Les albums

3507 albums triés par Date: du plus récent au moins récent et filtrés par Opéra
8,09 €

Opéra - Paru le 1 juillet 2015 | Brilliant Classics

8,09 €

Opéra - Paru le 1 juillet 2015 | Brilliant Classics

20,99 €
13,99 €

Opéra - Paru le 19 juin 2015 | Ediciones Singulares

Hi-Res Livret
En voilà un beau tonneau ! Les Danaïdes de Salieri, goulûment ouvert pour nous par Christophe Rousset et ses Talens lyriques, fut en effet l’objet d’un imbroglio sans fond lors de sa création en 1784. Car l’œuvre, initialement commandée pour l’Académie royale à Gluck qui transmit le bébé à son élève Salieri après le cuisant échec de son dernier opéra à Paris L’Echo et Narcisse, fut quand même présentée sous le nom de Gluck « avec la collaboration de Salieri » mais bientôt Gluck admit publiquement que la partition n’était pas de lui. De son côté, Salieri rendit hommage à son maître et mentor en déclarant qu’il s’était placé sous la puissance tutélaire de Gluck… toujours est-il que c’est bien du Salieri pur jus. Aux détracteurs de ce malheureux compositeur injustement vilipendé par une pièce de théâtre puis par un film qui en fut tiré, on fera remarquer qu’il jouissait d’une immense renommée à Vienne depuis des décennies déjà, et que la présence de Mozart dans les parages ne lui fut en rien un obstacle. D’autant que Les Danaïdes fut conçu pour Paris, en français, et nullement pour Vienne ! Découvrez ce petit bijou d’opéra italo-viennois qui replace Salieri à sa juste place, dans le sillage du grand Gluck, tragique et dramatique, bien plus que celui de Mozart. Berlioz, découvrant l’ouvrage en 1820 à son arrivée à Paris, lui attribue même sa conversion de l’état d’étudiant-médecin à celui d’aspirant compositeur ! © SM/Qobuz
11,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 15 juin 2015 | INA Mémoire vive

Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles du Monde de la Musique
Igor Stravinski : Œdipus Rex, opéra-oratorio - Jean Françaix : Le Diable boiteux / Hugues Cuenod, ténor - André Vessières, basse - Jean Vilar - Marie-Thérèse Hollet... / Chœurs de la RTF - Orchestre National, dir.Ernest Ansermet (Enr. public 3 mai 1951)
5,99 €

Opéra - Paru le 10 juin 2015 | Ina Archives

9,59 €

Intégrales d'opéra - Paru le 10 juin 2015 | INA Mémoire vive

Livret Distinctions 4 étoiles du Monde de la Musique
Opéra en 2 actes / Teresa Stich Randall, Suzanne Danco, Anna Moffo, Antonio Campo, Marcello Cortis, Nicolai Gedda, Rolando Panerai, Raffaele Arie. Elisabeth Brasseur, direction des chœurs - Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire - Hans Rosbaud, direction
11,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 10 juin 2015 | INA Mémoire vive

Livret
Œuvres de Mozart, Gounod, Messiaen... / T. Stich Randall, N. Merrimam - Orch. de la Société des Concerts du Conservatoire - H. Rosbaud, dir. - J. Vivalda, N. Gedda - A. Cluytens, dir. - O.N.R.F. - R. Désormière, dir - B. Christoff, basse
8,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 10 juin 2015 | INA Mémoire vive

Livret Distinctions Diapason d'or
Œuvres de Verdi, Puccini, Rossini, Bellini / Maria Callas, soprano - Jacques Mars, basse - Albert Lance, ténor - Tito Gobbi, baryton - Jean-Pierre Hurteau, basse - L’Orchestre de l’Opéra de Paris - Georges Sebastian, direction...
11,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 10 juin 2015 | INA Mémoire vive

Livret
Opéra en 4 actes et 10 tableaux (1936), d'après l'Œuvre de Stendhal / Geneviève Moizan - Denise Scharley - Joseph Peyron - Xavier Depraz - Claudine Verneuil... - Orchestre Philharmonique de la RTF - Manuel Rosenthal, direction (enregistré le 30/01/1958 - restauré en 1991)
22,49 €
14,99 €

