Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

John&Jehn|John & Jehn

John & Jehn

John & Jehn

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix



Le premier album de John & Jehn, respecte leur dualité et se divise en deux disques : la face du sombre John et la face de la fougueuse Jehn. Le yin et le yang, le noir et le blanc, la mélancolie et l’énergie.

Scandées par des boîtes à rythme glaciales, bataillant entre guitare électrique et Farfisa vintage, envahies par des xylophones et harmonica en pagaille, les chansons d’un disque comme de l’autre trouvent cependant un réel équilibre.



Cette cohérence trouve sa force non seulement dans l’aspect passé de la production volontairement artisanale mais aussi dans une interprétation théâtralisée à l’extrême. Les chants et les murmures se répondent sans cesse. Les mélodies sont d’inspiration new-wave, froides et pourtant pleine d’émotions.

On rajoute la force poétique des textes et l’on obtient un album très convaincant. « Make Your Mum Be Proud », « Fear Fear fear », « Love Me » sont des chansons extrêmement effectives, sans oublier un « L20O7 » absolument désarmant et mémorable.



On ne peut nier certaines hésitations. Mais celles-ci sont si bien cultivées par le couple fusionnel qu’on leur pardonne sans réserve. Étalant leurs états d’âme en musique comme l’ont fait précédemment des songwriters à l’humeur et au verbe sombres (on pense à Lou Reed et, évidemment, Ian Curtis), John & Jehn ne laissent pas indifférent.

Et l’on est sûr d’une chose : c’est déjà très bien, mais le meilleur de John & Jehn reste à venir.

 



 
©Copyright Music Story Sophie Rosemont 2015

Plus d'informations

John & Jehn

John&Jehn

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
DOM
00:03:39

John&Jehn, Composer, Performer

2008 Pop Noire Records 2016 Pop Noire Records

2
Fear, Fear, Fear
00:03:55

John&Jehn, Composer, Performer

2008 Pop Noire Records 2016 Pop Noire Records

3
Love Me
00:04:10

John&Jehn, Composer, Performer

2008 Pop Noire Records 2016 Pop Noire Records

4
I Can See You
00:03:20

John&Jehn, Composer, Performer

2008 Pop Noire Records 2016 Pop Noire Records

5
The Fall
00:03:05

John&Jehn, Composer, Performer

2008 Pop Noire Records 2016 Pop Noire Records

6
You, Far Away
00:04:12

John&Jehn, Composer, Performer

2008 Pop Noire Records 2016 Pop Noire Records

7
20L07
00:04:20

John&Jehn, Composer, Performer

2008 Pop Noire Records 2016 Pop Noire Records

8
Lady Spider
00:02:38

John&Jehn, Composer, Performer

2008 Pop Noire Records 2016 Pop Noire Records

9
Survive
00:03:10

John&Jehn, Composer, Performer

2008 Pop Noire Records 2016 Pop Noire Records

10
1, 2, 3
00:03:04

John&Jehn, Composer, Performer

2008 Pop Noire Records 2016 Pop Noire Records

Descriptif de l'album



Le premier album de John & Jehn, respecte leur dualité et se divise en deux disques : la face du sombre John et la face de la fougueuse Jehn. Le yin et le yang, le noir et le blanc, la mélancolie et l’énergie.

Scandées par des boîtes à rythme glaciales, bataillant entre guitare électrique et Farfisa vintage, envahies par des xylophones et harmonica en pagaille, les chansons d’un disque comme de l’autre trouvent cependant un réel équilibre.



Cette cohérence trouve sa force non seulement dans l’aspect passé de la production volontairement artisanale mais aussi dans une interprétation théâtralisée à l’extrême. Les chants et les murmures se répondent sans cesse. Les mélodies sont d’inspiration new-wave, froides et pourtant pleine d’émotions.

On rajoute la force poétique des textes et l’on obtient un album très convaincant. « Make Your Mum Be Proud », « Fear Fear fear », « Love Me » sont des chansons extrêmement effectives, sans oublier un « L20O7 » absolument désarmant et mémorable.



On ne peut nier certaines hésitations. Mais celles-ci sont si bien cultivées par le couple fusionnel qu’on leur pardonne sans réserve. Étalant leurs états d’âme en musique comme l’ont fait précédemment des songwriters à l’humeur et au verbe sombres (on pense à Lou Reed et, évidemment, Ian Curtis), John & Jehn ne laissent pas indifférent.

Et l’on est sûr d’une chose : c’est déjà très bien, mais le meilleur de John & Jehn reste à venir.

 



 
©Copyright Music Story Sophie Rosemont 2015

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

Wish You Were Here

Pink Floyd

Wish You Were Here Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd
À découvrir également
Par John&Jehn

Down Our Streets EP

John&Jehn

Time for the Devil

John&Jehn

Time for the Devil John&Jehn

And We Run

John&Jehn

And We Run John&Jehn

Time for the Devil

John&Jehn

Time for the Devil John&Jehn
Dans la même thématique...

And In The Darkness, Hearts Aglow

Weyes Blood

Unlimited Love

Red Hot Chili Peppers

Unlimited Love Red Hot Chili Peppers

Will Of The People

Muse

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

Alpha Zulu

Phoenix

Alpha Zulu Phoenix
Les Grands Angles...
Les Black Keys en 10 chansons

Dès 2001, les Black Keys ont rappelé à la Terre entière d’où venait vraiment le blues, virant tout gras apparent et solos superflus. Du sauvage, du brutal, du minimaliste et du cru joué seulement à deux. Un style unique que Dan Auerbach et Patrick Carney ont réussi à faire évoluer sur deux décennies sans jamais vendre leur âme au diable, invariablement posté en embuscade au carrefour du delta du Mississippi. La preuve en dix chansons.

Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

Kraftwerk, 50 ans d'avance

Groupe de musique électronique le plus influent de l’histoire, Kraftwerk, fondé par le duo Ralf Hütter et Florian Schneider, qui s’est éteint le 6 mai 2020 des suites d’un cancer, a toujours été en avance sur son temps. En avance sur la technologie, sur la composition, sur les performances scéniques, les Allemands ont prouvé au grand public que les machines étaient aussi capables d’émotions et ouvert la voie pour la techno, la new wave et même le hip-hop.

Dans l'actualité...