Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Piotr Beczala|The French Collection - Opera Arias By Bizet, Berlioz, Massenet, Gounod, Verdi

The French Collection - Opera Arias By Bizet, Berlioz, Massenet, Gounod, Verdi

Piotr Beczala

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Ténor à l'allure bonhomme, Piotr Beczala n'a jamais caché son penchant pour l'opéra français, comme le prouve ses prestations particulièrement remarquées dans le Faust de Gounod, joué à maintes reprises à travers le monde. Le chanteur surdoué qui ne le savait pas, arrivé dans l'univers de l'opéra par le hasard d'une chef de choeur perspicace, a appris le solfège et la technique en un temps record pour devenir l'un des noms les plus prometteurs, à l'heure où Jonas Kaufmann règne en maître absolu jusque dans Manon.

Gounod, Massenet, mais aussi Bizet, Berlioz, Boiëldieu et les francophiles Verdi et Donizetti sont donc réunis sous la même langue dans un programme à couverture patriote, The French Collection, interprété avec autant d'amour que de conviction par le talent polonais. Son français a beau être encore phonétique (Beczala ne maîtrise pas la langue), il n'en connaît pas moins le sens implicite de chaque réplique et traduit avec assurance les sentiments des héros, souvent malheureux, de ce répertoire.

La puissance de son timbre, l'ampleur de son registre et sa capacité à arracher les notes perchées à la manière de Roberto Alagna, offrent à ce récital son style charpenté et rayonnant sous la baguette alerte d'Alain Altinoglu devant l'Orchestre de l'Opéra National de Lyon. Il est même permis de comparer « L'amour ! l'amour !...Ah ! lève-toi, soleil » de Roméo et Juliette et « Salut ! Demeure chaste et pure » de Faust (Gounod) aux versions de son premier essai Salut ! (2007), et de mesurer les progrès accomplis par le pensionnaire de l'Opéra de Zurich. Avec Diana Damrau pour partenaire, le duo entonne une version brûlante de l'air de Manon (« Toi ! Vous ! Oui, c'est moi...n'est-ce plus ma main »).

Avec aisance et justesse, Piotr Beczala déploie un riche nuancier de couleurs dans ce festival d'airs emblématiques incluant également Werther (« Toute mon âme est là... ») et Le Cid (« Ah ! Tout est bien fini... ») de Massenet ; La Damnation de Faust (« Merci, doux crépuscule ! ») et Béatrice et Bénédict de Berlioz ; La Dame blanche de Boiëldieu ; Carmen de Bizet (« La fleur que tu m'avais jetée ») ; La Favorite et Dom Sébastien, roi de Portugal de Donizetti et, non des moindres, Don Carlos en v.f. de Verdi (« Fontainebleau ! Forêt immense et solitaire... »). Ce choix judicieux transformé en réussite consacre l'une des plus belles voix masculines de son temps.
© ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2015

Plus d'informations

The French Collection - Opera Arias By Bizet, Berlioz, Massenet, Gounod, Verdi

Piotr Beczala

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Werther / Act 3 (Jules Massenet)

1
"Toute mon âme est là! Pourquoi me réveiller"
Piotr Beczala
00:03:07

Jules Massenet, Composer - JOHANN WOLFGANG VON GOETHE, Author, Original Text Author - Orchestre De L'Opéra National De Lyon, Orchestra, MainArtist - Georges Hartmann, Author - Alain Altinoglu, Conductor, MainArtist - Piotr Beczala, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel - Edouard Stanislas Viateur Blau, Author - Paul Monchicourt Milliet, Author

℗ 2015 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Le Cid / Act 3 (Jules Massenet)

2
"Ah! Tout est bien fini! … Ô Souverain, ô juge, ô père"
Piotr Beczala
00:05:26

Jules Massenet, Composer - Orchestre De L'Opéra National De Lyon, Orchestra, MainArtist - Adolphe-Philippe d'Ennery, Author - Alain Altinoglu, Conductor, MainArtist - Piotr Beczala, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel - Louis Marie Alexandre Gallet, Author - Edouard Stanislas Viateur Blau, Author

℗ 2015 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

La Damnation de Faust, Op.24 / Part 3 (Hector Berlioz)

3
"Merci, doux crépuscule!"
Piotr Beczala
00:05:25

Hector Berlioz, ComposerLyricist - Orchestre De L'Opéra National De Lyon, Orchestra, MainArtist - Almire Gandonnière, Author - Alain Altinoglu, Conductor, MainArtist - Piotr Beczala, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - GERARD DE NERVAL, Translator - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Béatrice et Bénédict / Act 1 (Hector Berlioz)

