Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Deep Purple

Groupe de rock anglais formé à Hetford en 1968, les Deep Purple sont considérés comme faisant partie des pionniers du heavy metal et du hard rock aux côtés de Led Zeppelin et Black Sabbath. Malgré de nombreux changements de formation et de style musical tout au long de sa carrière, le groupe perdure et s’oriente depuis 2013 vers le metal progressif. Des artistes tels que Ritchie Blackmore, David Coverdale et Ian Gillan ont pu révéler leur talent au sein de ce groupe mythique.




Le lineup original de 1968 est composé de Ritchie Blackmore (guitare), Rod Evans (chant), Nick Simper (basse), Jon Lord (clavier) et Ian Paice (batterie). Le premier album Shades of Deep Purple sort en 1968 et reste leur création la plus pop encore à ce jour. Le disque leur permet d’obtenir une certaine popularité aux Etats-Unis mais pas en Angleterre où ils restent encore inconnus. C’est ainsi que The Book of Taliesyn ne sort qu’en Amérique l’année suivante et se fait remarquer notamment grâce à une reprise de Neil Diamond Kentucky Woman.




Malgré les échecs rencontrés dans leur terre natale, les Deep Purple ne se découragent pas et publient leur troisième album éponyme, dont les influences classiques venant de Jon Lord se font ressentir. Peu après, leur label américain cesse d’exister, et Evans ainsi que Simper décident de quitter la formation. Les Deep Purple recrutent alors le chanteur Ian Gillan et le bassiste Roger Glover et repartent sur de nouvelles bases.
Le premier résultat de cette nouvelle composition est Concerto for Groupe and Orchestra (1970) dans lequel les musiciens fusionnent le rock avec de la musique classique. Devant le peu d’engouement que reçoit ce projet, Ritchie Blackmore décide de prendre le contrôle du groupe et d’en devenir le leader, poussant le son des Deep Purple dans une direction plus heavy, orientée vers des guitares lourdes et la puissance vocale de Gillan.




Blackmore a eu du nez : grâce à cette recette, les Deep Purple entament leur période la plus créative et la plus couronnée de succès de leur carrière. Deep Purple in Rock (1970) donne le coup d’envoi et permet enfin au groupe d’obtenir la reconnaissance anglaise qu’il espérait. Fireball continue brillamment dans cette lancée notamment grâce au tube Strange Kind of Woman.
Censé être enregistré au Casino de Montreux en Suisse, l’album suivant dû être reprogrammé autre part à cause d’un incendie survenu dans la salle pendant un concert de Frank Zappa. L’accident inspirera à Deep Purple leur plus emblématique et intemporel tube Smoke on The Water inclus dans l’album Machine Head (1972) qui transformera les musiciens en superstars internationales. Ce statut sera d’ailleurs confirmée l’année suivante avec Who Do We Think We Are.




Toutefois, les différences de vision créative entre Blackmore et Gillan pousseront ce dernier à quitter le groupe accompagné par Glover.
Forcés de s’accompagner de nouveaux musiciens, les Deep Purple recrutent alors le chanteur David Coverdale et le bassiste Glenn Hughes pour l’album Burn (1974). C’est ensuite au tour du leader Blackmore de quitter le groupe en 1974 après le disque Stormbringer et d’être alors remplacé par Tommy Bolin.
Face à tant de changements, la perte de succès se fait ressentir et le groupe se dissout en 1976, Coverdale forme alors Whitesnake et Bolin meurt d’une overdose la même année.




Il faudra ensuite attendre presque dix ans pour que le groupe se reforme avec son lineup le plus connu : Blackmore, Gillan, Lord, Glover et Paice décident de collaborer à nouveau ensemble en 1984 pour un nouvel album dont les ventes seront très satisfaisantes : Perfect Strangers. Pendant les années suivantes, le groupe sort plusieurs autres disques et connait de nombreux changements de formation : Gillan quitte une nouvelle fois l’aventure en 1989, se fait remplacer le temps d’un album, puis revient pour le suivant. C’est ensuite au tour de Blackmore de se séparer à nouveau de ses camarades en plein milieu d’une tournée, se voyant alors remplacé temporairement par le guitariste virtuose Joe Satriani.




En 1994, c’est Steve Morse qui prend le rôle de guitariste de Deep Purple. Le groupe retourne alors en studio pour publier en 1996 Purpendicular qui aura le mérite d’entretenir la flamme du succès. Plusieurs autres disques verront ensuite le jour dont une performance live au Royal Albert Hall. Malgré d’autres changements dans la composition du groupe (dont le départ de Jon Lord en 2002), ce dernier reste actif et publie trois albums depuis le début du du 21e siècle dont le très réussi Now What ? produit par Bob Ezrin et publié en 2013.
© LG/Qobuz
Lire plus

Discographie

106 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 6
1 sur 6

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums