Les albums

21,49 €
14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 8 septembre 2017 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
Pour son quinzième album, Tori Amos met les doigts dans la prise du présent. Avec Native Invader, l’Américaine pose un regard sur la Nature et la manière dont, par résilience, elle se régénère elle-même. Une façon aussi pour la chanteuse d’aborder notre rôle dans la destruction de la planète et même de l’espèce humaine. La politique est aussi à portée de main d’une Tori Amos qui a toujours aimé s’engager. Côté production, tout est fait pour mettre en exergue sa voix inimitable et reconnaissable dès les premières mesures. A ses débuts, à l’aube des années 90, on compara ses disques à ceux des jeunes Kate Bush et Elton John. Rapidement, Tori Amos s’extirpa de ces influences loin d’être honteuses mais qui réduisaient un peu l’originalité de sa plume. Aujourd’hui, et Native Invader le prouve une fois de plus, elle est une voix unique qui ne se soucie guère des modes musicales et préfère se concentrer sur l’art de la chanson parfaite. La mélodie qui fait mouche. Et le refrain qu’on fredonne jusqu’au bout de la nuit. © CM/Qobuz
13,19 €16,49 €
9,59 €11,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 7 juillet 2017 | Play It Again Sam

Hi-Res
Après Inform-Educate-Entertain publié en 2013, Public Service Broadcasting s’attaquait, deux ans plus tard, au début de la conquête de l’espace entre 1957 et 1972, avec l’album The Race For Space ! Grâce aux archives du BFI (British Film Institute), des agences spatiales américaines et russes, le groupe londonien avait pu réaliser cet incroyable projet mettant en avant des discours officiels, des conversations avec les astronautes sur des mélodies puisant dans toutes leurs influences musicales. Ce concept album totalement ovni mêlant post-rock, new age, rock progressif, rock, funk et électro est suivi par un projet axé sur une thématique bien terrestre : avec Every Valley, PSB s’attaque au déclin de l’industrie minière galloise ! Comme à leur habitude, J. Willgoose, Esq., Wrigglesworth et J F Abraham utilisent de nombreuses archives sonores pour évoquer la triste histoire d’une communauté négligée et qui se meurt. Une œuvre qui dans le contexte actuel politique cynique et populiste résonne fortement. A noter que PBS a embarqué dans cette aventure musicale et humaine forte des invités aussi divers que le chœur de la ville de Beaufort, James Dean Bradfield des Manic Street Preachers, la chanteuse galloise Lisa Jên et Tracyanne Campbell de Camera Obscura. © CM/QObuz
13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 7 juillet 2017 | Caroline Distribution

16,49 €
11,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 12 janvier 2018 | Abstract Dragon

Hi-Res
Sombre et décharné, Wrong Creatures parfait le génôme du trio de la Cité des Anges. Le producteur des Bad Seeds n’y est pas étranger. Arrivé en sauveur, Nick Launay a remis Peter Hayes, Robert Levon Been et Leah Shapiro en selle. Depuis la perte subite du père de Robert en 2010 et le mélancolique Spector at the Feast, le fleuve est toujours aussi trouble pour Black Rebel Motorcycle Club. Leah s’est fait ouvrir le crâne pour une opération du cerveau fin 2014. Pas surprenant donc que Peter soit obsédé par la mort ni que l’album ait mis deux ans à naître. Rock psyché trempé dans le blues, avec les guitares crachantes de King of Bones et Little Thing Gone Wild, ou ballades sous Lexomil comme Echo, Haunt ou Calling Them All Away, ce huitième opus de BRMC, hétéroclite mais cohérent, sans avoir la puissance d’un Beat The Devil Tatoo, ne déroge pas à leur pedigree. Sale et éploré, mais toujours aussi sensuel. © CS/Qobuz
18,49 €
13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 12 janvier 2014 | Caroline Distribution