Opéra - Paru le 8 juin 2015 | Alia Vox

Hi-Res Livret
En plus d’être l’un des tout premiers opéras jamais écrits, L’Orfeo de Monteverdi présente cette rarissime qualité, pour l’époque, de donner des détails d’orchestration très précis – on se souvient que le Couronnement de Poppée, par exemple, ne nous est parvenu que sous forme de « script » : les parties chantées, la basse continue, et quelques lignes de violon dans des intermèdes instrumentaux… Pour L’Orfeo, la partition comporte la liste des instruments de la représentation de Mantoue en 1607 : deux clavecins, deux violes de gambe contrebasses, dix violes da braccio, une harpe double, deux petits violons à la française, deux chitarrones (une sorte de luth), deux orgues positifs, trois basses de viole, quatre trombones, un orgue « régale », deux cornets à bouquin, une petite flûte à bec, une trompette naturelle très aiguë et trois trompettes munies de sourdines. Un véritable grand orchestre donc, et l’on ne peut que se demander ce que Monteverdi aurait écrit s’il avait disposé de l’orchestre de Strauss… C’est ici Jordi Savall qui mène la troupe, avec la finesse de lecture qu’on connaît à ce singulier musicien. Les chanteurs évitent l’émission trop « à la baroque » telle qu’on a pu en abuser à une certaine époque, ce qui donne une étonnante sensation de modernité et, surtout, de véritable opéra intemporel. © SM/Qobuz
22,49 €
14,99 €

Opéra - Paru le 8 juin 2015 | Alia Vox

Hi-Res Livret
En plus d’être l’un des tout premiers opéras jamais écrits, L’Orfeo de Monteverdi présente cette rarissime qualité, pour l’époque, de donner des détails d’orchestration très précis – on se souvient que le Couronnement de Poppée, par exemple, ne nous est parvenu que sous forme de « script » : les parties chantées, la basse continue, et quelques lignes de violon dans des intermèdes instrumentaux… Pour L’Orfeo, la partition comporte la liste des instruments de la représentation de Mantoue en 1607 : deux clavecins, deux violes de gambe contrebasses, dix violes da braccio, une harpe double, deux petits violons à la française, deux chitarrones (une sorte de luth), deux orgues positifs, trois basses de viole, quatre trombones, un orgue « régale », deux cornets à bouquin, une petite flûte à bec, une trompette naturelle très aiguë et trois trompettes munies de sourdines. Un véritable grand orchestre donc, et l’on ne peut que se demander ce que Monteverdi aurait écrit s’il avait disposé de l’orchestre de Strauss… C’est ici Jordi Savall qui mène la troupe, avec la finesse de lecture qu’on connaît à ce singulier musicien. Les chanteurs évitent l’émission trop « à la baroque » telle qu’on a pu en abuser à une certaine époque, ce qui donne une étonnante sensation de modernité et, surtout, de véritable opéra intemporel. (SM)
4,99 €

Opéra - Paru le 5 juin 2015 | Passion of Opera

5,99 €

Opéra - Paru le 5 juin 2015 | The Art Of Singing

17,99 €
11,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 2 juin 2015 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Avec Tancrède de 1702, André Campra (1660-1744), déjà célèbre par son opéra-ballet L’Europe galante, signe en matière de tragédie lyrique le grand chef-d’œuvre reliant les derniers opéras de Lully à Hippolyte et Aricie de Rameau. L’argument, emprunté à la Jérusalem délivrée du Tasse, met en scène, au temps des croisades, les amours tragiques du chevalier chrétien Tancrède avec la belle amazone sarrasine Clorinde, qu’il finira par tuer en un combat singulier où cette dernière l’affronte sous l’armure d’un soldat. Là encore, le succès est au rendez-vous et il semble même que l’œuvre, créée à l’Académie Royale à Paris, ait été donnée en province, une rareté à l’époque. L’Orchestre des Temps Présents, sous la direction d’Olivier Schneebeli, sert d’écrin à un bel ensemble de chanteurs qui se saisissent de cette truculente et explosive partition avec passion.
14,99 €
9,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 29 mai 2015 | Berliner Philharmoniker Recordings

Hi-Res

Le genre

Opéra dans le magazine