Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Alain Meunier - Une mort mythique (Les musiciens et la Grande Guerre, Vol. 1)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Une mort mythique (Les musiciens et la Grande Guerre, Vol. 1)

Philippe Guilhon-Herbert, Alain Meunier

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

" Nul ne méritait plus qu'Albéric Magnard d'ouvrir cette série consacrée aux Musiciens de la Grande Guerre. [Il avait tiré sur des uhlans qui répliquèrent en le fusillant aussitôt. Il n'avait pas 50 ans.]. [...] Alain Meunier et Philippe Guilhon-Herbert s'inscrivent dans le peloton de tête d'une discographie déjà riche (Sonate pour violoncelle). Ecouter Alain Meunier, c'est se trouver en prise directe avec le style propre de l'école française de violoncelle, son élégance, ses couleurs et son absence d'emphase. Les belles couleurs un peu estompées et sans agressivité du Bechstein de 1888, la subtilité des timbres contribuent à l'homogénéité du duo." (Classica, juillet 2014 / Jacques Bonnaure) Cet enregistrement a été publié pour la première fois en 2011. Voilà une réédition bienvenue.


« Elève privé de Vincent d'Indy pen­dant quatre ans, Albéric Magnard avait reçu une solide formation musicale, imprégnée de traditions et de culture germaniques. Remis au goût du jour dans les années 1990 par Michel Plasson et l'orchestre du Capitole, ses quatre symphonies, ses opéras — dont Guercoeur et Bérénice — témoignent de l'influence de la musique de Beethoven et de celle de ­Wagner. Sa musique de chambre s'émancipe davantage de ces modèles, non sans en garder un arrière-goût. En particulier sa sonate pour violoncelle et piano, l'une de ses dernières compo­sitions. L'archet d'Alain Meunier, le clavier de Philippe Guilhon-Herbert s'épaulent à vigueur égale dans l'affrontement tourmenté des thèmes, le cha­rivari catapulté des rythmes. Le scherzo, abrupt, et le troisième mouvement, ­funéraire — d'où surgit le fantôme de la marche funèbre du quintette avec piano de Schumann — illustrent pleinement l'humeur sombre et batailleuse d'Albéric Magnard, boutefeu aussi désespéré que solitaire, dont les combats n'auront jamais connu d'armistice.» (Télérama, mai 2014 / Gilles Macassar)

Plus d'informations

Une mort mythique (Les musiciens et la Grande Guerre, Vol. 1)

Alain Meunier

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Cello Sonata in A Major, Op. 20 (Alberic Magnard)

1
Sonate pour violoncelle et piano, Op. 20: I. Sans lenteur 00:08:16

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

2
Sonate pour violoncelle et piano, Op. 20: II. Sans faiblir 00:02:27

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

3
Sonate pour violoncelle et piano, Op. 20: III. Funèbre 00:09:06

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

4
Sonate pour violoncelle et piano, Op. 20: IV. Rondement 00:07:04

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

En Dieu mon esperance et mon epee pour ma defense (Alberic Magnard)

5
En Dieu mon espérance et mon espée pour ma défense 00:05:24

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

3 Pieces, Op. 1 (Alberic Magnard)

6
Trois pièces, Op. 1: I. Choral 00:01:03

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

7
Trois pièces, Op. 1: II. Fuguette 00:02:36

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

8
Trois pièces, Op. 1: III. Feuille d'album 00:02:31

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

9
Trois pièces, Op. 1: IV. Prélude 00:01:15

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

10
Trois pièces, Op. 1: V. Fugue 00:02:52

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

Promenades, Op. 7 (Alberic Magnard)

