Thomas ! Ses musiques de film souvent déjantées ont fortement marqué toute une génération de spectateurs, dans les années 1960 et 1970. A tel point qu’il est souvent cité et samplé par de nombreux jeunes groupes pop, depuis les années 1990. Le compositeur culte s'en est allé le 17 mai 2020. Nous l'avions rencontré trois ans plus tôt, à l'aube de ses 92 ans.

Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Hélène Grimaud, Élue farouche

Petit tour d’horizon de la discographie d’Hélène Grimaud, à l’occasion de son cinquantième anniversaire et de ses trente ans d’activité discographique. De Denon à Deutsche Grammophon, en passant par Erato puis Teldec, retour sur un parcours incontestablement personnel, sincère et glorieux.

Dans l'actualité...