Les albums

14,99 €
9,99 €

Jazz contemporain - À paraître le 7 octobre 2016 | Laborie Jazz

Hi-Res Livret
19,49 €
12,99 €

Jazz contemporain - À paraître le 7 octobre 2016 | Mi'ster

Hi-Res Livret + Vidéos
Il y a ceux qui savent. Et les autres. Chaque spectateur d’un concert d’Ibrahim Maalouf a pu ressentir ce petit plus propre au live. Cet instant unique à emporter chez soi qu’il rend véritablement unique. Voilà dix ans que le trompettiste arpente les scènes en se donnant corps et âme à son public. La première fois, c’était en solo en solo au New Morning à Paris en 2006. Un millier de concerts et des dizaines de pays traversés plus tard, Maalouf fête cette décennie avec ce copieux live, renfermant des extraits des concerts l’ayant le plus marqués. 14 titres captés entre 2011 et 2016 accompagnés ici par 14 vidéos. Plus d’une heure cinquante de musique (et d’images !) pour mieux cerner son univers kaléidoscopique fait de jazz, de musique orientale, de chanson, de classique et de pop. Sur une poignante reprise de La Javanaise de Gainsbourg, il a convié la grande Juliette Gréco. Et pour True Sorry, la Maîtrise de Radio France est de la partie. Quelques instants forts qui viennent se mêler à d’autres instants forts tout au long d’un live qui ressemble bien à son auteur. © CM/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Jazz contemporain - À paraître le 7 octobre 2016 | Mi'ster

Hi-Res Livret
Il y a ceux qui savent. Et les autres. Chaque spectateur d’un concert d’Ibrahim Maalouf a pu ressentir ce petit plus propre au live. Cet instant unique à emporter chez soi qu’il rend véritablement unique. Voilà dix ans que le trompettiste arpente les scènes en se donnant corps et âme à son public. La première fois, c’était en solo en solo au New Morning à Paris en 2006. Un millier de concerts et des dizaines de pays traversés plus tard, Maalouf fête cette décennie avec ce best of live, renfermant des extraits des concerts l’ayant le plus marqués. 9 titres captés entre 2011 et 2016. Plus d’une heure de musique pour mieux cerner son univers kaléidoscopique fait de jazz, de musique orientale, de chanson, de classique et de pop. Sur une poignante reprise de La Javanaise de Gainsbourg, il a convié la grande Juliette Gréco. Et pour True Sorry, la Maîtrise de Radio France est de la partie. Quelques instants forts qui viennent se mêler à d’autres instants forts tout au long d’un live qui ressemble bien à son auteur. © CM/Qobuz
9,99 €

Jazz contemporain - À paraître le 30 septembre 2016 | Gaya Music Production

Livret
14,99 €
9,99 €

Jazz contemporain - À paraître le 30 septembre 2016 | Quart de Lune

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Jazz contemporain - Paru le 23 septembre 2016 | Kakoum Records

Hi-Res Livret
Le saxophone de Guillaume Perret résonne, ou raisonne peut-être. Dans la complexité de Free, il semblerait que l’instrument de cuivre s’anime, prenne vie pour donner aux notes un sens lourd, virevoltant. L’homme-orchestre manie à merveille les machines afin de créer une atmosphère qui lui est propre. Ainsi, il peut laisser ton talent de virtuose slalomer entre les beats électro imprégnés de hip-hop. Différentes atmosphères se succèdent comme dans une bande-originale de film. Car la force de Free est bien là, dans sa capacité à transporter l’auditeur dans des dimensions variées à coup de saxophone, entre orientalisme, couleurs africaines et mysticisme constant… Le musicien étonne tant par son riche univers que par sa capacité à transporter les auditeurs dans une transe dont il est difficile de se réveiller. © AR/Qobuz
6,99 €

Jazz contemporain - Paru le 23 septembre 2016 | Bruit Chic

4,99 €

Jazz contemporain - Paru le 23 septembre 2016 | My Favorite Things

20,00 €
13,99 €

Jazz contemporain - Paru le 23 septembre 2016 | ECM

Hi-Res Livret
Le titres est on ne peut plus explicite : The Declaration Of Musical Independence. Explicite et fort ! Rien de surprenant venant d’Andrew Cyrille, militant d’un free jazz rarement coupé à la Vittel et qui a accompagné les plus grands activistes de la marge parmi lesquels Cecil Taylor, Anthony Braxton, Marion Brown, Walt Dickerson, Charlie Haden, Carla Bley, Oliver Lake ou bien encore Horace Tapscott… Pour son entrée chez ECM, le batteur new-yorkais s’est entouré du guitariste Bill Frisell, du pianiste/claviériste Richard Teitelbaum et du bassiste Ben Street. Un solide quartet dont la cohésion impressionne dès les premières notes de Coltrane Time, thème de John Coltrane qui ouvre le disque. Cohésion encore plus intense dans les instants apaisés (le climatique Say…). L’éclectisme de cette Declaration Of Musical Independence est aussi l’un de ses autres points forts. Alternant entre turbulences libertaires, plages atmosphériques et compositions apatrides, Cyrille et ses complices prennent vraiment leur indépendance stylistique. A 77 ans passés, le batteur offre surtout une musique d’une rare fraicheur et dont la face introspective est assez émouvante. Mention spéciale à Bill Frisell qui n’avait pas été aussi inspiré depuis des lustres… © MZ/Qobuz
13,99 €

