Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Clara Luciani - Sainte Victoire

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Sainte Victoire

Clara Luciani

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Avec sa voix grave et sa personnalité imposante, Clara Luciani est un peu la cousine de Fishbach, Juliette Armanet ou Alice Lewis. En intégrant cette famille qui s’élargit de jour en jour, elle se propulse dans une constellation musicale pop féministe, mélodique et mélancolique, aussi esthétiquement passionnante que politiquement indispensable. Dès les deux premiers morceaux très disco synth-pop de cet album, Clara Luciani crève le disque et résume son projet. Toutes basses mises en avant, ces deux chansons mettent en lumière à la fois l’aspect combattif de la chanteuse (La Grenade) et sa douceur d’âme (La Baie). Entre une utopie planante et une rage intérieure, Clara Luciani décide de ne pas choisir, et c’est là toute sa force.

Le reste de l’album n’est qu’une déclinaison de ces deux tendances. La chanteuse d’origine marseillaise bouscule l’auditeur en oscillant sans cesse entre une caresse et une gifle parfois teintée de détresse, notamment lorsqu’elle évoque le rôle des femmes au sein d’une société patriarcale (Drôle d’époque). Certes, Clara Luciani observe ce qui l’entoure, mais elle n’exclut pas pour autant l’introspection : parmi les autres morceaux de bravoure de cet album, citons On ne meurt pas d’amour (dont la mélodie pourrait sonner comme un hommage à Etienne Daho) ou bien la poignante berceuse Dors. Mais même lorsqu’elle parle d’elle-même et du chagrin d’amour, elle conserve cette fougue et ce côté guerrier qui lui sied si bien. Clara Luciani a percé grâce à des projets collectifs comme La Femme ou Nouvelle Vague, mais c’est visiblement le solo qui lui va le mieux. Dans cet album dont les compositions et la production sont signées Ambroise Willaume (alias Sage), elle explose comme cette grenade si lourde de sens qui ouvre et clôt Sainte Victoire. © Nicolas Magenham/Qobuz

Plus d'informations

Sainte Victoire

Clara Luciani

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
La grenade 00:03:14

Ambroise Willaume, Composer, Producer, Guitar, Bass Guitar, Keyboards, AssociatedPerformer - benjamin LEBEAU, Producer, Guitar, Keyboards, AssociatedPerformer - Antoine Boistelle, Drums, AssociatedPerformer - Yuksek, Producer, Mixer, Drums, Mastering Engineer, Keyboards, Co-Producer, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Clara Luciani, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2018 Initial Artist Services

2
La baie 00:03:50

Ambroise Willaume, Producer, Bass Guitar, Keyboards, AssociatedPerformer - benjamin LEBEAU, Keyboards, AssociatedPerformer - Chab, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Antoine Boistelle, Drums, AssociatedPerformer - Yuksek, Producer, Mixer, Drums, Bass Guitar, Keyboards, Co-Producer, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Joseph Patrick Mount, ComposerLyricist - Alban Claudin, Piano, AssociatedPerformer - Clara Luciani, Vocals, Translator, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Initial Artist Services

3
On ne meurt pas d'amour 00:03:31

Ambroise Willaume, Composer, Producer, Guitar, Keyboards, Electric Bass, AssociatedPerformer - benjamin LEBEAU, Producer, Percussion, AssociatedPerformer - Antoine Boistelle, Drums, AssociatedPerformer - Yuksek, Producer, Mixer, Drums, Bass Guitar, Keyboards, Co-Producer, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - Alex Gopher, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Clara Luciani, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2018 Initial Artist Services

4
Eddy 00:03:34

David Babin, Saxophone, AssociatedPerformer - Ambroise Willaume, Composer, Producer, Keyboards, Piano, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Julien Delfaud, Mixer, StudioPersonnel - benjamin LEBEAU, Producer, Keyboards, AssociatedPerformer - Antoine Boistelle, Drums, AssociatedPerformer - Alex Gopher, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Clara Luciani, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Jérôme Arrighi, Electric Bass, AssociatedPerformer

℗ 2018 Initial Artist Services

5
Les fleurs 00:03:00

Ambroise Willaume, Composer, Producer, Piano, Electric Bass, AssociatedPerformer - Julien Delfaud, Mixer, StudioPersonnel - benjamin LEBEAU, Producer - Antoine Boistelle, Drums, AssociatedPerformer - Alex Gopher, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Thomas De Pourquery, Saxophone, AssociatedPerformer - Clara Luciani, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2018 Initial Artist Services

6
Comme toi 00:02:40

Maxime Garoute, Drums, AssociatedPerformer - Ambroise Willaume, Composer, Producer, Arranger, Guitar, Keyboards, Work Arranger, AssociatedPerformer - Julien Delfaud, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Johan Dalgaard, Keyboards, AssociatedPerformer - benjamin LEBEAU, Producer, Arranger, Keyboards, Work Arranger, AssociatedPerformer - Antoine Boistelle, Drums, AssociatedPerformer - Alex Gopher, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Clara Luciani, Guitar, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Thibault Barbillon, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Jean Felzine, Guitar, AssociatedPerformer - Louis Somer, Bass Guitar, AssociatedPerformer

℗ 2017 Initial Artist Services

7
Drôle d'époque 00:03:25

Ambroise Willaume, Composer, Producer - Alex Gopher, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Clara Luciani, Guitar, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Etienne Caylou, Mixer, StudioPersonnel