Hi-Res Distinctions Qobuzissime
Après deux alléchants EP, Benjamin Clementine accouche enfin de son premier album, At Least For Now. Un disque impressionnant. Surtout, l’œuvre forte et exigeante d’une vraie voix, au propre comme au figuré. Une personnalité aussi charismatique que celles et ceux dont il pourrait être l’héritier. Difficile de ne pas penser par exemple à Nina Simone dans le grain de voix comme dans le rapport que Clementine entretient avec le piano. Mais aussi dans sa relation avec les styles musicaux dont il balaie les éventuelles frontières, d’un revers de main. Jazz, soul, folk, blues ou pop, At Least For Now ne tranche pas, préférant être un disque apatride car sûr de sa direction… Même l’instrumentation alterne ici entre la nudité du piano seul et l’ampleur d’une section de violons. Grand aficionados de Maria Callas mais aussi de Léo Ferré et Jacques Brel, Clementine est également un grand conteur. On se laisse donc porter par ses histoires sans résister. Une étoile est (vraiment) née. © MD/Qobuz
18,49 €
13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 17 juillet 2015 | Caroline Distribution

Hi-Res Livret Distinctions Pitchfork: Best New Music
Le single Let It Happen qui ouvre ce troisième album synthétise à la perfection l’évolution de Kevin Parker vers un alliage de psychédélisme léger, de pop solaire et de rythmes à peine électro. Celui qui est désormais Tame Impala à lui (presque tout) seul insuffle de fortes ondes positives à ce Currents, un opus fleurant bon l’été. Ce qui tombe plutôt bien vu qu’il parait en plein mois de juillet… L’essence du projet reste foncièrement rock mais une certaine évanescence comme une réelle mélancolie un brin sunshine pop enveloppe ce superbe disque. Surtout, Parker fait toujours en sorte que la mélodie reste au cœur de ses préoccupation, surtout lorsque les textures instrumentales sont nombreuses. Envoûtant. © MD/Qobuz
11,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 13 octobre 2017 | XL Recordings

Distinctions Pitchfork: Best New Music
En 2013 lorsqu’il publia 6 Feet Beneath The Moon, on se demandait s’il pouvait succéder à Mike Skinner (alias The Streets) dans le rôle du porte-parole de toute une génération. Archy Marshall plus connu sous le pseudo King Krule n’avait alors QUE 19 ans et capturait la voix saisissante des jeunes Londoniens comme l’avait fait plus d’une décennie auparavant celui qui restait le héros d’Archy… Quatre ans plus tard, son organe inattendu de baryton, profond et triste, plein de désillusion et de désorientation, a toujours ce même effet dévastateur. Et la blue wave de King Krule demeure fascinante. Cette tambouille unique que le jeune rouquin a toujours définie comme mêlant « le côté agressif du post-punk et de la no-wave et celui, plus doux, du blues et du jazz » a cette fois encore plus de gueule. Marshall a logiquement musclé ses compétences depuis ses débuts et il ose sur The Ooz des ponctuations inattendues (comme ces cuivres jazz qui accentue la mélancolie) qui rendent son second album encore plus ovni que le précédent ! © MZ/Qobuz
20,49 €
17,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 6 octobre 2017 | Warner Bros.

Hi-Res
Sa voix est tellement singulière et identifiable en moins d’une demie syllabe qu’il est impossible d’écouter une chanson interprétée par Liam Gallagher sans penser à un moment ou un autre à Oasis et rien qu’à Oasis. Et ce premier véritable album solo du cadet des plus célèbres frères ennemis du Royaume Uni ne déroge évidemment pas à la règle… Après la parenthèse Beady Eye qui donna deux albums plus qu’honnêtes, Liam Gallagher publie le premier album orné de son seul nom. Et comme on ne risque pas de le changer à 45 ans passés, on retrouvera ici toutes les obsessions sixties qui nourrissaient la musique de son illustre groupe qu’il formait avec son tout aussi illustre frère. Sauf qu’ici la plume n’est pas tenue par Noel mais par Liam seul ! Et force est de constater que ses chansons ont de la gueule mais surtout du panache. As You Were regorge ainsi de compositions au potentiel tubesque, car souvent délestées d’arrangements ou d’enluminures potentiellement superflus. Une vitalité sans doute liée à sa sortie du trou où la fin d’Oasis, l’échec des disques de Beady Eye et surtout son divorce l’avaient expédié. Un joli comeback en quelque sorte. © CM/Qobuz

