Nelson Freire, piano en concert

Ou

9,99 €
Choisissez d'abord votre qualité d'écoute
Télécharger
Player Qobuz
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 20 pistes Durée totale : 01:11:24

Les pistes écoutées dans le lecteur intégré sont en Qualité Standard (320 kbps).

    Études symphoniques, op. 13 (Robert Schumann)
  1. 1 Thème

    Nelson Freire, piano

  2. 2 Variation 1, Etude 1

    Nelson Freire, piano

  3. 3 Variation 2, Etude 2

    Nelson Freire, piano

  4. 4 Etude 3

    Nelson Freire, piano

  5. 5 Variation 3, Etude 4

    Nelson Freire, piano

  6. 6 Variation 4, Etude 5

    Nelson Freire, piano

  7. 7 Variation 5, Etude 6

    Nelson Freire, piano

  8. 8 Variation 6, Etude 7

    Nelson Freire, piano

  9. 9 Variation 7, Etude 8

    Nelson Freire, piano

  10. 10 Etude 9

    Nelson Freire, piano

  11. 11 Variation 8, Etude 10

    Nelson Freire, piano

  12. 12 Variation 9, Etude 11

    Nelson Freire, piano

  13. 13 Finale

    Nelson Freire, piano

  14. Papillons, op. 2
  15. 14 Papillons, op. 2

    Nelson Freire, piano

  16. Impromptu en fa dièse majeur, op. 36 (Frédéric Chopin)
  17. 15 Impromptu en fa dièse majeur, op. 36

    Nelson Freire, piano

  18. Scherzo n° 2 en si bémol mineur, op. 31
  19. 16 Scherzo n° 2 en si bémol mineur, op. 31

    Nelson Freire, piano

  20. Andante spianato et Grande polonaise brillante, op. 22
  21. 17 Andante spianato

    Nelson Freire, piano - Orchestre Symphonique de la Südwestfunk - Ernest Bour, direction

  22. 18 Grande polonaise brillante

    Nelson Freire, piano - Orchestre Symphonique de la Südwestfunk - Ernest Bour, direction

  23. Ich ruf' zu dir, Herr Jesu Christ, BWV 639 (Transcr. Busoni) (Johann Sebastian Bach)
  24. 19 Ich ruf' zu dir, Herr Jesu Christ, BWV 639 (Transcr. Busoni)

    Nelson Freire, piano

  25. Prélude en sol mineur, BWV 535 (Transcr. Siloti)
  26. 20 Prélude en sol mineur, BWV 535 (Transcr. Siloti)

    Nelson Freire, piano

À propos

Schumann : Études symph., op.13 - Papillons, op.2 - Chopin : Impromptu, op.36 - Scherzo, op.31 - Andante spianato & Grande Polonaise, op.22 - Bach : Prélude BWV535 - Bach/Busoni : Choral «Ich ruf zu Dir...», BWV 639 - Bach/Siloti : Prélude en sol mineur BWV535

Détails de l'enregistrement original:

71:32 - ADD / DDD - Enregistré en mai 1988 à Radio-France, en août 1994 à la Roque d’Anthéron, en juin 1984 au Théâtre des Champs-Élysées, et en avril 1971 au Südwestfunk de Baden-Baden - Notes en français & anglais
Robert Schumann (1810-1856)
Études symphoniques, op. 13
Papillons, op. 2

Frédéric Chopin (1810-1849)
Impromptu, op. 36
Scherzo, op. 31
Andante spianato & Grande Polonaise, op. 22 *

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Prélude en sol mineur, BWV 535

Johann Sebastian Bach / Ferruccio Busoni (1866-1924)
Choral « Ich ruf zu Dir, Herr Jesu Christ », BWV 639

Johann Sebastian Bach / Alexander Ill'yich Siloti (1863-1945)
Prélude en sol mineur, BWV 535 Nelson Freire, piano
*Orchestre Symphonique de la Südwestfunk Direction Ernest Bour
Le brésilien Nelson Freire est sans conteste l'un des pianistes et musiciens les plus fins et les plus délicats de notre temps. Transcendant sans effort apparent la difficulté technique de tout ce qu'il aborde, il semble transformer en or musical tout ce qu'il touche. On ne peut que rester pantois devant son absolu respect des partitions, son observance religieuse des indications, son refus de « l'esbrouffe » et des ridicules effets de manche. L'instrument devient tout simplement le prolongement des bras du pianiste : et si l'on ne connaissait pas la réalité des difficultés instrumentales que contiennent ces œuvres — les Études symphoniques de Schumann sont absolument diaboliques — on serait aisément tenté de croire que tout est si simple. En cela, Freire fait partie des pianistes d'exception car l'on reconnaît son empreinte sonore et son discours purement musical, presque vocal, qui nous touche au plus profond de nous-mêmes. Un must.

À découvrir

Dans la même thématique

À lire autour de l'album

Plus d'articles

L'artiste principal

Nelson Freire dans le magazine

Plus d'articles

Le label

INA Mémoire vive

De la difficulté qu'il y a à exploiter les trésors symphoniques des archives de l'Ina, en raison en particulier des contraintes liées aux droits, Renaud Machart, qui assure la direction artistique de la collection, a fait une force, inventant une politique éditoriale totalement surprenante : "Ina mémoire vive" fait du journalisme musical sonore, en quelque sorte. C'est ainsi qu'un disque Couperin "historique" permet de retrouver des interprétations bien surprenantes consacrées au compositeur au fil des années ; qu'un récital Mado Robin a permis de réévaluer le talent de la grande chanteuse française, ou que la réédition du fameux récital de Clara Haskil, enfin dans des...

Voir la page INA Mémoire vive Lire l'article

Le genre

Classique dans le magazine

  • Christopher Falzone est mort Christopher Falzone est mort

    Ancien élève de Leon Fleisher et premier Prix du Concours International de Piano d’Orléans 2010, le jeune pianiste américain est décédé le 22 octobre à l’âge de 29 ans.

    Lire l'article
  • Skip Sempé : interview vidéo Qobuz

    Rencontre avec le chef et claveciniste américain à l'occasion de la sortie de la Messe des morts de Jean Gilles qu'il a enregistrée dans la version de 1764, une première mondiale au disque ! Surtou...

    Lire l'article
Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles