Artistes similaires

Les albums

25,99 €

Classique - Paru le 19 août 2016 | RCA Red Seal

Livret Distinctions Diapason d'or - Le Choix de France Musique
« Du Guilels connu, glorifié, à juste titre : Concerto n° 2 de Brahms avec Reiner, explosif Premier concerto de Tchaïkovski en compagnie du même (le remake avec Mehta en public vaut pour son bis, sublime Prélude de Bach/Siloti), une des plus belles Sonate D. 850 de Schubert qui soient… Mais la D. 784 de ce dernier fait son apparition en CD (New York, 1964), et le disque Chostakovitch-Bach est une pépite oubliée. Sonate de Liszt un peu monolithique, Concerto n° 1 de Chopin distancié. Du piano solide comme le roc. » (Diapason, octobre 2016 / Bertrand Boissard)
18,49 €
13,49 €

Classique - Paru le 7 avril 2015 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
39,49 €

Piano solo - Paru le 27 avril 2018 | Fondamenta

Livret Distinctions Diapason d'or
« C'est en 1981, après un récital à Amsterdam, qu'Emil Gilels (1916-1985) fut victime d'une sévère attaque cardiaque qui devait le laisser fortement diminué. L'histoire avec le Concertgebouw était pourtant belle jusque-là, invitations régulières et public conquis, comme en témoigne le présent coffret glanant le meilleur des concerts donnés par Gilels aux Pays-Bas dans la seconde moitié des années 1970. [...] Tout cela est joué avec un art consommé, sur un instrument superbe [...] Le dernier Gilels, épris de quintessence et orfèvre du clavier, rayonne dans six heures d'archives inédites, aux prises de son splendides. [...] (Diapason, juillet-août 2018 / Laurent Muraro)
9,99 €

Classique - Paru le 27 février 2014 | Melodiya

Distinctions 5 de Diapason
13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1981 | Deutsche Grammophon (DG)

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Un extrait de l'intégrale jamais achevée des Sonates de Beethoven par Emil Gilels (sessions de 1981 ici). Une vision particulièrement anguleuse, moderniste, et en d'autres moments d'une rare générosité de l'univers beethovénien (Andante initial de la Sonate n°13). Aux côtés de la formidable Maria Grinberg, Gilels a laissé sans doute le Beethoven d'essence "russe" le plus convaincant. A redécouvrir d'urgence.
9,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1974 | Deutsche Grammophon (DG)

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Ariette - Berceuse - Papillon - Voyageur solitaire - Feuille d'album - Mélodie - Halling - Nocturne - Scherzo - Mal du pays - Le ruisseau - Retour au pays - Dans le style d'une ballade - Menuet de grand'mère - À tes pieds etc... / Emil Guilels, piano
6,99 €

Piano solo - Paru le 23 février 2017 | Les Indispensables de Diapason

Distinctions Diapason d'or
13,49 €

Classique - Paru le 19 août 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions 5 de Diapason
Voici pour la première fois publié l’enregistrement du récital donné par Emil Gilels (1916-1985) le 6 décembre 1964 à l’Opéra de Seattle : prise de son professionnelle, même si l’enregistrement n’avait pas vocation, a priori, d’être mis sur le marché. Mais les ayants droit ayant donné le droit, c’est chose faite. Les œuvres sont données dans l’ordre du programme du concert, y compris les bis, et s’il manque la Ballade de Chopin, c’est qu’elle avait été amputée de plusieurs secondes sur la matrice originale… Quelque peu resté dans l’ombre de Sviatoslav Richter, Gilels n’en connut pas moins une carrière internationale, y compris « à l’Ouest » puisque la dictature communiste l’autorisa souvent à semer la bonne parole pianistique russe au-delà du Rideau d’acier. Le répertoire du pianiste ne se limite pas aux grands classiques et romantiques et aux compositeurs russes : on put l’entendre souvent dans Debussy et Ravel, ainsi qu’en témoigne d’ailleurs cet enregistrement où figurent les deux compositeurs. On pourra aussi déguster une Sonate de Prokofiev – en se souvenant que ce dernier avait dédié sa Huitième sonate précisément à Gilels, ce qui donne la mesure du lien entre les deux artistes. Une technique implacable, hyper-virtuose, mise au service non pas de la démonstration digitale mais des coloris pianistiques, voilà tout l’art de Gilels. © SM/Qobuz
9,99 €

Classique - Paru le 24 janvier 2012 | DOREMI

Livret Distinctions 5 de Diapason
Œuvres de Chopin & Schubert / Emil Guilels, piano - Orchestre Philharmonique de Moscou - Dimitri Kabalevski, direction
9,99 €

Classique - Paru le 26 mars 2013 | SWR Classic

Livret Distinctions 5 de Diapason
7,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 6 septembre 2011 | ICA Classics

Livret Distinctions 5 de Diapason
Beethoven : Concerto pour pino n°1 - Tchaïkovski : Concerto pour piano n°2 (version de Siloti) / Emil Guilels, piano - Hallé Orchestra - London Philharmonic Orchestra - John Barbirolli & Kirill Kondrachine, direction
24,99 €

Classique - Paru le 17 février 2014 | Melodiya

Distinctions 5 de Diapason
9,99 €

Classique - Paru le 10 mai 2007 | APR

Distinctions 9 de Classica-Répertoire
Œuvres de Scarlatti, Loeillet–Godowsky, Schumann–Tausig, Schumann, Liszt, Beethoven, Prokofiev / Emil Guilels, piano
59,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2006 | Deutsche Grammophon (DG)

3,99 €
2,99 €

Classique - Paru le 7 avril 2015 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
L'une des grandes réussites d'Emil Gilels. Dans les Concertos de Brahms, avec l'incomparable Eugen Jochum à la tête de l'Orchestre Philharmonique de Berlin, Emil Gilels c'est d'abord une matière sonore, une force de conviction qui témoigne d'un sens architectural et d'une intensité dans le toucher proprement inouïs. Une vision ample et nostalgique de l'univers de Brahms tout à fait bouleversante et qui semble défier le temps. © François Hudry
18,49 €
13,49 €

Classique - Paru le 7 avril 2015 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1986 | Deutsche Grammophon (DG)

Emil Guilels, piano
109,89 €

Classique - Paru le 20 avril 2018 | Profil

Livret
14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2010 | Deutsche Grammophon Classics

9,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2001 | Deutsche Grammophon (DG)

Sonates pour piano n°28, op.101 & n°29, op.106 "Hammerklavier" / Emil Guilels, piano

L'interprète

Emil Gilels dans le magazine
  • Le siècle Gilels
    Le siècle Gilels Il y a 100 ans naissait l'un des plus grands pianistes du XXe siècle...
  • La méthode à Mimile
    La méthode à Mimile Lieu du crime : le Conservatoire de Moscou. Victime : un Prélude de Bach passé au filtre d’Alexander Siloti. Coupable (de génie) : Emil Gilels !