Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Thomas Enhco - Feathers

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Feathers

Thomas Enhco

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

A 26 ans seulement, Thomas Enhco a le CV d’un vétéran. Déjà trois albums sous le bras et des collaborations avec un nombre impressionnant de confrères venus certes du jazz mais aussi du classique ou de la chanson (Mike Stern, Jack DeJohnette, Maxim Vengerov, Vadim Repin, Daniel Humair, Ibrahim Maalouf, Jane Birkin, Christophe pour n’en citer que quelques-uns), le jeune pianiste parisien ajoute une nouvelle pièce essentielle à son puzzle personnel en signant Feathers, son premier album de piano solo. Un disque en forme de véritable torrent de musique où son art de l’improvisation prend une nouvelle dimension. Dans la tradition d’un Keith Jarrett – l’une de ses idoles – brouillant les frontières entre jazz et classique, Thomas Enhco se fait ici conteur, tantôt lyrique et habité, parfois fougueux et agité mais aussi posé et en total introspection. Un superbe voyage pianistique fascinant. © MD/Qobuz

Plus d'informations

Feathers

Thomas Enhco

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Watching You Sleep
00:02:35

Thomas Enhco, Composer, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2015 Decca Records France

2
Looking For The Moose
00:06:27

Thomas Enhco, Composer, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2015 Decca Records France

3
Je voulais te dire
00:06:18

Thomas Enhco, Composer, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2015 Decca Records France

4
Mischievous
00:05:21

Thomas Enhco, Composer, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2015 Decca Records France

5
The Last Night Of February
00:09:08

Thomas Enhco, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2015 Decca Records France

6
Letting You Go
00:07:44

Thomas Enhco, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2015 Decca Records France

7
Sand Creek Song
00:12:20

Thomas Enhco, Composer, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2015 Decca Records France

8
I’m Fine, Thank You
00:08:07

Thomas Enhco, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2015 Decca Records France

9
The Last Night Of February Live In A Forbidden Place
00:08:37

Thomas Enhco, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2015 Decca Records France

10
Letting You Go Live In A Forbidden Place
00:07:11

Thomas Enhco, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2015 Decca Records France

Descriptif de l'album

A 26 ans seulement, Thomas Enhco a le CV d’un vétéran. Déjà trois albums sous le bras et des collaborations avec un nombre impressionnant de confrères venus certes du jazz mais aussi du classique ou de la chanson (Mike Stern, Jack DeJohnette, Maxim Vengerov, Vadim Repin, Daniel Humair, Ibrahim Maalouf, Jane Birkin, Christophe pour n’en citer que quelques-uns), le jeune pianiste parisien ajoute une nouvelle pièce essentielle à son puzzle personnel en signant Feathers, son premier album de piano solo. Un disque en forme de véritable torrent de musique où son art de l’improvisation prend une nouvelle dimension. Dans la tradition d’un Keith Jarrett – l’une de ses idoles – brouillant les frontières entre jazz et classique, Thomas Enhco se fait ici conteur, tantôt lyrique et habité, parfois fougueux et agité mais aussi posé et en total introspection. Un superbe voyage pianistique fascinant. © MD/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

"Let's Rock"

The Black Keys

"Let's Rock" The Black Keys

El Camino

The Black Keys

El Camino The Black Keys

Turn Blue

The Black Keys

Turn Blue The Black Keys

Attack & Release

The Black Keys

Attack & Release The Black Keys
À découvrir également
Par Thomas Enhco

Bach Mirror

Thomas Enhco

Bach Mirror Thomas Enhco

Fireflies

Thomas Enhco

Fireflies Thomas Enhco

Thirty

Thomas Enhco

Thirty Thomas Enhco

Funambules

Thomas Enhco

Funambules Thomas Enhco

Fire Dance

Thomas Enhco

Fire Dance Thomas Enhco

Playlists

Dans la même thématique...

Musica da lettura

Paolo Fresu

Musica da lettura Paolo Fresu

The Complete Charlie Parker, Vol. 4 : Bird of Paradise 1947

Charlie Parker

Trapeze

Noel Mcghie

Trapeze Noel Mcghie

On Vacation

Till Brönner

On Vacation Till Brönner

Bright Size Life

Pat Metheny

Bright Size Life Pat Metheny
Les Grands Angles...
Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

Le jazz nordique en 10 albums

Hiver, grands espaces, nature en majesté… On réduit vite la Scandinavie aux éternels mêmes clichés. Le jazz n’échappe pas à la règle. Pourtant, le Danemark marche sur les brisées de la tradition nord-américaine, la Norvège est attirée par l’expérimentation et la Suède préfère ne pas trancher en s’immisçant entre les deux. Malgré ces différences, on parle invariablement de jazz scandinave comme d’une grande famille. Depuis le début des années 70, les musiciens venus du froid ont imposé une singularité perpétuée par la génération actuelle. Coup de zoom sur cette vraie fausse famille en 10 albums choisis avec subjectivité dans une discographie vaste comme un fjord.

Henry Mancini, stylé

Sophistication, humour, sensibilité… Tels sont les mots qu’on accole souvent à la musique d’Henry Mancini. Depuis sa disparition en 1994, il est toujours considéré comme un compositeur pop majeur et influent. Sans doute parce que, à côté des œuvres satinées et légères qui ont fait sa réputation (“Diamants sur canapé”, “La Panthère rose”…), il a su montrer la complexité de son langage à travers des compositions plus tourmentées.

Dans l'actualité...