4
"Ah! Je vais l'aimer"
Piotr Beczala
00:03:01

William Shakespeare , Author, Original Text Author - Hector Berlioz, Composer, Author - Orchestre De L'Opéra National De Lyon, Orchestra, MainArtist - Alain Altinoglu, Conductor, MainArtist - Piotr Beczala, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Don Carlos / Act 1 (Giuseppe Verdi)

5
"Fontainebleau! Forêt immense et solitaire! … Je l’ai vue, et dans son sourire"
Piotr Beczala
00:04:54

Giuseppe Verdi, Composer - Orchestre De L'Opéra National De Lyon, Orchestra, MainArtist - Joseph Méry, Author - Friedrich von Schiller, Author, Original Text Author - Alain Altinoglu, Conductor, MainArtist - Camille du Locle, Author - Piotr Beczala, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

La Dame blanche / Act 2 (François Adrien Boieldieu)

6
"Maintenant, observons … Viens, gentille dame"
Piotr Beczala
00:09:15

Eugene Scribe, Author - Orchestre De L'Opéra National De Lyon, Orchestra, MainArtist - Alain Altinoglu, Conductor, MainArtist - Piotr Beczala, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - François-Adrien Boieldieu, Composer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

La Favorite / Act 4 (Gaetano Donizetti)

7
"Ange si pur"
Piotr Beczala
00:03:48

Gaetano Donizetti, Composer - Eugene Scribe, Author - Orchestre De L'Opéra National De Lyon, Orchestra, MainArtist - Alphonse Royer, Author - Gustave Vaëz, Author - Alain Altinoglu, Conductor, MainArtist - Piotr Beczala, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Roméo et Juliette / Act 2 (Charles Gounod)

8
"L'amour! L'amour! ... Ah! Lève-toi, soleil!"
Orchestre de l'Opéra de Lyon
00:04:40

Charles Gounod, Composer - Michel Carre, Author - Jules Barbier, Author - Orchestre De L'Opéra National De Lyon, Orchestra, MainArtist - Alain Altinoglu, Conductor, MainArtist - Piotr Beczala, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Faust, CG 4 / Act 3 (Charles Gounod)

9
"Salut! Demeure chaste et pure"
Alain Altinoglu
00:05:06

Charles Gounod, Composer - Michel Carre, Author - Jules Barbier, Author - Orchestre De L'Opéra National De Lyon, Orchestra, MainArtist - Alain Altinoglu, Conductor, MainArtist - Piotr Beczala, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Carmen / Act 2 (Georges Bizet)

10
"La fleur que tu m'avais jetée"
Orchestre de l'Opéra de Lyon
00:04:44

Georges Bizet, Composer - Henri Meilhac, Author - Ludovic Halevy, Author - Orchestre De L'Opéra National De Lyon, Orchestra, MainArtist - Alain Altinoglu, Conductor, MainArtist - Piotr Beczala, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Prosper Mérimée, Author, Original Text Author - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Dom Sébastien, Roi de Portugal / Act 2 (Gaetano Donizetti)

11
"Seul sur la terre … Ange céleste"
Orchestre de l'Opéra de Lyon
00:05:14

Gaetano Donizetti, Composer - Eugene Scribe, Author - Orchestre De L'Opéra National De Lyon, Orchestra, MainArtist - Alain Altinoglu, Conductor, MainArtist - Piotr Beczala, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel - Paul Henri Foucher, Author, Original Text Author

℗ 2015 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Manon / Act 5 (Jules Massenet)

12
"Toi! Vous! Oui, c’est moi … N'est-ce plus ma main"
Piotr Beczala
00:08:03

Jules Massenet, Composer - Philippe Gille, Author - Henri Meilhac, Author - Orchestre De L'Opéra National De Lyon, Orchestra, MainArtist - Diana Damrau, Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Alain Altinoglu, Conductor, MainArtist - Piotr Beczala, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Sid McLauchlan, Producer - Rainer Maillard, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

Ténor à l'allure bonhomme, Piotr Beczala n'a jamais caché son penchant pour l'opéra français, comme le prouve ses prestations particulièrement remarquées dans le Faust de Gounod, joué à maintes reprises à travers le monde. Le chanteur surdoué qui ne le savait pas, arrivé dans l'univers de l'opéra par le hasard d'une chef de choeur perspicace, a appris le solfège et la technique en un temps record pour devenir l'un des noms les plus prometteurs, à l'heure où Jonas Kaufmann règne en maître absolu jusque dans Manon.