Jazz contemporain - Paru le 23 septembre 2016 | Hope Street - Nato

9,99 €

Jazz contemporain - Paru le 23 septembre 2016 | Das Kapital Records

Livret
0,99 €

Jazz contemporain - Paru le 18 septembre 2016 | Official Entertainment Inc. - LRT

15,39 €
10,39 €

Jazz contemporain - Paru le 16 septembre 2016 | Okeh

Hi-Res
Il a beau jouer du oud, un instrument que certains esprits obtus n’imaginent que dans un contexte bien cadré, Dhafer Youssef est un vrai citoyen-musicien du monde qui se soucie guère des frontières, des barrières et des étiquettes. A 48 ans, le Tunisien a déjà travaillé avec des confrères aussi divers que Tigran Hamasyan, Zakir Hussain, Bugge Wesseltoft, Uri Caine, Jon Hassell, Paolo Fresu, Nguyên Lê, les ex-Tackhead, Doug Wimbish et Will Calhoun, Mino Cinelu, Markus Stockhausen ou bien encore Omar Sosa. Dédié à Damas, composé en Inde et enregistré à New York, son album Diwan Of Beauty And Odd porte l'empreinte de l’énergie propre à Big Apple. Avec son oud coloré et son chant habité (dans les aigus, il est stupéfiant !), Dhafer Youssef sculpte ici un jazz pluriel avec le pianiste Aaron Parks, le contrebassiste Ben Williams, le batteur Mark Guiliana et le trompettiste Ambrose Akinmusire. Quatre complices d’outre-Atlantique connus pour leur virtuosité, leur ouverture d’esprit et leur capacité à créer dans n’importe quel contexte. © MD/Qobuz

Jazz contemporain - Paru le 16 septembre 2016 | Mi'ster

6,99 €

Jazz contemporain - Paru le 16 septembre 2016 | Gaya Music Production

Le genre

Jazz contemporain dans le magazine
  • Kyle Eastwood, une vidéo-podcast
    Kyle Eastwood, une vidéo-podcast Le bassiste-contrebassiste-compositeur nous présente son sixième album The View From Here, sans doute l’un de ses plus aboutis.
  • Anne Paceo, une vidéo podcast
    Anne Paceo, une vidéo podcast De retour de nombreux voyages (Birmanie, Côte d’Ivoire, Laponie...), Anne Paceo a ramené des couleurs, des émotions, des images, des rythmes qui lui ont inspiré des mélodies. Ainsi est né Yôkaï. La...
  • Yaron Herman, une vidéo podcast
    Yaron Herman, une vidéo podcast Après avoir livré beaucoup de musique en trio, le pianiste de jazz Yaron Herman invite cinq complices pour son nouvel album, Alter Ego, qui souligne un peu plus ses talents d’improvisateur et de co...
  • Daniel Humair : interview vidéo Qobuz
    Daniel Humair : interview vidéo Qobuz Le toujours aussi passionnant Daniel Humair signe un nouvel album avec un nouveau quartet qu'il présente le temps d'une rencontre en vidéo podcast.
  • C’était E.S.T.
    C’était E.S.T. Quatre ans sans Esbjörn Svensson…
  • Gabriel Zufferey, une rencontre-podcast
    Gabriel Zufferey, une rencontre-podcast Pour son troisième disque, le jeune pianiste suisse Gabriel Zufferey ose l’épreuve du feu de l’album solo. Un sublime essai qu’il raconte le temps d’un vidéo-podcast.
  • L’âme à deux
    L’âme à deux Le nouvel album du contrebassiste Avishai Cohen en duo avec la révélation Nitai Hershkovits…
  • Laurent de Wilde, une rencontre-podcast
    Laurent de Wilde, une rencontre-podcast Electro le jour, jazz la nuit : le cas Laurent de Wilde est heureusement plus intéressant et complexe que cela. Rencontre avec un pianiste en mouvement permanent, musicien éclectique et cultivé don...
  • Les 80 ans de Paul Motian
    Les 80 ans de Paul Motian Paul Motian a fêté ses 80 ans, anniversaire qui s’accompagne d’un nouvel album, The Windmills Of Your Mind pour lequel il est rejoint par quelques grands noms du jazz comme Frisell, Morfan et Petra...