Alternatif et Indé - Paru le 13 avril 2018 | Virgin EMI

Téléchargement indisponible
Il porte bien son nom : béni des dieux, Isaac Gracie baigne dans la grâce. Celle d’une orchestration vêtue d’une guitare et d'une voix à part. Courbe et tourbée pour ses 22 printemps. Depuis la sortie de son EP homemade From my Bedroom, et un statut de crooner né, Isaac a fait du chemin. Entrant sous la lumière des BBC Introducing, première partie d’Angus & Julia Stone, à l’affiche du Glastonbury, Great Escape et SXSW, le jeune Londonien a dépassé les frontières de l’Angleterre. Songwriter aguerri, éduqué à Dylan et la Beat Generation de Kerouac par sa mère-poétesse Judith, Gracie explique noircir son folk dans ses malaises. L’inverse serait mentir. Sans doute les stigmates de la chorale d’Ealing dont il squatta les bancs de 11 à 15 ans... En 2016, son EP studio The Death of You & I envoyait déjà quatre titres prometteurs, plus nerveux. Le blondinet aux vagues allures de Kurt Cobain s’est assagi : voix juvénile et textes introspectifs. Batteries et piano légers viendront juste troubler cette intimité des plus matures. Intemporel. © Charlotte Saintoin/Qobuz
20,49 €
17,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 24 mars 2003 | Warner Bros.

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Après leur projet de remix Reanimation, le second album à proprement parler de Linkin Park, Meteora, n'est ni plus ni moins une deuxième partie de Hybrid Theory. Ça ne veut pas dire que Linkin Park n'a pas fourni d'effort sur le disque. L'album prouve que le groupe se démarque de la meute en ayant la sagesse de broyer toutes les caractéristiques du nu-metal (guitares vrombissantes, rythmes pesants, cris angoissés, scratching caché, paroles rappées) en un son accessible qui suggère des accroches plutôt que de les fournir. Plus important, le groupe fait preuve de discipline et de compétences en matière de montage ; l'album ne fait que 36 minutes, ce qui le rend bien plus accessible et puissant que ceux de ses homologues, car ils savent où concentrer leur énergie, chose rare chez beaucoup de groupes de nu-metal. ~ Stephen Thomas Erlewine
21,49 €
14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 30 juin 2017 | Barclay

Hi-Res
17,49 €
14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 15 décembre 2017 | Warner Bros.

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 16 février 2018 | Record Makers

Hi-Res
Gainsbourg et Birkin, Tellier et Von Teese. Osée, la comparaison gicle pourtant au visage dès Sparkling Rain, se révèle sur Rendez-vous puis l'excellent La Vie est en jeu où la belle miaule en français. Glamour arrosé d'érotisme, cette première collaboration mue par le plaisir drague le goût mystérieux de l'irréel. Le taulier de l'électro-pop à la française a sculpté à la Vénus du Michigan le piédestal idéal pour qu’elle monte le premier strip-tease qui l'ait vraiment déshabillé. C'est dans les coulisses du Crazy Horse, où elle l’a convié, que Tellier a rencontré Von Teese. Qui de plus iconique, d'inexpérimentée et d’étrangère pouvait-il trouver pour trébucher sur ses arrangements sur mesure ? Il reviendra à elle avec un album déjà fini où elle n'aura plus qu'à dire oui et déposer sa voix. Sous ses lunettes opaques de dandy faussement négligé, tout à l'opposé, Tellier avait vu clair. Pluie de synthés solaires pour chansons pop amoureuses et sensuelles écrites à quatre mains – avec sa femme Amandine de la Richardière, pièce angulaire de l'ombre plus que maîtresse –, Sparkling Rain forme les bulles légères du parfait comic strip. © Charlotte Saintoin/Qobuz
18,49 €
13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 27 janvier 2012 | Universal Music Division Polydor

Hi-Res

Alternatif et Indé - Paru le 27 avril 2018 | Because Music

Téléchargement indisponible
Le casting de cet hommage fleuve à l’œuvre musicale d’Yves Simon est impressionnant et parfois surprenant. On y croise notamment Louis Garrel (dont les talents de chanteur sont surtout connus grâce aux films de Christophe Honoré mis en musique par Alex Beaupain), ainsi que de jeunes espoirs de la pop française comme Moodoïd (qui a la lourde tâche de reprendre Au pays des merveilles de Juliet), Juniore (Les Héros de Barbès et sa rythmique à la Gainsbourg/Colombier) ou bien Clou (dans une très émouvante reprise des Gauloises bleues). Dans l’ensemble, cet album est fidèle à l’esprit psychédélique et/ou onirique de l’univers d’Yves Simon, même si la folie musicale s’exprime davantage ici à travers l’électro (Macadam à quatre voix) qu’à travers la pop/folk qui colle à l’image du désormais septuagénaire auteur-interprète de Diabolo menthe (interprétée dans ce disque par Soko). Mais ce patchwork riche et coloré n’est pas dépourvu, à l’occasion, d’arrangements plus sobres et mélancoliques, comme dans Barcelone par Juliette Armanet et Une pierre qui roule par Frànçois and the Atlas Mountains. Dans les années 1970, Yves Simon a souvent flirté avec une certaine forme de nostalgie dans ses textes et ses mélodies, et c’est avec une certaine émotion que l’on assiste à travers ces Génération(s) éperdue(s) à un passage de relais lui-même nostalgique, puisque c’est désormais son œuvre qui fait l’objet d’un culte auprès de ses « enfants spirituels ». A noter que l’album comprend en bonus un concert d’Yves Simon, enregistré à l’Olympia en 2008. © Nicolas Magenham/Qobuz
10,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 2 mars 2018 | Sub Pop Records

