Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Alain Meunier|Une mort mythique (Les musiciens et la Grande Guerre, Vol. 1)

Une mort mythique (Les musiciens et la Grande Guerre, Vol. 1)

Philippe Guilhon-Herbert, Alain Meunier

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

" Nul ne méritait plus qu'Albéric Magnard d'ouvrir cette série consacrée aux Musiciens de la Grande Guerre. [Il avait tiré sur des uhlans qui répliquèrent en le fusillant aussitôt. Il n'avait pas 50 ans.]. [...] Alain Meunier et Philippe Guilhon-Herbert s'inscrivent dans le peloton de tête d'une discographie déjà riche (Sonate pour violoncelle). Ecouter Alain Meunier, c'est se trouver en prise directe avec le style propre de l'école française de violoncelle, son élégance, ses couleurs et son absence d'emphase. Les belles couleurs un peu estompées et sans agressivité du Bechstein de 1888, la subtilité des timbres contribuent à l'homogénéité du duo." (Classica, juillet 2014 / Jacques Bonnaure) Cet enregistrement a été publié pour la première fois en 2011. Voilà une réédition bienvenue.


« Elève privé de Vincent d'Indy pen­dant quatre ans, Albéric Magnard avait reçu une solide formation musicale, imprégnée de traditions et de culture germaniques. Remis au goût du jour dans les années 1990 par Michel Plasson et l'orchestre du Capitole, ses quatre symphonies, ses opéras — dont Guercoeur et Bérénice — témoignent de l'influence de la musique de Beethoven et de celle de ­Wagner. Sa musique de chambre s'émancipe davantage de ces modèles, non sans en garder un arrière-goût. En particulier sa sonate pour violoncelle et piano, l'une de ses dernières compo­sitions. L'archet d'Alain Meunier, le clavier de Philippe Guilhon-Herbert s'épaulent à vigueur égale dans l'affrontement tourmenté des thèmes, le cha­rivari catapulté des rythmes. Le scherzo, abrupt, et le troisième mouvement, ­funéraire — d'où surgit le fantôme de la marche funèbre du quintette avec piano de Schumann — illustrent pleinement l'humeur sombre et batailleuse d'Albéric Magnard, boutefeu aussi désespéré que solitaire, dont les combats n'auront jamais connu d'armistice.» (Télérama, mai 2014 / Gilles Macassar)

Plus d'informations

Une mort mythique (Les musiciens et la Grande Guerre, Vol. 1)

Alain Meunier

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Cello Sonata in A major, Op. 20 (Alberic Magnard)

1
Sonate pour violoncelle et piano, Op. 20: I. Sans lenteur
00:08:16

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

2
Sonate pour violoncelle et piano, Op. 20: II. Sans faiblir
00:02:27

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

3
Sonate pour violoncelle et piano, Op. 20: III. Funèbre
00:09:06

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

4
Sonate pour violoncelle et piano, Op. 20: IV. Rondement
00:07:04

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

En Dieu mon esperance et mon epee pour ma defense (Alberic Magnard)

5
En Dieu mon espérance et mon espée pour ma défense
00:05:24

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

3 Pieces, Op. 1 (Alberic Magnard)

6
Trois pièces, Op. 1: I. Choral
00:01:03

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

7
Trois pièces, Op. 1: II. Fuguette
00:02:36

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

8
Trois pièces, Op. 1: III. Feuille d'album
00:02:31

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

9
Trois pièces, Op. 1: IV. Prélude
00:01:15

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

10
Trois pièces, Op. 1: V. Fugue
00:02:52

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

Promenades, Op. 7 (Alberic Magnard)

11
Promenades, Op. 7: I. Envoi
00:03:31

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

12
Promenades, Op. 7: II. Bois de Boulogne
00:03:01

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

13
Promenades, Op. 7: III. Villebon
00:02:59

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

14
Promenades, Op. 7: IV. Saint-Cloud
00:02:21

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

15
Promenades, Op. 7: V. Saint-Germain
00:04:19

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

16
Promenades, Op. 7: VI. Trianon
00:03:49

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

17
Promenades, Op. 7: VII. Rambouillet
00:07:53

Alain Meunier, Cello - Phillipe Guilhon-Herbert, Piano - Alberic Magnard, Composer

