Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Deep Purple|In Rock

In Rock

Deep Purple

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

In Hard Rock aurait été plus judicieux comme titre, tant ce quatrième album de Deep Purple paru en juin 1970 fait office de Tables de la Loi du genre. Un disque référence traversant les décennies sans prendre la moindre ride… La guitare de Ritchie Blackmore, ici on ne peut plus habitée, entame un corps à corps furieux avec la voix déchainée de Ian Gillan. Le guitariste virtuose de Weston-super-Mare, ne cachant guère sa fascination pour la musique classique, entame aussi de beaux échanges avec l’orgue Hammond de Jon Lord. A l’arrivée, In Rock est une grande messe de solos furieux, de tsunamis électriques et de rythmiques cataclysmiques (l’impeccable tandem basse/batterie avec Roger Glover et Ian Paice est une pièce elle aussi maîtresse de ce disque) accouchera d’hymnes dantesques comme Speed King et Child In Time, grande symphonie hard jamais égalée. Enfin, cerise sur ce beau gâteau rock'n'roll, une pochette mythique et mégalo montrant les membres de Deep Purple dans une sculpture inspirée du mont Rushmore. Bref, aussi puissant qu’une invasion de Huns ! © MD/Qobuz

Plus d'informations

In Rock

Deep Purple

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Speed King
00:05:55

Ritchie Blackmore, Producer, Guitar, Writer - Deep Purple, MainArtist - Ian Gillan, Producer, Lead Vocals, Writer - Ian Paice, Producer, Drums, Writer - Jon Lord, Producer, Organ, Writer - Roger Glover, Producer, Bass Guitar, Writer - Andy Knight, RecordingEngineer

© 2015 Purpletuity Limited for WWD excluding USA, Canada & Japan and 2015 Warner Records Inc., a Warner Music Group Company for USA, Canada & Japan ℗ 1970 Warner Records Inc.

2
Bloodsucker
00:04:15

Ritchie Blackmore, Producer, Guitar, Writer - Deep Purple, MainArtist - Ian Gillan, Producer, Lead Vocals, Writer - Ian Paice, Producer, Drums, Writer - Jon Lord, Producer, Organ, Writer - Roger Glover, Producer, Bass Guitar, Writer - Phil McDonald, Engineer

© 2015 Purpletuity Limited for WWD excluding USA, Canada & Japan and 2015 Warner Records Inc., a Warner Music Group Company for USA, Canada & Japan ℗ 1970 Purpletuity Limited under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

3
Child in Time
00:10:19

Ritchie Blackmore, Producer, Guitar, Writer - Deep Purple, MainArtist - Ian Gillan, Producer, Vocals, Writer - Ian Paice, Producer, Drums, Writer - Jon Lord, Producer, Keyboards, Organ, Writer - Roger Glover, Producer, Bass Guitar, Writer - Andy Knight, RecordingEngineer

© 2015 Purpletuity Limited for WWD excluding USA, Canada & Japan and 2015 Warner Records Inc., a Warner Music Group Company for USA, Canada & Japan ℗ 1970 Warner Records Inc.

4
Flight of the Rat
00:07:57

Ritchie Blackmore, Producer, Guitar, Writer - Deep Purple, MainArtist - Ian Gillan, Producer, Lead Vocals, Writer - Ian Paice, Producer, Drums, Writer - Jon Lord, Producer, Organ, Writer - Roger Glover, Producer, Bass Guitar, Writer - Martin Birch, Engineer

© 2015 Purpletuity Limited for WWD excluding USA, Canada & Japan and 2015 Warner Records Inc., a Warner Music Group Company for USA, Canada & Japan ℗ 1970 Warner Records Inc.

5
Into the Fire
00:03:29

Ritchie Blackmore, Producer, Guitar, Writer - Deep Purple, MainArtist - Ian Gillan, Producer, Lead Vocals, Writer - Ian Paice, Producer, Drums, Writer - Jon Lord, Producer, Organ, Writer - Roger Glover, Producer, Bass Guitar, Writer - Andy Knight, RecordingEngineer

© 2015 Purpletuity Limited for WWD excluding USA, Canada & Japan and 2015 Warner Records Inc., a Warner Music Group Company for USA, Canada & Japan ℗ 1970 Warner Records Inc.

