Les albums

3033 albums triés par Date: du plus récent au moins récent et filtrés par Musique concertante
10,39 €

Concertos pour violon - À paraître le 26 février 2016 | Warner Classics

Livret
13,49 €

Concertos pour violoncelle - Paru le 15 janvier 2016 | audite Musikproduktion

Livret
Fondé en 1953, le célèbre ensemble Les Solistes de Zagreb fut d’abord dirigé par le violoncelliste Antonio Janigro qui le mena sur la voie de la reconnaissance mondiale et de la sphère discographique. À son départ en 1968, le groupe fut mené quelques temps par ses premiers violons successifs, avant que le violoncelliste français Marc Coppey ne soit choisi comme nouveau directeur artistique – l’ensemble joue sans chef, précisons-le. C’est donc en tant que soliste et directeur artistique qu’il propose ce nouvel enregistrement des deux Concertos de Haydn, que vient compléter le Concerto Wq. 172 de Carl Philip Emanuel Bach, écrit en 1753. Coppey a en effet préféré ne pas coupler les Concertos de Haydn, respectivement datés de 1762 et 1783, avec des ouvrages contemporains de qualité éventuellement moindres, d’où le choix de ce C. P. E Bach tout à fait étonnant et visionnaire. Quant à l’exécution à la baroque, Coppey explique qu’il appartient à une sorte de génération « post-baroque » qui a su intégrer une bonne part des remises à plat de la musicologie moderne, sans pour autant se cantonner à une conception trop radicalement muséologique de la musique… de l’émotion et de la beauté avant tout ! © SM/Qobuz
9,99 €

Musique concertante - Paru le 24 décembre 2015 | Oehms Classics

9,99 €

Concertos pour violon - Paru le 24 décembre 2015 | Oehms Classics

9,99 €

Musique concertante - Paru le 24 décembre 2015 | Oehms Classics

8,49 €

Musique concertante - Paru le 17 décembre 2015 | PAVLIK RECORDS

8,99 €

Musique concertante - Paru le 17 décembre 2015 | PAVLIK RECORDS

8,49 €

Musique concertante - Paru le 17 décembre 2015 | PAVLIK RECORDS

7,92 €

Musique concertante - Paru le 17 décembre 2015 | PAVLIK RECORDS

0,99 €

Musique concertante - Paru le 13 décembre 2015 | Classical Acoustica

8,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 9 décembre 2015 | Ligia

Livret
14,99 €
9,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 4 décembre 2015 | Claves Records

Hi-Res Livret
11,99 €
10,39 €

Concertos pour clavier - Paru le 27 novembre 2015 | Warner Classics

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Il faut une solide dose de culot pour, à vingt-deux ans, se lancer sur le grand marché discographique avec deux monuments du répertoire concertant, l’omniprésent Premier Concerto de Tchaïkovski, et le virtuosissimeDeuxième Concerto de Prokofiev. C’est ce qu’ose la pianiste italienne Beatrice Rana, à l’aube d’une carrière planétaire qui l’a déjà menée plus ou moins dans toutes les grandes salles au monde, et auprès de la majorité des grands orchestres de ce monde. Il faut dire que depuis qu’elle a raflé tous les prix du Concours de Montréal à l’âge de dix-huit ans, puis un Prix du public au concours Van Cliburn, les choses ne peuvent que se développer favorablement ! « Beatrice Rana est une révélation à mes yeux, sa maturité musicale et son assurance technique sont stupéfiantes chez quelqu’un d’aussi jeune. S’il est vrai, de nos jours, que la course effrénée au nouvel enfant prodige occupe tous les esprits, je pense que Beatrice est là pour rester. C’est une excellente musicienne, dotée d’un bon goût inné. J’espère sincèrement que cet album va encourager les auditeurs à ouvrir grand leurs oreilles et la retrouver dans les salles de concert du monde entier », précise Antonio Pappano qui l’accompagne dans ce nouvel enregistrement. © SM/Qobuz 2015
9,99 €

Musique concertante - Paru le 13 novembre 2015 | Ars Produktion

Livret
Au XVIIIe siècle, les arrangements d’airs d’opéras pour divers instruments, à l’usage des musiciens domestiques, sont foison. En 1717, l’éditeur londonien Walsh publie un recueil dans lequel figurent, entre autres, de telles adaptations d’opéras de Haendel, dont quelques-unes ont ici été reprises par l’ensemble L’Ornamento. Adaptations encore, d’œuvres instrumentales initialement destinées à tel ou tel effectif, que l’on transpose et modifie pour les confier à ce dont on dispose à l’instant présent ! Bach lui-même l’a fait avec des concertos de Vivaldi, c’est dire si le principe a depuis longtemps gagné ses lettres de noblesse. L’effectif variable de L’Ornamento lui permet de nous offrir des partitions aux instrumentations les plus variées, même si la flûte à bec trône en première place, en particulier dans les arrangements des airs de Haendel, dont les solos sont tous transcrits pour ce digne instrument. Vous pourrez assister à un concert « familial », « domestique », comme si vous étiez en 1720 – les virtuoses de L’Ornamento jouent peut-être même mieux que les amateurs de l’époque. © SM/Qobuz

Le genre

Musique concertante dans le magazine