Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Edouardo Torbianelli - Chopin: Late Piano Works

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Chopin: Late Piano Works

Edoardo Torbianelli

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix




Dans ce CD d’œuvres tardives de Chopin, Late piano works, Edoardo Torbianelli mêle une fois encore la poésie de son art pianistique à la rigueur de ses recherches musicologiques. Aux côtés de l’experte Jeanne Roudet qui signe l’essai contenu dans le livret, Torbianelli affronte d’un regard innovateur la musique composée par Frédéric Chopin au cours de ses quinze dernières années. Dans la collection de la Schola Cantorum Basiliensis comme chez Glossa, Torbianelli avait déjà signé la production Pian e forte. Aujourd’hui, il choisit un grand piano d’Ignace Pleyel pour enregistrer, à la Fondation Royaumont, des œuvres comme la Polonaise-Fantaisie op. 61, la Sonate en si mineur op. 58 ainsi qu’un choix de Mazurkas et de Nocturnes. Par ce programme, Edoardo Torbianelli rapproche Chopin de ses racines polonaises ; avant son exil, le compositeur était en effet à Varsovie à la veille du Soulèvement de Novembre 1830. Au contraire de Berlioz et de Liszt, selon l’essai de cet album, Chopin évitait de s’inspirer directement de la littérature et – encore une fois, à la différence de Liszt – la technique et le style interprétatif de sa musique pour le piano emprunte certains traits au bel canto, descendant de l’art des castrati du XVIIIe siècle et perpétué au XIXe par des chanteurs italiens que Chopin connut à Paris. De ce fait, ses œuvres sont imprégnées d’une qualité vocale que Torbianelli retrouve dans son interprétation pour nous offrir non seulement une façon nouvelle d’aborder le compositeur mais encore une réflexion magistrale sur son génie. © Glossa




Plus d'informations

Chopin: Late Piano Works

Edouardo Torbianelli

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Prélude in C-Sharp Minor, Op. 45 (Frédéric Chopin)

1
Prelude No. 25 in C-Sharp Minor, Op. 45
00:03:54

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Mazurkas, Op. 50 (Frédéric Chopin)

2
Mazurka No. 32 in C-Sharp Minor, Op. 50, No. 3
00:04:20

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Nocturnes, Op. 62 (Frédéric Chopin)

3
Nocturne No. 17 in B Major, Op. 62, No. 1
00:06:02

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

4
Nocturne No. 18 in E Major, Op. 62, No. 2
00:05:19

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Polonaise-fantaisie in A-Flat Major, Op. 61 (Live) (Frédéric Chopin)

5
Polonaise No. 7 in A-Flat Major, Op. 61, "Polonaise-fantaisie"
00:12:18

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Mazurkas, Op. 50 (Frédéric Chopin)

6
Mazurka No. 31 in A-Flat Major, Op. 50, No. 2
00:03:02

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Barcarolle in F-Sharp Major, Op. 60 (Frédéric Chopin)

7
Barcarolle in F-Sharp Major, Op. 60
00:08:21

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Mazurkas, Op. 59 (Frédéric Chopin)

8
Mazurka No. 38 in F-Sharp Minor, Op. 59, No. 3
00:03:21

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Piano Sonata No. 3 in B minor, Op. 58 (Frédéric Chopin)

9
I. Allegro maestoso
00:09:36

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

10
II. Scherzo: Molto vivace
00:02:56

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

11
III. Largo
00:08:00

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

12
IV. Finale: Presto, non tanto
00:06:15

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Mazurkas, Op. Posth. 67 (Frédéric Chopin)