14,99 €
11,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 31 décembre 2007 | XL Recordings

Hi-Res
Malgré quelques allusions telles que "going off the rails" (dérailler), "hitting the bottom" (toucher le fond), "picked over by the worms" (mangé par les vers) et "dead from the neck up" (abruti), {^In Rainbows} de {$Radiohead} se caractérise par une atmosphère romantique. Certaines des paroles dans l’album sont étonnamment personnelles/universelles et simples. L’album est très orienté sur les chansons. Chaque titre progresse et se développe, avec des couches électroniques abstraites et des instrumentaux de studio qui leur évite de ressembler à une régression. Avec un peu de chance, on se rappellera de {^In Rainbows} comme la meilleure synthèse de chansons accessibles et mélodies abstraites de {$Radiohead}, et non comme son premier album en téléchargement payant. ~ Andy Kellman
16,49 €
11,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 22 septembre 2014 | Infectious

Hi-Res Distinctions Qobuzissime
Ne pas savoir dans quelle case faire rentrer Alt-J est plutôt positif, non ? Surtout qu’avec ce This Is All Yours, le deuxième album du groupe de Leeds (un quartet devenu trio), les choses ne s’arrangent guère côté classification… On peut certes dire que c’est souvent pop, parfois folk, occasionnellement electro, tantôt lyrique, quelquefois dépouillé, très porté sur la voix de son chanteur mais surtout que l’expérimentation est de rigueur à chaque coin de chanson. Bref, comme Radiohead, Alt-J empêche la pop de tourner en rond, c’est tant mieux et c’est surtout Qobuzissime ! © MD/Qobuz
18,49 €
13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 16 octobre 2015 | Barclay

Hi-Res Livret Distinctions Qobuzissime
Au rayon des grands écarts, celui proposé par Feu! Chatterton est des plus étonnants. Derrière cet improbable blase se cache un jeune quintet parisien, lettré et ambitieux, qui bondit de style en style, d’influence en influence. Il y a de la chanson française, garantie pièces et main d’œuvre, héritée de Gainsbourg, Ferré et Bashung, de la poésie chipée à Lautréamont, Baudelaire, Aragon et Eluard, du rock biscornu à la Radiohead mais aussi un brin d’electro et des effluves de slam dans leur premier album Ici le jour (a tout enseveli), un disque Qobuzissime ! Et comme la langue alpague l’ouïe d’entrée de jeu, certains ont vite vu en Feu! Chatterton d’éventuels fils de la vengeance de Fauve ; ce qu’ils ne sont pas… Arthur tient la plume et le micro. Sébastien, Clément, Antoine et Raphaël s’occupent pour leur part de la bande-son. Et tout ce petit monde réussit le tour de force d’accoucher d’un superbe album cohérent et singulier, à la fois grandiloquent et profond, original et captivant. © MD/Qobuz
14,99 €
11,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 29 septembre 2014 | Wagram Music - Cinq 7

Hi-Res
Les albums estampillés electro-pop sont si nombreux qu’il est parfois difficile de faire le tri. Avec le troisième opus d’Olivia Merilahti et Dan Levy, on est aisément au-dessus de la mêlée. Shake Shook Shaken fait même de The Dø, un groupe encore plus adulte dans son approche de l’écriture et dans la maîtrise de son univers sonore. Cette cuvée 2014 fait la part belle aux synthés sensuels et surtout à une certaine épure. Mais une épure d’un grand lyrisme pour ne pas dire d’un grand romantisme. © CM/Qobuz

Le genre

Alternatif et Indé dans le magazine