Gounod, Massenet, mais aussi Bizet, Berlioz, Boiëldieu et les francophiles Verdi et Donizetti sont donc réunis sous la même langue dans un programme à couverture patriote, The French Collection, interprété avec autant d'amour que de conviction par le talent polonais. Son français a beau être encore phonétique (Beczala ne maîtrise pas la langue), il n'en connaît pas moins le sens implicite de chaque réplique et traduit avec assurance les sentiments des héros, souvent malheureux, de ce répertoire.

La puissance de son timbre, l'ampleur de son registre et sa capacité à arracher les notes perchées à la manière de Roberto Alagna, offrent à ce récital son style charpenté et rayonnant sous la baguette alerte d'Alain Altinoglu devant l'Orchestre de l'Opéra National de Lyon. Il est même permis de comparer « L'amour ! l'amour !...Ah ! lève-toi, soleil » de Roméo et Juliette et « Salut ! Demeure chaste et pure » de Faust (Gounod) aux versions de son premier essai Salut ! (2007), et de mesurer les progrès accomplis par le pensionnaire de l'Opéra de Zurich. Avec Diana Damrau pour partenaire, le duo entonne une version brûlante de l'air de Manon (« Toi ! Vous ! Oui, c'est moi...n'est-ce plus ma main »).

Avec aisance et justesse, Piotr Beczala déploie un riche nuancier de couleurs dans ce festival d'airs emblématiques incluant également Werther (« Toute mon âme est là... ») et Le Cid (« Ah ! Tout est bien fini... ») de Massenet ; La Damnation de Faust (« Merci, doux crépuscule ! ») et Béatrice et Bénédict de Berlioz ; La Dame blanche de Boiëldieu ; Carmen de Bizet (« La fleur que tu m'avais jetée ») ; La Favorite et Dom Sébastien, roi de Portugal de Donizetti et, non des moindres, Don Carlos en v.f. de Verdi (« Fontainebleau ! Forêt immense et solitaire... »). Ce choix judicieux transformé en réussite consacre l'une des plus belles voix masculines de son temps.
© ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2015

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Philip Glass: Piano Works

Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works Víkingur Ólafsson

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

Rachmaninov : Piano Concertos 2, 4 - Bach-Rachmaninov : Partita BWV 1006

Daniil Trifonov

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull
À découvrir également
Par Piotr Beczala

Vincerò!

Piotr Beczala

Vincerò! Piotr Beczala

Turandot, SC 91: Nessun dorma

Piotr Beczala

Heart's Delight - The Songs Of Richard Tauber

Piotr Beczala

Verdi: Arias

Piotr Beczala

Verdi: Arias Piotr Beczala

The French Collection - Opera Arias By Bizet, Berlioz, Massenet, Gounod, Verdi

Piotr Beczala

Playlists

Dans la même thématique...

On DSCH

Igor Levit

On DSCH Igor Levit

Schubert: Winterreise

Mark Padmore

Schubert: Winterreise Mark Padmore

Souvenirs d'Italie

Maurice Steger

Souvenirs d'Italie Maurice Steger

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

El Nour

Fatma Said

El Nour Fatma Said
Les Grands Angles...
Marian Anderson, cantatrice de combats

La magnifique carrière de la cantatrice contralto afro-américaine Marian Anderson se confond avec sa lutte incessante contre le racisme, Elle a 94 ans lorsqu’elle reçoit enfin, en 1991, le Grammy Lifetime Achievement Award en reconnaissance de toute une vie de musique. Mais combien le chemin menant à cette tardive reconnaissance fut long et semé d’épines…

Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cette artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Le retour en grâce de Wilhelm Backhaus

Géant de la musique classique allemande, Wilhelm Backhaus (1884-1969) est souvent apparu comme un rigoriste dénué de fantaisie. Son immense legs discographique pour Decca, encore assez rare à l’époque, est réédité aujourd’hui dans d’excellentes conditions. Il permet de réévaluer à la hausse une réputation trop souvent injuste. Backhaus nous apparaît singulièrement plus moderne qu’autrefois grâce à son respect du texte et à ses interprétations sans esbroufe qui cernent au mieux les compositeurs, depuis le premier enregistrement jamais réalisé d’un concerto, celui de Grieg, sévèrement abrégé en 1909, jusqu’à son dernier concert quelques jours avant sa mort.

Dans l'actualité...