2014 HORTUS 2014 HORTUS

Descriptif de l'album

" Nul ne méritait plus qu'Albéric Magnard d'ouvrir cette série consacrée aux Musiciens de la Grande Guerre. [Il avait tiré sur des uhlans qui répliquèrent en le fusillant aussitôt. Il n'avait pas 50 ans.]. [...] Alain Meunier et Philippe Guilhon-Herbert s'inscrivent dans le peloton de tête d'une discographie déjà riche (Sonate pour violoncelle). Ecouter Alain Meunier, c'est se trouver en prise directe avec le style propre de l'école française de violoncelle, son élégance, ses couleurs et son absence d'emphase. Les belles couleurs un peu estompées et sans agressivité du Bechstein de 1888, la subtilité des timbres contribuent à l'homogénéité du duo." (Classica, juillet 2014 / Jacques Bonnaure) Cet enregistrement a été publié pour la première fois en 2011. Voilà une réédition bienvenue.


« Elève privé de Vincent d'Indy pen­dant quatre ans, Albéric Magnard avait reçu une solide formation musicale, imprégnée de traditions et de culture germaniques. Remis au goût du jour dans les années 1990 par Michel Plasson et l'orchestre du Capitole, ses quatre symphonies, ses opéras — dont Guercoeur et Bérénice — témoignent de l'influence de la musique de Beethoven et de celle de ­Wagner. Sa musique de chambre s'émancipe davantage de ces modèles, non sans en garder un arrière-goût. En particulier sa sonate pour violoncelle et piano, l'une de ses dernières compo­sitions. L'archet d'Alain Meunier, le clavier de Philippe Guilhon-Herbert s'épaulent à vigueur égale dans l'affrontement tourmenté des thèmes, le cha­rivari catapulté des rythmes. Le scherzo, abrupt, et le troisième mouvement, ­funéraire — d'où surgit le fantôme de la marche funèbre du quintette avec piano de Schumann — illustrent pleinement l'humeur sombre et batailleuse d'Albéric Magnard, boutefeu aussi désespéré que solitaire, dont les combats n'auront jamais connu d'armistice.» (Télérama, mai 2014 / Gilles Macassar)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Recomposed By Max Richter: Vivaldi, The Four Seasons

Max Richter

Beethoven : Symphonies n°5 & n°7

Carlos Kleiber

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par Alain Meunier

Hommage à Maurice Maréchal (Les musiciens et la Grande Guerre, Vol. 3)

Alain Meunier

Offenbach : Duos pour violoncelles

Alain Meunier

Beethoven: Sonates pour piano & violoncelle

Alain Meunier

Brahms : Two Sonatas for cello and piano / Liszt - Two Elegies for cello and piano

Alain Meunier

Rubinstein, A.: Cello Sonatas Nos. 1 and 2

Alain Meunier

Playlists

Dans la même thématique...

Schubert: Symphonies Nos. 8 "Unfinished" & 9 "The Great"

Herbert Blomstedt

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

The New Four Seasons - Vivaldi Recomposed

Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter
Les Grands Angles...
8 femmes qui ont marqué la musique électronique

Des pionnières de la musique concrète aux vedettes du clubbing du XXIe siècle, Qobuz revient sur le parcours de huit femmes qui ont marqué, chacune à leur manière, la musique électronique des cinquante dernières années.

Les flamboyantes extases de Scriabine

Quelque peu éclipsé aujourd’hui par ses compatriotes Stravinski ou Rachmaninov, Alexandre Scriabine n’en reste pas moins une figure incontournable de la musique russe. Aux balbutiements du XXe siècle, le compositeur et pianiste virtuose s’émancipe de l’héritage romantique pour proposer un langage musical singulier et novateur qui ne connaîtra pas d’héritier. Son œuvre, profondément influencée par la philosophie mystique et la synesthésie, connaîtra en à peine deux décennies une évolution fulgurante, interrompue par sa mort prématurée à l’âge de 43 ans.

Blandine Verlet, les années Philips

En vue du 80e anniversaire de la naissance de Blandine Verlet (disparue en décembre 2018), Universal Music France a réédité l’intégralité des enregistrements que la claveciniste réalisa pour la maison Philips entre 1970 et 1982. Une somme longtemps disparue, rééditée en partie en haute définition, à redécouvrir de toute urgence, notamment pour les prises de son Philips de l’époque, souvent miraculeuses. Universal a autorisé Qobuz à reproduire la longue et détaillée notice de présentation du livret, écrite par notre spécialiste classique.

Dans l'actualité...