13
Mazurka No. 42 in G Major, Op. 67, No. 1
00:01:18

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Descriptif de l'album




Dans ce CD d’œuvres tardives de Chopin, Late piano works, Edoardo Torbianelli mêle une fois encore la poésie de son art pianistique à la rigueur de ses recherches musicologiques. Aux côtés de l’experte Jeanne Roudet qui signe l’essai contenu dans le livret, Torbianelli affronte d’un regard innovateur la musique composée par Frédéric Chopin au cours de ses quinze dernières années. Dans la collection de la Schola Cantorum Basiliensis comme chez Glossa, Torbianelli avait déjà signé la production Pian e forte. Aujourd’hui, il choisit un grand piano d’Ignace Pleyel pour enregistrer, à la Fondation Royaumont, des œuvres comme la Polonaise-Fantaisie op. 61, la Sonate en si mineur op. 58 ainsi qu’un choix de Mazurkas et de Nocturnes. Par ce programme, Edoardo Torbianelli rapproche Chopin de ses racines polonaises ; avant son exil, le compositeur était en effet à Varsovie à la veille du Soulèvement de Novembre 1830. Au contraire de Berlioz et de Liszt, selon l’essai de cet album, Chopin évitait de s’inspirer directement de la littérature et – encore une fois, à la différence de Liszt – la technique et le style interprétatif de sa musique pour le piano emprunte certains traits au bel canto, descendant de l’art des castrati du XVIIIe siècle et perpétué au XIXe par des chanteurs italiens que Chopin connut à Paris. De ce fait, ses œuvres sont imprégnées d’une qualité vocale que Torbianelli retrouve dans son interprétation pour nous offrir non seulement une façon nouvelle d’aborder le compositeur mais encore une réflexion magistrale sur son génie. © Glossa




À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Debussy – Rameau

Víkingur Ólafsson

Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works

Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works Víkingur Ólafsson

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

The Köln Concert (Live at the Opera, Köln, 1975)

Keith Jarrett

À découvrir également
Par Edouardo Torbianelli

Le chant du violoncelle

Edouardo Torbianelli

Le chant du violoncelle Edouardo Torbianelli

Music at the Medici Court on Cristofori’s early pianoforte

Edouardo Torbianelli

Beethoven: Diabelli Variations, Op. 120 & Bagatelles, Op. 119

Edouardo Torbianelli

Sonates pour pianoforte

Edouardo Torbianelli

Sonates pour pianoforte Edouardo Torbianelli

Gade: Violin Sonatas

Edouardo Torbianelli

Gade: Violin Sonatas Edouardo Torbianelli

Playlists

Dans la même thématique...

Road to the Sun

Pat Metheny

Road to the Sun Pat Metheny

Debussy, Szymanowski, Hahn, Ravel

Fanny Robilliard

Seasons: Orchestral Music of Michael Fine

The Royal Scottish National Orchestra

Seasons: Orchestral Music of Michael Fine The Royal Scottish National Orchestra

All Shall Not Die - Haydn String Quartets

Quatuor Hanson

Händel: Suites pour clavecin

Pierre Hantaï

Les Grands Angles...
Guido Cantelli, l’aristocrate de la baguette

La réédition massive et parfaitement restaurée des enregistrements de studio de Guido Cantelli, au début des années 1950 pour EMI et RCA, viennent raviver le souvenir d’un chef d’orchestre dont le lumineux témoignage commençait singulièrement à s’émousser. « Chef d’orchestre des temps nouveaux », Guido Cantelli était un aristocrate de la baguette, toujours à la recherche du beau son à travers un strict respect des partitions qu’il dirigeait avec ferveur.

Giovanni Antonini & Il Giardino Armonico, la liberté retrouvée

A la tête de l’ensemble Il Giardino Armonico, qu’il a fondé avec Luca Pianca en 1985, Giovanni Antonini a commencé l’enregistrement des 107 symphonies de Joseph Haydn. Cette monumentale entreprise en est actuellement à son 8e volume et s’achèvera en 2032, à l’occasion des 300 ans de la naissance du Père de la symphonie. Retour sur le parcours de l’audacieux chef milanais.

Orfeo Orchestra, le chaînon manquant du XVIIIe siècle français

Très actif dans la musique baroque française depuis ses premières parutions au début des années 90, l'Orfeo Orchestra, dirigé par György Vashegyi, a été, ces dernières années, distingué par le Palazzetto Bru Zane et surtout le Centre de musique baroque de Versailles pour sa série d'explorations discographiques ambitieuses du répertoire lyrique français – baroque et classique.

Dans l'actualité...