Artistes similaires

Les albums

33,99 €

Classique - Paru le 17 novembre 2017 | Warner Classics

9,99 €

Classique - Paru le 9 mai 2011 | Warner Classics

Livret
Après le Deuxième Concerto de Brahms avec Paavo Järvi, Virgin Classics publie de Nicholas Angelich une interprétation personnelle des Variations Goldberg, enregistrée dans une très belle acoustique à Cork en Irlande. Les doigts du plus français des pianistes américains déploient ici une palette sonore de couleurs infinie dans le chef-d'oeuvre inépuisable de Bach.
13,49 €

Classique - Paru le 21 septembre 2018 | Warner Classics

Livret
24,49 €

Classique - Paru le 15 janvier 2007 | Warner Classics

15,99 €
13,49 €

Classique - Paru le 29 avril 2016 | Erato - Warner Classics

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Record of the Month
15,99 €
13,49 €

Classique - Paru le 21 septembre 2018 | Warner Classics

Hi-Res Livret
13,49 €

Classique - Paru le 29 avril 2016 | Erato - Warner Classics

Livret Distinctions 5 de Diapason - Choc de Classica
Habile programme qu’a assemblé Nicolas Angelich : des œuvres dédiées « triangulairement » de Liszt, Chopin et Schumann. En effet, Schumann a dédié son cycle Kreisleriana à Chopin, Chopin ses Etudes Op. 10 à Liszt (Angelich en a choisi deux), et Liszt sa Sonate en si mineur à Schumann. La boucle semble bouclée ; et pourtant, que de différences, que de divergences même entre ces trois monuments, et d’ailleurs aussi entre ces musiciens qui ne s’aimaient pas nécessairement tous les uns les autres ! Chopin restait en retrait vis à vis de Schumann tout en admirant Liszt, Schumann un peu vis à vis de Liszt (à qui il dédia quand même sa Fantaisie en ut majeur) tout en admirant Chopin (« Hut ab, ihr Herren, ein Genie »), seul Liszt aimait tout et tout le monde mais, tragiquement, la dédicace de sa sonate resta étrangère à Schumann qui, déjà interné (on est en 1854), ne sut jamais rien de ce profond hommage. Angelich souligne les points communs tout autant que les divergences : symphonique chez Liszt, diaphane et virtuose chez Chopin, déchiré et fantasque chez Schumann. Oui, franchement, cette apposition est des plus fascinantes. © SM/Qobuz « Un colosse aux doigts de velours et au mental d'acier. Nicholas Angelich met ses moyens phénoménaux au service de l'expression musicale et non de la seule virtuosité pianistique. [...] Il livre une lutte fantastique, acharnée, singulière, passionnante. Les deux études de Chopin, régal d’élégance et d’intelligence musicale, concluent ce récital d’une intensité peu commune.] (Classica, mai 2016 / Stéphane Friédérich)
14,99 €

Classique - Paru le 9 janvier 2006 | Warner Classics

19,99 €

Musique de chambre - Paru le 30 janvier 2004 | Mirare

Distinctions 4F de Télérama - Choc de Classica
6,49 €

Classique - Paru le 14 juillet 2014 | harmonia mundi

11,49 €

Classique - Paru le 10 mai 2005 | Mirare

Distinctions Choc de Classica
11,49 €

Classique - Paru le 13 juillet 2010 | harmonia mundi

L'interprète

Nicholas Angelich dans le magazine