Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 18 novembre 2016 | Sony Classical

Hi-Res
CD49,95 €

Musique de chambre - Paru le 16 juin 2017 | DOREMI

CD9,99 €

Classique - Paru le 21 juillet 2017 | DOREMI

CD6,99 €

Classique - Paru le 3 mai 2019 | Warner Classics

CD5,49 €

Classique - Paru le 3 mai 2019 | Warner Classics

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 19 mai 2017 | Jube Classic

Hi-Res
CD14,99 €

Classique - Paru le 16 juin 2016 | Melodia

Après un éclatant Premier Prix au Concours Reine Elisabeth de Bruxelles en 1951, le violoniste soviétique Leonid Kogan aurait pu se lancer dans une carrière mondiale tout aussi éclatante ; mais son refus de la publicité le laissa quelque peu dans l’ombre d’Oistrakh, d’autant que ce dernier avait les faveurs de la dictature soviétique. Cela dit, Kogan fit largement parler de lui, et pas seulement en URSS, en particulier avec le fabuleux trio qu’il forma avec Gilels et Rostropovitch, ou encore en enregistrant le Concerto de Khatchaturian avec Monteux et Boston. Le présent album reprend un 33-tours paru chez Melodiya en 1989, qui était déjà une compilation – Kogan s’étant éteint déjà en 1982 – d’enregistrements plus anciens ; du Schubert, Beethoven, Brahms ou Prokofiev ou Chostakovitch. On y entendra le violoniste accompagné de la pianiste Tanyana Goldfarb dans les Sonatines (le terme n’est pas de Schubert mais de l’éditeur Diabelli) n°2 et 3 enregistrées en 1949, avant le Reine Elisabeth donc, et, de la même époque, l’Impromptu Op. 90 No. 3 dans une transcription pour violon et piano, avec Andrei Mytnik ; puis avec sa fille Nina Kogan, le Duo Op. 162 capté en direct à Moscou le 17 janvier 1978, et la Fantaisie en ut majeur enregistrée le 10 janvier 1981. Le malheureux violoniste n’avait alors plus qu’une vingtaine de mois à vivre, mais la vivacité de son jeu ne trahit en rien un quelconque état cardiaque, c’est le moins que l’on puisse dire. S’il avait survécu à Oistrakh une décennie de plus, gageons qu’il serait devenu le violoniste soviétique – puis russe – le plus célèbre de son temps. © SM/Qobuz
CD9,99 €

Classique - Paru le 22 mai 2014 | Melodiya

CD9,99 €

Classique - Paru le 14 septembre 2016 | Entertainment Group International Inc.

CD3,99 €

Concertos pour violon - Paru le 1 juin 2008 | Claves Records

Leonid Kogan, violon - Orchestre National de Paris - Stanislas Skorwaczewski, direction
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique concertante - Paru le 25 mai 2018 | Mezhdunarodnaya Kniga Musica

Hi-Res
CD3,99 €

Classique - Paru le 3 mai 2019 | Warner Classics

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2000 | Maestoso

HI-RES4,99 €
CD4,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1954 | BnF Collection

Hi-Res Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 20 septembre 2016 | Entertainment Group International Inc.

HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique concertante - Paru le 25 mai 2018 | Mezhdunarodnaya Kniga Musica

Hi-Res

Classique - Paru le 1 octobre 2014 | Timeless Classics

Téléchargement indisponible
HI-RES3,99 €
CD3,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1961 | BnF Collection

Hi-Res Livret