Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

James Gaffigan - Prokofiev: Symphonies No. 2 & No. 4 (Second Version)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Prokofiev: Symphonies No. 2 & No. 4 (Second Version)

Netherlands Radio Philharmonic Orchestra, James Gaffigan

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Suite et fin de la belle intégrale des symphonies de Prokofiev sous la direction du chef américain James Gaffigan. Elles sont sept, et même huit, puisque ce dernier album nous gratifie de la seconde version de la Quatrième Symphonie dans sa rédaction de 1947. Ce n’est que justice, car, en reprenant en 1947 sa brève symphonie de 1930 écrite pour l’Orchestre Symphonique de Boston, Prokofiev compose pratiquement une œuvre nouvelle, même s’il utilise dans les deux rédactions des matériaux thématiques provenant de son ballet Le Fils prodigue écrit pour Diaghilev qui avait refusé certaines parties de la partition. C’est après le succès de sa Cinquième Symphonie que l’auteur entreprit de réviser la Quatrième qui n’avait guère eu de succès en Union Soviétique. Se prenant au jeu, il réécrit une nouvelle œuvre, de trente-cinq minutes plus longue, en lui donnant un nouveau numéro d’opus, créant ainsi la confusion, car il eût été plus simple et logique de lui donner un autre numéro.

Mais c’était compter sans la politique et les jalousies, car Prokofiev est banni des salles de concert sous les accusations fallacieuses de « formalisme ». L’œuvre révisée ne sera pas jouée en Union Soviétique avant 1957, bien après la mort de l’infortuné compositeur qui était pourtant revenu vivre dans son pays en 1936 par pure idéalisme. Ce n’est que très récemment, avec Neeme Järvi et Valery Gergiev, que les deux versions de la Quatrième Symphonie font désormais partie du corpus complet. Comme pour le reste de son intégrale, James Gaffigan donne des 2e et 4e (Op. 112) Symphonies, une vision puissante mettant en valeur la richesse de timbres et la précision de l’Orchestre Philharmonique de la Radio néerlandaise dont il est le directeur musical. L’énergie débordante des célèbres rythmes motoriques de Prokofiev n’exclue pas un certain mystère et de réels moments de rêverie. © François Hudry/QOBUZ/mars. 2018

Plus d'informations

Prokofiev: Symphonies No. 2 & No. 4 (Second Version)

James Gaffigan

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Symphony No. 2, Op. 40 in D Minor: I. Allegro ben articolato 00:11:26

Sergei Prokofiev, Composer - Netherlands Radio Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - James Gaffigan, Conductor

(C) 2018 Challenge Classics (P) 2018 Challenge Classics

2
Symphony No. 2, Op. 40 in D Minor: II. Theme. Andante 00:01:50

Sergei Prokofiev, Composer - Netherlands Radio Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - James Gaffigan, Conductor

(C) 2018 Challenge Classics (P) 2018 Challenge Classics

3
Symphony No. 2, Op. 40 in D Minor: II. Variation 1. L’istesso tempo 00:02:23

Sergei Prokofiev, Composer - Netherlands Radio Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - James Gaffigan, Conductor

(C) 2018 Challenge Classics (P) 2018 Challenge Classics

4
Symphony No. 2, Op. 40 in D Minor: II. Variation 2. Allegro non troppo 00:02:45

Sergei Prokofiev, Composer - Netherlands Radio Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - James Gaffigan, Conductor

(C) 2018 Challenge Classics (P) 2018 Challenge Classics

5
Symphony No. 2, Op. 40 in D Minor: II. Variation 3. Allegro 00:02:06

Sergei Prokofiev, Composer - Netherlands Radio Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - James Gaffigan, Conductor

(C) 2018 Challenge Classics (P) 2018 Challenge Classics

6
Symphony No. 2, Op. 40 in D Minor: II. Variation 4. Larghetto 00:05:29

Sergei Prokofiev, Composer - Netherlands Radio Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - James Gaffigan, Conductor

(C) 2018 Challenge Classics (P) 2018 Challenge Classics

7
Symphony No. 2, Op. 40 in D Minor: II. Variation 5. Allegro con brio 00:02:43

Sergei Prokofiev, Composer - Netherlands Radio Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - James Gaffigan, Conductor

(C) 2018 Challenge Classics (P) 2018 Challenge Classics

8
Symphony No. 2, Op. 40 in D Minor: II. Variation 6. Allegro moderato 00:04:36

Sergei Prokofiev, Composer - Netherlands Radio Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - James Gaffigan, Conductor