11
Promenades, Op. 7: I. Envoi 00:03:31

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

12
Promenades, Op. 7: II. Bois de Boulogne 00:03:01

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

13
Promenades, Op. 7: III. Villebon 00:02:59

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

14
Promenades, Op. 7: IV. Saint-Cloud 00:02:21

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

15
Promenades, Op. 7: V. Saint-Germain 00:04:19

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

16
Promenades, Op. 7: VI. Trianon 00:03:49

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

17
Promenades, Op. 7: VII. Rambouillet 00:07:53

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS

Descriptif de l'album

" Nul ne méritait plus qu'Albéric Magnard d'ouvrir cette série consacrée aux Musiciens de la Grande Guerre. [Il avait tiré sur des uhlans qui répliquèrent en le fusillant aussitôt. Il n'avait pas 50 ans.]. [...] Alain Meunier et Philippe Guilhon-Herbert s'inscrivent dans le peloton de tête d'une discographie déjà riche (Sonate pour violoncelle). Ecouter Alain Meunier, c'est se trouver en prise directe avec le style propre de l'école française de violoncelle, son élégance, ses couleurs et son absence d'emphase. Les belles couleurs un peu estompées et sans agressivité du Bechstein de 1888, la subtilité des timbres contribuent à l'homogénéité du duo." (Classica, juillet 2014 / Jacques Bonnaure) Cet enregistrement a été publié pour la première fois en 2011. Voilà une réédition bienvenue.


« Elève privé de Vincent d'Indy pen­dant quatre ans, Albéric Magnard avait reçu une solide formation musicale, imprégnée de traditions et de culture germaniques. Remis au goût du jour dans les années 1990 par Michel Plasson et l'orchestre du Capitole, ses quatre symphonies, ses opéras — dont Guercoeur et Bérénice — témoignent de l'influence de la musique de Beethoven et de celle de ­Wagner. Sa musique de chambre s'émancipe davantage de ces modèles, non sans en garder un arrière-goût. En particulier sa sonate pour violoncelle et piano, l'une de ses dernières compo­sitions. L'archet d'Alain Meunier, le clavier de Philippe Guilhon-Herbert s'épaulent à vigueur égale dans l'affrontement tourmenté des thèmes, le cha­rivari catapulté des rythmes. Le scherzo, abrupt, et le troisième mouvement, ­funéraire — d'où surgit le fantôme de la marche funèbre du quintette avec piano de Schumann — illustrent pleinement l'humeur sombre et batailleuse d'Albéric Magnard, boutefeu aussi désespéré que solitaire, dont les combats n'auront jamais connu d'armistice.» (Télérama, mai 2014 / Gilles Macassar)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Alain Meunier

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Danny Elfman en dix albums

Entre féerie et humour déjanté, grandiose et douceur bienveillante, Danny Elfman a bâti en près de quarante ans un style très personnel et bigarré, qu’il distille dans des productions hollywoodiennes éclectiques, signées notamment Tim Burton ou Gus Van Sant. À l’occasion d’un week-end qui lui est consacré à la Philharmonie de Paris, retour sur dix albums essentiels de sa discographie.

Orfeo Orchestra, le chaînon manquant du XVIIIe siècle français

Très actif dans la musique baroque française depuis ses premières parutions au début des années 90, l'Orfeo Orchestra, dirigé par György Vashegyi, a été, ces dernières années, distingué par le Palazzetto Bru Zane et surtout le Centre de musique baroque de Versailles pour sa série d'explorations discographiques ambitieuses du répertoire lyrique français – baroque et classique.

British blues boom, chronique d’une révolution

Si Joe Bonamassa revient avec “British Blues Explosion”, un an après le “Blue & Lonesome” des Rolling Stones, c’est que le « British blues boom » a été plus qu’un simple courant. L’intérêt des Anglais pour les icônes américaines du genre a engendré une véritable révolution, avec en tête la sainte Trinité de la guitare, formée par Eric Clapton, Jeff Beck et Jimmy Page. À l’aube des années 1960, une fabuleuse déferlante atteint les côtes de la Grande-Bretagne. Et ouvre la voie à de nouvelles dimensions musicales.

Dans l'actualité...