Les albums

3075 albums triés par Date: du plus récent au moins récent et filtrés par Musique concertante
11,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 15 juin 2015 | INA Mémoire vive

Concerto pour piano et orchestre n°2 en si bémol majeur, op.83 / Claudio Arrau, piano - Orchestre National de France, dir. Igor Markevitch
11,99 €

Concertos pour violon - Paru le 15 juin 2015 | INA Mémoire vive

Concerto pour violon & orch., op.77 / Christian Ferras & David Oïstrakh, violon / Orchestre Philharmonique de l'ORTF, dir. Charles Bruck (Enr. 1966 & 1967)
1,98 €

Musique concertante - Paru le 10 juin 2015 | Tango Malambo Music

9,99 €

Musique concertante - Paru le 2 juin 2015 | Ad Vitam records

Livret
8,99 €

Musique concertante - Paru le 1 juin 2015 | Le Chant de Linos

Livret
1,98 €

Musique concertante - Paru le 20 mai 2015 | Tango Malambo Music

12,99 €

Concertos pour violon - Paru le 19 mai 2015 | Sony Classical

16,79 €
11,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 15 mai 2015 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice - Choc de Classica - 5 Sterne Fono Forum Klassik
Miniatures et grandes formes. Œuvre d’un musicien de vingt-cind ans, le très célèbre Concerto de Grieg (Op. 16) conjugue grande tradition romantique et folklore norvégien, avec les halling et autres spring dans de son Finale trépidant. Il restera pourtant sans suite, le compositeur se sentant plus à l’aise dans l’écriture de miniatures : ainsi il produira en trente-cinq ans pas moins de soixante-six Pièces lyriques qui sont autant de joyaux, de la truculente Marche des trolls aux méditations poétiques de Mal du pays ou Souvenirs.
12,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 8 mai 2015 | ECM New Series

Livret
Ce n’est pas précisément une « nouveauté » que ces deux concertos enregistrés par le célèbre pianiste de jazz Keith Jarrett, puisqu’ils datent respectivement de 1984 et 1985. A cette époque, le concerto de Barber – écrit en 1962 – était encore une œuvre de musique très contemporaine. Barber, s’il n’a pas suivi les pistes de l’avant-garde d’alors ni trop celles du sérialisme, n’en a pas moins exploré les possibilités dans son langage ; le premier mouvement du concerto présente quelques dessins mélismatiques empruntés aux diverses techniques de modification des cellules sérielles – inversion, mouvement rétrograde, miroir etc. – tout en restant soigneusement dans le giron de la tonalité. C’est dans le troisième mouvement, jazzy en diable (mais aussi très bartókien) que Jarrett peut donner la pleine mesure de son talent. Il en est de même dans le troisième concerto de Bartók, l’ultime chef-d’œuvre du compositeur qui n’eut pas le temps d’en achever les dix-sept dernières mesures. C’est son époque « américaine » et certains observateurs observeraient volontiers que Bartók a pu emprunter quelques tournures à la musique plus populaire en vogue alors aux Etats-Unis, tournures qu’il a sans doute magyarisées. Jarrett survole la partition en délicatesse, avec un toucher bluesy mais sans jamais jazzyfier l’ouvrage. Le CD de Jarrett se referme sur une petite improvisation dans le style si personnel du musicien. © SM, Qobuz 2015
14,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 5 mai 2015 | BIS

Livret Distinctions Diapason d'or - 4 étoiles Classica
La couverture de cet album consacré à Johann Gottfried Müthel pourrait laisser accroire que ce brave compositeur a écrit sous l’influence de Jackson Pollock : que nenni ! Müthel (1728 – 1788) étudia même quelques mois avec le vieux Bach dont il fut sans doute l’ultime disciple. La majeure partie de sa carrière professionnelle se déroula à Riga en tant que Kapellmeister auprès de la cour et comme organiste de la principale église de la ville. Dans les domaines de la musique vocale, la musique de chambre, les pièces pour clavier, Müthel développe un style savant, dans la mouvance de l’Empfindsamkeit, et surtout le Sturm und Drang. Ses cinq Concertos pour clavier, ici donnés en première mondiale discographique, permettent de découvrir un musicien à cheval entre l’ultime baroque et le nouveau classicisme, doué d’une grande inventivité et d’un langage sophistiqué et fantasque. On retrouve le claveciniste Marcin Świątkiewicz aux commandes d’un clavecin copie de Rückers de 1624, doté d’un pédalier permettant d’enclencher un jeu supplémentaire.(c) SM/Qobuz
9,99 €

Musique concertante - Paru le 29 avril 2015 | Ivory Classics

Livret Distinctions 5 de Diapason
Concerto pour 2 pianos K.365 - Sonate pour piano à 4 mains K.497 - Sonate pour 2 pianos K.448 / Earl Wild & Zaidee Parkinson, piano
15,39 €
12,99 €

Concertos pour instruments à vent - Paru le 17 avril 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
Qu’on se le dise tout de suite : ce CD « Haydn – Hummel » présente avant tout des œuvres de Haydn, précédées en tout et pour tout d’une seule pièce de Hummel. Certes, la pièce en question est l’Introduction, thème et variation, un ouvrage de grande envergure qui ouvre le CD en beauté. Suivent trois concertos de Haydn, joués au hautbois et à la flûte, mais il convient de préciser que ce sont des transcriptions. En effet, les concertos Hob. VIIb:4 et Hob. VIIh:2 furent initialement conçus pour deux
9,99 €

Musique concertante - Paru le 7 avril 2015 | CPO

Distinctions 5 de Diapason
9,99 €

Concertos pour violoncelle - Paru le 7 avril 2015 | Audite

Livret
14,99 €
9,99 €

Musique concertante - Paru le 7 avril 2015 | Ad Vitam records

Hi-Res Livret

Le genre

Musique concertante dans le magazine