6
Living Wreck
00:04:35

Ritchie Blackmore, Producer, Guitar, Writer - Deep Purple, MainArtist - Ian Gillan, Producer, Lead Vocals, Writer - Ian Paice, Producer, Drums, Writer - Jon Lord, Producer, Organ, Writer - Roger Glover, Producer, Bass Guitar, Writer - Andy Knight, RecordingEngineer

© 2015 Purpletuity Limited for WWD excluding USA, Canada & Japan and 2015 Warner Records Inc., a Warner Music Group Company for USA, Canada & Japan ℗ 1970 Warner Records Inc.

7
Hard Lovin' Man
00:07:13

Ritchie Blackmore, Producer, Guitar, Writer - Deep Purple, MainArtist - Ian Gillan, Producer, Lead Vocals, Writer - Ian Paice, Producer, Drums, Writer - Jon Lord, Producer, Organ, Writer - Roger Glover, Producer, Bass Guitar, Writer - Martin Birch, Engineer

© 2015 Purpletuity Limited for WWD excluding USA, Canada & Japan and 2015 Warner Records Inc., a Warner Music Group Company for USA, Canada & Japan ℗ 1970 Purpletuity Limited under exclusive licence to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

Descriptif de l'album

In Hard Rock aurait été plus judicieux comme titre, tant ce quatrième album de Deep Purple paru en juin 1970 fait office de Tables de la Loi du genre. Un disque référence traversant les décennies sans prendre la moindre ride… La guitare de Ritchie Blackmore, ici on ne peut plus habitée, entame un corps à corps furieux avec la voix déchainée de Ian Gillan. Le guitariste virtuose de Weston-super-Mare, ne cachant guère sa fascination pour la musique classique, entame aussi de beaux échanges avec l’orgue Hammond de Jon Lord. A l’arrivée, In Rock est une grande messe de solos furieux, de tsunamis électriques et de rythmiques cataclysmiques (l’impeccable tandem basse/batterie avec Roger Glover et Ian Paice est une pièce elle aussi maîtresse de ce disque) accouchera d’hymnes dantesques comme Speed King et Child In Time, grande symphonie hard jamais égalée. Enfin, cerise sur ce beau gâteau rock'n'roll, une pochette mythique et mégalo montrant les membres de Deep Purple dans une sculpture inspirée du mont Rushmore. Bref, aussi puissant qu’une invasion de Huns ! © MD/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par Deep Purple

Extras: The Infinite B-Sides and Bonus Songs (Live)

Deep Purple

Made In Japan

Deep Purple

Made In Japan Deep Purple

Turning to Crime

Deep Purple

Turning to Crime Deep Purple

Machine Head

Deep Purple

Machine Head Deep Purple

Extras: The Now What?! B-Sides and Bonus Songs

Deep Purple

Playlists

Dans la même thématique...

The Alchemy Project

Epica

Zeit

Rammstein

Zeit Rammstein

IMPERA

Ghost

IMPERA Ghost

Back In Black

AC/DC

Highway To Hell

AC/DC

Les Grands Angles...
Ian Curtis, poète industriel et universel

Le suicide du chanteur de Joy Division le 18 mai 1980 continue de hanter le post-punk et la new wave comme l’histoire du rock tout entière. En seulement deux albums, le groupe culte de Manchester a rendu magnifiques la grisaille, la dépression et l’industrialisation urbaine grâce à son leader charismatique, toujours aussi influent aujourd’hui.

Rammstein, metal über alles

Si Rammstein a rendu le metal industriel accessible comme jamais au grand public, sa manière de s’amuser avec les clichés et de flirter avec les limites du politiquement correct a parfois choqué, tout en contribuant à la popularité d’un groupe qui a marqué l’histoire de la musique grâce à ses textes, ses pochettes, ses clips et surtout son imparable sens du spectacle.

Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

Dans l'actualité...