℗ 2018 Initial Artist Services

8
Monstre d'amour 00:03:11

Maxime Garoute, Drums, Percussion, AssociatedPerformer - Ambroise Willaume, Composer, Producer, Arranger, Guitar, Keyboards, Work Arranger, AssociatedPerformer - Julien Delfaud, Producer, Mixer, StudioPersonnel - Johan Dalgaard, Keyboards, AssociatedPerformer - benjamin LEBEAU, Producer, Arranger, Keyboards, Programming, Work Arranger, AssociatedPerformer - Antoine Boistelle, Drums, AssociatedPerformer - Alex Gopher, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Clara Luciani, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Thibault Barbillon, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Jean Felzine, Guitar, AssociatedPerformer - Louis Somer, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Olivier Leclere, Drums, AssociatedPerformer

℗ 2017 Initial Artist Services

9
La dernière fois 00:03:51

Ambroise Willaume, Composer, Producer, Guitar, AssociatedPerformer - Julien Delfaud, Mixer, StudioPersonnel - benjamin LEBEAU, Producer, Keyboards, Electric Bass, AssociatedPerformer - Antoine Boistelle, Drums, AssociatedPerformer - Alex Gopher, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Clara Luciani, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2018 Initial Artist Services

10
Dors 00:03:16

Ambroise Willaume, Composer, Producer, Piano, AssociatedPerformer - benjamin LEBEAU, Producer - Alex Gopher, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Clara Luciani, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Etienne Caylou, Mixer, StudioPersonnel

℗ 2018 Initial Artist Services

11
Sainte-Victoire 00:01:53

Ambroise Willaume, Composer - benjamin LEBEAU, Producer, Programming, AssociatedPerformer - Alex Gopher, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Clara Luciani, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Etienne Caylou, Mixer, StudioPersonnel

℗ 2018 Initial Artist Services

Descriptif de l'album

Avec sa voix grave et sa personnalité imposante, Clara Luciani est un peu la cousine de Fishbach, Juliette Armanet ou Alice Lewis. En intégrant cette famille qui s’élargit de jour en jour, elle se propulse dans une constellation musicale pop féministe, mélodique et mélancolique, aussi esthétiquement passionnante que politiquement indispensable. Dès les deux premiers morceaux très disco synth-pop de cet album, Clara Luciani crève le disque et résume son projet. Toutes basses mises en avant, ces deux chansons mettent en lumière à la fois l’aspect combattif de la chanteuse (La Grenade) et sa douceur d’âme (La Baie). Entre une utopie planante et une rage intérieure, Clara Luciani décide de ne pas choisir, et c’est là toute sa force.

Le reste de l’album n’est qu’une déclinaison de ces deux tendances. La chanteuse d’origine marseillaise bouscule l’auditeur en oscillant sans cesse entre une caresse et une gifle parfois teintée de détresse, notamment lorsqu’elle évoque le rôle des femmes au sein d’une société patriarcale (Drôle d’époque). Certes, Clara Luciani observe ce qui l’entoure, mais elle n’exclut pas pour autant l’introspection : parmi les autres morceaux de bravoure de cet album, citons On ne meurt pas d’amour (dont la mélodie pourrait sonner comme un hommage à Etienne Daho) ou bien la poignante berceuse Dors. Mais même lorsqu’elle parle d’elle-même et du chagrin d’amour, elle conserve cette fougue et ce côté guerrier qui lui sied si bien. Clara Luciani a percé grâce à des projets collectifs comme La Femme ou Nouvelle Vague, mais c’est visiblement le solo qui lui va le mieux. Dans cet album dont les compositions et la production sont signées Ambroise Willaume (alias Sage), elle explose comme cette grenade si lourde de sens qui ouvre et clôt Sainte Victoire. © Nicolas Magenham/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Playing the Room Avishai Cohen (tp)
À découvrir également
Par Clara Luciani

Playlists

Dans la même thématique...
Toutes nues Brigitte
Brol Angèle
Brol La Suite Angèle
Best Of & Variations Vanessa Paradis
Les Grands Angles...
Le petit théâtre d’Alain Souchon

Chroniques du quotidien dont la mélancolie est souvent masquée par un humour nonchalant ou enfantin, les chansons d’Alain Souchon s’articulent autour des mêmes thèmes et procédés depuis son premier album, au milieu des années 1970. Dans un mélange singulier de douceur et de fermeté, de nostalgie rêveuse et d’ancrage dans le réel, les différents éléments de l’univers souchonien s’apparentent à un petit théâtre de la vie.

Jean-Jacques Goldman, 40 ans de liberté

À l’occasion de la sortie en streaming de sa discographie (incluant, entre autres, ses sept albums studio et quatre albums live), retour sur les grandes chansons d’un auteur-compositeur-interprète qui a marqué les esprits d’une génération entière.

Jacques Brel et les antihéros

Indissociable de l’œuvre de Jacques Brel, la figure de l’antihéros hante les grandes chansons du poète belge, de « Ne me quitte pas » à « Madeleine », en passant par « Les Bonbons » et « Ces gens-là ». A l’occasion du 40e anniversaire de sa disparition, retour sur la carrière d’un géant de la chanson à travers sa galerie de personnages ratés, mesquins ou désespérément idéalistes.

Dans l'actualité...