Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Nick Hakim - Green Twins

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Green Twins

Nick Hakim

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Il y a d’abord cette voix. Tout sauf formaté, l’organe de Nick Hakim se pare d’une forme d’étrangeté. Ce chant très lointain, comme venu d’une autre galaxie, cet Américain ayant grandi à Washington avant de jeter l’ancre à Brooklyn l’enroule autour d’une soul toute aussi spatiale. C’est bien la soul, la vraie, qui est au cœur de son magnifique premier album Green Twins. Comme si Nick Hakim avait ressuscité Marvin Gaye et Curtis Mayfield mais en prenant soin de les maquiller à sa convenance, avec un coup de crayon folk ici, ou un peu de fond de teint pop là. On sent surtout au détour d’une mélodie, d’une rythmique ou d’un instrument inattendu que son imaginaire musical est assez vaste, qu’il s’agisse des musiques sud-américaines entendues à la maison (sa mère est chilienne et son père péruvien) ou du hip hop écouté dans son adolescence… Sur Roller Skates, une boite à rythmes volontairement cheap vient percuter une guitare claire, elle aussi chétive, avant que la voix de Nick Hakim, dans un halo de réverbération, ne transforme la chanson en rêve éveillé. Chaque mélodie de Green Twins baigne d’ailleurs dans une douceur (jamais mièvre) qui renforce le côté onirique de cette musique. Car même si Hakim pourra aisément ravir, grâce à sa voix, le cœur des fans de Curtis Harding, Cody Chesnutt, Roland Gift et Bilal, la musique qu’il assemble ici lui est propre au point qu’on se demande s’il n’a pas inventé le gospel du troisième millénaire. A coup sûr, le plus envoûtant Qobuzissime de l’année. © MZ/Qobuz

Plus d'informations

Green Twins

Nick Hakim

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Green Twins
00:03:36

Nick Hakim, Composer, MainArtist

2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative 2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative

2
Bet She Looks Like You
00:03:45

Nick Hakim, Composer, MainArtist

2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative 2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative

3
Roller Skates
00:04:03

Nick Hakim, Composer, MainArtist

2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative 2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative

4
Needy Bees
00:03:32

Nick Hakim, Composer, MainArtist

2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative 2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative

5
Tyaf
00:02:26

Nick Hakim, Composer, MainArtist

2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative 2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative

6
Cuffed
00:05:51

Nick Hakim, Composer, MainArtist

2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative 2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative

7
Miss Chew
00:04:26

Nick Hakim, Composer, MainArtist - Jesse & Forever, FeaturedArtist

2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative 2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative

8
Farmissplease
00:03:33

Nick Hakim, Composer, MainArtist

2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative 2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative

9
Those Days
00:03:35

Nick Hakim, Composer, MainArtist - Onyx Collective, FeaturedArtist

2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative 2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative

10
Slowly
00:03:26

Nick Hakim, Composer, MainArtist

2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative 2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative

11
The Want
00:03:52

Nick Hakim, Composer, MainArtist

2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative 2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative

12
JP
00:04:16

Nick Hakim, Composer, MainArtist

2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative 2017 ATO Records, under exclusive license to [PIAS] Cooperative

Descriptif de l'album

Il y a d’abord cette voix. Tout sauf formaté, l’organe de Nick Hakim se pare d’une forme d’étrangeté. Ce chant très lointain, comme venu d’une autre galaxie, cet Américain ayant grandi à Washington avant de jeter l’ancre à Brooklyn l’enroule autour d’une soul toute aussi spatiale. C’est bien la soul, la vraie, qui est au cœur de son magnifique premier album Green Twins. Comme si Nick Hakim avait ressuscité Marvin Gaye et Curtis Mayfield mais en prenant soin de les maquiller à sa convenance, avec un coup de crayon folk ici, ou un peu de fond de teint pop là. On sent surtout au détour d’une mélodie, d’une rythmique ou d’un instrument inattendu que son imaginaire musical est assez vaste, qu’il s’agisse des musiques sud-américaines entendues à la maison (sa mère est chilienne et son père péruvien) ou du hip hop écouté dans son adolescence… Sur Roller Skates, une boite à rythmes volontairement cheap vient percuter une guitare claire, elle aussi chétive, avant que la voix de Nick Hakim, dans un halo de réverbération, ne transforme la chanson en rêve éveillé. Chaque mélodie de Green Twins baigne d’ailleurs dans une douceur (jamais mièvre) qui renforce le côté onirique de cette musique. Car même si Hakim pourra aisément ravir, grâce à sa voix, le cœur des fans de Curtis Harding, Cody Chesnutt, Roland Gift et Bilal, la musique qu’il assemble ici lui est propre au point qu’on se demande s’il n’a pas inventé le gospel du troisième millénaire. A coup sûr, le plus envoûtant Qobuzissime de l’année. © MZ/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

A Love Supreme

John Coltrane

A Love Supreme John Coltrane

The Black Saint And The Sinner Lady

Charles Mingus

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

The Blues And The Abstract Truth

Oliver Nelson

À découvrir également
Par Nick Hakim

Small Things

Nick Hakim

Small Things Nick Hakim

Where Will We Go, Pt. 2

Nick Hakim

WILL THIS MAKE ME GOOD

Nick Hakim

Where Will We Go, Pt. 1

Nick Hakim

Moonman

Nick Hakim

Moonman Nick Hakim
Dans la même thématique...

Back the Way We Came: Vol. 1 (2011 - 2021)

Noel Gallagher's High Flying Birds

Back the Way We Came: Vol. 1 (2011 - 2021) Noel Gallagher's High Flying Birds

Folklore (Explicit)

Taylor Swift

Folklore (Explicit) Taylor Swift

evermore (Explicit)

Taylor Swift

evermore (Explicit) Taylor Swift

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

Terra Firma

Tash Sultana

Terra Firma Tash Sultana
Les Grands Angles...
Les Black Keys en 10 chansons

Dès 2001, les Black Keys ont rappelé à la Terre entière d’où venait vraiment le blues, virant tout gras apparent et solos superflus. Du sauvage, du brutal, du minimaliste et du cru joué seulement à deux. Un style unique que Dan Auerbach et Patrick Carney ont réussi à faire évoluer sur deux décennies sans jamais vendre leur âme au diable, invariablement posté en embuscade au carrefour du delta du Mississippi. La preuve en dix chansons.

Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

L’électro nordique en 11 artistes

Les musiciens d’Europe du Nord ont toujours su ajouter un twist arctique à tous les genres de musique, et la sphère électronique n’y a pas échappé. Tour d’horizon en 11 étapes des artistes danois, suédois, norvégiens ou finlandais qui font glisser la techno, la house, le disco ou le dub vers de nouvelles latitudes.

Dans l'actualité...