Artistes similaires

Les albums

16,99 €
11,49 €

Jazz - Paru le 22 septembre 2014 | Okeh

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama - 4 étoiles de Classica
Seul face à lui-même. C’est juste armé de ses saxophones soprano, alto et ténor que Branford Marsalis se présente dans l’antre de la Grace Cathedral de San Francisco, là même où Duke Ellington donna ses célèbres concerts sacrés durant les années 60… Marsalis souffle ici dans un vaste répertoire, allant du post-bop à la musique baroque ! Bref, de Carl Philipp Emanuel Bach à Steve Lacy, le spectre est disons assez large… Mêlée à la réverbération unique du lieu lui aussi unique, cette musique est un tourbillon improvisé avec intelligence et passion. On se laisse donc simplement porté par le chant d’un saxophoniste virtuose et inspiré, qui n’a plus rien à prouver et signe ici un disque à la fois habité et renversant. © MZ/Qobuz
15,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2012 | Universal Music Group International

Distinctions 4 étoiles de Classica - Indispensable JAZZ NEWS
11,49 €

Jazz - Paru le 10 avril 2015 | Okeh

Distinctions Sélection JAZZ NEWS - 5 Sterne Fono Forum Jazz
Les 4 parties de A Love Supreme de Coltrane reprennent vie grâce au Branford Marsalis Quartet, qui s’essaye à l’exercice de l’imitation imparfaite ; il s’agit bien là de reproduire rigoureusement les notes, comme un peintre reproduirait rigoureusement la réalité, tout en apposant sa propre signature en bas du tableau, signe de son interprétation personnelle du modèle. A la manière d’une symphonie, le quartet du saxophoniste américain apporte une autre conception du jazz à travers ce décalquage, et ainsi une autre forme de reconnaissance, car quels sont les musiciens de jazz encore capables de jouer A Love Supreme de Coltrane ? © LR/Qobuz
16,99 €
11,49 €

Jazz - Paru le 1 mars 2019 | Okeh - Sony Masterworks

Hi-Res Livret
Au siècle dernier, au milieu des années 80 pour être plus précis, Branford Marsalis et son frère Wynton sont à la tête d’une nouvelle vague de virtuoses post-bop, sapés en costard Armani, et qui rencontrent un grand succès public. Certains pontes de la jazzosphère reprocheront à ces jeunes loups leur démarche jugée rétrograde, passéiste voire conservatrice. Wynton était alors vu comme un ayatollah tandis que Branford passait pour le « mec cool », notamment avec Buckshot LeFonque, son projet de 1994 mêlant jazz, rap et R&B pour lequel le saxophoniste invitait notamment DJ Premier de Gang Starr… Depuis, ces batailles d’Hernani sont oubliées et chacun des Marsalis a pu faire évoluer son art et son style en toute sérénité. Branford a même osé des choses… osées ! Comme lorsqu’en 2014, il se produisait en solo dans la Grace Cathedral de San Francisco, pour jouer du Carl Philipp Emanuel Bach comme du Steve Lacy. Ou, deux ans plus tard, avec l’album Upward Spiral, sur lequel il croisait le fer avec le chanteur Kurt Elling. Il retrouve ici ceux qui l’épaulaient justement sur ce disque : le pianiste Joey Calderazzo, le bassiste Eric Revis et le batteur Justin Faulkner. Avec The Secret Between the Shadow and the Soul, c’est un musicien désormais âgé de 58 ans qui navigue en totale liberté. Un artiste qui crée pour lui-même et pour ceux qui l’accompagnent. Qu’importent les modes, les humeurs… Rarement le jeu de Branford n’avait semblé aussi inspiré, aussi aventureux, aussi… beau ? Sur des thèmes de hard bop pur (Snake Hips Waltz d’Andrew Hill), des compositions atypiques (The Windup de Keith Jarrett) ou sur ses propres compositions, il lâche des improvisations aussi époustouflantes que justes. Des phrases faisant défiler toute une vie de musique. © Marc Zisman/Qobuz
16,99 €
11,49 €

Jazz vocal - Paru le 3 juin 2016 | Okeh

Hi-Res Livret
Chacun dans sa catégorie est un maître. Leur union, le temps d’un album entier, est un plaisir non dissimulé… Le saxophoniste Branford Marsalis convie donc ici le chanteur Kurt Elling à revisiter un vaste et beau répertoire, assez éclectique, dans lequel on croise notamment Gershwin (There's a Boat Dat's Leavin' Soon For New York), Sonny Rollins (Doxy), Sinatra (I’mA Fool To Want You), Antonio Carlos Jobim (So Tinha de Ser Com Voce), Sting ( Practical Arrangement ) ou bien encore, plus étonnant, Chris Whitley (From One Island To Another) ! Avec également le pianiste Joey Calderazzo, le bassiste Eric Revis et le batteur Justin Faulkner, Upward Spiral comprend aussi quelques compositions originales. A l’arrivée, le disque touche et émeut car il ne joue jamais la carte du rétro. Voilà en effet un enregistrement qui, même s’il puise son inspiration dans des musiques du siècle passé, est bien de son temps. La conversation qu’établissent l’ainé des frères Marsalis et Elling est d’une profondeur impressionnante. Pas d’esbroufe virtuose de part et d’autre, non. Juste la musique à l’état pur et l’art de converser et d’improviser… Finalement assez peu nombreuses, les collaborations entre un saxophoniste et un chanteur ont déjà laissé de belles traces (Nancy Wilson et Cannonball Adderley, John Coltrane et Johnny Hartman), et force est de reconnaitre que cet enregistrement qui parait en 2016 peut les rejoindre aisément. © MD/Qobuz
11,49 €

Jazz - Paru le 8 juin 1989 | Columbia

14,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2011 | Universal Music Group International

Un nouveau sommet de complicité entre le saxophoniste de New Orleans et le pianiste newyorkais, le temps d’un album épuré et intense où les deux jazzmen osent d’acrobatiques relectures de pièces éclectiques, allant de Wayne Shorter à… Johannes Brahms ! Sans esbroufe ni compromis, ce pasodoble affiche un swing cinq étoiles.
13,49 €

Jazz - Paru le 7 novembre 2005 | Universal Music Group International

11,49 €

Jazz - Paru le 27 août 1992 | Columbia

11,49 €

Classique - Paru le 26 juillet 1991 | Columbia

11,49 €

Classique - Paru le 11 décembre 2000 | Sony Classical

11,49 €

Jazz - Paru le 5 février 1987 | Columbia

13,49 €

Jazz - Paru le 7 novembre 2005 | Universal Music Group International

11,49 €

Jazz - Paru le 2 décembre 1986 | Columbia

11,49 €

Jazz - Paru le 28 février 1999 | Columbia

11,49 €

Jazz - Paru le 26 juillet 1990 | Columbia

11,49 €

Jazz - Paru le 24 septembre 1987 | Columbia

11,49 €

Jazz - Paru le 23 juin 1988 | Columbia

11,49 €

Classique - Paru le 2 avril 2008 | Sony Classical

L'interprète

Branford Marsalis dans le magazine