Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

François Chaplin - Franz Schubert : Impromptus D.899 & D.935

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Franz Schubert : Impromptus D.899 & D.935

François Chaplin

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

" ... [...] Jeu lumineux, bien articulé, tempéré dans les contrastes et agréable dans sa sonorité. [...] L'éloquence équilibrée de François Chaplin laisse simplement s'exprimer le lyrisme de ces poèmes musicaux [...] Cette lecture au charme discret suffit à nous tenir en haleine. En complément, François Chaplin propose la transcription par Liszt du lied Litanei, si chère à Alfred Cortot, dont il fait impeccablement ressortir la tendre gravité. " (Diapason, mars 2015 / Jérôme Bastianelli)



" Plus que rien d'autre dans le piano de Franz Schubert, les deux séries d'Impromptus demandent qu'on leur ajoute le moins possible, qu'on ne les interprète pas, qu'on les laisse parler. Ils disent assez, et avec assez d'évidence. Ce n'est pas mince mérite à François Chaplin qu'il ne cherche pas à y dire du neuf. Il s'efface, Schubert parle. [...] À ne comparer à personne, surtout. Il y en aura toujours qui entendront pour la première fois ces merveilles d'Impromptus. En commençant par ceux-ci ils sont sur le vrai chemin." (Classica, juin 2015 / André Tubeuf)

Plus d'informations

Franz Schubert : Impromptus D.899 & D.935

François Chaplin

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Impromptus D.899, Op. 90 (Franz Schubert)

1
No. 1 in C Minor (Allegro moderato)
00:10:06

François Chaplin, Piano - Franz Schubert, Composer

Aparté 2015

2
No. 2 in E-Flat (Allegro)
00:05:06

François Chaplin, Piano - Franz Schubert, Composer

Aparté 2015

3
No. 3 in G-Flat (Andante)
00:06:13

François Chaplin, Piano - Franz Schubert, Composer

Aparté 2015

4
No. 4 in A-Flat (Allegretto)
00:07:38

François Chaplin, Piano - Franz Schubert, Composer

Aparté 2015

Impromptus D.935, Op. posth. 142 (Franz Schubert)

5
No. 1 in F Minor (Allegro moderato)
00:12:35

François Chaplin, Piano - Franz Schubert, Composer

Aparté 2015

6
No. 2 in A-Flat (Allegretto)
00:08:19

François Chaplin, Piano - Franz Schubert, Composer

Aparté 2015

7
No. 3 in B-Flat (Theme [andante] & variations)
00:12:04

François Chaplin, Piano - Franz Schubert, Composer

Aparté 2015

8
No. 4 in F Minor (Allegro scherzando)
00:06:58

François Chaplin, Piano - Franz Schubert, Composer

Aparté 2015

Franz Schuberts geistliche Lieder, S562/R247 (Franz Liszt)

9
No. 1 Litanei (D.343 by F. Schubert, transcr. by F. Liszt)
00:03:33

François Chaplin, Piano - Franz Schubert, Composer, transcribed by Franz Liszt

Aparté 2015

Descriptif de l'album

" ... [...] Jeu lumineux, bien articulé, tempéré dans les contrastes et agréable dans sa sonorité. [...] L'éloquence équilibrée de François Chaplin laisse simplement s'exprimer le lyrisme de ces poèmes musicaux [...] Cette lecture au charme discret suffit à nous tenir en haleine. En complément, François Chaplin propose la transcription par Liszt du lied Litanei, si chère à Alfred Cortot, dont il fait impeccablement ressortir la tendre gravité. " (Diapason, mars 2015 / Jérôme Bastianelli)



" Plus que rien d'autre dans le piano de Franz Schubert, les deux séries d'Impromptus demandent qu'on leur ajoute le moins possible, qu'on ne les interprète pas, qu'on les laisse parler. Ils disent assez, et avec assez d'évidence. Ce n'est pas mince mérite à François Chaplin qu'il ne cherche pas à y dire du neuf. Il s'efface, Schubert parle. [...] À ne comparer à personne, surtout. Il y en aura toujours qui entendront pour la première fois ces merveilles d'Impromptus. En commençant par ceux-ci ils sont sur le vrai chemin." (Classica, juin 2015 / André Tubeuf)

Détails de l'enregistrement original : Recording : June 2014, Eglise Saint-Pierre (Paris)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par François Chaplin
Années folles, Crazy Paris ! François Chaplin
Scriabin : Complete Mazurkas François Chaplin
Nocturnes François Chaplin
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Alicia de Larrocha joue Iberia d’Albéniz

Dans Correspondances intimes, Qobuz évoque la relation étroite entre une œuvre et un interprète. Ici, la pianiste Alicia de Larrocha et “Iberia” d’Albéniz. Retour sur ses trois enregistrements.

Hélène Grimaud, Élue farouche

Petit tour d’horizon de la discographie d’Hélène Grimaud, à l’occasion de son cinquantième anniversaire et de ses trente ans d’activité discographique. De Denon à Deutsche Grammophon, en passant par Erato puis Teldec, retour sur un parcours incontestablement personnel, sincère et glorieux.

Wilhelm Kempff, le plus humain des pianistes

Artiste d’un autre temps, Wilhelm Kempff (1895-1991) croyait à l’inspiration : il était entré en musique comme on entre en religion, avec une ferveur respectueuse pour les vieux maîtres qu’il servait. Avec son toucher de velours, son sens du phrasé et sa diction de conteur, l’art de Wilhelm Kempff était celui d’un rêveur éveillé, mi-poète, mi-devin, dans une époque où l’expression du sentiment primait sur tout. Il a souvent enregistré à plusieurs reprises ses compositeurs préférés, en particulier son dieu Beethoven, avec lequel on l’a si souvent identifié, laissant trois intégrales des sonates au fur et à mesure de sa propre maturation et de l’évolution des techniques d’enregistrement.

Dans l'actualité...