Les albums

3201 albums triés par Date: Plus récent et filtrés par Musique concertante
8,99 €

Musique concertante - À paraître le 8 août 2014 | Classico Ivano

12,99 €

Musique concertante - Paru le 18 juillet 2014 | Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg

9,99 €

Musique concertante - Paru le 3 juin 2014 | Ad Vitam records

Livret Distinctions 4F de Télérama
7,99 €

Concertos pour violoncelle - Paru le 26 mai 2014 | harmonia mundi

Distinctions Choc de Classica
12,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 19 mai 2014 | Decca

Distinctions 5 de Diapason
Le pianiste israélo-palestinien Saleem Abboud Ashkar a 17 ans lorsqu'il fait ses débuts avec Zubin Mehta dans le Premier Concerto de Tchaïkovski. Il joue les ici les deux Concertos de Mendelssohn avec une cette virtuosité un peu superficielle qui est aussi celle de l'écriture brillantissime de ces partitions éblouissantes mais un peu en deça de la qualité habituelle de la musique du compositeur romantique allemand. Retour aux sources pour ce disque enregistré à Leipzig avec l'Orchestre du Gewandhaus, dont Mendelssohn fut le directeur, de 1835 à 1847. Riccardo Chailly dirige la version originale, peu connue, de l'ouverture de Ruy Blas et des extraits du Songe d'une nuit d'été. Sa direction diaphane et subtile convient parfaitement à une musique en totale adéquation avec Shakespeare. FH
12,99 €

Musique concertante - Paru le 19 mai 2014 | Philips

14,99 €
9,99 €

Concertos pour violon - Paru le 6 mai 2014 | PentaTone

Studio Masters Livret Distinctions 5 de Diapason - Qualité Studio Masters Garantie
Difficile de renouveler notre plaisir dans des oeuvres tellement enregistrées. Et pourtant voilà une version généreuse et solaire de ces concertos galants qui force l'attention. Le violon de Steinbacher est charnel, les articulations réalisées avec une diction d'un rebond constant. Tout cela sonne avec une expression parfaitement assumée et une épaisseur de son presque sensuelle chez la soliste comme dans l'orchestre d'instruments modernes. Inutile de chercher de la gravité dans ces pages probablement destinés à Mozart lui-même, sauf peut-être dans l'adagio du Concerto no 3 où passe une ombre fugitive. C'est de la pure musique pour plaire et ce n'est pas interdit. FH
14,99 €
9,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 6 mai 2014 | Arcana

Studio Masters Livret Distinctions Qualité Studio Masters Garantie
Ce n'est pas le premier album que Luca Guglielmi consacre à Giovanni Benedetto Platti, né à Padoue en 1697 et qui fit la majeure partie de sa carrière en Allemagne. Il fut un des tout premiers compositeurs à utiliser le nouvel instrument mis au point par Bartolomeo Cristofori à Florence, un drôle de clavecin avec des marteaux qui tapaient sur les cordes au lieu de les pincer et qui permettait donc de réaliser des nuances (piano et forte) en appuyant plus ou moins fortement sur les touches. Le pianoforte était né, qui allait engendrer tout un répertoire spécifique. De douze ans le cadet de Bach et Händel, Giovanni Benedetto Platti laisse derrière lui une collection de neuf concertos pour clavecin obligé, qui figurent non seulement parmi les exemples les plus précoces de composition pour clavier et cordes, mais également et surtout, parmi les premiers modèles spécialement écrits pour le nouvel instrument. En brillant soliste et claviériste régulier de l’ensemble Zefiro, Luca Guglielmi nous offre ici trois concertos enjoués, enregistrés pour la première fois sur instruments d’époque, ainsi qu'une très surprenante Sonate pour piano solo en ut mineur qui fait montre d'un style virtuose et expressif, mais surtout d'une écriture propre qui met d'emblée en valeur le pianoforte aux douces sonorités. FH
49,39 €

Concertos pour clavier - Paru le 11 avril 2014 | Sony Classical

Livret
9,99 €
9,99 €

Concertos pour violoncelle - Paru le 1 avril 2014 | Ondine

Studio Masters Livret Distinctions Qualité Studio Masters Garantie
Pour la première fois, Vasily Petrenko signe un album chez Ondine ! A la tête de l'Orchestre Philharmonique d'Oslo, il dirige les Concertos pour violoncelle n°1 et n°2 de Chostakovitch. Le soliste Truls Mork, qui a déjà enregistré le Concerto pour violoncelle de Rautavaara chez le même éditeur, imprime sa marque incomparable à ces deux chefs-d’œuvre du répertoire, écrits pour Mstislav Rostropovitch.

Le genre

Musique concertante dans le magazine