(C) 2018 Challenge Classics (P) 2018 Challenge Classics

9
Symphony No. 2, Op. 40 in D Minor: II. Theme 00:01:55

Sergei Prokofiev, Composer - Netherlands Radio Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - James Gaffigan, Conductor

(C) 2018 Challenge Classics (P) 2018 Challenge Classics

10
Symphony No. 4 (Second Version), Op. 112 in C Major: I. Andante – Allegro eroico 00:12:37

Sergei Prokofiev, Composer - Netherlands Radio Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - James Gaffigan, Conductor

(C) 2018 Challenge Classics (P) 2018 Challenge Classics

11
Symphony No. 4 (Second Version), Op. 112 in C Major: II. Andante tranquillo 00:09:28

Sergei Prokofiev, Composer - Netherlands Radio Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - James Gaffigan, Conductor

(C) 2018 Challenge Classics (P) 2018 Challenge Classics

12
Symphony No. 4 (Second Version), Op. 112 in C Major: III. Moderato, quasi allegretto 00:05:46

Sergei Prokofiev, Composer - Netherlands Radio Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - James Gaffigan, Conductor

(C) 2018 Challenge Classics (P) 2018 Challenge Classics

13
Symphony No. 4 (Second Version), Op. 112 in C Major: IV. Allegro risoluto 00:10:25

Sergei Prokofiev, Composer - Netherlands Radio Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - James Gaffigan, Conductor

(C) 2018 Challenge Classics (P) 2018 Challenge Classics

Descriptif de l'album

Suite et fin de la belle intégrale des symphonies de Prokofiev sous la direction du chef américain James Gaffigan. Elles sont sept, et même huit, puisque ce dernier album nous gratifie de la seconde version de la Quatrième Symphonie dans sa rédaction de 1947. Ce n’est que justice, car, en reprenant en 1947 sa brève symphonie de 1930 écrite pour l’Orchestre Symphonique de Boston, Prokofiev compose pratiquement une œuvre nouvelle, même s’il utilise dans les deux rédactions des matériaux thématiques provenant de son ballet Le Fils prodigue écrit pour Diaghilev qui avait refusé certaines parties de la partition. C’est après le succès de sa Cinquième Symphonie que l’auteur entreprit de réviser la Quatrième qui n’avait guère eu de succès en Union Soviétique. Se prenant au jeu, il réécrit une nouvelle œuvre, de trente-cinq minutes plus longue, en lui donnant un nouveau numéro d’opus, créant ainsi la confusion, car il eût été plus simple et logique de lui donner un autre numéro.

Mais c’était compter sans la politique et les jalousies, car Prokofiev est banni des salles de concert sous les accusations fallacieuses de « formalisme ». L’œuvre révisée ne sera pas jouée en Union Soviétique avant 1957, bien après la mort de l’infortuné compositeur qui était pourtant revenu vivre dans son pays en 1936 par pure idéalisme. Ce n’est que très récemment, avec Neeme Järvi et Valery Gergiev, que les deux versions de la Quatrième Symphonie font désormais partie du corpus complet. Comme pour le reste de son intégrale, James Gaffigan donne des 2e et 4e (Op. 112) Symphonies, une vision puissante mettant en valeur la richesse de timbres et la précision de l’Orchestre Philharmonique de la Radio néerlandaise dont il est le directeur musical. L’énergie débordante des célèbres rythmes motoriques de Prokofiev n’exclue pas un certain mystère et de réels moments de rêverie. © François Hudry/QOBUZ/mars. 2018

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Beethoven: 9 Symphonies Berliner Philharmoniker
Barbara Alexandre Tharaud
The Lion King Various Artists
À découvrir également
Par James Gaffigan

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Alfred Deller, la renaissance d’une voix disparue

Il est difficile d’imaginer la stupeur ressentie par les mélomanes anglais en découvrant Alfred Deller au sortir de la guerre. A cette époque, la voix de contre-ténor avait disparu depuis plus de deux siècles, engloutissant dans le même oubli tout un répertoire. Surgie soudainement du passé, cette voix magique semblait presque surnaturelle. Retour sur la fascinante trajectoire du chanteur britannique décédé en 1979.

Le violon en 10 interprètes, épisode 1

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Cette sélection subjective de 10 violonistes choisit de mettre en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers, à retrouver jeudi.

Orfeo Orchestra, le chaînon manquant du XVIIIe siècle français

Très actif dans la musique baroque française depuis ses premières parutions au début des années 90, l'Orfeo Orchestra, dirigé par György Vashegyi, a été, ces dernières années, distingué par le Palazzetto Bru Zane et surtout le Centre de musique baroque de Versailles pour sa série d'explorations discographiques ambitieuses du répertoire lyrique français – baroque et classique.

Dans l'actualité...