Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

White Lung|Deep Fantasy

Deep Fantasy

White Lung

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Comme ça braille très très fort, que ça enclume très très lourdement, que ça grattouille très très violemment et que c’est en majorité très très féminin, difficile de ne pas voir en White Lung la descendance de Hole, Babes In Toyland et autres L7. Mais si la chanteuse Mish Way est réellement convaincante en fille de la vengeance de Courtney Love, elle réussit surtout à se démarquer de cette pesante influence en offrant une palette plus large. Et ce troisième album du groupe de Vancouver dépasse le cahier des charges du simple brûlot punk rock féministe. Et derrière le tsunami de guitares furibardes, Deep Fantasy jongle astucieusement avec des mélodies accrocheuses et les changements de tempos salvateurs. Bref, de quoi se lustrer efficacement et intelligemment les oreilles. © CM/Qobuz

Plus d'informations

Deep Fantasy

White Lung

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Drown With The Monster
00:02:04

White Lung, Performer, Writer, Composer, Lyricist - Jesse Gander, Producer, Mixer

2014 Domino Recording Co Ltd 2014 Domino Recording Co Ltd

2
Down It Goes
00:02:23

White Lung, Performer, Writer, Composer, Lyricist - Jesse Gander, Producer, Mixer

2014 Domino Recording Co Ltd 2014 Domino Recording Co Ltd

3
Snake Jaw
00:02:21

White Lung, Performer, Writer, Composer, Lyricist - Jesse Gander, Producer, Mixer

2014 Domino Recording Co Ltd 2014 Domino Recording Co Ltd

4
Face Down
00:02:36

White Lung, Performer, Writer, Composer, Lyricist - Jesse Gander, Producer, Mixer

2014 Domino Recording Co Ltd 2014 Domino Recording Co Ltd

5
I Believe You
00:01:42

White Lung, Performer, Writer, Composer, Lyricist - Jesse Gander, Producer, Mixer

2014 Domino Recording Co Ltd 2014 Domino Recording Co Ltd

6
Wrong Star
00:02:23

White Lung, Performer, Writer, Composer, Lyricist - Jesse Gander, Producer, Mixer

2014 Domino Recording Co Ltd 2014 Domino Recording Co Ltd

7
Just For You
00:02:09

White Lung, Performer, Writer, Composer, Lyricist - Jesse Gander, Producer, Mixer

2014 Domino Recording Co Ltd 2014 Domino Recording Co Ltd

8
Sycophant
00:01:37

White Lung, Performer, Writer, Composer, Lyricist - Jesse Gander, Producer, Mixer

2014 Domino Recording Co Ltd 2014 Domino Recording Co Ltd

9
Lucky One
00:02:00

White Lung, Performer, Writer, Composer, Lyricist - Jesse Gander, Producer, Mixer

2014 Domino Recording Co Ltd 2014 Domino Recording Co Ltd

10
In Your Home
00:02:46

White Lung, Performer, Writer, Composer, Lyricist - Jesse Gander, Producer, Mixer

2014 Domino Recording Co Ltd 2014 Domino Recording Co Ltd

Descriptif de l'album

Comme ça braille très très fort, que ça enclume très très lourdement, que ça grattouille très très violemment et que c’est en majorité très très féminin, difficile de ne pas voir en White Lung la descendance de Hole, Babes In Toyland et autres L7. Mais si la chanteuse Mish Way est réellement convaincante en fille de la vengeance de Courtney Love, elle réussit surtout à se démarquer de cette pesante influence en offrant une palette plus large. Et ce troisième album du groupe de Vancouver dépasse le cahier des charges du simple brûlot punk rock féministe. Et derrière le tsunami de guitares furibardes, Deep Fantasy jongle astucieusement avec des mélodies accrocheuses et les changements de tempos salvateurs. Bref, de quoi se lustrer efficacement et intelligemment les oreilles. © CM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

"Let's Rock"

The Black Keys

"Let's Rock" The Black Keys

Brothers

The Black Keys

Brothers The Black Keys

Attack & Release

The Black Keys

Attack & Release The Black Keys

Delta Kream

The Black Keys

Delta Kream The Black Keys
À découvrir également
Par White Lung

Paradise

White Lung

Paradise White Lung

sorry

White Lung

sorry White Lung

White Lung

White Lung

White Lung White Lung

Drown With The Monster

White Lung

Paradise

White Lung

Paradise White Lung
Dans la même thématique...

A Light for Attracting Attention

The Smile

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

My Universe

Coldplay

My Universe Coldplay

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

Blue Banisters

Lana Del Rey

Blue Banisters Lana Del Rey
Les Grands Angles...
Jazz : 10 chanteuses contemporaines

Billie, Ella, Sarah et Nina ont beau bercer, toujours et encore, les mélomanes, le jazz vocal reste un archipel peuplé de chanteuses fascinantes, prêtes à porter ce lourd héritage pour l’ancrer dans leur époque. Est-ce toujours du jazz ? À moins que ce ne soit le jazz qui ait changé ? Peu importe. Coup de zoom sur dix femmes choisies en toute subjectivité qui ont imposé leur nom et leur voix.

Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

Un nouveau monde entre électro et classique

Ólafur Arnalds, Nils Frahm, Max Richter, Poppy Ackroyd, Peter Broderick, Joana Gama… Depuis quelques années, tous ces noms en vogue ont été regroupés sous la vaste et imprécise étiquette “néoclassique”. A dire vrai, cette “scène” ressemble plutôt à une bande hétéroclite d’artistes fureteurs qui mêlent instruments classiques et production électronique – avec une connexion assumée aux pionniers du minimalisme américain – régalant les sens et ouvrant des perspectives des deux côtés de leur spectre musical.

Dans l'actualité...